Tableaux de l'Économie FrançaiseÉdition 2014

Les tableaux de l'économie française s'adressent à tous ceux qui souhaitent disposer d'un aperçu rapide et actuel sur la situation économique, démographique et sociale de la France.

Insee Références
Paru le : 19/02/2014
Consulter
Sommaire

Revenus des ménages

Insee Références
Paru le : 19/02/2014

Présentation

En 2012, le revenu disponible brut des ménages (RDB) ralentit nettement en valeur, progressant seulement de 0,9 % après + 2,7 % l’année précédente. Parallèlement, le prix de la dépense de consommation finale s’accroît de 1,9 % après + 2,1 %, les prix de l’énergie augmentant plus modérément qu’en 2011. Le pouvoir d’achat du revenu disponible brut recule ainsi de 0,9 % après avoir progressé de 0,7 % en 2011. Compte tenu de la croissance de la population, le pouvoir d’achat au niveau individuel, c’est-à-dire par unité de consommation, se replie de 1,5 % alors qu’il était stable en 2011 : c’est la plus forte baisse depuis 1984 (– 1,9 %). Le ralentissement du revenu disponible brut de 1,8 point en valeur est imputable aux revenus du patrimoine, aux revenus d’activité ainsi qu’aux impôts courants sur le revenu et le patrimoine. Seules les prestations sociales constituent un facteur d’accélération du revenu disponible (+ 0,4 point).

Globalement, les revenus de la propriété perçus par les ménages décélèrent fortement. Les intérêts nets (reçus moins versés) sont bien orientés, soutenus notamment par la hausse du taux du livret A et le relèvement des plafonds des livrets A et de développement durable. En revanche, les dividendes perçus par les ménages sont moins dynamiques qu’en 2011 (+ 1,9 % après + 6,4 %) en lien avec la dégradation des résultats des entreprises. Les revenus de la propriété attribués aux ménages dans le cadre de leur assurance-vie diminuent fortement (– 4,0 % après + 5,6 %).

Par ailleurs, la masse salariale nette reçue par les ménages ralentit à + 1,6 % après + 2,5 % en 2011, reflétant le recul de l’emploi et le léger fléchissement du salaire moyen net par tête. Le revenu des entrepreneurs individuels freine également (+ 1,7 % après + 2,7 %), en ligne avec la dégradation de l’activité.

En 2012, les impôts sur le revenu et le patrimoine payés par les ménages accélèrent nettement (+ 10,2 % après + 6,3 % en 2011), sous l’effet essentiellement de la mise en œuvre de nouvelles mesures fiscales : la désindexation du barème de l’impôt sur le revenu des personnes physiques, la modification du régime de taxation des plus-values immobilières, la révision des modalités de déclarations de revenus (cas des mariages, Pacs et divorces), la hausse des taux de prélèvements sociaux sur les revenus du capital et l’instauration d’une contribution exceptionnelle sur la fortune.

Les prestations sociales reçues par les ménages accélèrent (+ 4,0 % après + 2,8 %). La croissance des prestations du régime général est essentiellement portée, d’une part par la branche vieillesse du fait de l’augmentation tendancielle du nombre de retraités et d’autre part par la branche famille suite à la revalorisation de 25 % de l’allocation de rentrée scolaire. En outre, les prestations de l’Unedic accélèrent nettement (+ 5,2 % après – 0,4 %) avec la hausse du chômage.

Tableaux et graphiques

T14F054T1 – Revenu disponible brut des ménages et évolution du pouvoir d'achat

en %
Revenu disponible brut des ménages et évolution du pouvoir d'achat
1960 1970 1980 1990 2000 2010 (r) 2012
Revenu disponible brut (RDB) en milliards d'euros 32,6 85,2 300,6 663,2 913,3 1 290,9 1 338,4
Évolution du revenu disponible brut 11,5 12,5 13,5 6,2 5,5 2,0 0,9
Évolution du prix de la dépense de cons. finale des mén. 3,3 5,1 12,8 2,8 2,4 1,1 1,9
Évolution du pouvoir d'achat du RDB (1) 8,0 7,1 0,6 3,3 3,0 0,9 – 0,9
Évolution du pouvoir d'achat par personne 7,0 6,1 0,1 2,8 2,3 0,4 – 1,4
Évolution du pouvoir d'achat par ménage 6,9 5,1 – 0,8 2,1 1,6 0,0 – 1,9
Évolution du pouvoir d'achat par unité de consommation 7,1 5,8 – 0,3 2,6 2,2 0,4 – 1,5
  • (r) : Donnée révisée par rapport à l'édition précédente
  • (1) : Évolution déflatée à l'aide de l'indice du prix de la dépense de consommation finale des ménages.
  • Note : évolutions par rapport à l'année précédente.
  • Champ : ménages y c. entreprises individuelles.
  • Source : Insee, comptes nationaux - base 2005.

