Tableaux de l'Économie FrançaiseÉdition 2014

Les tableaux de l'économie française s'adressent à tous ceux qui souhaitent disposer d'un aperçu rapide et actuel sur la situation économique, démographique et sociale de la France.

Insee Références
Paru le : 19/02/2014
Consulter
Sommaire

Union européenne

Insee Références
Paru le : 19/02/2014

Présentation

La crise financière et économique persistante a fortement impacté l’Union européenne (UE) dont le Produit intérieur brut (PIB) s’est contracté en volume entre 2011 et 2012. Le taux de chômage s’est établi à 10,6 % de la population active en moyenne sur l’année 2012. La dette publique de l’UE au sens du Traité de Maastricht atteint désormais 85,1 % du PIB, soit 2,8 points de PIB de plus qu’en 2011. La crise a ainsi révélé certaines faiblesses de la gouvernance économique de l’Union européenne, pour partie corrigées par la mise en œuvre d’un renforcement de la surveillance budgétaire complétée par un nouveau dispositif de suivi des déséquilibres macroéconomiques :

– Ce renforcement de la surveillance qui s’applique aux États membres de l’UE comporte un volet préventif ainsi qu’un volet correctif (Procédure de Déficit Excessif). Cette surveillance est enrichie de nouveaux critères qui permettent de vérifier la trajectoire budgétaire (déficit et dette publique) des États membres et l’évolution des dépenses publiques. En cas de dérapage budgétaire et/ou des dépenses publiques, une procédure de contrôle resserrée est alors mise en place, débouchant de manière quasi-automatique sur un mécanisme de sanctions financières précoces et assez dissuasives.

– Complémentaire de la surveillance budgétaire, la Procédure pour Déséquilibre Macro-économique (dite MIP), fondée sur un mécanisme d’alertes, permet d’identifier et prévenir les risques de déséquilibre dans les États-membres. La Commission, chargée d’évaluer ces risques, peut inciter les pays à entreprendre des réformes structurelles, voire imposer des sanctions aux pays membres de la Zone qui ne se conformeraient pas aux dispositions de cette procédure MIP.

Au-delà de ces dispositifs de surveillance, la stratégie Europe 2020 adoptée en 2010, pour une croissance « intelligente, durable et inclusive » et le pacte Euro Plus de mars 2011, visent à renforcer à moyen terme la coopération et la coordination entre États, afin de favoriser la croissance, l’emploi et la compétitivité. Mi-2012, un pacte pour la croissance et l’emploi est par ailleurs venu compléter cette stratégie.

L’euro est la deuxième monnaie de réserve mondiale, utilisée quotidiennement par 300 millions de citoyens européens parmi les 505,7 millions d’habitants que comptent l’UE au 1er janvier 2013, après l’adhésion de la Croatie. Il y a dix ans seulement, douze États membres mettaient en circulation des billets et pièces en euro, qu’ils adoptaient comme monnaie officielle ; ils sont aujourd’hui dix-sept.

Tableaux et graphiques

T14F012T1 – Pays membres de l'Union européenne en 2012

Pays membres de l'Union européenne en 2012
Année d'entrée dans l'Union européenne Population au 1er janvier 2013 (p) Part de la population ayant moins de 15 ans Part de la population ayant plus de 65 ans Taux d'emploi des 15 à 64 ans Taux de chômage (1) des 15 à 64 ans PIB par habitant (2) Variation annuelle des prix à la consommation (4)
en millions en % en % en % en % en SPA (3) en %
Allemagne 1958 80,5 13,2 20,6 72,8 5,6 31 100 2,1
Autriche 1995 8,5 14,5 17,8 72,5 4,4 33 600 2,6
Belgique 1958 11,2 17,0 17,3 61,8 7,6 30 500 2,6
Bulgarie 2007 7,3 13,4 18,8 58,8 12,4 12 100 2,4
Chypre 2004 0,9 16,5 12,8 64,6 12,1 23 200 3,1
Croatie 2013 4,3 14,9 17,3 48,7 /// 15 600 3,4
Danemark 1973 5,6 17,7 17,3 72,6 7,7 32 000 2,4
Espagne 1986 46,7 15,2 17,4 55,4 25,2 24 900 2,4
Estonie 2004 1,3 15,5 17,2 67,1 10,4 17 500 4,2
Finlande 1995 5,4 16,5 18,1 69,4 7,8 29 400 3,2
France 1958 65,6 18,6 17,1 63,9 9,9 27 500 2,2
Grèce 1981 11,1 14,4 19,7 51,3 24,5 19 200 1,0
Hongrie 2004 9,9 14,5 16,9 57,2 11 16 800 5,7
Irlande 1973 4,6 21,6 11,9 58,8 15 33 100 1,9
Italie 1958 59,7 14,0 20,6 56,8 10,8 25 200 3,3
Lettonie 2004 2,0 14,3 18,6 63,1 15,2 14 700 2,3
Lituanie 2004 3,0 14,9 18,1 62,2 13,5 17 800 3,2
Luxembourg 1958 0,5 17,1 14,0 65,8 5,2 69 400 2,9
Malte 2004 0,4 14,7 16,5 59 6,5 22 000 3,2
Pays-Bas 1958 16,8 17,3 16,2 75,1 5,3 32 900 2,8
Pologne 2004 38,5 15,1 13,8 59,7 10,2 16 800 3,7
Portugal 1986 10,5 14,8 19,4 61,8 16,4 19 200 2,8
République tchèque 2004 10,5 14,7 16,2 66,5 7 20 200 3,5
Roumanie 2007 20,1 15,0 15,0 59,5 7,3 12 600 3,4
Royaume-Uni 1973 63,9 17,5 16,9 70,1 8 28 000 2,8
Slovaquie 2004 5,4 15,4 12,8 59,7 14 19 200 3,7
Slovénie 2004 2,1 14,3 16,8 64,1 9 21 000 2,8
Suède 1995 9,6 16,7 18,8 73,8 8,1 32 800 0,9
Union européenne /// 505,7 15,6 17,8 64,2 10,6 25 600 2,6
  • (p) : Donnée provisoire
  • /// : Absence de résultat due à la nature des choses
  • (p) : Donnée provisoire
  • /// : Absence de résultat due à la nature des choses
  • (1) : Moyenne annuelle.
  • (2) : Données 2011 pour la Lettonie.
  • (3) : Standard de Pouvoir d'Achat, unité de mesure facilitant les comparaisons internationales.
  • (4) : Taux de variation 2012/2011 de la moyenne annuelle de l'indice des prix à la consommation harmonisée (IPCH) global.
  • Source : Eurostat.

