Tableaux de l'Économie FrançaiseÉdition 2015

Les tableaux de l'économie française s'adressent à tous ceux qui souhaitent disposer d'un aperçu rapide et actuel sur la situation économique, démographique et sociale de la France.

Insee Références
Paru le : 20/02/2015
Consulter
Sommaire

Environnement

Présentation

En 2012, la dépense de protection de l'environnement atteint 47,5 milliards d'euros. Cette dépense augmente de 3,2 % en euros courants par rapport à 2011, ce qui représente une croissance deux fois supérieure à celle du produit intérieur brut (PIB) à prix courants. Cette évolution résulte des mesures incitatives ou contraignantes des pouvoirs publics, d'une plus grande prise en compte des préoccupations environnementales par la société, mais aussi de la hausse des prix des biens et services environnementaux. Toutefois, la situation est contrastée selon les domaines. Ainsi, les dépenses de protection du sol, de l'air et de gestion des déchets augmentent chacune de plus de 5 % en 2012, alors que celles d'administration générale et de gestion des déchets radioactifs diminuent. Les dépenses de R&D environnementale qui connaissent une forte croissance depuis le début des années 2000, ralentissent légèrement en 2012 (+ 3,6 % par rapport à 2011). En 2012, cette croissance est soutenue par le secteur public, dont les dépenses augmentent de 16,7 % sur un an. À l'inverse, la contribution des entreprises privées baisse légèrement, même si ces dernières restent largement majoritaires dans ce financement. Dans le cadre de la nouvelle stratégie nationale pour la biodiversité 2011-2020, ce sont les dépenses relatives à la gestion des espaces et des espèces qui connaissent le plus fort accroissement entre 2011 et 2012, grâce à d'importants investissements réalisés pour la sauvegarde des milieux aquatiques. Les ménages financent 27,7 % de la dépense de protection de l'environnement, soit 13,2 milliards d'euros en 2012, en légère augmentation par rapport à 2011. Leur financement correspond pour 80 % au financement de la gestion des déchets et à l'assainissement des eaux usées.

En termes de gestion des ressources naturelles, la dépense concernant le secteur de la récupération s'élève à 7,6 milliards d'euros en 2012, soit une hausse de 6,5 % par rapport à 2011. La progression de la production ainsi que des investissements expliquent cette évolution. La dépense de prélèvement et de distribution de la ressource eau est stable à 13 milliards d'euros.

En trente ans, les terres agricoles ont reculé de près de 7 % au profit de l'urbanisation. Elles occupent désormais 51 % du territoire métropolitain alors que les espaces naturels, globalement préservés, en occupent environ 40 %. Parallèlement, les surfaces artificialisées ne cessent de progresser, passant de 3 à 5 millions d'hectares entre 1981 et 2012, soit + 1,6 % par an en moyenne. Leur progression s'accélère ces dernières années : elles gagnent en superficie l'équivalent d'un département tous les dix ans en moyenne. Elles occupent près de 9,1 % du territoire métropolitain en 2012. La moitié de ces surfaces correspondent à des sols revêtus ou stabilisés (routes, parkings).

Tableaux et graphiques

Occupation physique du territoire

en milliers d'hectares
Occupation physique du territoire
2006 2010 (r) 2012
Sols bâtis 756 833 888
Sols revêtus ou stabilisés 2 160 2 324 2 404
Autres sols artificialisés 1 653 1 736 1 699
Sols agricoles 28 591 28 259 28 176
Sols boisés 17 042 16 994 16 991
Landes 2 787 2 856 2 850
Sols nus naturels 942 967 962
Zones humides et sous les eaux 864 901 904
Zones interdites 125 50 46
Surface totale 54 919 54 919 54 919
dont surfaces artificialisées en % 8,3 8,9 9,1
  • r : données révisées.
  • Champ : France métropolitaine.
  • Source : SSP, enquêtes Teruti et Teruti-Lucas.