T14F054T2 – Du revenu primaire au revenu disponible brut des ménages

en % du revenu primaire
Du revenu primaire au revenu disponible brut des ménages
1960 1970 1980 1990 2000 2010 (r) 2012
Revenu primaire brut (en milliards d'euros) 34,3 92,9 340,6 753,9 1 058,3 1 436,6 1 514,0
Revenu primaire brut 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0
Excédent brut d'exploitation et revenu mixte 33,7 27,6 20,9 20,3 19,8 18,9 18,8
Rémunération des salariés 61,2 67,1 73,3 71,2 71,5 72,5 72,5
Revenus du patrimoine 5,1 5,3 5,8 8,5 8,8 8,6 8,7
– Transferts nets de redistribution – 5,0 – 8,3 – 11,7 – 12,0 – 13,7 – 10,1 – 11,6
Prestations sociales reçues 15,4 18,3 22,2 25,1 26,0 28,9 29,4
Cotisations sociales versées – 16,7 – 21,3 – 27,5 – 30,5 – 27,5 – 28,3 – 28,9
Impôts sur le revenu et le patrimoine – 4,4 – 5,5 – 6,9 – 7,6 – 12,6 – 11,4 – 12,7
Autres transferts courants 0,7 0,2 0,5 0,9 0,4 0,7 0,6
= Revenu disponible brut 95,0 91,7 88,3 88,0 86,3 89,9 88,4
Revenu disponible brut (en milliards d'euros) 32,6 85,2 300,6 663,2 913,3 1 290,9 1 338,4
  • (r) : Donnée révisée par rapport à l'édition précédente
  • Champ : y c. entreprises individuelles.
  • Source : Insee, comptes nationaux - base 2005.

T14F054T4 – Revenu disponible des ménages par habitant dans l'Union européenne en 2011

Revenu disponible des ménages par habitant dans l'Union européenne en 2011
Revenu médian (1)
en euros en SPA (2)
Allemagne 19 043 18 242
Autriche 21 319 20 252
Belgique 20 008 17 995
Bulgarie 2 901 5 701
Chypre 17 214 19 240
Croatie 5 543 7 305
Danemark 26 394 18 681
Espagne 12 514 12 907
Estonie 5 598 7 338
Finlande 21 826 17 744
France 19 995 18 058
Grèce 10 985 11 482
Hongrie 4 535 7 017
Irlande 19 726 16 829
Italie 15 972 15 515
Lettonie 4 150 5 666
Lituanie 4 005 6 165
Luxembourg 32 538 26 669
Malte 10 862 14 034
Pays-Bas 20 310 18 752
Pologne 5 025 8 207
Portugal 8 410 9 584
Rép. tchèque 7 451 9 859
Roumanie 2 116 3 556
Royaume-Uni 17 136 16 805
Slovaquie 6 306 8 856
Slovénie 11 999 13 809
Suède 22 506 18 475
UE 14 811
  • … : Donnée non disponible
  • (1) : Revenu par unité de consommation.
  • (2) : Standard de pouvoir d'achat : unité monétaire artificielle utilisée pour neutraliser les différences de niveaux de prix entre les pays.
  • Note : revenu annuel.
  • Source : Eurostat.

T14F054g1 – Part des prestations sociales dans le revenu disponible brut des ménages de 1950 à 2012

en %
Part des prestations sociales dans le revenu disponible brut des ménages de 1950 à 2012
Part des prestations sociales dans le revenu disponible brut
1950 14,3
1951 14,4
1952 14,4
1953 15,3
1954 15,4
1955 16,0
1956 16,1
1957 16,2
1958 15,9
1959 16,5
1960 16,2
1961 16,9
1962 17,5
1963 18,5
1964 19,1
1965 19,5
1966 19,6
1967 19,7
1968 20,2
1969 20,4
1970 20,0
1971 20,0
1972 20,2
1973 20,4
1974 20,3
1975 22,3
1976 22,8
1977 23,3
1978 24,1
1979 24,6
1980 25,1
1981 25,7
1982 26,8
1983 27,4
1984 28,2
1985 28,6
1986 29,0
1987 29,0
1988 28,9
1989 28,5
1990 28,5
1991 29,0
1992 29,5
1993 30,4
1994 30,7
1995 30,4
1996 30,8
1997 31,0
1998 30,8
1999 31,0
2000 30,1
2001 29,7
2002 30,0
2003 30,5
2004 30,5
2005 30,8
2006 30,6
2007 30,3
2008 30,3
2009 31,8
2010 32,2
2011 32,2
2012 33,2
  • Source : Insee, comptes nationaux - base 2005.

T14F054g1 – Part des prestations sociales dans le revenu disponible brut des ménages de 1950 à 2012

T14F054G2 – Contributions à l'évolution du pouvoir d'achat des ménages

évolution du pouvoir d'achat en % et contributions en points
Contributions à l'évolution du pouvoir d'achat des ménages
2007 2008 2009 2010 2011 (r) 2012 (r)
Pouvoir d'achat du RDB 3,0 0,4 1,2 0,9 0,7 -0,9
Revenus nets d'activité 2,5 1,8 -0,8 1,3 1,5 0,9
Revenus du patrimoine 1,5 1,0 -0,9 -0,1 1,1 0,2
Impôts courants -0,2 -0,6 0,6 -0,3 -0,8 -1,3
Prestations sociales en espèces 1,2 1,0 1,7 1,0 0,9 1,3
Prix -2,1 -2,9 0,7 -1,1 -2,1 -1,9
  • Source : Insee, comptes nationaux - base 2005.

T14F054G2 – Contributions à l'évolution du pouvoir d'achat des ménages

Avertissement

Dans l’ouvrage au format papier, l’échelle verticale du graphique relatif à l’évolution du pouvoir d’achat des ménages est décalée, conduisant à une lecture erronée des contributions et de l’évolution du pouvoir d’achat des ménages. Cette erreur a été corrigée sur les documents proposés au téléchargement ainsi que sur les pages de notre site internet.

Pour en savoir plus

« L’économie française », Insee Références, édition 2013.

« Les revenus et le patrimoine des ménages », Insee Références, édition 2013.

« Revenus d’activité des non-salariés en 2010 – Les indépendants « classiques » gagnent sept fois plus que les auto-entrepreneurs », Insee Première n°1448, mai 2013.