Tableaux de l'Économie FrançaiseÉdition 2016

Les tableaux de l'économie française s'adressent à tous ceux qui souhaitent disposer d'un aperçu rapide et actuel sur la situation économique, démographique et sociale de la France.

Insee Références
Paru le : 01/03/2016
Consulter
Sommaire

Union européenne

Insee Références
Paru le : 01/03/2016

Présentation

Après la sortie de la récession en 2013, l'économie européenne se renforce en 2014, son produit intérieur brut (PIB) augmentant, selon une estimation provisoire, de 1,4 % en volume. Premier ensemble économique mondial, l'Union européenne (UE) représente 23,9 % du PIB mondial, devant les États-Unis (22,5 %) et la Chine (13,4 %). Néanmoins la reprise de la production industrielle au sein de l'UE (+ 1,6 % depuis 2010) reste lente par rapport aux autres membres du G20. Aux États-Unis, elle augmente de 12 % sur la même période et de plus de 20 % en Turquie. À l'inverse, la production industrielle recule au Brésil (- 2,9 %) et au Japon (- 1,3 %). La part des dépenses de R&D est particulièrement élevée en Asie. Elle dépasse 4 % en Corée du Sud et atteint 3,4 % au Japon. Si elle représente 2,7 points de PIB aux États-Unis, elle est plus modeste dans l'UE (1,9 point de PIB) mais ressort toutefois bien supérieure à celle de la Russie ou de l'Afrique du Sud (respectivement de 1,1 et 0,7 point de PIB).

Le solde des échanges de biens et services atteint près de 3 points de PIB dans l'UE en 2014 (après 1,5 point). En 2013, l'UE enregistre un solde positif contrairement à celui des États-Unis et du Japon même si celui-ci s'avère très modeste comparé à celui de l'Arabie Saoudite (21,1 points), dont les échanges sont fortement tirés par ses exportations de pétrole. En 2014, le solde de l'UE révèle de fortes disparités : très largement excédentaire en Irlande (18,3 %), aux Pays-Bas (11,4 %) et en Allemagne (6,7 %), il est en revanche déficitaire en France (- 1,8 %) et en Grèce (- 2,6 %).

La structure démographique de l'UE est celle d'une économie développée, la part de la population âgée de 65 ans ou plus (18,5 % de la population totale) dépassant celle des moins de 15 ans (15,6 %). Avec un PIB par habitant de 36 237 dollars en 2014, l'UE occupe une position comparable à celle du Japon mais très en retrait à celle des États-Unis. Au sein de l'UE, le PIB par habitant, mesuré en standard de pouvoir d'achat, indique de fortes disparités : avec un niveau de plus 30 000 dans les pays du nord de l'Europe, il atteint à peine 20 000 dans plusieurs pays de l'est de l'UE.

Ces disparités ainsi que les conséquences de la crise économique et financière se lisent également dans les taux de chômage, la moyenne de l'UE se situe à 10,2 % de la population active pour la tranche des 15-74 ans masquant des pics à 26,5 % en Grèce ou 24,5 % en Espagne et des minima qui s'établissent à 5 % en Allemagne ou 5,6 % en Autriche. De même le taux d'emploi, proportion des personnes employées parmi la population totale en âge de travailler, est de 64,9 % au sein de l'UE, mais il tombe à 54,6 % en Croatie et même à 49,4 % en Grèce, alors qu'il atteint 74,9 % en Suède ou 73,8 % en Allemagne.

Tableaux et graphiques

T16F012T1 – Pays membres de l'Union européenne en 2014

Pays membres de l'Union européenne en 2014
Part de la population ayant moins de 15 ans Part de la population ayant 65 ans ou plus Taux d'emploi des 15 à 64 ans Taux de chômage1 des 15 à 74 ans PIB total PIB par habitant Solde des échanges de biens et services Variation annuelle des prix à la consommation3
en % en % en % en % en millions de SPA2 en SPA2 en % du PIB en %
Allemagne 13,1 20,8 73,8 5,0 2 798 236 34 000 6,7 0,8
Autriche 14,3 18,3 71,1 5,6 297 946 34 900 3,8 1,5
Belgique 17,0 17,8 61,9 8,5 360 985 32 400 0,9 0,5
Bulgarie 13,7 19,6 61,0 11,4 90 664 (p) 12 500 -0,9 -1,6
Chypre 16,3 13,9 62,1 16,1 (p) 19 787 (p) 23 200 (p) 0,7 -0,3
Croatie 14,8 18,4 54,6 17,3 68 000 16 100 2,1 0,2
Danemark 17,2 18,2 72,8 6,6 191 320 33 900 5,3 0,3
Espagne 15,2 18,1 56,0 24,5 (p) 1 164 002 (p) 25 100 (p) 2,5 -0,2
Estonie 15,8 18,4 69,6 7,4 26 735 20 300 3,4 0,5
Finlande 16,4 19,4 68,7 8,7 164 983 30 200 -0,8 1,2
France 18,6 18,0 64,3 10,3 1 942 546 29 400 -1,8 0,6
Grèce 14,7 20,5 49,4 26,5 (p) 214 163 (p) 19 600 (p) -2,6 -1,4
Hongrie 14,4 17,5 61,8 7,7 184 126 18 700 7,3 0,0
Irlande 22,0 12,6 61,7 11,3 169 857 36 800 18,3 0,3
Italie 13,9 21,4 55,7 12,7 1 607 814 26 400 3,0 0,2
Lettonie 14,7 19,1 66,3 10,8 34 384 17 200 -2,2 0,7
Lituanie 14,6 18,4 65,7 10,7 59 166 20 200 1,9 0,2
Luxembourg 16,8 14,1 66,6 6,0 41 017 73 500 32,4 0,7
Malte 14,4 17,9 62,3 5,9 9 907 23 200 6,4 0,8
Pays-Bas 16,9 17,3 73,1 7,4 (p) 606 727 (p) 36 000 (p) 11,4 0,3
Pologne 15,0 14,9 61,7 9,0 710 095 (e) 18 500 1,3 0,1
Portugal 14,6 19,9 62,6 14,1 (e) 222 965 (e) 21 400 (e) 0,4 -0,2
Rép. tchèque 15,0 17,4 69,0 6,1 241 387 22 900 6,7 0,4
Roumanie 15,5 16,5 61,0 6,8 (p) 291 764 (p) 14 600 (p) 0,1 1,4
Royaume-Uni 17,6 17,5 71,9 6,1 1 937 343 30 000 -1,9 1,5
Slovaquie 15,3 13,5 61,0 13,2 113 409 20 900 3,6 -0,1
Slovénie 14,6 17,5 63,9 9,7 46 668 22 600 7,9 0,4
Suède 17,1 19,4 74,9 7,9 330 663 34 100 3,7 0,2
Union européenne 15,6 18,5 64,9 10,2 13 944 015 27 400 2,9 0,6
  • e : donnée estimée.
  • p : donnée provisoire.
  • 1. Moyenne annuelle.
  • 2. Standard de pouvoir d'achat, unité de mesure facilitant les comparaisons internationales.
  • 3. Taux de variation entre 2013 et 2014 de la moyenne annuelle de l'indice des prix à la consommation harmonisée (IPCH) global.
  • Source : Eurostat.

