Tableaux de l'Économie FrançaiseÉdition 2016

Les tableaux de l'économie française s'adressent à tous ceux qui souhaitent disposer d'un aperçu rapide et actuel sur la situation économique, démographique et sociale de la France.

Insee Références
Paru le : 01/03/2016
Consulter
Sommaire

Étrangers - Immigrés

Présentation

Au 1er janvier 2014, 65,8 millions de personnes vivent en France, hors Mayotte. Parmi elles, 58,2 millions sont nées en France et 7,6 millions sont nées à l'étranger, soit 11,6 % de la population. Parmi les 58,2 millions de personnes nées en France, 57,6 millions ont la nationalité française, certaines pouvant avoir une double nationalité, et 0,6 million sont étrangères. Ces personnes nées étrangères en France sont dans quatre cas sur cinq des enfants de moins de 14 ans dont les parents sont étrangers. Ils acquerront de droit la nationalité française au plus tard à leur majorité, sous réserve d'avoir résidé au moins cinq ans en France depuis l'âge de 11 ans.

En 2014, le flux annuel des acquisitions de la nationalité française avec 105 613 nouveaux Français connaît une hausse par rapport à 2013, principalement liée à la progression des acquisitions de la nationalité par décret et au redressement des acquisitions par déclaration à raison du mariage respectivement (+ 10,4 % et + 12,6 %). Les déclarations anticipées (mineurs nés en France de parents étrangers) progressent également (+ 3,9 %). L'acquisition de la nationalité française ne signifie pas forcément le renoncement à sa nationalité d'origine. En 2008, on estime qu'un immigré âgé de 18 à 50 ans devenu Français sur deux a gardé sa nationalité d'origine et a donc une double nationalité.

L'évolution de la population immigrée n'est pas affectée par les acquisitions de nationalité puisqu'elle est définie en fonction de la nationalité à la naissance. Son augmentation de 700 000 personnes entre 2006 et 2014 est donc essentiellement liée aux flux migratoires : 1,6 millions d'immigrés sont arrivés en France, 500 000 en sont repartis et 400 000 sont décédés en France. La part de la population immigrée dans la population totale est passée de 8,1 % début 2006 à 8,9 % début 2014.

La répartition par statut d'activité des immigrés est liée à l'ancienneté des vagues migratoires : Espagnols et Italiens, âgés, sont fréquemment à la retraite. Les immigrés portugais sont plus jeunes, donc en âge d'être actifs. Leur taux d'emploi est très élevé, ils sont par contre peu nombreux à être en étude. Les ressortissants des pays tiers sont moins souvent en emploi que les autres résidents en France. Le taux d'emploi est faible parmi les immigrés originaires du Maghreb ou de Turquie. En revanche, la part des personnes au chômage venant de ces pays est élevée. Il en va de même de la part de personnes inactives mais non retraitées (femmes au foyer par exemple). La diversification récente des origines des immigrés se traduit par des parts faibles de retraités pour les origines plus récentes (pays européens hors UE, pays tiers hors Maghreb et Turquie) mais aussi par une part élevée d'étudiants.

En 2014, 2,3 millions nouveaux permis de résidence ont été délivrés dans l'Union européenne à des ressortissants extracommunautaires, un chiffre légèrement inférieur à celui de 2013 (- 2,2 %) et en baisse de 9,0 % par rapport à 2008.

Tableaux et graphiques

Étrangers actifs selon la catégorie socioprofessionnelle

effectifs en milliers
Étrangers actifs selon la catégorie socioprofessionnelle
2013 (r) 2014
Part d'étrangers dans la CSP en %
Artisans, commerçants et chefs d'entreprise (10 salariés ou +) 135,6 129,1 7,5
Cadres et professions intellectuelles supérieures 193,9 191,3 4,2
Professions intermédiaires 209,7 226,3 3,2
Employés 500,8 532,2 6,5
Ouvriers 633,4 601,2 9,7
Chômeurs n'ayant jamais travaillé 50,7 48,7 11,2
Ensemble1 1 739,2 1 744,2 6,1
dont salariés 1 245,7 1 241,2 5,4
  • r : données révisées.
  • 1. Hors catégorie socioprofessionnelle non déclarée.
  • Champ : France métropolitaine, population des ménages, personnes de 15 ans ou plus.
  • Source : Insee, enquêtes Emploi.

