Tableaux de l'économie françaiseÉdition 2017

Les Tableaux de l'économie française s'adressent à tous ceux qui souhaitent disposer d'un aperçu rapide et actuel sur la situation économique, démographique et sociale de la France.

Insee Références
Paru le : 02/03/2017
Consulter
Sommaire

Mariages - Pacs - Divorces

Insee Références
Paru le : 02/03/2017

Présentation

En 2016, en France, 235 000 mariages ont été célébrés, dont 228 000 entre personnes de sexe différent et 7 000 entre personnes de même sexe. Le nombre de mariages, qui baissait de manière quasi continue depuis le pic de l’an 2000, malgré quelques années de pause (2005, 2010 ou 2012), est relativement stable depuis 2013.

Les mariages entre personnes de sexe différent sont toujours de plus en plus tardifs : en 2016, les hommes se marient en moyenne à 37,8 ans et les femmes à 35,3 ans, soit environ cinq ans plus tard qu’en 1996. Cette année-là, les hommes se mariaient alors en moyenne à 32,6 ans et les femmes à 30,0 ans. À l’inverse, l’âge des mariés de même sexe diminue très légèrement en 2016. En considérant l’ensemble des couples qui perdurent en 2011, constitués de personnes mariées ou non, ceux dans lesquels l’homme est plus jeune que la femme deviennent plus fréquents : 10 % des couples formés dans les années 1960 et 16 % de ceux formés dans les années 2000.

En 2016, 49 % des couples mariés de même sexe sont des couples de femmes. Cette proportion n’a cessé de progresser depuis 2013, année de la promulgation de la loi ouvrant le mariage aux personnes de même sexe. De 42 % en 2013, elle a atteint 46 % en 2014, puis 47 % en 2015.

En 2015, 189 000 pactes civils de solidarité (Pacs) ont été conclus, soit 15 000 de plus qu’en 2014. Après avoir atteint un niveau record en 2010, le nombre de Pacs avait baissé en 2011, pour la première fois depuis sa création fin 1999, de façon concomitante avec l’aménagement de la fiscalité. Ainsi, depuis le 1er janvier 2011, les couples qui se marient ou concluent un Pacs n’ont plus la possibilité de signer trois déclarations de revenus différentes l’année de leur union. Depuis, le nombre de Pacs conclus augmente continûment. En 2015, quatre Pacs ont été conclus pour cinq mariages célébrés, contre un Pacs pour cinq mariages dix ans plus tôt.

En 2015, 123 668  divorces ont été prononcés, en baisse de plus de 8 % par rapport à 2010. Plus de la moitié l’ont été par consentement mutuel. Entre 1950 et 1970, le nombre de divorces était relativement stable et s’établissait à 33 000 par an en moyenne. Durant les quinze ans qui ont suivi, de plus en plus de couples mariés ont divorcé. La nouvelle législation de 1975 sur le divorce, qui introduit notamment le divorce par consentement mutuel, a accéléré le mouvement déjà en cours. En 1986, 108 400 divorces ont été prononcés. S’en est ensuivi une période de relative stabilité, jusqu’au début des années 2000. Une nouvelle augmentation du nombre de divorces s’est amorcée en 2003, avec un pic en 2005 (155 300 divorces). 2005 est en effet l’année qui suit l’adoption de la loi visant à simplifier les procédures de divorce. Le phénomène est à peu près stabilisé en 2007, année où l’on enregistre autant de divorces qu’en 2004. Par la suite, le nombre annuel de divorces tend à diminuer légèrement, de 133 900 divorces en 2010 à 123 500 en 2014. En 2015, la baisse du nombre de divorces s’interrompt.

Tableaux et graphiques

Mariages et nuptialité

Mariages et nuptialité
Mariages Taux de nuptialité État matrimonial antérieur des époux en % Âge moyen1 au premier mariage en années
en milliers pour 1 000 hab. Homme célibataire Femme célibataire Hommes Femmes
France métropolitaine
1970 393,7 7,8 92,1 92,5 24,7 22,6
1980 334,4 6,2 87,5 88,5 25,1 23,0
1990 287,1 5,1 83,2 84,1 27,6 25,6
2000 297,9 5,0 81,5 82,4 30,2 28,0
2010 245,3 3,9 79,4 80,7 31,8 30,0
2014 (p) 235,3 3,7 80,1 80,8 32,6 30,9
2015 (p) 230,4 3,6 80,1 80,8 32,7 31,0
2016 (p) 230,0 3,6 nd nd nd nd
France
2000 305,2 5,0 81,4 82,5 30,2 28,1
2010 251,7 3,9 79,4 80,8 31,8 30,0
2014 (p) 241,3 3,6 80,2 81,0 32,6 30,9
2015 (p) 236,3 3,5 80,2 80,9 32,7 31,0
2016 (p) 235,0 3,5 nd nd nd nd
  • nd : donnée non disponible.
  • p : données provisoires.
  • 1. Âge moyen calculé pour une génération fictive d'hommes et de femmes qui auraient à tout âge les taux de primo-nuptialité calculés l'année considérée.
  • Lecture : en 2015, 80,9 % des épouses se mariaient pour la première fois.
  • Champ : France y c. Mayotte à partir de 2014.
  • Source : Insee, estimations de population et statistiques de l'état civil.

