Tableaux de l'Économie FrançaiseÉdition 2016

Les tableaux de l'économie française s'adressent à tous ceux qui souhaitent disposer d'un aperçu rapide et actuel sur la situation économique, démographique et sociale de la France.

Insee Références
Paru le : 01/03/2016
Consulter
Sommaire

Pêche - Aquaculture

Présentation

La France est le troisième producteur de pêche et d'aquaculture de l'Union européenne après l'Espagne et le Royaume-Uni. Ce secteur produit près de 750 000 tonnes pour une valeur d'environ 1,8 milliard d'euros.

Malgré la réduction du nombre de navires et de marins embarqués, les débarquements des produits de la pêche ont progressé de 1,1 % en 2014 pour atteindre 544 500 tonnes et un chiffre d'affaires d'un peu plus de 1,1 milliard d'euros. La flotte française est composée de plus de 7 000 navires dont 4 400 sont actifs en métropole. Elle est caractérisée par une grande diversité des types de pêche, de la petite pêche artisanale côtière dont les effectifs se réduisent à la grande pêche industrielle. Près de 79 % des pêches sont réalisées dans l'Atlantique Nord-Est. L'ouest de l'Océan Indien et l'ouest de l'Afrique sahélienne et tropicale représentent 18 % des captures et la Méditerranée moins de 3 %. Le secteur des pêches maritimes emploie un peu plus de 16 000 marins dont 13 300 en métropole et 2 800 dans les DOM.

La France est le deuxième producteur en aquaculture de l'Union européenne derrière l'Espagne, à égalité avec le Royaume-Uni, avec un peu plus de 200 000 tonnes. La conchyliculture est le secteur prédominant avec 155 000 tonnes d'une valeur de 535 millions d'euros, essentiellement des huîtres (1er producteur de l'UE) et des moules. Elle compte 2 800 entreprises et 16 300 emplois. La pisciculture continentale produit 40 000 tonnes et la pisciculture marine 5 000 tonnes. Le secteur piscicole représente un chiffre d'affaires de 168 millions d'euros et 2 300 emplois.

La consommation moyenne annuelle de produits aquatiques par habitant est estimée à 33,5 kg. En 2014, près du tiers des produits consommés provient d'élevages. La production française reste très insuffisante pour répondre à la demande intérieure. Ainsi, la France a-t-elle importé 1,1 milliard de tonnes de produits aquatiques en 2014, pour 5 milliards d'euros. Ces importations proviennent notamment de Norvège, du Royaume-Uni et d'Espagne. Les exportations représentent 300 000 tonnes pour une valeur de 1,35 milliard d'euros. Les principales destinations sont, l'Espagne, l'Italie et la Belgique. La balance commerciale est donc fortement déficitaire. Ce déficit, qui atteint près de 3,7 milliards d'euros en 2014, s'est creusé de 3 % par rapport à 2013.

En 2013, la production mondiale de produits aquatiques atteint 163 millions de tonnes. Elle a encore progressé (+ 3 %), en raison surtout du développement continu de l'aquaculture (+ 5 %), alors que la production de la pêche s'est accrue d'un peu plus de 1 %. La Chine représente plus du tiers de la production mondiale contre à peine 7 % pour l'Europe.

Tableaux et graphiques

Commerce extérieur des produits aquatiques en 2014

Commerce extérieur des produits aquatiques en 2014
Exportations Importations Solde
Volume (en milliers de tonnes)
Poissons de mer 156 567 -411
Poissons amphibiotiques et d'eau douce 31 184 -153
Coquillages et céphalopodes 33 122 -89
Crustacés 18 138 -120
Autres 61 79 -18
Total 300 1 090 -790
Valeur (en millions d'euros)
Poissons de mer 619 2 209 -1 590
Poissons amphibiotiques et d'eau douce 226 1 084 -858
Coquillages et céphalopodes 201 483 -282
Crustacés 175 1 088 -913
Autres 132 143 -11
Total 1 350 5 010 -3 660
  • Sources : DGDDI ; FranceAgriMer.

Production halieutique dans le monde en 2013

en millions de tonnes
Production halieutique dans le monde en 2013
Capture1 Aquaculture1 Total1 Plantes aquatiques
Chine2 16,3 43,5 59,8 13,8
Inde 4,6 4,5 9,2 ns
Indonésie 6,1 3,8 9,9 9,3
Vietnam 2,8 3,2 6,0 0,1
Europe 9,2 2,6 11,9 0,3
dont France 0,5 0,2 0,7 0,1
États-Unis 5,2 0,4 5,7 ns
Pérou 5,9 0,1 6,0 ns
Russie 4,3 0,2 4,5 ns
Birmanie 3,8 0,9 4,7 ns
Autres pays 30,8 10,7 41,7 3,1
Total Monde 92,6 70,2 162,8 28,3
  • ns : donnée non significative.
  • 1. Poissons, crustacés, mollusques, etc.
  • 2. Les données de la Chine ne comprennent pas Hong Kong, Macao et Taïwan.
  • Note : données estimées.
  • Source : FAO.

