Faux enquêteurs, fraude, malveillance

L’identité de l’Insee est parfois usurpée à des fins commerciales ou frauduleuses. Soyez vigilant, vous pouvez notamment être victime de faux enquêteurs, de faux agents recenseurs ou recevoir des factures abusives.

Services
Dernière mise à jour le :20/04/2020

Dans le contexte de la crise sanitaire actuelle, l'Insee poursuit des enquêtes auprès des particuliers, exclusivement par téléphone et internet.
Avant tout entretien par téléphone, les personnes enquêtées seront prévenues soit par courrier, soit par mail, soit par SMS. Elles pourront en tous les cas demander à disposer du mail-avis envoyé par l'Insee, si elles ne l’ont pas reçu, qui permet de décrire les objectifs de l’enquête. En cas de doute, il est également possible de se faire confirmer l’identité de l’enquêteur via le formulaire de contact, en précisant les nom et prénom de l’enquêteur, et dans la mesure du possible son numéro de téléphone et le nom de l’enquête. Un retour par mail sera fait dans les 48 heures.
Pour plus d'informations, consulter la liste des enquêtes en cours (fichier pdf).

Faux enquêteurs ou faux agents recenseurs

Des escrocs se rendent au domicile ou appellent particuliers et entreprises pour récolter des informations confidentielles dans une intention malveillante : courriel, informations comptables, logement, présence d'animaux domestiques, etc.

Ils utilisent comme prétextes des enquêtes sur les animaux de compagnie (chiens et chats), le recensement de la population, les complémentaires santé …

À savoir :

Factures abusives

Suite à une création ou à une modification de statut ou d’adresse, des entreprises ou des auto-entrepreneurs reçoivent des demandes de règlements pour inscription sur des registres ou annuaires privés.

L’Insee n’est pas à l’origine de ces demandes.

À savoir :

  • L’inscription au répertoire Sirene (Système informatique pour le répertoire des entreprises et de leurs établissements) est réalisée gratuitement par l'Insee.
  • L’obtention d’un avis de situation au répertoire Sirene [via un n° Siren ou Siret] est gratuite.
  • La demande de modification de code APE est gratuite.

Pour en savoir plus

Portail officiel de signalement des contenus illicites de l'Internet : internet-signalement.gouv.fr.

Insee Contact est à votre écoute : si vous avez un doute ou si vous voulez nous alerter, un formulaire de contact est à votre disposition.