Espaces protégés et gérés en 2013

Espaces protégés et gérés en 2013
Types d'espace France métropolitaine DOM France
Nombre Surface totale en km² Nombre Surface totale en km² Nombre Surface totale en km²
Arrêtés préfectoraux de protection de biotope 751 1 542 31 308 782 1 850
Zones relevant de la Convention de Ramsar 32 7 701 5 2 753 37 10 453
Réserves de biosphère (zone centrale, zone tampon et aires de coopération) 9 35 564 1 2 470 10 38 034
Sites Natura 2000 1 754 110 718 /// /// /// ///
dont : ZPS1 au titre de la directive « Oiseaux » 387 78 732 /// /// /// ///
propositions de SIC2 et de ZSC3 au titre de la directive « Habitats » 1 367 74 698 /// /// /// ///
Parcs nationaux 7 16 082 3 38 232 10 54 314
dont coeurs de parc 7 4 097 3 21 508 10 25 604
Réserves naturelles nationales et de Corse 152 2 553 13 3 040 165 5 593
Réserves nationales de chasse et de faune sauvage 9 360 /// /// 9 360
Réserves biologiques domaniales ou forestières 211 369 10 1 274 221 1 643
Parcs naturels régionaux (PNR) 46 76 180 2 6 968 48 83 148
Parc naturel marin 2 6 560 1 68 313 3 74 873
  • /// : absence de résultat due à la nature des choses.
  • 1. Zones de protection spéciale.
  • 2. Sites d'intérêt communautaire.
  • 3. Zone spéciale de conservation.
  • Source : SOeS.

Occupation physique des sols de l'Union européenne en 2012

en % de la superficie totale
Occupation physique des sols de l'Union européenne en 2012
Forêts1 Sols cultivés Prairies Eaux et zones humides Zones artificielles2 Landes3 Sols nus3
Allemagne 33 33 23 2 8 1 1
Autriche 48 18 23 2 6 1 3
Belgique 25 28 32 1 13 0 0
Bulgarie 43 32 17 1 2 4 1
Chypre 30 19 15 1 7 21 7
Danemark 18 49 21 2 7 1 1
Espagne 37 28 14 1 4 12 5
Estonie 61 11 16 7 2 2 1
Finlande 72 5 4 16 2 1 1
France 32 31 27 2 6 2 1
Grèce 37 23 11 2 4 19 3
Hongrie 24 47 19 3 4 2 1
Irlande 13 5 67 7 4 2 2
Italie 35 32 15 3 8 5 2
Lettonie 56 14 21 6 2 1 1
Lituanie 39 27 27 4 3 0 1
Luxembourg 31 18 37 1 12 0 1
Malte 5 27 11 1 33 15 8
Pays-Bas 13 23 38 11 12 2 1
Pologne 36 34 22 2 4 1 1
Portugal 44 18 15 2 6 12 3
Rép. tchèque 39 34 20 2 4 1 1
Roumanie 31 36 25 3 2 2 1
Royaume-Uni 20 22 40 5 7 6 1
Slovaquie 46 28 19 1 3 2 1
Slovénie 60 12 21 1 4 1 1
Suède 76 4 5 12 2 1 1
Union européenne à 27 41 25 20 5 5 4 2
  • 1. Y c. autres zones boisées.
  • 2. Les zones artificielles comprennent les constructions couvertes, les zones construites non-bâties et les équipements linéaires (routes et voies ferrées).
  • 3. Les landes sont des zones dominées par des arbustes et des plantes ligneuses, les sols nus des zones sans végétation ou recouvertes de lichens.
  • Source : Eurostat.

Dépenses liées à l'environnement

en millions d'euros courants
Dépenses liées à l'environnement
2000 (r) 2006 (r) 2012 (p)
Protection de l'environnement (1) 28 350 38 946 47 546
Air 1 704 2 371 3 061
Eaux usées 9 643 12 173 12 792
Déchets 9 315 13 392 16 689
Sol, eaux souterraines et de surface 714 1 536 1 685
Bruit 1 491 1 860 2 237
Biodiversité et paysages 1 162 1 490 2 207
Déchets radioactifs 570 733 680
Recherche et développement 2 133 2 874 4 344
Administration générale 1 617 2 517 3 850
Dépense de gestion des ressources (2) 13 195 16 511 20 609
Adduction en eau potable 9 790 11 782 13 021
Récupération 3 406 4 729 7 588
Dépense liée à l'environnement (1)+(2) 41 545 55 457 68 155
Espaces verts urbains 2 131 2 991 3 653
Énergies renouvelables nd 11 725 24 360
  • nd : donnée non disponible.
  • p : données provisoires.
  • r : données révisées.
  • Source : SOeS.

Pour en savoir plus

« L'économie de l'environnement en 2012 », SOeS, édition 2014.

« La dépense de protection de l'environnement en 2012 », Chiffres & statistiques n° 575, novembre 2014.

« 10 indicateurs clés de l'environnement - édition 2014 », Repères, SOeS, juillet 2014.

« Utilisation du territoire en France métropolitaine », Agreste Primeur n° 313, juin 2014.