Tableaux de l'économie françaiseÉdition 2018

Les Tableaux de l'économie française s'adressent à tous ceux qui souhaitent disposer d'un aperçu rapide et actuel sur la situation économique, démographique et sociale de la France.

Insee Références
Paru le : 27/02/2018
Consulter
Sommaire

Espérance de vie - Mortalité

Présentation

En France, en 2017, l’ espérance de vie à la naissance est de 85,3 ans pour les femmes et de 79,5 ans pour les hommes. Après avoir reculé en 2015, elle s’est remise à progresser en 2016 pour les femmes et les hommes. En 2017, cette hausse se poursuit pour les hommes (+ 0,2 an par rapport à 2016) tandis que l’espérance de vie des femmes reste stable. Dans l’Union européenne (UE), en 2015, l’espérance de vie à la naissance des femmes était la plus élevée en Espagne, puis en France (supérieure à 85 ans), tandis que pour les hommes c’est en Suède, en Italie, en Espagne et au Luxembourg qu'elle était la plus élevée (supérieure à 80 ans). En France, en vingt ans, l’espérance de vie des femmes a progressé de 3,0 ans et celle des hommes de 5,0 ans. De ce fait, l’écart d’espérance de vie entre les femmes et les hommes continue de se réduire : il était de 7,8 ans en 1997, de 7,0 ans en 2007 et s’établit à 5,8 ans en 2017. Il reste toutefois important par rapport à celui d’autres pays de l’UE. En 2015, cet écart s’élevait à 6,3 ans en France, alors qu’il était inférieur à 4 ans dans six pays de l’UE : les Pays-Bas, le Royaume-Uni, la Suède, Chypre, l’Irlande et le Danemark. À l’opposé, les pays où l’écart d’espérance de vie entre les femmes et les hommes est supérieur à celui de la France sont tous des pays de l’est de l’Europe. En particulier, dans les trois pays baltes, il dépasse 9 ans. En France, en 2017, l’ espérance de vie à 60 ans est stable par rapport à celle de 2016 pour les femmes, alors qu'elle augmente pour les hommes : dans les conditions de mortalité de 2017, une femme de 60 ans vivrait encore 27,5 ans en moyenne et un homme 23,2 ans (soit 0,1 an de plus qu’en 2016). En vingt ans, l’espérance de vie à 60 ans a progressé de 2,3 ans pour les femmes et 3,3 ans pour les hommes.

En 2017, on enregistre 603 000 décès en France (9 000 décès de plus qu’en 2016, soit + 1,5 %). Le nombre de décès a tendance à augmenter depuis le début des années 2010 du fait de l’arrivée des générations nombreuses du baby-boom à des âges de forte mortalité. Entre 2010 et 2017, le nombre de décès en France (hors Mayotte) est passé de 551 000 à 602 000. En outre, l’épidémie de grippe hivernale débutée en fin d’année 2016 a fortement accru le taux de mortalité des personnes âgées. Le nombre de décès a atteint un pic en troisième semaine de janvier 2017 : sur le mois, il a ainsi été beaucoup plus élevé qu’un an auparavant (68 000 décès contre 54 000 en janvier 2016). L’épisode caniculaire du mois de juin 2017 a eu un impact limité sur la mortalité au niveau national. La légère hausse du taux de mortalité infantile en 2017 reste dans les limites de la fluctuation habituelle de cet indicateur. La mortalité infantile est en effet relativement stable depuis une quinzaine d’années, après avoir fortement diminué entre 1950 et 2000. Elle se situe autour de 3,9 enfants décédés avant l'âge d’un an pour 1 000 naissances vivantes.

Tableaux et graphiques

Figure 1 – Décès et taux de mortalité

Décès et taux de mortalité
Décès en milliers Taux de mortalité en ‰ Taux de mortalité infantile en ‰
1985 560,4 9,9 nd
1990 534,4 9,2 nd
1995 540,3 9,1 5,0
2000 540,6 8,9 4,5
2005 538,1 8,5 3,8
2010 551,2 8,5 3,6
2013 569,2 8,7 3,6
2014 559,3 8,4 3,5
2015 593,7 (p) 8,9 3,7
2016 593,9 (p) 8,9 3,7
2017 (p) 603,0 9,0 3,9
  • p : données provisoires.
  • Champ : France hors Mayotte jusqu'en 2013 et y c. Mayotte à partir de 2014.
  • Source : Insee, estimations de population et statistiques de l'état civil.

