Tableaux de l'Économie FrançaiseÉdition 2014

Les tableaux de l'économie française s'adressent à tous ceux qui souhaitent disposer d'un aperçu rapide et actuel sur la situation économique, démographique et sociale de la France.

Insee Références
Paru le : Paru le 19/02/2014
Tableaux de l'Économie Française - février 2014
Consulter
Sommaire

Transports de marchandises

Insee Références

Paru le : 19/02/2014

Consulter

Présentation

En 2012, le transport intérieur terrestre de marchandises diminue (– 5,7 %). En dépit du redressement de 2011, il ne se situe plus, du fait de l’ampleur de la baisse des années 2008-2009, qu’à un niveau à peine supérieur à celui de 1998. La part du transport routier (87,6 %) reste stable dans le transport hors oléoducs.

Le transport intérieur routier de marchandises baisse très fortement. Contrairement aux années précédentes, la baisse tient au transport national tandis que le transport international résiste mieux. Le transport national, qui comprend le transport national sous pavillon français, le cabotage et le transport par véhicules légers, recule et se retrouve à un niveau comparable à celui de 2000. La partie réalisée sur le territoire français du transport routier d’échange international de la France recule plus rapidement que le transport national du fait de la baisse de l’activité économique dans presque toute l’Europe. Le recul affecte toutes les catégories de produits sauf les produits pétroliers, en raison de la croissance des livraisons de fioul domestique et de gazole non routier, utilisé notamment dans l’industrie chimique.

Le transport routier de conteneurs qui avait fortement progressé en 2010 et 2011 recule nettement en 2012 ; il ne représente toutefois que 3,7 % du transport routier de marchandises. Le transport de palettes (36,8 % du transport routier de marchandises) est aussi en fort repli, tandis que le transport de vracs solides (33,8 % du transport routier de marchandises) ne recule que de 4 %.

Le transport ferroviaire s’inscrit dans sa tendance à la baisse (– 4,8 % en tonnes-kilo-mètres intérieures) et retrouve son niveau de 2009. La partie nationale baisse à nouveau fortement tandis que la partie internationale reprend depuis 2010, portée par tous les opérateurs. Avec la relative désindustrialisation en France, le marché du transport ferroviaire se modifie sensiblement : moins de produits agricoles et de métaux et plus de matériaux de construction.

Le transport fluvial se replie. Cette baisse résulte de la baisse du transport des produits agricoles ainsi que de celle des produits pétroliers. Le bassin de la Seine renforce sa première position grâce aux transports de matériaux et de conteneurs.

Le transport par oléoducs, après une augmentation en 2011, repart sur la tendance à la baisse commencée en 2006 (– 11,9 %) en lien avec les fermetures de raffineries dans le Nord et en Alsace et les préoccupations environnementales et de sécurité entraînant la diminution du débit des réseaux.

Dans les ports maritimes, avec les exportations de marchandises diverses qui continuent à croître en 2012, le mouvement de marchandises (hors produits pétroliers) se maintient ; il est tiré par la croissance du transport par conteneurs, dont le pré et post acheminement profite davantage au transport fluvial que ferroviaire ou routier. Le transport roulier reste stable.

Tableaux et graphiques

T14F208T1Transport ferroviaire de marchandises au sein de l'UE

en milliards de tonnes-kilomètres
Transport ferroviaire de marchandises au sein de l'UE (en milliards de tonnes-kilomètres) -
2007 2011
en %
Allemagne 114,6 113,3 27,0
Pologne 54,3 53,7 12,8
France 42,6 34,2 8,2
Suède 23,3 22,9 5,4
Lettonie 18,3 21,4 5,1
Royaume-Uni 21,3 21,0 5,0
Autriche 21,4 20,3 4,8
Italie 25,3 19,8 4,7
Lituanie 14,4 15,1 3,6
Roumanie 15,8 14,7 3,5
Autres pays 100,9 83,2 19,8
UE 452,0 419,6 100,0
  • Source : Eurostat.

