Tableaux de l'Économie FrançaiseÉdition 2014

Les tableaux de l'économie française s'adressent à tous ceux qui souhaitent disposer d'un aperçu rapide et actuel sur la situation économique, démographique et sociale de la France.

Insee Références
Paru le : 19/02/2014
Consulter
Sommaire

Retraites

Insee Références
Paru le : 19/02/2014

Présentation

En fin d’année 2011, 15,3 millions de personnes, vivant en France ou à l’étranger, sont retraitées de droit direct d’au moins un régime français. Cet effectif progresse de 1,4 % par rapport à la fin 2010, soit 211 000 personnes supplémentaires contre 360 000 personnes par an en moyenne entre 2006 et 2010. Ce ralentissement s’explique principalement par la réforme des retraites de 2010 qui repousse progressivement l’âge légal d’ouverture des droits, à partir de juillet 2011. Le régime général des salariés du privé géré par la caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav) est le régime le plus important en termes d’effectifs avec 13,1 millions de bénéficiaires d’un droit direct ou dérivé au 31 décembre 2011.

Le montant moyen de la pension de droit direct, tous régimes confondus, s’établit à 1 256 euros mensuels en décembre 2011, soit 3,2 % de plus qu’à la fin de 2010. Il croît entre 2006 et 2011 au rythme annuel moyen d’environ 1 point de pourcentage en plus de l’inflation. Cette croissance résulte de l’évolution des pensions des personnes déjà retraitées ainsi que du renouvellement de la population de retraités. Le mécanisme de remplacement des retraités les plus âgés, décédés en cours d’année, par de nouveaux retraités disposant généralement de carrières plus favorables et de pensions en moyenne plus élevées, est qualifié « d’effet de noria ». Ce dernier est particulièrement marqué pour les femmes dont le montant moyen de pension de droit direct s’élève à 932 euros mensuels contre 1 603 euros pour les hommes.

À la faveur de l’amélioration du niveau des pensions de retraite, le nombre d’allocataires du minimum vieillesse a régulièrement diminué de 1966 à 2003 et décroît plus lentement depuis 2004. Depuis 2009, les revalorisations exceptionnelles sur quatre ans du minimum vieillesse ont atténué cette tendance à la baisse. Au 31 décembre 2011, 573 000 personnes bénéficient d’une allocation du minimum vieillesse leur permettant d’atteindre un seuil minimal de ressources : allocation supplémentaire du minimum vieillesse (ASV) ou allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA). Une revalorisation au 1er avril 2011 fixe le minimum vieillesse à 742 euros mensuels pour les personnes seules. Cette revalorisation de 4,7 % a permis un gain de pouvoir d’achat de 2,5 % en moyenne sur l’année pour une personne seule.

En complément des régimes obligatoires par répartition, une retraite supplémentaire facultative permet à certains retraités de compléter leurs revenus. En 2011, les produits d’épargne retraite individuels souscrits hors du cadre professionnel représentent 860 000 bénéficiaires d’une rente et trois millions d’adhérents dont plus de deux millions pour le seul plan d’épargne retraite populaire (PERP). Au total, les dispositifs de retraite supplémentaire représentent 156 milliards d’euros d’encours.

Tableaux et graphiques

T14F056T1 – Recettes et dépenses du régime général en droits constatés

en millions d'euros
Recettes et dépenses du régime général en droits constatés
2011 2012 12/11 en %
Cotisations sociales 65 291 67 752 3,8
Cotisations prises en charge par l'État 1 156 913 – 21,0
Impôts et taxes affectés 10 243 11 176 9,1
Transferts entre organismes 5 057 5 277 4,4
Fonds de solidarité vieillesse 19 109 20 704 8,3
Produits divers 900 932 3,6
Total des recettes 101 755 106 754 4,9
Prestations légales 97 863 101 570 3,8
Prestations extra-légales 347 374 7,7
Prestations IEG (1) 1 558 1 584 1,6
Transferts 5 257 5 242 – 0,3
Diverses charges techniques 597 654 9,4
Dotations aux provisions 685 737 7,5
Charges diverses 1 464 1 380 – 5,7
Total des dépenses 107 773 111 540 3,5
Solde – 6 017 – 4 787 ///
  • /// : Absence de résultat due à la nature des choses
  • (1) : Industries électriques et gazières.
  • Source : Cnav.

T14F056T2 – Retraités et bénéficiaires du minimum vieillesse

effectifs en milliers au 31 décembre
Retraités et bénéficiaires du minimum vieillesse
2005 2010 2011
Retraités ayants-droit (e) 13 260 15 080 15 291
Bénéficiaires du minimum vieillesse 609 576 573
  • (e) : Donnée estimée
  • Champ : bénéficiaires d'un avantage principal de droit direct, nés en France ou à l'étranger, résidents en France ou à l'étranger, vivants au 31/12 de l'année pour les retraités ayants-droit ; France entière pour les bénéficiaires du minimum vieillesse.
  • Source : Drees.