Figure 2 – Décès annuels en France métropolitaine de 1901 à 2017

en milliers
Décès annuels en France métropolitaine de 1901 à 2017
Décès
1900
1901 825,315
1902 801,379
1903 794,566
1904 802,536
1905 812,338
1906 820,051
1907 830,871
1908 784,415
1909 792,798
1910 737,877
1911 813,653
1912 726,848
1913 736,937
1914 774,931
1915 747,968
1916 697,676
1917 712,744
1918 867,816
1919 739,901
1920 675,676
1921 697,904
1922 692,322
1923 670,326
1924 683,296
1925 712,211
1926 716,966
1927 679,809
1928 678,269
1929 742,732
1930 652,953
1931 682,816
1932 663,705
1933 664,133
1934 637,713
1935 661,722
1936 645,844
1937 632,896
1938 650,832
1939 645,677
1940 740,281
1941 675,261
1942 656,261
1943 626,780
1944 666,878
1945 643,899
1946 545,880
1947 538,157
1948 513,210
1949 573,598
1950 534,480
1951 565,829
1952 524,831
1953 556,983
1954 518,892
1955 526,322
1956 545,700
1957 532,107
1958 500,596
1959 509,114
1960 520,960
1961 500,289
1962 541,147
1963 557,852
1964 520,033
1965 543,696
1966 528,782
1967 543,033
1968 553,441
1969 573,335
1970 542,277
1971 554,151
1972 549,900
1973 558,782
1974 552,551
1975 560,353
1976 557,114
1977 536,221
1978 546,916
1979 541,805
1980 547,107
1981 554,823
1982 543,104
1983 559,655
1984 542,490
1985 552,496
1986 546,926
1987 527,466
1988 524,600
1989 529,283
1990 526,201
1991 524,685
1992 521,530
1993 532,263
1994 519,965
1995 531,618
1996 535,775
1997 530,319
1998 534,005
1999 537,661
2000 530,864
2001 531,073
2002 535,144
2003 552,339
2004 509,429
2005 527,533
2006 516,416
2007 521,016
2008 532,131
2009 538,116
2010 540,469
2011 534,795
2012 559,227
2013 558,408
2014 547,003
2015 581,770
2016 581,073
2017 (p) 590,000
  • p : donnée provisoire.
  • Note : les nombres de décès pendant la Première Guerre mondiale ne comprennent pas les pertes militaires, soit approximativement 1 350 000 personnes entre 1914 et 1918. Les nombres de décès pour la période 1939-1945 ne comprennent pas non plus les décédés par faits de guerre, soit approximativement 600 000 personnes.
  • Source : Insee, statistiques de l'état civil.

Figure 2 – Décès annuels en France métropolitaine de 1901 à 2017

Figure 3 – Espérance de vie à la naissance et taux de mortalité infantile de 1950 à 2017

en années
Espérance de vie à la naissance et taux de mortalité infantile de 1950 à 2017
Espérance de vie à la naissance des hommes Espérance de vie à la naissance des femmes Taux de mortalité infantile en ‰
1950 63,4 69,2 52,0
1951 63,1 68,9 50,8
1952 64,4 70,2 45,2
1953 64,3 70,3 41,9
1954 65,0 71,2 40,7
1955 65,2 71,5 38,6
1956 65,2 71,7 36,2
1957 65,5 72,2 33,8
1958 66,8 73,2 31,4
1959 66,8 73,4 29,6
1960 67,0 73,6 27,4
1961 67,5 74,4 25,7
1962 67,0 73,9 25,7
1963 66,8 73,8 25,6
1964 67,7 74,8 23,4
1965 67,5 74,7 21,9
1966 67,8 75,2 21,7
1967 67,8 75,2 20,7
1968 67,8 75,2 20,4
1969 67,4 75,1 19,6
1970 68,4 75,9 18,2
1971 68,3 75,9 17,2
1972 68,5 76,2 16,0
1973 68,7 76,3 15,4
1974 68,9 76,7 14,6
1975 69,0 76,9 13,8
1976 69,2 77,2 12,5
1977 69,7 77,8 11,4
1978 69,8 77,9 10,7
1979 70,1 78,3 10,0
1980 70,2 78,4 10,0
1981 70,4 78,5 9,7
1982 70,7 78,9 9,5
1983 70,7 78,8 9,1
1984 71,2 79,3 8,3
1985 71,3 79,4 8,3
1986 71,5 79,7 8,0
1987 72,0 80,3 7,8
1988 72,3 80,5 7,8
1989 72,5 80,6 7,5
1990 72,7 81,0 7,3
1991 72,9 81,2 7,3
1992 73,2 81,5 6,8
1993 73,3 81,5 6,5
1994 73,7 81,9 5,9
1995 73,9 81,9 4,9
1996 74,1 82,1 4,8
1997 74,6 82,3 4,7
1998 74,8 82,4 4,6
1999 75,0 82,5 4,3
2000 75,3 82,8 4,4
2001 75,5 82,9 4,5
2002 75,8 83,1 4,1
2003 75,9 83,0 4,0
2004 76,7 83,9 3,9
2005 76,8 83,9 3,6
2006 77,2 84,2 3,6
2007 77,4 84,4 3,6
2008 77,6 84,4 3,6
2009 77,8 84,5 3,7
2010 78,0 84,7 3,5
2011 78,4 85,0 3,3
2012 78,5 84,8 3,3
2013 78,8 85,0 3,5
2014 79,3 85,4 3,3
2015 79,0 85,1 3,5
2016 79,3 85,3 3,5
2017 (p) 79,5 85,4 3,6
  • p : données provisoires.
  • Champ : France métropolitaine.
  • Source : Insee, estimations de population et statistiques de l'état civil.