T14F012T2 – Situation de l'UE à 27 dans le monde et parmi les autres pays du G20

Situation de l'UE à 27 dans le monde et parmi les autres pays du G20
Part de la population mondiale (1) en % PIB en milliards de dollars Part du PIB mondial en %
2013 2012 2012
Afrique du Sud 0,7 384 0,5
Arabie saoudite 0,4 711 1,0
Argentine 0,6 475 0,7
Australie 0,3 1 542 2,1
Brésil 2,7 2 253 3,1
Canada 0,5 1 821 2,5
Chine (2) 19,1 8 221 11,4
Corée du Sud 0,7 1 130 1,6
États-Unis 4,4 16 245 22,5
Inde 17,9 1 842 2,6
Indonésie 3,5 879 1,2
Japon 1,8 5 960 8,3
Mexique 1,6 1 177 1,6
Nigeria 2,4 270 0,4
Russie 2,0 2 030 2,8
Turquie 1,1 788 1,1
UE à 27 7,0 16 673 23,1
Monde 100,0 72 216 100,0
  • (1) : Estimations de population en milieu d'année, source Ined.
  • (2) : Les données de la Chine, pour la population, ne comprennent pas Hong Kong et Macao.
  • Sources : Ined ; FMI.

T14F012G1 – Superficie des pays de l'Union européenne en 2013

en milliers de km²
Superficie des pays de l'Union européenne en 2013
superficie
Malte 0,3
Luxembourg 2,6
Chypre 9,3
Slovénie 20,3
Belgique 30,5
Pays-Bas 41,5
Danemark 43,0
Estonie 45,2
Slovaquie 49,0
Croatie (1) 56,6
Lettonie 64,6
Lituanie 65,3
Irlande 69,8
Rép. tchèque 78,9
Autriche 83,9
Portugal 92,2
Hongrie 93,0
Bulgarie 110,9
Grèce 132,0
Roumanie 238,4
Royaume-Uni 243,1
Italie 301,3
Pologne 312,7
Finlande 338,4
Allemagne 357,1
Suède 441,4
Espagne 506,0
France 632,8
  • (1) : Hors mer territoriale.
  • Note : superficie totale, y c. eaux intérieures.
  • Source : Eurostat.

T14F012G1 – Superficie des pays de l'Union européenne en 2013

Avertissement

Dans l’ouvrage au format papier, les populations de la Croatie et de Chypre ont été interverties par erreur dans le tableau relatif aux pays membres de l’Union européenne en 2012. Cette erreur a été corrigée sur les documents proposés au téléchargement ainsi que sur les pages de notre site internet.

Pour en savoir plus

« 505,7 millions d’habitants dans l’UE à 28 au 1er janvier 2013 », communiqué de presse n°173, Eurostat, novembre 2013.

« Le PIB par habitant a varié dans les États membres de 47 % à 271 % de la moyenne de l’UE27 en 2012 », communiqué de presse n°98, Eurostat, juin 2013.

« Rapport général sur l’activité de l’Union européenne – 2012», janvier 2013.

« Population », n°2, Ined, 2013.