Tableaux de l'Économie FrançaiseÉdition 2016

Les tableaux de l'économie française s'adressent à tous ceux qui souhaitent disposer d'un aperçu rapide et actuel sur la situation économique, démographique et sociale de la France.

Insee Références
Paru le : 01/03/2016
Consulter
Sommaire

Villes de France

Insee Références
Paru le : 01/03/2016

Présentation

Au 1er janvier 2015, la France métropolitaine compte 36 529 communes. Plus de la moitié de ces communes (54 %) comptent moins de 500 habitants au 1er janvier 2013. Ces 19 800 petites communes accueillent 4,5 millions d'habitants, soit 7 % de la population résidant en France métropolitaine : c'est à peu près autant que le total des cinq plus grandes communes réunies : Paris, Marseille, Lyon, Toulouse et Nice. En 1968, les communes de moins de 500 habitants représentaient 11 % de la population de France métropolitaine.

Au cours des trois dernières décennies, la croissance urbaine en France métropolitaine, mesurée par l'augmentation de la population des unités urbaines, a été de 23 %, soit 9 millions d'habitants supplémentaires. Ce phénomène a conjugué une extension de la superficie des villes à une densification de peuplement. Plus précisément, au cours des trente dernières années, près de 80 % de la hausse de population urbaine relève d'une agglomération de 400 000 habitants ou plus. L'attractivité des grandes villes conforte un système urbain dominé en premier lieu par Paris, et en second lieu par un ensemble de 14 unités urbaines de 400 000 habitants ou plus, situées sur le littoral, le long des fleuves et près des frontières. L'unité urbaine de Paris rassemble aujourd'hui comme en 1982 plus du quart de la population urbaine.

La répartition d'ensemble des villes qui « gagnent » ou qui « perdent » des habitants se superpose assez bien à la géographie de la France en croissance (arc atlantique, Sud-méditerranée, vallée du Rhône, Île-de-France) et à celle de la France qui connaît des difficultés héritées de la régression des industries anciennes (Nord, Est, Centre). Au-delà, l'explication est à rechercher dans la dynamique de l'emploi offert dans les villes : c'est le premier facteur explicatif de la croissance de leur population. Un autre facteur favorable pour une ville est d'être située dans la couronne d'un grand pôle d'aire urbaine et de bénéficier de son effet d'entraînement. Enfin, les trois quarts des capitales régionales ont connu une forte croissance démographique, par cet effet de métropolisation. La forte prééminence de l'agglomération parisienne s'érode légèrement du fait d'une croissance de sa population légèrement inférieure.

Les villes situées dans la couronne des grands pôles d'emploi enregistrent une croissance démographique en général plus forte que leur ville-centre, illustrant le mouvement de périurbanisation. Sur les trente dernières années, ce phénomène souffre peu d'exceptions et résulte, en première approche, de l'attractivité résidentielle des communes des couronnes des pôles d'emploi. Les aires urbaines dessinent l'aire d'influence des villes, pôles d'emploi sur leur arrière-pays, à la faveur des migrations domicile-travail.