T16F012T3 – Situation de l'Union européenne dans le monde

Situation de l'Union européenne dans le monde
PIB1 Part du PIB mondial Commerce de biens et services Dépenses intérieures de R&D2 Production industrielle Consommation intérieure brute d'énergie Taux de chômage des 15 ans et plus3 Taux de chômage des 15 à 24 ans4 Variation annuelle des prix à la consommation5
2014 en dollars par habitant 2014 en % 2013 en % du PIB 2014 en base 100 en 2010 2012 en M de tonnes 2013 en % 14/13 en %
Afrique du Sud 13 146 0,5 -2,8 0,7 nd 140,0 24,9 51,1 6,1
Arabie saoudite 53 713 1,0 21,1 nd nd 200,3 5,7 29,5 2,7
Argentine 22 179 (e) 0,7 1,1 0,6 nd 80,2 7,1 19,4 10,6
Australie (e) 44 972 1,9 0,6 2,1 111,8 128,3 5,7 12,2 2,5
Brésil 15 065 3,0 -2,0 nd 97,1 281,7 6,5 15,0 6,3
Canada 44 057 2,3 -1,7 1,6 111,3 251,1 7,1 13,7 1,9
Chine 11 874 (e) 13,4 2,5 2,1 nd 2 894,3 4,0 6,4 2,0
Corée du Sud 34 356 1,8 5,6 4,1 108,2 263,4 3,1 9,3 1,3
États-Unis 54 353 22,5 -2,9 2,7 112,0 2 140,6 7,4 15,5 1,6
Inde 4 247 2,7 -4,9 nd 108,1 788,1 4,5 10,2 6,4
Indonésie (e) 10 223 1,1 -0,7 nd nd 213,6 6,1 31,3 6,4
Japon (e) 36 456 6,0 -2,5 3,4 98,7 452,3 4,0 6,8 2,7
Mexique (e) 17 831 1,7 -1,1 0,5 107,7 188,4 4,9 9,3 4,0
Russie (e) 25 151 (e) 2,4 5,9 1,1 110,8 756,6 5,5 13,8 7,8
Turquie (e) 19 027 (e) 1,0 -6,9 0,9 120,5 116,9 8,8 16,9 8,9
Union européenne 36 237 23,9 1,5 1,9 101,6 1 685,8 10,8 23,5 0,6
  • e : donnée estimée.
  • nd : donnée non disponible.
  • 1. Données 2009 pour l'Inde ; 2011 pour le Brésil ; 2013 pour l'Arabie Saoudite, la Chine, l'Indonésie et la Russie.
  • 2. Dépenses intérieures brutes ; données 2011 pour l'Australie ; 2012 pour l'Afrique du Sud ; 2014 pour le Mexique.
  • 3. Données pour les principales villes et aires métropolitaines en Argentine ; 10 ans et plus au Brésil ; personnes de 16 et plus enregistrées et vivant en aires urbaines en Chine ; données 2010 sans âge minimum pour l'Inde ; 14 ans et plus pour le Mexique.
  • 4. Principales villes et aires métropolitaines pour l'Argentine ; personnes sans emploi et cherchant un emploi pour le Brésil ; données 2010 pour l'Inde, l'Indonésie et la Chine ; 16 à 24 ans pour les États-Unis.
  • 5. Taux de variation annuel ; données 2013 pour l'Argentine.
  • Sources : Eurostat ; FMI ; OCDE.

Pour en savoir plus

« Rapport général sur l'activité de l'Union européenne 2014 », Commission européenne, 2015.

« The EU in the world 2015 », Eurostat, septembre 2015.

« La France dans l'Union européenne », Insee Références, Édition 2014, avril 2014.

Pour en savoir plus