Tableaux de l'Économie FrançaiseÉdition 2015

Les tableaux de l'économie française s'adressent à tous ceux qui souhaitent disposer d'un aperçu rapide et actuel sur la situation économique, démographique et sociale de la France.

Insee Références
Paru le : 20/02/2015
Consulter
Sommaire

Salaire minimum - Coût du travail

Présentation

Au 1er janvier 2014, le montant mensuel brut du salaire minimum interprofessionnel de croissance (Smic) est de 1 445,4 euros pour 151,67 heures de travail, soit une revalorisation de 1,1 % entre janvier 2013 et janvier 2014. En dix ans, le Smic horaire brut a augmenté de 25 %, passant de 7,61 euros en 2004 à 9,53 euros en 2014, dans le même temps les prix augmentaient de 16 %. Le minimum mensuel garanti de la fonction publique s'élève à 1 431 euros bruts au 1er janvier 2014.

Au 1er janvier 2014, plus de 1,6 million de salariés (hors apprentis et intérimaires) des entreprises du secteur concurrentiel bénéficient de la revalorisation du Smic, soit 10,8 % des salariés de ces entreprises. La proportion de salariés ayant bénéficié de la revalorisation du Smic au 1er janvier 2014 est inférieure de 1,5 point à celle du 1er  janvier 2013. Après une hausse tendancielle entre le début des années 1990 et le milieu des années 2000, la proportion de bénéficiaires a régulièrement diminué entre 2005 et 2010, mis à part un rebond ponctuel en 2008. Elle a ensuite progressé continûment jusqu'au 1er janvier 2013 mais s'est repliée au 1er janvier 2014, retrouvant un niveau proche de celui observé en 2011.

Le repli de la proportion de bénéficiaires de la revalorisation du Smic résulte pour moitié de son évolution dans trois branches professionnelles : « hôtels, cafés et restaurants », « commerce détail et gros à prédominance alimentaire » et « entreprises de propreté et services associés ». La proportion de bénéficiaires de la revalorisation du Smic baisse dans la plupart des secteurs. C'est particulièrement le cas dans l'hébergement et la restauration ainsi que dans les activités de services administratifs et de soutien où elle passe respectivement de 39,5 % et 17,0 % au 1er janvier 2013 à 33,9 % et 12,8 % au 1er janvier 2014. La proportion de salariés concernés par la revalorisation du Smic est la plus importante dans l'hébergement et la restauration, puis dans les autres activités de service, dans la santé humaine et l'action sociale et dans le commerce.

La part des bénéficiaires de la revalorisation du Smic est plus élevée pour les salariés à temps partiel (26 %) que pour ceux à temps complet (près de 7 %). Cette différence tient notamment au fait que le temps partiel est plus fréquent dans les petites entreprises de moins de dix salariés et dans certains secteurs d'activité (commerce, tourisme).

La France fait partie des pays de l'UE dont le coût horaire de la main d'œuvre est le plus élevé (34,3 euros en 2013). Les écarts de coût du travail entre pays reflètent notamment le nombre d'heures travaillées annuellement (un nombre d'heures plus faible entraînant un coût plus élevé) mais également les différences de salaires. Avec la Suède et la Belgique, la France est l'un des trois pays où la part des salaires dans le coût du travail est l'une des plus faibles d'Europe (de l'ordre des deux tiers).

Tableaux et graphiques

Montant brut du Smic

en euros
Montant brut du Smic
Smic horaire Smic mensuel pour 151,67 heures de travail Hausse en %
2008 (au 1er mai) 8,63 1 308,9 2,3
2008 (au 1er juillet) 8,71 1 321,0 0,9
2009 (au 1er juillet) 8,82 1 337,7 1,3
2010 (au 1er janvier) 8,86 1 343,8 0,5
2011 (au 1er janvier) 9,00 1 365,0 1,6
2011 (au 1er décembre) 9,19 1 393,8 2,1
2012 (au 1er janvier) 9,22 1 398,4 0,3
2012 (au 1er juillet) 9,40 1 425,7 2,0
2013 (au 1er janvier) 9,43 1 430,2 0,3
2014 (au 1er janvier) 9,53 1 445,4 1,1
  • Source : ministère du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social.

Pouvoir d'achat du Smic et du salaire horaire de base ouvrier

Pouvoir d'achat du Smic et du salaire horaire de base ouvrier
1990 1995 2000 2005 2010 2011 2012 2013
Smic horaire brut en moyenne annuelle (en euros) 4,70 5,53 6,31 7,82 8,86 9,02 9,31 9,43
Évolution en moyenne annuelle du pouvoir d'achat (en %) :
- du Smic horaire brut 0,8 1,4 0,5 3,8 -0,5 -0,3 1,2 0,4
- du Smic horaire net1 0,9 1,1 0,5 3,9 -0,3 -0,4 1,1 0,3
- du salaire horaire de base des ouvriers2 1,5 0,7 3,4 1,2 0,4 -0,1 0,2 0,9
Indice des prix à la consommation3 3,4 1,7 1,7 1,8 1,5 2,1 2,0 0,9
  • 1. CSG et CRDS non déduites.
  • 2. L'indice de salaire horaire de base des ouvriers remplace depuis décembre 1998 le taux de salaire horaire des ouvriers.
  • 3. Y c. tabac.
  • Sources : Dares ; Insee.

