Tableaux de l'Économie FrançaiseÉdition 2015

Les tableaux de l'économie française s'adressent à tous ceux qui souhaitent disposer d'un aperçu rapide et actuel sur la situation économique, démographique et sociale de la France.

Insee Références
Paru le : 20/02/2015
Consulter
Sommaire

Villes de France

Insee Références
Paru le : 20/02/2015

Présentation

Entre 1982 et 2012, la France a gagné 9,7 millions d'habitants, dont 20 % dans l'aire urbaine de Paris et 30 % dans les treize grandes aires urbaines de province.

En 2012, les 13 plus grandes aires urbaines de province abritent 20 % de la population. Leur point commun est une croissance en périphérie ainsi que dans le centre de l'agglomération. Les cinq aires urbaines les plus dynamiques sont situées à l'ouest ou au sud-ouest du pays : Toulouse, Nantes, Rennes, Montpellier et Bordeaux. La croissance a également été forte dans le quart Sud-Est à Toulon, Nice, Lyon et Grenoble, ainsi qu'à Strasbourg. Marseille-Aix, troisième aire urbaine du pays, suit le rythme national et gagne chaque année près de 8 000 habitants. En revanche, les aires urbaines de Rouen et Lille ont une démographie moins dynamique que la moyenne nationale. Dans toutes ces grandes aires urbaines, les communes de la couronne périurbaine sont plus dynamiques que l'agglomération elle-même. Les couronnes sont souvent très étendues : 30 km autour de Nantes, Rennes ou Montpellier, 50 km autour de Bordeaux, Toulouse ou Lyon.

En dehors de l'aire urbaine de Paris et des treize grandes aires de province, seules quelques aires urbaines ont une croissance significative. Certaines aires, aux franges ouest et sud du bassin parisien (Caen, Orléans, Tours), ou situées plus à l'ouest (Angers, La Rochelle, Poitiers) sont notamment dans cette situation. À l'inverse, certaines grandes agglomérations du nord de la France perdent des habitants sur 30 ans : Douai-Lens, Valenciennes, Le Havre, Dunkerque pâtissent des restructurations industrielles. C'est aussi le cas de Saint-Étienne.

Dans beaucoup d'agglomérations, la population augmente globalement, alors que la ville-centre perd des habitants, souvent au profit de sa banlieue ou même de sa couronne périurbaine. C'est le cas de Clermont-Ferrand, Le Mans, Pau ou Limoges, mais aussi de Béziers, Tarbes, Périgueux ou La Rochelle. Dans certaines agglomérations, la ville-centre souffre des défauts inhérents à la « centralité » (coût ou inadaptation du logement, manque d'espace vert, engorgement de la circulation) sans toujours bénéficier des mêmes attraits que les grandes métropoles en terme d'emplois qualifiés, de pôle universitaire ou d'offre culturelle.

En outre-mer, les grandes aires urbaines de Saint-Denis, mais surtout de Saint-Paul et Saint-Pierre à la Réunion, et de Cayenne en Guyane, tirent la dynamique de leurs départements. En Guadeloupe, Pointe-à-Pitre-les Abymes gagne des habitants, ce qui n'est pas le cas de Basse-Terre. En Martinique, Le Robert est en forte croissance, mais l'aire urbaine de Fort de France perd des habitants. Sur 30 ans, la Réunion (département d'outre-mer le plus peuplé) et surtout la Guyane ont des taux de croissance très supérieurs à ceux de la métropole. Ce n'est pas le cas des départements antillais.

