Tableaux de l'Économie FrançaiseÉdition 2015

Les tableaux de l'économie française s'adressent à tous ceux qui souhaitent disposer d'un aperçu rapide et actuel sur la situation économique, démographique et sociale de la France.

Insee Références
Paru le : 20/02/2015
Consulter
Sommaire

Utilisation des ressources

Insee Références
Paru le : 20/02/2015

Présentation

En 2012, l'extraction intérieure utilisée (ou apparente) de matières, autrement dit la quantité de matières extraites du territoire français, s'établit à 634 Mt, soit 9,7 tonnes par habitant (t/hab). L'extraction de minéraux non métalliques (industriels ou utilisés principalement dans la construction) constitue le premier flux de matières entrant dans l'économie (369 Mt en 2012, soit 6 t/hab). Les minéraux extraits sont principalement utilisés dans la construction et composés en grande partie des graviers et sables. Ces minéraux de construction représentent environ 50 % de l'extraction intérieure. Les matières provenant de l'agriculture et de la pêche, destinées à une utilisation humaine (consommation, semences, usages industriels, transformation) ou animale (alimentation, litière), constituent le deuxième flux de matières extraites du territoire, avec 240 Mt, soit 3,7 t/hab extraits en 2012. La production de combustibles fossiles déjà faible au début des années 70 est aujourd'hui quasi nulle du fait de l'arrêt de l'extraction du charbon, pour des raisons de coût et de la fin d'exploitation des gisements de gaz. Les besoins relatifs à ces matières énergétiques sont comblés par des importations très importantes.

Sur la période 2010-2012, la masse des importations de matières a augmenté pour atteindre 341 Mt en 2012 soit 5,2 t/hab. La part de l'ensemble des combustibles fossiles et dérivés représente plus de 50 % des importations. Ceux-ci comprennent le pétrole, le charbon et le gaz naturel, ainsi que des produits qui en sont majoritairement composés, comme les produits chimiques organiques, les plastiques sous forme primaire ou non, le caoutchouc synthétique. Le pétrole, sous sa forme brute ou raffinée (gasoil et fioul domestique), représente la première matière importée avec 31 % du total.

Les produits de l'extraction intérieure de matières et les importations sont utilisés par l'économie française soit pour la production soit pour un usage final (consommation). Une partie des biens et services qu'elle génère est consommée par la population présente en France (métropole et départements d'outre-mer), l'autre est exportée. En 2012, la consommation intérieure apparente de matières s'établit à 782 Mt, soit 12 t/hab. Elle a globalement peu varié entre 1990 et 2008, oscillant autour 14 t/hab. Entre 2007 et 2012, elle décroît progressivement, en lien avec la contraction de l'activité économique, pour s'établir à 12 t/hab. Plus de la moitié de cette consommation de matières est constituée des minéraux non métalliques avec 390 Mt. Les sables et graviers contribuent à hauteur de 90 % de ces minéraux non métalliques. La biomasse issue de l'agriculture et de la pêche représente 27 % de la consommation de matières, en grande partie extraite du territoire et destinée à l'alimentation humaine ou animale. La consommation intérieure apparente de combustibles fossiles (134 Mt en 2012), faite aux deux tiers de produits pétroliers, représente environ 17 % du total.

Tableaux et graphiques

T15F022T2 – Production d'énergie primaire par filière renouvelable

en milliers de tep
Production d'énergie primaire par filière renouvelable
2011 2012 2013 (p)
Hydraulique renouvelable et énergie marémotrice 3 970 5 179 6 232
Éolien 1 041 1 289 1 373
Solaire photovoltaïque 201 379 438
Solaire thermique 121 134 145
Géothermie électrique et thermique 236 240 269
Pompes à chaleur 1 117 1 394 1 629
Déchets urbains renouvelables 1 161 1 262 1 246
Biomasse solide 9 133 10 155 11 040
dont bois-énergie 8 769 9 707 10 569
Biogaz 350 398 465
Biocarburants 2 054 2 373 2 437
Total 19 384 22 803 25 273
  • p : données provisoires.
  • Source : SOeS.

T15F022T10 – Évolution des prélèvements d'eau par usage

en millions de m3
Évolution des prélèvements d'eau par usage
2000 2005 2011 (r)
Eau potable 5 872 5 915 5 380
Industrie 3 633 3 202 2 881
Irrigation 4 872 4 695 3 036
Énergie 18 339 20 059 17 020
  • r : données révisées.
  • Champ : France métropolitaine.
  • Sources : Agences de l'Eau ; SOeS.