Tableaux et graphiques

T16F014T4 – Taille des communes les plus peuplées

Taille des communes les plus peuplées
Rang Commune Population municipale 2013
1 Paris 2 229 621
2 Marseille 855 393
3 Lyon 500 715
4 Toulouse 458 298
5 Nice 342 295
6 Nantes 292 718
7 Strasbourg 275 718
8 Montpellier 272 084
9 Bordeaux 243 626
10 Lille 231 491
11 Rennes 211 373
12 Reims 182 592
13 Le Havre 172 074
14 Saint-Étienne 172 023
15 Toulon 163 760
16 Grenoble 160 215
17 Dijon 153 003
18 Nîmes 150 564
19 Angers 150 125
20 Villeurbanne 147 192
21 Le Mans 144 244
22 Saint-Denis (La Réunion) 142 442
23 Aix-en-Provence 141 545
24 Clermont-Ferrand 141 463
25 Brest 139 386
26 Limoges 135 098
27 Tours 134 803
28 Amiens 132 699
29 Perpignan 120 959
30 Metz 118 634
31 Besançon 116 952
32 Boulogne-Billancourt 116 794
33 Orléans 114 375
34 Mulhouse 112 063
35 Rouen 110 755
36 Saint-Denis 109 343
37 Caen 107 229
38 Argenteuil 106 817
39 Saint-Paul (La Réunion) 104 332
40 Montreuil 104 139
41 Nancy 104 072
42 Roubaix 95 866
43 Tourcoing 93 974
44 Nanterre 92 227
45 Avignon 90 305
46 Vitry-sur-Seine 90 075
47 Créteil 89 989
48 Dunkerque 89 882
49 Poitiers 87 427
50 Asnières-sur-Seine 86 020
51 Courbevoie 85 523
52 Versailles 85 272
53 Colombes 84 577
54 Fort-de-France 84 174
55 Aulnay-sous-Bois 82 634
56 Saint-Pierre (La Réunion) 81 415
57 Rueil-Malmaison 79 762
58 Pau 77 575
59 Aubervilliers 77 452
60 Le Tampon 76 090
61 Champigny-sur-Marne 75 961
62 Antibes 75 456
63 Béziers 74 811
64 La Rochelle 74 344
65 Saint-Maur-des-Fossés 74 133
66 Cannes 73 325
67 Calais 72 520
68 Saint-Nazaire 68 513
69 Mérignac 68 386
70 Drancy 68 241
71 Colmar 67 956
72 Ajaccio 67 507
73 Bourges 67 189
74 Issy-les-Moulineaux 65 662
75 Levallois-Perret 65 264
  • Source : Insee, RP 2013.

T16F014T8 – Principales aires urbaines de France

Principales aires urbaines de France
Rang Aire urbaine Population municipale 2013 Variation relative annuelle 2008-2013 en % Nombre de communes1
1 Paris 12 405 426 0,5 1 794
2 Lyon 2 237 676 1,1 511
3 Marseille - Aix-en-Provence 1 734 277 0,2 90
4 Toulouse 1 291 517 1,4 453
5 Bordeaux 1 178 335 1,3 255
6 Lille2 1 175 828 0,4 125
7 Nice 1 004 826 0,0 129
8 Nantes 908 815 1,2 114
9 Strasbourg2 773 447 0,4 267
10 Rennes 700 675 1,4 190
11 Grenoble 684 398 0,6 197
12 Rouen 660 256 0,3 293
13 Toulon 611 978 0,2 40
14 Montpellier 579 401 1,5 116
15 Douai - Lens 539 322 -0,2 103
16 Avignon 518 981 0,4 97
17 Saint-Étienne 515 240 0,3 117
18 Tours 487 023 0,6 144
19 Clermont-Ferrand 472 943 0,6 185
20 Nancy 432 788 -0,1 285
21 Orléans 425 495 0,5 138
22 Angers 407 295 0,7 133
23 Caen 405 409 0,4 268
24 Metz 389 898 0,0 218
25 Dijon 380 236 0,4 295
26 Béthune 369 795 0,2 122
27 Valenciennes2 367 992 0,1 90
28 Le Mans 346 686 0,5 124
29 Reims 319 059 0,3 238
30 Brest 315 982 0,3 52
31 Pointe-à-Pitre - Les Abymes 315 684 0,2 16
32 Perpignan 313 861 1,2 66
33 Genève (SUI) - Annemasse2 300 200 2,7 114
34 Amiens 294 595 0,2 257
35 Bayonne2 291 443 1,1 60
36 Le Havre 290 037 -0,3 81
37 Mulhouse 286 730 0,4 65
38 Limoges 283 050 0,2 96
39 Nîmes 264 647 1,4 50
40 Dunkerque 257 269 -0,2 57
41 Poitiers 257 233 0,6 103
42 Besançon 248 899 0,5 262
43 Pau 241 495 0,1 167
44 Annecy 225 173 1,4 69
45 Chambéry 220 118 1,0 87
46 Lorient 216 977 0,4 29
47 Saint-Nazaire 215 408 0,7 29
48 La Rochelle 209 453 0,9 63
49 Saint-Denis (La Réunion) 197 256 0,0 3
50 Troyes 192 445 0,4 149
  • 1. Au 1er janvier 2015.
  • 2. Partie française.
  • Source : Insee, RP 2013.

Pour en savoir plus

« Plus d'une commune métropolitaine sur deux compte moins de 500 habitants », Insee Focus n° 52, décembre 2015.

« La France et ses territoires », Insee Références , édition 2015.

Pour en savoir plus