Tableaux de l'Économie FrançaiseÉdition 2014

Les tableaux de l'économie française s'adressent à tous ceux qui souhaitent disposer d'un aperçu rapide et actuel sur la situation économique, démographique et sociale de la France.

Insee Références
Paru le : 19/02/2014
Consulter
Sommaire

Natalité - Fécondité

Présentation

En 2013, 810 000 bébés ont vu le jour en France (hors Mayotte) ; c’est 11 000 de moins qu’en 2012 (– 1,3 %). Après avoir augmenté tout au long des années 2000 pour atteindre un pic en 2010, le nombre de nouveau-nés diminue légèrement depuis cette date. Les naissances du premier semestre de 2013 ont été particulièrement faibles.

Le niveau des naissances résulte de la combinaison de deux effets : le nombre de femmes en âge de procréer et leur fécondité. Depuis 1995, le nombre de femmes de 20 à 40 ans ne cesse de diminuer. Mais entre 1995 et 2010, la fécondité progresse quasi continûment, aussi le nombre de naissances s’accroît. À partir de 2010, l’indicateur conjoncturel de fécondité (ICF) commence à décroître légèrement. Il repasse sous la barre des 2 enfants par femme et s’établit à 1,99 en 2013 (2,03 enfants par femme en 2010). Les naissances diminuent donc. L’augmentation du taux de fécondité des femmes de 34 ans ou plus ne compense pas la baisse de celui de leurs cadettes.

La tendance observée depuis trente-cinq ans à avoir ses enfants de plus en plus tard se poursuit. Après avoir connu une baisse continue après guerre, l’âge d’accouchement n’a cessé de progresser depuis 1977, date où les femmes accouchaient en moyenne à 26,5 ans en France métropolitaine. En 2013, en France (hors Mayotte), l’âge moyen des mères à l’accouchement atteint 30,1 ans. L’âge des mères à l’accouchement du premier enfant est inférieur d’environ 2 ans. Si la fécondité des femmes de plus de 30 ans continue d’augmenter comme depuis la fin des années 1970, celle des moins de 30 ans diminue depuis 2010.

De plus en plus d’hommes n’ont pas d’enfant. En 2011, c’est le cas de 21 % des hommes nés entre 1961 et 1965. Cette hausse résulte en partie de l’augmentation de la proportion d’hommes n’ayant jamais vécu en couple, mais pas seulement : la hausse de l’infécondité concerne aussi les hommes qui ont vécu en couple. La proportion de femmes sans enfant, mesurée en fin de vie féconde, n’augmente que pour les dernières générations observées (13,5 % des femmes nées entre 1961 et 1965 n’ont pas eu d’enfant). Cette hausse récente de l’infécondité s’accompagne chez les femmes d’une baisse de la part des familles nombreuses, notamment chez les immigrées. Les femmes nées entre 1961 et 1965 ont eu en moyenne 1,99 enfant ; c’est nettement moins que les générations plus anciennes. Pour les femmes, les disparités de fécondité par niveau de diplôme et par catégorie sociale ont beaucoup diminué au cours des trente dernières années.

En 2012, 5,2 millions d’enfants sont nés dans l’Union européenne. Les taux de fécondité les plus élevés sont observés en Irlande, en France, au Royaume-Uni et en Suède. La France et l’Irlande restant les pays les plus féconds (2,01 enfants par femme pour les deux pays en 2012).

Tableaux et graphiques

T14F035T1 – Évolution de la natalité et de la fécondité

Évolution de la natalité et de la fécondité
Naissances vivantes Taux de natalité Indicateur conjoncturel de fécondité
en milliers en ‰ pour 100 femmes
France métropolitaine
1950 862,3 20,6 294,7
1980 800,4 14,9 194,5
1990 762,4 13,4 177,8
2000 774,8 13,1 187,4
2012 790,3 (p) 12,4 (p) 199,5
2013 (p) 780,0 12,2 197,4
France (1)
2000 807,4 13,3 189,3
2012 821,0 (p) 12,6 (p) 201,0
2013 (p) 810,0 12,3 198,9
  • (p) : Donnée provisoire
  • (1) : Hors Mayotte.
  • Source : Insee, estimations de population et statistiques de l'état civil.