Population étrangère dans les pays de l'Union européenne en 2014

Population étrangère dans les pays de l'Union européenne en 2014
Population totale au 1er janvier Population active1
Étrangers2 en milliers Part en % Étrangers2 en milliers Part en %
Allemagne 7 012 8,7 4 025 9,8
Autriche 1 057 12,4 586 13,7
Belgique 1 264 11,3 529 10,7
Bulgarie 54 0,8 5 0,2
Chypre 159 18,6 81 19,0
Croatie 32 0,7 4 0,2
Danemark 397 7,1 239 8,4
Espagne 4 677 10,1 2 804 12,3
Estonie 195 14,8 96 14,9
Finlande 207 3,8 88 3,3
France3 (p) 4 157 6,3 1 728 5,9
Grèce 855 7,8 398 8,4
Hongrie 140 1,4 27 0,6
Irlande (p) 546 11,8 326 15,5
Italie 4 922 8,1 2 741 10,9
Lettonie 305 15,2 127 13,1
Lituanie 22 0,7 8 0,5
Luxembourg 249 45,3 134 51,8
Malte 25 5,9 10 5,0
Pays-Bas 735 4,4 361 4,2
Pologne (p) 101 0,3 42 0,2
Portugal 401 3,8 137 2,8
Rép. tchèque 435 4,1 104 2,0
Roumanie4 73 0,4 10 0,1
Royaume-Uni 5 048 7,8 3 102 9,8
Slovaquie 59 1,1 7 0,2
Slovénie 97 4,7 31 3,2
Suède 687 7,1 328 6,5
  • p : donnée provisoire.
  • 1. Population âgée de 15 à 64 ans.
  • 2. Personnes non citoyennes du pays dans lequel elles résident, apatrides inclus.
  • 3. France métropolitaine pour la population active.
  • 4. Données 2009 pour la population active.
  • Source : Eurostat.

Acquisitions de la nationalité française

Acquisitions de la nationalité française
2000 2013 (r) 2014
en %
Acquisitions par décret 77 478 52 207 57 610 54,5
   par naturalisation 68 750 49 757 55 010 52,1
   par réintégration 8 728 2 450 2 600 2,5
Acquisitions par déclaration anticipée 35 883 24 099 25 043 23,7
Acquisitions par mariage 26 056 17 513 19 725 18,7
Autres déclarations d'acquisition et de réintégration 2 038 1 377 1 231 1,2
Acquisitions sans formalités 8 570 2 080 2 004 1,9
Total 150 025 97 276 105 613 100,0
  • r : données révisées.
  • Source : Ministère de la justice, SDSE; Ministère de l'intérieur.

Population étrangère et immigrée par sexe et âge en 2012

en %
Population étrangère et immigrée par sexe et âge en 2012
Étrangers Immigrés
Part des hommes 50,6 48,8
Part de la population ayant :
     moins de 15 ans 16,7 4,8
     15 à 24 ans 9,5 8,6
     25 à 54 ans 48,7 54,4
     55 ans ou plus 25,1 32,2
Nombre (en milliers) 3 981 5 714
Poids dans la population totale 6,1 8,7
  • Source : Insee, RP 2012 exploitation principale.

Immigrés selon le pays de naissance en 2012

Immigrés selon le pays de naissance en 2012
Part en % Effectif en milliers
Europe 36,8 2 101
Union européenne à 27 32,2 1 838
     Espagne 4,3 245
     Italie 5,1 293
     Portugal 10,5 599
     Royaume-Uni 2,7 153
     Autres pays de l'UE à 27 9,6 548
Autres pays d'Europe 4,6 263
Afrique 43,2 2 470
     Algérie 13,1 748
     Maroc 12,1 693
     Tunisie 4,4 251
     Autres pays d' Afrique 13,6 778
Asie 14,4 823
     Turquie 4,3 248
     Cambodge, Laos, Vietnam 2,8 161
     Autres pays d'Asie 7,2 414
Amérique, Océanie 5,6 319
Total 100,0 5 714
  • Source : Insee, RP 2012 exploitation principale.

Taux de chômage selon la nationalité en 2014

en %
Taux de chômage selon la nationalité en 2014
Hommes Femmes
Nationalité française 9,5 9,0
Étrangers hors UE 25,4 25,1
Ensemble étrangers 19,8 19,0
  • Champ : France métropolitaine, personnes actives agées de 15 ans ou plus.
  • Source : Insee, enquête Emploi.

Taux de chômage selon la nationalité en 2014

Pour en savoir plus

« Population française, étrangère et immigrée en France depuis 2006 », Insee Focus n° 38, octobre 2015.

« Les États membres de l'UE ont délivré 2,3 millions de nouveaux titres de séjour en 2014 », communiqué de presse, n° 185/2015, Eurostat, octobre 2015.

« Les femmes immigrées installées en France depuis moins de 10 ans », Infos migrations, n° 77, DSED, juin 2015.

« Les étrangers en France », onzième rapport établi en application de l'article L. 111-10 du code de l'entrée et du séjour des étrangers et du droit d'asile, Ministère de l'Intérieur, avril 2015.

Pour en savoir plus