Divorces et divortialité

en milliers
Divorces et divortialité
Année du jugement
2000 2005 2010 2013 2014 2015
Nombre de divorces 116,7 155,3 133,9 124,9 123,5 123,7
Taux brut de divorces pour 1 000 habitants 1,92 2,47 2,07 1,90 (p) 1,86 (p) 1,86
  • p : donnée provisoire.
  • Champ : France hors Mayotte jusqu'en 2013 et y c. Mayotte à partir de 2014.
  • Sources : Insee ; ministère de la Justice - SDSE.

État matrimonial légal des personnes de 15 ans ou plus

en %
État matrimonial légal des personnes de 15 ans ou plus
2011 2012 2013 (p) 2014 (p) 2015 (p) 2016 (p)
Célibataire 38,3 38,6 39,1 40,4 40,8 41,2
Marié 46,6 46,2 46,1 45,4 44,9 44,3
Veuf 7,6 7,5 7,2 6,8 6,8 6,7
Divorcé 7,6 7,7 7,5 7,4 7,6 7,8
  • p : données provisoires.
  • Lecture : le 1er janvier 2016, parmi les personnes de 15 ans ou plus, 44,3 % sont mariés.
  • Note : âge en années révolues.
  • Champ : France hors Mayotte jusqu'en 2013 et y c. Mayotte à partir de 2014.
  • Source : Insee, estimations de population.

Femmes déjà mariées à divers âges par génération

en %
Femmes déjà mariées à divers âges par génération
Génération Pourcentage de femmes mariées à la fin de l'année où elles atteignent l'âge indiqué
20 ans 22 ans 24 ans 30 ans 40 ans 50 ans
1946 34,1 58,8 74,3 88,5 92,1 93,0
1956 31,6 51,6 63,8 78,0 84,0 86,1
1966 9,8 20,9 33,7 57,4 69,9 73,4
1976 3,0 7,3 16,3 44,2 58,2 ///
1986 1,7 4,4 9,3 26,2 /// ///
1996 0,4 /// /// /// /// ///
  • /// : absence de résultat due à la nature des choses.
  • Lecture : fin 2016, à 20 ans, 0,4 % des femmes nées en 1996 ont déjà été mariées une fois.
  • Champ : France métropolitaine.
  • Source : Insee, estimations de population et statistiques de l'état civil.

Proportion de mariages déjà rompus suivant la durée et l'année du mariage

en divorces pour 100 000 mariages
Proportion de mariages déjà rompus suivant la durée et l'année du mariage
Année du mariage Durée du mariage
0 an 5 ans 10 ans 15 ans 20 ans 25 ans 30 ans
1970 17 3 638 9 661 15 224 20 011 23 679 26 145
1980 15 6 487 14 337 20 727 25 976 30 233 33 066
1990 21 8 229 17 825 25 462 31 558 36 199 ///
2000 9 9 967 20 763 28 935 /// /// ///
2010 47 8 917 /// /// /// /// ///
2015 37 /// /// /// /// /// ///
  • /// : absence de résultat due à la nature des choses.
  • Lecture : pour 100 000 mariages célébrés en 1980, 33 066 ont été rompus avant 30 ans de mariage.
  • Champ : France métropolitaine.
  • Sources : Insee ; ministère de la Justice - SDSE.