T14F208T2Activité des principaux ports européens de conteneurs

en millions de tonnes
Activité des principaux ports européens de conteneurs (en millions de tonnes) -
2007 2010 2012 12/11 en %
Rotterdam (NL) 406,8 430,0 441,5 1,6
Anvers (BE) 182,9 178,2 184,1 – 1,6
Hambourg (DE) 140,4 121,2 130,9 – 1,0
Marseille (FR) 96,3 86,0 85,6 – 2,8
Bremerhaven (DE) 69,2 68,7 84,0 4,2
Algésiras (ES) 69,3 65,7 83,0 8,0
Valence (ES) 53,3 63,7 65,7 – 13,0
Le Havre (FR) 78,8 70,2 63,5 – 6,0
Gênes (IT) 57,2 50,7 50,2 – 0,4
Zeebrugge (BE) 42,1 49,6 43,5 – 7,3
Barcelone (ES) 50,0 42,9 41,5 – 3,6
Bilbao (ES) 38,4 29,0 – 8,7
  • … : Donnée non disponible
  • Source : DGITM.

T14F208T3Transport intérieur terrrestre de marchandises selon le mode de transport

en % de tonnes-kilomètres
Transport intérieur terrrestre de marchandises selon le mode de transport (en % de tonnes-kilomètres) -
1990 2000 (r) 2005 (r) 2012
Transport ferroviaire 19,1 15,9 10,6 9,6
Transport routier 71,0 76,2 81,9 83,6
Navigation fluviale 2,6 2,0 2,1 2,3
Oléoducs 7,2 6,0 5,4 4,5
Total (en Mds de tonnes-km) 276,0 363,5 383,6 338,9
  • (r) : Donnée révisée par rapport à l'édition précédente
  • Champ : transport y c. transit.
  • Source : SOeS.

T14F208T4Salariés dans le transport routier de fret et par conduite

Salariés dans le transport routier de fret et par conduite () -
Effectifs en milliers (1) 12/11
1998 2010 (r) 2012 en %
Transport routier de fret et par conduite 296 350 356 – 0,9
dont : transport routier de fret 292 346 351 – 1,0
dont : interurbains 172 182 181 – 2,1
de proximité 88 132 139 1,1
  • (r) : Donnée révisée par rapport à l'édition précédente
  • (1) Effectifs au 31 décembre,
  • Source : SOeS.

T14208T12Transport intérieur terrestre de marchandises par mode

en milliards de tonnes-kilomètres
Transport intérieur terrestre de marchandises par mode (en milliards de tonnes-kilomètres) -
1990 (r) 2000 (r) 2012 12/11 en %
Transport routier 197,0 276,9 283,4 -5,6
Pavillon français 159,0 203,0 188,3 -6,1
National 137,7 181,8 178,9 -6,2
International 20,0 20,7 9,3 -3,1
Transit 1,3 0,5 0,1 -45,7
Pavillon étranger 38,0 73,8 95,2 -4,6
Cabotage 2,2 5,7 -4,6
International 17,2 33,2 46,9 -8,2
Transit 20,8 38,4 42,6 -0,2
Transport ferroviaire 52,2 57,7 32,6 -4,8
National 31,5 29,9 22,1 -13,0
International 15,0 18,5 7,4 11,2
Transit 5,7 9,3 3,1 41,7
Transport fluvial 7,2 7,3 7,7 -2,1
National 4,3 4,1 4,9 -2,9
International 2,9 3,1 2,9 -0,8
Oléoducs 19,6 21,7 15,2 -11,9
Transports terrestres 276,0 363,5 338,9 -5,7
National 173,5 218,1 211,5 -6,8
International 74,7 97,1 81,6 -6,7
Transit 27,8 48,3 45,8 1,7
  • (r) : Donnée révisée par rapport à l'édition précédente
  • … : Donnée non disponible
  • Source : SOeS.