T14F035T2 – Naissances selon la nationalité des parents

en %
Naissances selon la nationalité des parents
2000 2005 2012
Les deux parents français 84,8 81,2 79,4
Un parent français, un parent étranger 8,7 11,7 13,3
dont : père étranger, mère française 5,0 6,4 6,6
père français, mère étrangère 3,7 5,3 6,7
Les deux parents étrangers 6,5 7,1 7,4
Total des naissances 807 405 806 822 821 047
  • Note : à la suite de l'évolution de la méthode de traitement des données, les séries présentent une légère rupture en 2011.
  • Source : Insee, statistiques de l'état civil.

T14F035T3 – Natalité et fécondité dans l'UE en 2012

Natalité et fécondité dans l'UE en 2012
Naissances vivantes en milliers Taux de natalité en ‰ Indicateur conjoncturel de fécondité Âge moyen à la maternité en années
Allemagne 673,5 8,4 1,4 30,6
Autriche 79,0 9,4 1,4 30,2
Belgique 128,1 11,4 1,8 30,0
Bulgarie 69,1 9,5 1,5 27,1
Chypre 10,2 11,8 1,4 30,6
Croatie 41,8 9,8 1,5 29,4
Danemark 57,9 10,4 1,7 30,7
Espagne 452,3 9,7 1,3 31,6
Estonie 14,1 10,6 1,6 29,6
Finlande 59,5 11,0 1,8 30,4
France (1) 810,0 12,3 2,0 30,1
Grèce 100,4 9,0 1,3 30,7
Hongrie 90,3 9,1 1,3 29,4
Irlande 72,2 15,7 2,0 31,5
Italie2 546,6 9,0 1,4 31,4
Lettonie 19,9 9,8 1,4 28,8
Lituanie 30,5 10,2 1,6 29,0
Luxembourg 6,0 11,3 1,6 31,0
Malte 4,1 9,8 1,4 29,8
Pays-Bas 176,0 10,5 1,7 30,9
Pologne 386,3 10,0 1,3 28,9
Portugal 89,8 8,5 1,3 30,2
Rép. tchèque 108,6 10,3 1,5 29,8
Roumanie 201,1 10,0 1,5 27,2
Royaume-Uni (2) 807,8 12,8 1,9 29,7
Slovaquie 55,5 10,3 1,3 28,7
Slovénie 21,9 10,7 1,6 30,1
Suède 113,2 11,9 1,9 30,9
UE 5 231,1
  • … : Donnée non disponible
  • (1) : Données 2013 pour la France ; hors Mayotte ; source Insee.
  • (2) : Indicateur conjoncturel de fécondité et âge moyen à la maternité en 2011.
  • Source : Eurostat.

T14F035T4 – Naissances selon l'âge de la mère

Naissances selon l'âge de la mère
Nombre de naissances pour 100 femmes Âge moyen des mères
15-24 ans 25-29 ans 30-34 ans 35-39 ans 40-50 ans
1995 3,3 13,2 10,0 4,0 0,4 28,9
2000 3,3 13,4 11,7 5,0 0,5 29,3
2005 3,2 12,8 12,3 5,6 0,6 29,6
2012 (p) 3,1 12,5 13,2 6,6 0,8 30,1
2013 (p) 3,0 12,4 13,0 6,7 0,8 30,1
  • (p) : Donnée provisoire
  • Champ : France hors Mayotte.
  • Source : Insee, estimations de population et statistiques de l'état civil.

T14F035T5 – Nombre moyen d'enfants à divers âges par génération

pour 100 femmes
Nombre moyen d'enfants à divers âges par génération
Génération Âge atteint à la fin de l'année
20 ans 22 ans 24 ans 26 ans 28 ans 30 ans 35 ans 40 ans 50 ans
1943 24,3 60,3 100,3 136,1 166,3 189,2 216,9 226,6 228,5
1953 25,3 51,5 80,3 110,2 138,6 160,7 195,0 209,2 212,0
1963 14,1 32,0 56,5 85,1 113,7 138,7 182,6 202,5 206,8
1973 7,4 16,8 31,7 54,1 82,5 111,6 168,4 194,4 ///
1983 7,3 16,7 31,5 53,1 80,4 109,9 /// /// ///
1985 7,0 16,4 31,2 52,8 79,6 /// /// /// ///
1987 6,8 16,3 31,1 52,0 /// /// /// /// ///
1989 6,6 15,7 29,7 /// /// /// /// /// ///
1991 6,3 14,9 /// /// /// /// /// /// ///
1993 6,1 /// /// /// /// /// /// /// ///
  • /// : Absence de résultat due à la nature des choses
  • Lecture : 100 femmes nées en 1943 avaient déjà donné naissance à 24,3 enfants à la fin de l'année 1963.
  • Champ : France métropolitaine.
  • Source : Insee, estimations de population et statistiques de l'état civil.