Salariés ayant bénéficié de la revalorisation du Smic de 2014

en %
Salariés ayant bénéficié de la revalorisation du Smic de 2014
Secteur d'activité en NAF rév. 2 Ensemble des salariés Salariés à temps partiel
Industries extractives 3,0 ns
Industrie manufacturière 5,7 17,3
Production et distribution d'énergie1 0,5 0,9
Production et distrib. d'eau ; assainiss.2 4,3 9,1
Construction 8,3 22,6
Commerce ; réparation d'auto. et de moto. 16,2 35,5
Transports et entreposage 4,1 7,0
Hébergement et restauration 33,9 57,5
Information et communication 2,3 6,4
Activités financières et d'assurance 2,8 8,0
Activités immobilières 11,4 20,9
Act. spécialisées, scient. et techniques 6,2 21,4
Activités de services adm. et de soutien 12,8 15,8
Enseignement (hors enseig. public) 5,2 7,3
Santé humaine et action sociale 19,2 28,3
Arts, spectacles et act. récréatives 14,1 20,0
Autres activités de services 21,3 30,9
Ensemble 10,8 26,0
  • ns : résultat non significatif.
  • 1. Électricité, gaz, vapeur et air conditionné.
  • 2. Y c. gestion des déchets et dépollution.
  • Note : données au 1er janvier.
  • Champ : salariés en France métropolitaine sauf apprentis, stagiaires, intérimaires ; hors agriculture, administration, syndicats de copropriété, fonction publique hospitalière, associations de loi 1901 de l'action sociale, activités des ménages, activités extraterritoriales.
  • Source : Dares.

Salaire mensuel minimum et coût horaire de la main d'œuvre au sein de l'UE

Salaire mensuel minimum et coût horaire de la main d'œuvre au sein de l'UE
Salaire minimum brut en euros par mois1 Coût de la main d'œuvre en 2013
2013 (r) 2014 en euros par heure2
Allemagne /// /// 31,3
Autriche /// /// 31,4
Belgique 1 502 1 502 38,0
Bulgarie 159 174 3,7
Chypre /// /// 17,2
Croatie 372 396 8,8
Danemark /// /// 38,4
Espagne 753 753 21,1
Estonie 320 355 9,0
Finlande /// /// 31,4
France 1 430 1 445 34,3
Grèce 684 684 13,6
Hongrie 335 342 7,4
Irlande 1 462 1 462 29,0
Italie /// /// 28,1
Lettonie 287 320 6,3
Lituanie 290 290 6,2
Luxembourg 1 874 1 921 35,7
Malte 697 718 12,8
Pays-Bas 1 469 1 486 33,2
Pologne 393 404 7,6
Portugal 566 566 11,6
Rép. tchèque 318 310 10,3
Roumanie 158 190 4,6
Royaume-Uni 1 250 1 251 20,9
Slovaquie 338 352 8,5
Slovénie 784 789 14,6
Suède /// /// 40,1
  • r : données révisées.
  • /// : absence de résultat due à la nature des choses.
  • 1. Au 1er semestre de l'année considérée.
  • 2. Coût horaire par salarié en équivalent-temps plein (hors apprentis) dans les entreprises de l'industrie, de la construction et des services (hors administration publique, défense et sécurité sociale obligatoire).
  • Source : Eurostat.

Évolution du salaire moyen et du salaire minimum de 1982 à 2012

indices (base 100 en 1951) en euros constants
Évolution du salaire moyen et du salaire minimum de 1982 à 2012
Salaire minimum pour 39 h hebdomadaires Salaire moyen Salaire minimum pour 35 h hebdomadaires
1982 285 307
1983 289 310
1984 290 309
1985 291 313
1986 291 321
1987 291 320
1988 289 320
1989 287 323
1990 290 328
1991 295 330
1992 297 330
1993 295 328
1994 293 328
1995 296 329
1996 296 328
1997 302 331
1998 311 334
1999 314 339
2000 315 341
2001 322 342 289
2002 326 345 293
2003 331 344 297
2004 342 345 307
2005 354 348 318
2006 348 326
2007 353 329
2008 354 330
2009 358 335
2010 362 335
2011 363 334
2012 361 338
  • Note : de 2000 à 2005, le salaire minimum est représenté à la fois pour 39 heures et pour 35 heures. À partir de 2006, seul le salaire minimum pour 35 heures demeure représenté.
  • Champ : salariés à temps complet du secteur privé et des entreprises publiques, y c. les apprentis et les stagiaires ; salaires nets de prélèvements.
  • Source : Insee.

Évolution du salaire moyen et du salaire minimum de 1982 à 2012

Coût horaire du travail selon l'activité en 2012

en euros
Coût horaire du travail selon l'activité en 2012
Coût horaire du travail
Ensemble marchand 34,9
Industrie 36,6
Construction 30,7
Services marchands 34,7
  • Champ : apprentis inclus.
  • Source : Eurostat.

Coût horaire du travail selon l'activité en 2012

Pour en savoir plus

« Les bénéficiaires de la revalorisation du Smic au 1er janvier 2014 », Dares Analyses n° 087, Dares, novembre 2014.

« Indice du coût horaire du travail révisé - Tous salariés - Deuxième trimestre 2014», Informations rapides n° 231, Insee, octobre 2014.

« La croissance annuelle des coûts de la main d'œuvre en hausse à 1,2 % dans la zone euro et dans l'UE28 », communiqué de presse n° 138, Eurostat, septembre 2014.