Figure 3 – Espérance de vie à la naissance et taux de mortalité infantile de 1950 à 2017

Figure 4 – Espérance de vie à divers âges

en années
Espérance de vie à divers âges
Femmes Hommes
2000 2005 2017 (p) 2000 2005 2017 (p)
0 an 82,8 83,8 85,3 75,2 76,7 79,5
1 an 82,1 83,1 84,6 74,6 76,0 78,8
20 ans 63,4 64,3 65,8 56,0 57,4 60,0
40 ans 43,9 44,8 46,1 37,2 38,4 40,8
60 ans 25,6 26,4 27,5 20,4 21,4 23,2
65 ans 21,2 22,0 23,2 16,7 17,7 19,4
  • p : données provisoires.
  • Champ : France hors Mayotte pour 2000 et 2005 et y c. Mayotte pour 2017.
  • Source : Insee, estimations de population et statistiques de l'état civil.

Figure 5 – Espérance de vie et indicateurs de mortalité dans le monde en moyenne 2015-2020

Espérance de vie et indicateurs de mortalité dans le monde en moyenne 2015-2020
Espérance de vie à la naissance Taux de mortalité en ‰ Taux de mortalité infantile en ‰
Femmes en années Hommes en années
Europe
Allemagne 83,6 79,0 11,3 2
Autriche 84,2 79,5 9,7 2
Belgique 83,7 79,0 9,8 3
Bulgarie 78,4 71,5 15,3 7
Danemark 82,8 79,0 9,6 3
Espagne 86,0 80,6 9,1 2
Estonie 82,0 73,0 12,2 3
Finlande 84,4 78,8 9,8 2
France 85,7 79,9 9,0 3
Grèce 84,0 79,0 10,9 3
Hongrie 79,5 72,5 13,0 4
Irlande 83,7 79,8 6,6 2
Italie 85,4 81,1 10,6 2
Lettonie 79,4 69,7 15,1 5
Lituanie 80,0 69,4 14,3 4
Norvège 84,3 80,5 7,9 2
Pays-Bas 83,8 80,3 8,7 3
Pologne 81,7 73,9 10,5 4
Portugal 84,3 78,6 10,8 2
Rép. tchèque 81,8 76,0 10,7 2
Roumanie 79,1 72,2 13,0 7
Royaume-Uni 83,5 80,0 9,0 3
Russie 76,8 65,6 13,6 7
Slovaquie 80,4 73,5 10,1 5
Suède 84,4 81,0 9,1 2
Suisse 85,4 81,6 8,0 3
Afrique
Afrique du Sud 67,3 60,2 9,5 30
Congo (Rép. dém. du) 66,9 63,6 7,1 39
Égypte 74,1 69,5 5,8 16
Kenya 69,6 65,0 5,7 35
Nigeria 54,9 53,3 12,0 63
Soudan 66,4 63,1 7,3 44
Tanzanie 68,4 65,0 6,4 39
Amérique
Argentine 80,5 73,1 7,6 12
Brésil 79,4 72,2 6,3 13
Canada 84,4 80,7 7,5 4
Colombie 78,3 71,1 6,1 15
États-Unis 81,9 77,3 8,4 5
Mexique 79,8 75,0 4,9 16
Asie
Bangladesh 74,7 71,3 5,3 27
Chine 78,1 75,0 7,5 10
Inde 70,5 67,4 7,4 35
Indonésie 71,7 67,4 7,2 21
Japon 87,2 80,7 10,8 2
Pakistan 67,8 65,7 7,2 64
Philippines 72,9 66,0 6,5 19
Océanie
Australie 85,0 81,3 6,7 3
Nouvelle-Zélande 83,7 80,5 7,0 4
Papouasie-Nlle-Guinée 68,4 63,4 7,1 45
  • Note : les données de ce tableau sont issues de projections pour la période de 2015 à 2020.
  • Source : ONU (World Population Prospects: The 2017 revision).