T14F035G1 – Taux de fécondité selon l'âge de la mère

en %
Taux de fécondité selon l'âge de la mère
âge atteint dans l'année 2003 2013
15 0,1 0,1
16 0,3 0,3
17 0,6 0,6
18 1,2 1,0
19 2,3 2,0
20 3,4 2,9
21 4,4 3,9
22 5,5 5,0
23 6,7 6,2
24 8,2 7,9
25 10,0 9,6
26 11,9 11,3
27 13,3 12,8
28 14,5 13,9
29 14,7 14,3
30 14,4 14,7
31 13,3 14,2
32 12,0 13,2
33 10,5 12,0
34 9,1 10,9
35 7,7 9,5
36 6,4 8,1
37 5,1 6,6
38 4,1 5,3
39 3,2 4,1
40 2,4 3,1
41 1,6 2,2
42 1,0 1,4
43 0,7 0,9
44 0,3 0,5
45 0,2 0,3
46 0,1 0,1
47 0,0 0,1
48 0,0 0,0
49 0,0 0,0
50 0,0 0,0
  • Lecture : 14,7 % des femmes de 30 ans ont mis au monde un enfant en 2013 ; dix ans plus tôt, cette proportion était de 14,4 %.
  • Source : Insee, estimations de population et statistiques de l'état-civil.

T14F035G1 – Taux de fécondité selon l'âge de la mère

T14F035G3 – Naissances de 1900 à 2013

en milliers
Naissances de 1900 à 2013
1900 885,2
1901 917,1
1902 904,4
1903 884,5
1904 877,1
1905 865,6
1906 864,7
1907 829,6
1908 849,0
1909 824,7
1910 828,1
1911 793,5
1912 801,6
1913 795,9
1914 757,9
1915 483,0
1916 384,7
1917 412,7
1918 472,8
1919 507,0
1920 838,1
1921 816,6
1922 764,4
1923 765,9
1924 757,9
1925 774,5
1926 771,7
1927 748,1
1928 753,6
1929 734,1
1930 754,0
1931 737,6
1932 726,3
1933 682,4
1934 681,5
1935 643,9
1936 634,3
1937 621,5
1938 615,6
1939 615,6
1940 561,3
1941 522,3
1942 575,3
1943 615,8
1944 629,9
1945 645,9
1946 843,9
1947 870,5
1948 870,8
1949 872,7
1950 862,3
1951 826,7
1952 822,2
1953 804,7
1954 810,8
1955 805,9
1956 806,9
1957 816,5
1958 812,2
1959 829,2
1960 819,8
1961 838,6
1962 832,4
1963 868,9
1964 877,8
1965 865,7
1966 863,5
1967 840,6
1968 835,8
1969 842,2
1970 850,4
1971 881,3
1972 877,5
1973 857,2
1974 801,2
1975 745,1
1976 720,4
1977 744,7
1978 737,1
1979 757,4
1980 800,4
1981 805,5
1982 797,2
1983 748,5
1984 759,9
1985 768,4
1986 778,5
1987 767,8
1988 771,3
1989 765,5
1990 762,4
1991 759,1
1992 743,7
1993 711,6
1994 711,0
1995 729,6
1996 734,3
1997 726,8
1998 738,1
1999 744,8
2000 774,8
2001 770,9
2002 761,6
2003 761,5
2004 767,8
2005 774,4
2006 796,9
2007 786,0
2008 796,0
2009 793,4
2010 802,2
2011 793,0
2012 790,3
2013 780,0
  • Champ : enfants nés vivants en France métropolitaine.
  • Source : Insee, statistiques de l'état civil.

T14F035G3 – Naissances de 1900 à 2013

Pour en savoir plus

« Bilan démographique 2013 : trois mariages pour deux Pacs », Insee Première n°1482, janvier 2014.

« 505,7 millions d’habitants dans l’UE28 au 1er janvier 2013. Plus de 5 millions de bébé nés dans l’UE28 en 2012 », communiqué de presse n°173, Eurostat, novembre 2013.

« France, portrait social », Insee Références, novembre 2013.

« France 2012 : fécondité stable, mortalité infantile en baisse », Population & sociétés n°498, Ined, mars 2013.