T15F022T14 – Matières extraites du territoire français

en millions de tonnes
Matières extraites du territoire français
1990 1995 2000 2005 2010 2011 2012 (p)
Biomasse issue de l'agriculture et de la pêche 208,7 213,4 247,0 225,9 228,6 230,7 239,6
Biomasse issue de la sylviculture (bois) 28,0 26,8 33,8 24,9 26,9 26,5 24,1
Minerais métalliques 13,2 2,3 0,2 0,1 0,2 0,1 0,1
Minéraux non métalliques 440,2 415,5 446,9 436,2 378,9 396,0 369,0
dont sables et graviers 403,7 377,4 408,2 398,1 348,2 362,4 340,1
Charbon 13,5 8,9 4,1 0,6 0,3 0,1 0,3
Pétrole 3,0 2,5 1,4 1,1 0,9 0,9 0,8
Gaz naturel 1,9 2,2 1,2 0,7 0,5 0,4 0,4
Total 708,7 671,6 734,6 689,5 636,2 654,8 634,3
  • p : données provisoires.
  • Sources : SSP, Agreste ; Unicem ; Sessi ; SOeS

T15F022T12 – Production de déchets en France en 2010

en millions de tonnes
Production de déchets en France en 2010
Déchets minéraux Déchets dangereux Autres déchets Total
Agriculture et pêche /// 0,7 0,9 1,6
Industrie 2,5 2,8 17,2 22,5
Construction 243,4 2,5 14,3 260,2
Tertiaire 1,1 2,1 22,4 25,6
Traitement des déchets 1,1 3,2 11,5 15,8
Ménages 2,7 0,2 26,4 29,3
Total 250,8 11,5 92,7 355,0
en tonnes par habitant 3,9 0,2 1,4 5,5
  • /// : absence de résultat due à la nature des choses.
  • Source : SOeS.

T15F022T13 – Déchets municipaux générés et part des énergies renouvelables dans l'UE

Déchets municipaux générés et part des énergies renouvelables dans l'UE
Déchets municipaux générés en kg par habitant Part des énergies renouvelables dans la consommation finale brute d'énergie en %
2005 2012 2005 2012
Allemagne 565 611 6,7 12,4
Autriche 616 552 24,0 32,1
Belgique 483 456 2,3 6,8
Bulgarie 582 460 9,5 16,3
Chypre 688 663 3,1 6,8
Croatie 336 391 12,8 16,8
Danemark 662 668 15,6 26,0
Espagne 588 463 8,4 14,3
Estonie 433 280 17,5 25,8
Finlande 478 506 28,9 34,3
France 530 534 9,5 13,4
Grèce 437 503 7,0 13,8
Hongrie 461 402 4,5 9,6
Irlande 731 572 2,8 7,2
Italie 546 529 5,9 13,5
Lettonie 320 301 32,3 35,8
Lituanie 387 469 17,0 21,7
Luxembourg 672 662 1,4 3,1
Malte 623 589 0,3 2,7
Pays-Bas 599 551 2,3 4,5
Pologne 319 314 7,0 11,0
Portugal 452 453 19,5 24,6
République tchèque 289 308 6,0 11,2
Roumanie 383 271 17,6 22,9
Royaume-Uni 581 472 1,4 4,2
Slovaquie 290 324 5,5 10,4
Slovénie 494 362 16,0 20,2
Suède 481 462 40,5 51,0
Union européenne1 517 487 8,7 14,1
  • 1. UE à 27 en 2005 pour les déchets municipaux.
  • Source : Eurostat.

T15F022G3 – Devenir des déchets ménagers et assimilés par mode de traitement

en milliers de tonnes
Devenir des déchets ménagers et assimilés par mode de traitement
Mise en décharge Incinération Valorisation organique Recyclage
2000 12 654 9 765 3 380 3 722
2001 12 404 10 065 3 568 4 124
2002 12 204 10 384 3 809 4 426
2003 11 999 10 662 4 069 4 670
2004 11 802 11 284 4 423 4 935
2005 11 470 12 005 4 523 5 365
2006 12 318 11 282 4 728 5 661
2007 12 372 11 202 5 091 5 964
2008 10 995 12 166 5 581 5 972
2009 10 802 11 950 5 748 6 004
2010 10 745 11 730 5 917 6 143
2011 9 677 12 419 5 703 7 220
2012 9 937 11 468 5 629 7 905
  • Champ : hors déblais et gravats.
  • Sources : Ademe ; SOeS.

T15F022G3 – Devenir des déchets ménagers et assimilés par mode de traitement

Pour en savoir plus

« L'environnement en France », SOeS, édition 2014.

« Chiffres clés des énergies renouvelables », Repères, SOeS, octobre 2014.

« 10 indicateurs clés de l'environnement - édition 2014 », Repères, SOeS, juillet 2014.

« En 2012, 42 % des déchets municipaux traités ont été recyclés ou compostés », communiqué de presse, Eurostat, mars 2014.

« Matières mobilisées par l'économie française de 1990 à 2011 : une relative stabilité perturbée par la crise économique », Chiffres & statistiques n° 410, SOeS, avril 2013.