Nuptialité et divortialité dans les pays de l'UE

pour 1 000 habitants
Nuptialité et divortialité dans les pays de l'UE
Taux de nuptialité Taux de divorce
1980 2014 1980 2014
Allemagne 6,3 4,8 1,8 2,1
Autriche1 2 6,2 4,3 1,8 2,0
Belgique1 3 6,7 3,8 1,5 2,3
Bulgarie 7,9 3,4 1,5 1,5
Chypre1 2 7,7 6,4 0,3 2,4
Croatie4 7,2 4,6 1,2 1,4
Danemark 5,2 5,0 2,7 3,4
Espagne 5,9 3,4 /// 2,2
Estonie 8,8 4,7 4,1 2,4
Finlande 6,1 4,5 2,0 2,5
France métropolitaine5 6,2 3,7 1,5 1,9
Grèce4 6,5 4,9 0,7 1,5
Hongrie 7,5 3,9 2,6 2,0
Irlande1 3 6,4 4,5 /// 0,6
Italie 5,7 3,1 0,2 0,9
Lettonie 9,8 6,3 5,0 3,1
Lituanie 9,2 7,6 3,2 3,3
Luxembourg 5,9 3,0 1,6 2,6
Malte 8,8 6,7 /// 0,8
Pays-Bas 6,4 3,9 1,8 2,1
Pologne 8,6 5,0 1,1 1,7
Portugal4 7,4 3,0 0,6 2,2
Rép. tchèque 7,6 4,3 2,6 2,5
Roumanie 8,2 5,9 1,5 1,4
Royaume-Uni1 6 7,4 4,5 2,6 2,0
Slovaquie 7,9 4,9 1,3 1,9
Slovénie 6,5 3,2 1,2 1,2
Suède 4,5 5,5 2,4 2,7
  • /// : absence de résultat due à la nature des choses.
  • 1. Données divortialité 2012.
  • 2. Données nuptialité 2013.
  • 3. Données nuptialité 2012.
  • 4. Données divortialité 2013.
  • 5. Source Insee pour les données relatives à la France.
  • 6. Données nuptialité 2011.
  • Note : le divorce est autorisé en Espagne depuis 1981, en Irlande depuis 1995 et à Malte depuis 2011.
  • Source : Eurostat.

Mariages et Pacs conclus

en milliers
Mariages et Pacs conclus
Mariages de sexe différent Mariages de même sexe Pacs de même sexe Pacs de sexe différent Ensemble Unions entre partenaires de sexes opposés
2000 305 0 5 17 22 322
2001 296 0 3 16 20 312
2002 286 0 4 22 25 308
2003 283 0 4 27 32 310
2004 278 0 5 35 40 313
2005 283 0 5 56 60 339
2006 274 0 5 72 77 346
2007 274 0 6 96 102 369
2008 265 0 8 138 146 403
2009 251 0 8 166 175 418
2010 252 0 9 196 206 448
2011 237 0 7 145 152 382
2012 246 0 7 154 161 400
2013 231 7 6 163 169 394
2014 231 11 6 167 174 398
2015 229 8 7 182 189 410
2016 228 7 nd nd nd nd
  • nd : donnée non disponible.
  • Note : données 2016 non disponibles pour les Pacs et provisoires pour les mariages.
  • Champ : France hors Mayotte jusqu'en 2013 et y c. Mayotte à partir de 2014.
  • Sources : Insee, statistiques de l'état civil ; ministère de la Justice - SDSE.

Mariages et Pacs conclus

Définitions

Divorce : rupture légale du mariage. Il existe plusieurs formes de divorce (loi du 26 mai 2004, entrée en vigueur le 1er janvier 2005) : par consentement mutuel (sur requête conjointe ou demande acceptée), par acceptation du principe de la rupture du mariage, pour altération définitive du lien conjugal (après 2 ans de séparation) ou pour faute. Trois types de jugements entérinant la séparation d’un couple marié peuvent être prononcés :

     - un jugement de séparation de corps. Ce jugement doit être mentionné en marge de l’acte de mariage, mais ne rompt pas le mariage. Il est révocable sur simple accord des époux en cas de reprise de la vie commune ;

     - une conversion de séparation de corps. Elle transforme une séparation de corps en divorce et permet le remariage ;

     - un divorce sur demande directe accueillie. Ce jugement doit être mentionné en marge de l’acte de mariage. Il est irrévocable et permet le remariage.

État civil : depuis la Révolution, un cadre législatif régit l'enregistrement des naissances, mariages, décès, de même que les autres faits relatifs à l'état des personnes (divorces, reconnaissances, légitimations, adoptions). C'est sur cette base que s'est élaboré le recueil de données pour l'établissement des statistiques de l'état civil.

État matrimonial légal : situation conjugale d’une personne au regard de la loi (célibataire, mariée, veuve, divorcée). Au recensement de la population, l’état matrimonial légal correspond à ce que les personnes ont déclaré et peut donc parfois différer de leur situation légale. L’union libre ou la liaison par un pacs ne constituent pas un état matrimonial légal.

Pacte civil de solidarité (Pacs) : contrat entre deux personnes majeures, de sexe différent ou de même sexe, pour organiser leur vie commune. Il a été promulgué par la loi du 15 novembre 1999. Il établit des droits et des obligations entre les deux contractants, en terme de soutien matériel, de logement, de patrimoine, d'impôts et de droits sociaux. En revanche, il est sans effet sur les règles de filiation et de l'autorité parentale si l'un des contractants est déjà parent. Le pacs peut être dissous par la volonté de l'un ou des deux contractants en adressant une déclaration au tribunal d'instance. Il est automatiquement rompu par le mariage ou par le décès de l'un ou des deux contractants.

Taux de divorce : rapport du nombre de divorces prononcés dans l’année à la population totale moyenne de l’année.

Taux de nuptialité : rapport du nombre de mariages de l'année à la population totale moyenne de l’année.