Tableaux et graphiques

T15F014T4 – Taille des communes les plus peuplées

Taille des communes les plus peuplées
Rang Commune Population municipale 2012
1 Paris 2 240 621
2 Marseille 852 516
3 Lyon 496 343
4 Toulouse 453 317
5 Nice 343 629
6 Nantes 291 604
7 Strasbourg 274 394
8 Montpellier 268 456
9 Bordeaux 241 287
10 Lille 228 652
11 Rennes 209 860
12 Reims 181 893
13 Le Havre 173 142
14 Saint-Étienne 171 483
15 Toulon 164 899
16 Grenoble 158 346
17 Dijon 152 071
18 Angers 149 017
19 Nîmes 146 709
20 Villeurbanne 146 282
21 Saint-Denis (La Réunion) 145 238
22 Le Mans 143 599
23 Clermont-Ferrand 141 569
24 Aix-en-Provence 141 148
25 Brest 139 676
26 Limoges 136 221
27 Tours 134 978
28 Amiens 132 727
29 Perpignan 120 489
30 Metz 119 551
31 Boulogne-Billancourt 117 126
32 Besançon 116 353
33 Orléans 114 286
34 Rouen 111 557
35 Mulhouse 110 755
36 Caen 108 365
37 Saint-Denis 108 274
38 Nancy 105 067
39 Argenteuil 104 962
40 Saint-Paul (La Réunion) 104 646
41 Montreuil 103 520
42 Roubaix 94 536
43 Tourcoing 92 707
44 Dunkerque 90 995
45 Nanterre 90 722
46 Créteil 89 845
47 Avignon 89 380
48 Vitry-sur-Seine 88 102
49 Poitiers 87 646
50 Courbevoie 86 854
51 Fort-de-France 85 667
52 Versailles 85 424
53 Colombes 85 357
54 Asnières-sur-Seine 83 845
55 Aulnay-sous-Bois 81 899
56 Saint-Pierre (La Réunion) 80 823
57 Rueil-Malmaison 79 563
58 Pau 78 506
59 Aubervilliers 77 032
60 Champigny-sur-Marne 75 869
61 Le Tampon 75 631
62 Antibes 75 568
63 Saint-Maur-des-Fossés 74 176
64 La Rochelle 74 123
65 Cannes 73 603
66 Béziers 72 970
67 Calais 72 589
68 Saint-Nazaire 67 940
69 Colmar 67 257
70 Drancy 67 181
71 Bourges 66 666
72 Mérignac 66 660
73 Ajaccio 66 245
74 Issy-les-Moulineaux 65 322
75 Levallois-Perret 64 654
  • Source : Insee, RP 2012.

T15F014T8 – Principales aires urbaines de France

Principales aires urbaines de France
Rang Aire urbaine Population municipale 2012 Variation relative annuelle 2007-2012 en % Nombre de communes
1 Paris 12 341 418 0,5 1 797
2 Lyon 2 214 068 1,1 513
3 Marseille - Aix-en-Provence 1 727 070 0,2 90
4 Toulouse 1 270 760 1,4 453
5 Lille1 1 166 452 0,3 125
6 Bordeaux 1 158 431 1,1 255
7 Nice 1 004 914 0,0 129
8 Nantes 897 713 1,1 114
9 Strasbourg1 768 868 0,4 267
10 Rennes 690 467 1,4 190
11 Grenoble 679 863 0,5 197
12 Rouen 658 285 0,4 293
13 Toulon 611 237 0,3 40
14 Montpellier 569 956 1,3 116
15 Douai - Lens 540 981 -0,2 103
16 Avignon 515 536 0,3 97
17 Saint-Étienne 512 830 0,2 117
18 Tours 483 743 0,5 144
19 Clermont-Ferrand 469 922 0,5 185
20 Nancy 434 479 0,1 285
21 Orléans 423 123 0,5 138
22 Angers 403 765 0,6 133
23 Caen 403 633 0,5 268
24 Metz 389 700 0,0 218
25 Dijon 377 590 0,4 295
26 Béthune 368 633 0,2 122
27 Valenciennes1 368 094 0,1 90
28 Le Mans 344 893 0,5 124
29 Reims 317 611 0,2 238
30 Pointe-à-Pitre - Les Abymes 315 917 0,4 16
31 Brest 314 844 0,3 52
32 Perpignan 309 962 1,1 66
33 Amiens 293 671 0,2 257
34 Genève (SUI) - Annemasse1 292 180 2,6 114
35 Le Havre 290 890 -0,2 81
36 Bayonne1 288 359 1,2 60
37 Mulhouse 284 739 0,3 65
38 Limoges 282 971 0,4 96
39 Nîmes 259 348 0,9 50
40 Dunkerque 257 773 -0,2 57
41 Poitiers 255 831 0,7 103
42 Besançon 246 841 0,4 263
43 Pau 240 857 0,1 167
44 Annecy 221 111 1,1 69
45 Chambéry 217 356 0,8 88
46 Lorient 215 591 0,4 29
47 Saint-Nazaire 213 083 0,5 29
48 La Rochelle 207 211 0,8 63
49 Saint-Denis (La Réunion) 199 222 0,6 3
50 Troyes 191 505 0,4 149
  • 1. Partie française.
  • Source : Insee, RP 2012.

Pour en savoir plus

« Une approche de la qualité de vie dans les territoires », Insee Première n° 1519, octobre 2014.

« 1982-2011 : Trente ans de démographie des territoires - Le rôle structurant du bassin parisien et des très grandes aires urbaines », Insee Première n° 1483, janvier 2014.