T14F056T8 – Montants des encours des dispositifs de retraite supplémentaire facultative fin 2011

en millions d'euros
Montants des encours des dispositifs de retraite supplémentaire facultative fin 2011
Montant en %
Dispositifs de retraite supplémentaire souscrits dans un cadre personnel ou assimilé  35 811 23
PERP (1) 7 508 5
Produits destinés aux fonct. ou aux élus locaux
(PRÉFON, COREM, CRH, FONPEL, CAREL-MUDEL) (2) 20 950 13
RMC (retraite mutualiste du combattant) (2) 7 076 5
Autres contrats souscrits individuellement (3) 277 0
Dispositifs de retraite supplémentaire souscrits dans un cadre professionnel 119 931 77
Professions indépendantes (à titre individuel) 27 617 18
Contrats Madelin (1) 23 873 15
Contrats « Exploitants agricoles » (1) 3 744 2
Salariés ( à titre collectif) 92 314 59
PERCO 5 000 3
Contrats de type art. 39 du CGI (1) 31 343 20
Contrats de type art. 82 du CGI (1) 2 209 1
Contrats de type art. 83 du CGI (dont branche 26) (1) 47 287 30
PERE1 491 0
REPMA, ancien PER « Balladur » 2 299 1
Autres contrats souscrits collectivement (3) 3 685 2
Ensemble des dispositifs 155 742 100
  • (1) : Estimations obtenues après recalage des données collectées des organismes d'assurances sur les sources FFSA.
  • (2) : La série a été redressée à partir de données estimées.
  • (3) : Champ non constant au sein de la catégorie « autres ».
  • Champ : ensemble des contrats en cours de constitution et de liquidation.
  • Source : Drees.

T14F056T10 – Montant des pensions moyennes brutes

en %
Montant des pensions moyennes brutes
2005 2010 2011
Montant mensuel moyen par retraité, tous régimes confondus (en euros courants) 1 062 1 216 1 256
Évolution annuelle du montant mensuel brut 3,2 1,9 3,2
Évolution annuelle du montant mensuel corrigé de l'inflation (1) 1,6 0,2 0,8
  • (1) : Corrigé de l'évolution de l'indice des prix hors tabac pour la France en glissement annuel au 31 décembre de l'année.
  • Champ : bénéficiaires d'un avantage principal de droit direct, nés en France ou à l'étranger, résidents en France ou à l'étranger, vivants au 31 décembre de l'année.
  • Source : Drees.

T14F056G1 – Cotisants, retraités et rapport démographique du régime général

millions de personnes (1)rapport démographique (2)
Cotisants, retraités et rapport démographique du régime général
cotisants retraités rapport démographique
1975 13,016 4,145 3,140
1976 13,237 4,376 3,020
1977 13,387 4,533 2,950
1978 13,350 4,709 2,830
1979 13,410 4,847 2,770
1980 13,354 4,989 2,680
1981 13,209 5,113 2,580
1982 12,927 5,163 2,500
1983 12,925 5,291 2,440
1984 13,039 5,578 2,340
1985 12,944 5,861 2,210
1986 12,795 6,156 2,080
1987 12,758 6,423 1,990
1988 12,943 6,722 1,930
1989 13,399 7,015 1,910
1990 13,724 7,316 1,880
1991 13,671 7,618 1,790
1992 14,057 7,936 1,770
1993 13,712 8,241 1,660
1994 13,815 8,508 1,620
1995 14,053 8,750 1,610
1996 13,983 8,971 1,560
1997 14,114 9,182 1,540
1998 14,477 9,384 1,540
1999 14,940 9,589 1,560
2000 15,414 9,701 1,590
2001 15,802 9,844 1,610
2002 16,503 10,012 1,650
2003 16,520 10,203 1,620
2004 16,543 10,439 1,580
2005 16,638 10,748 1,550
2006 16,806 11,112 1,510
2007 17,150 11,499 1,490
2008 17,884 11,896 1,500
2009 17,584 12,242 1,440
2010 17,731 12,554 1,410
2011 17,809 12,864 1,380
2012 17,733 13,017 1,360
  • (1) Effectifs au 31 décembre jusqu'en 1981, au 1er juillet à partir de 1982.
  • (2) Nombre de cotisants rapporté au nombre de retraités
  • Note : rupture de série en 2000 pour les retraités suite au dénombrement des comptes anticipés.
  • Champ : France métropolitaine.
  • Source : Cnav.

T14F056G1 – Cotisants, retraités et rapport démographique du régime général

T14F056G2 – Dépenses de pensions dans l'UE en 2011

en % du PIB
Dépenses de pensions dans l'UE en 2011
Dépenses de pensions
Irlande 7,1
Lituanie 7,7
Estonie 8
Slovaquie 8,3
Lettonie 8,6
Bulgarie 8,7
Chypre 8,7
Roumanie 9,2
Malte 9,3
Luxembourg 9,5
Rép. tchèque 9,7
Croatie 10,5
Hongrie 11
Espagne 11,4
Slovénie 11,4
Suède 11,5
Pologne 11,6
Royaume-Uni 11,8
Allemagne 12,4
Belgique 12,4
Finlande 12,5
Pays-Bas 13
UE 13
Danemark 14,3
France 14,5
Autriche 14,8
Portugal 14,8
Grèce 14,9
Italie 16,1
  • Source : Eurostat.

T14F056G2 – Dépenses de pensions dans l'UE en 2011

Pour en savoir plus

« Le passage de l’emploi à la retraite », Insee Première n°1449, juin 2013.

« Les retraités et les retraites en 2011 », collection études et statistiques, Drees, avril 2013.

« Retraites : un état des lieux du système français », Douzième rapport, Conseil d’orientation des retraites, janvier 2013.