T14208T13Principaux aéroports européens selon le volume de fret et de courrier traité

en milliers de tonnes
Principaux aéroports européens selon le volume de fret et de courrier traité (en milliers de tonnes) -
Rang 2012 12/11 en %
1er Francfort-sur-le-Main (DE) 2 134,1 – 6,7
2e Londres/Heathrow (UK) 1 556,2 – 0,8
3e Amsterdam/Schiphol (NL) 1 510,9 – 2,5
4e Paris/Charles-de-Gaulle (FR) 1 509,9 3,1
5e Leipzig/Halle (DE) 881,1 13,4
6e Cologne/Bonn (DE) 772,6 1,7
7e Luxembourg (LU) 615,3 – 7,9
8e Liège/Bierset (BE) 570,2 – 15,4
9e Bruxelles/National (BE) 450,3 4,4
10e Milan/Malpensa (IT) 414,3 – 8,0
11e Madrid/Barajas (ES) 385,1 – 8,7
12e Zurich (CH) 326,5 3,8
13e Munich (DE) 320,2 – 5,0
14e Nottingham East Midlands (UK) 300,0 0,4
15e Francfort/Hahn (DE) 239,3 – 31,3
  • Source : Eurostat.

T14F208G2Transport intérieur de marchandises par mode de 1985 à 2012

tonnes-kilomètres, indice base 100 en 1985
Transport intérieur de marchandises par mode de 1985 à 2012 (tonnes-kilomètres, indice base 100 en 1985) -
Transport ferroviaire Transport routier Transport fluvial Oléoducs Ensemble
1985 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0
1986 94,0 104,8 92,1 111,7 102,3
1987 94,0 112,5 88,1 104,6 106,0
1988 94,4 125,5 87,5 121,3 115,6
1989 95,8 131,3 89,0 95,1 116,6
1990 93,2 153,4 94,4 81,2 127,7
1991 93,5 157,8 90,1 93,2 131,6
1992 91,3 162,2 91,1 96,8 134,0
1993 81,3 159,0 78,4 96,6 129,1
1994 87,2 170,7 73,7 91,9 136,9
1995 86,1 182,6 77,3 92,3 143,8
1996 89,4 185,8 75,7 90,8 146,3
1997 96,8 192,3 74,9 91,5 152,2
1998 96,5 200,6 81,8 89,4 157,0
1999 97,3 207,8 90,0 88,3 161,7
2000 103,0 215,6 95,7 89,8 168,1
2001 92,3 226,2 88,5 91,7 171,6
2002 91,5 228,5 91,4 86,8 172,3
2003 85,7 231,3 90,8 91,7 173,0
2004 82,7 245,2 96,4 85,2 180,0
2005 72,6 244,6 103,5 86,4 177,4
2006 73,5 255,1 104,8 92,0 184,5
2007 76,0 264,7 99,4 87,6 190,2
2008 72,1 255,0 98,9 86,6 183,3
2009 57,3 221,5 97,8 80,7 158,8
2010 53,5 233,9 106,2 72,9 164,7
2011 61,0 233,7 104,2 71,3 166,3
2012 58,1 220,7 102,0 62,8 156,7
  • Champ : Transport fluvial hors transit.
  • Source : SOeS.

T14F208G2Transport intérieur de marchandises par mode de 1985 à 2012

  • Champ : Transport fluvial hors transit.
  • Source : SOeS.

Pour en savoir plus

« Le transport en 2012 subit un contexte économique morose », Le point sur n°172, SOeS, août 2013.

« Le transport ferroviaire de marchandises en 2012 », Chiffres & Statistiques n°439, SOeS, août 2013.

« Les comptes des transports en 2012 », les rapports à la Commission des Comptes des transports de la Nation, SOeS, juillet 2013.

« Les transports routiers de marchandises sous pavillon français en 2012 », Chiffres & Statistiques n°425, SOeS, juin 2013.