Flotte de pêche

en nombre de navires actifs
Flotte de pêche
Longueur 1995 2000 2005 2015
Moins de 12 mètres 4 889 4 339 4 041 3 539
De 12 à moins de 24 mètres 1 474 1 250 1 068 681
24 mètres ou plus 283 270 271 180
Total 6 646 5 859 5 380 4 400
  • Note : au 31 décembre.
  • Champ : France métropolitaine.
  • Source : SDSIM.

Pêche et aquaculture en Europe

Pêche et aquaculture en Europe
Flotte de pêche Pêche de capture Aquaculture1
2012 en navires 2014 en milliers de tonnes 2013 en milliers de tonnes
Allemagne 1 559 216,2 nd
Autriche nd nd nd
Belgique 83 26,5 nd
Bulgarie 2 352 8,6 11,2
Chypre 1 074 1,2 5,3
Croatie nd 78,9 13,7
Danemark 2 747 745,0 31,8
Espagne 10 143 1 108,8 226,2
Estonie 1 357 66,1 nd
Finlande 3 240 154,1 nd
France 7 148 543,5 (e) 200,3
Grèce 16 249 63,6 nd
Hongrie nd nd 14,4
Irlande 2 239 276,8 (e) 34,2
Italie 12 783 177,0 140,9
Lettonie 719 119,3 0,6
Lituanie 148 148,8 3,8
Luxembourg nd nd nd
Malte 1 043 2,4 (p) 9,1
Pays-Bas 849 375,4 46,6
Pologne 792 169,8 nd
Portugal 8 291 177,2 (p) 7,9
Rép. Tchèque nd 4,0 19,4
Roumanie 273 2,2 (e) 10,1
Royaume-Uni 6 406 752,0 nd
Slovaquie nd nd 1,1
Slovénie 177 0,2 nd
Suède 1 401 171,9 13,4
Union européenne à 272 81 073 4 829,0 nd
Islande 1 691 1 080,3 nd
Norvège 6 213 2 134,6 1 247,9
  • e : donnée estimée.
  • nd : donnée non disponible.
  • p : donnée provisoire.
  • 1. À l'exception des écloseries et nurseries.
  • 2. Données 2013 pour la pêche de capture.
  • Source : Eurostat.

Production des pêches maritimes

Production des pêches maritimes
Débarquements
En volume En valeur
2014 14/13 2014 14/13
en milliers de tonnes1 en % en millions d'euros en %
Poissons 405,1 9,2 870,7 3,4
Crustacés 16,4 5,8 81,1 5,5
Coquillages et assimilés 48,0 -9,9 96,5 -11,9
Céphalopodes 15,7 -12,5 62,4 -3,4
Algues2 59,3 -26,9 2,4 -27,6
Total pêche maritime 544,5 1,1 1 113,2 1,5
  • 1. Équivalent poids vif.
  • 2. Poids sec.
  • Source : DPMA.

Production de l'aquaculture

Production de l'aquaculture
Ventes
En volume En valeur
2013 13/12 2013 13/12
en milliers de tonnes1 en % en millions d'euros en %
Conchyliculture 154,5 -3,2 534,7 -2,1
dont :
huîtres 77,5 -3,5 389,1 -2,0
moules 74,1 -3,9 132,2 -5,2
Pisciculture marine 5,2 2,3 35,8 -1,9
Pisciculture continentale 40,5 0,3 132,0 5,4
Total aquaculture 200,2 -2,3 702,5 -0,8
  • 1. Poids vif.
  • Source : DPMA.

Marins pêcheurs embarqués sur les navires français

en nombre d'emplois
Marins pêcheurs embarqués sur les navires français
2013 2014
Petite pêche 7 110 6 926
Pêche côtière 2 536 2 507
Pêche au large 3 145 3 057
Grande pêche 808 775
  • Champ : France métropolitaine ; marins de toutes nationalités hors navires de cultures marines - petite pêche.
  • Sources : DPMA ; DSI.

Marins pêcheurs embarqués sur les navires français

Pour en savoir plus

« Consommation des produits de la pêche et de l'aquaculture en 2014 », Données et bilans, FranceAgrimer, septembre 2015.

« Les filières pêche et aquaculture en France », Chiffres clés, FranceAgrimer, avril 2015.

« Pêche et aquaculture », Chiffres clés, DPMA, édition 2014, janvier 2015.

« La situation mondiale des pêches et de l'aquaculture », FAO, 2014.

Pour en savoir plus