Avertissement

Sauf mention contraire, les données nationales se réfèrent à la France métropolitaine et aux cinq départements d’outre-mer (sauf mention contraire Mayotte est inclus dans les données de la France).

Les données chiffrées sont parfois arrondies (selon les règles mathématiques). Le résultat arrondi d’une combinaison de données chiffrées (qui fait intervenir leurs valeurs réelles) peut se trouver légèrement différent de celui que donnerait la combinaison de leurs valeurs arrondies.

Les comparaisons internationales s’appuient en général sur les données issues d’organismes internationaux (Eurostat, ONU, etc.) qui peuvent diverger des sources produites par les instituts nationaux de statistiques, notamment pour l’Insee, pour les données françaises. En effet, ces organismes effectuent souvent des ajustements de champ ou de méthode, d’ampleur souvent réduite, afin de produire des données comparables d’un pays à l’autre.

Sauf précision contraire, les indicateurs relatifs à l’Union européenne (UE) figurant dans cet ouvrage portent sur l’UE à 28.

Définitions

Espérance de vie à l’âge x : représente, pour une année donnée, l'âge moyen au décès des individus d'une génération fictive d'âge x qui auraient, à chaque âge, la probabilité de décéder observée cette année-là au même âge. Autrement dit, elle est le nombre moyen d'années restant à vivre au-delà de cet âge x (ou durée de survie moyenne à l'âge x), dans les conditions de mortalité par âge de l'année considérée.

Espérance de vie à la naissance : l’espérance de vie à la naissance ou espérance de vie, représente la durée de vie moyenne (autrement dit l'âge moyen au décès) d'une génération fictive soumise aux conditions de mortalité de l'année. Elle caractérise la mortalité indépendamment de la structure par âge.

État civil : depuis la Révolution, un cadre législatif régit l'enregistrement des naissances, mariages, décès, de même que les autres faits relatifs à l'état des personnes (divorces, reconnaissances, légitimations, adoptions). C'est sur cette base que s'est élaboré le recueil de données pour l'établissement des statistiques de l'état civil. Tout événement relatif à l'état civil doit faire l'objet d'un acte dressé sur un registre spécial, selon des normes précises, par une personne chargée des fonctions d'officier de l'état civil. Chaque commune a un service de l'état civil. Le maire est officier de l'état civil de droit, mais peut déléguer ses fonctions à un adjoint, un conseiller municipal ou un agent communal. Tous les événements qui ont lieu dans la commune doivent être enregistrés. En outre, certains événements ayant eu lieu ailleurs ou ayant fait l'objet par ailleurs d'actes authentiques (ou de jugements) doivent aussi être transcrits (transcription de tout acte de décès ayant eu lieu ailleurs d'une personne domiciliée dans la commune, transcription d'un jugement d'adoption) ou mentionnés en marge d'actes dressés dans la commune (mention en marge des actes de naissance et de mariage des intéressés d'un jugement de divorce par exemple). Les règles applicables (mode d'établissement des registres, de leur conservation, etc.) sont précisées dans des textes législatifs ou réglementaires. L'organisation d'une mairie en termes de registres est laissée à son initiative. Les communes importantes ont en général plusieurs types de registres (selon les actes à inscrire, voire plusieurs registres de même type) et les communes plus petites ont un registre unique.

Taux de mortalité : rapport du nombre de décès de l’année à la population totale moyenne de l’année. Le taux de mortalité prématurée est le nombre de décès, au cours de l'année, d'individus âgés de moins de 65 ans, rapporté à la population totale des moins de 65 ans, de la même année.

Taux de mortalité infantile : rapport entre le nombre d’enfants décédés à moins d’un an et l’ensemble des enfants nés vivants.