Tableaux de l'Économie FrançaiseÉdition 2016

Les tableaux de l'économie française s'adressent à tous ceux qui souhaitent disposer d'un aperçu rapide et actuel sur la situation économique, démographique et sociale de la France.

Insee Références
Paru le : 01/03/2016
Consulter
Sommaire

Maladies - Accidents

Insee Références
Paru le : 01/03/2016

Présentation

Comparativement aux pays de même niveau de vie, l'état de santé des français apparaît globalement bon. L'espérance de vie continue d'augmenter, contribuant au vieillissement de la population et à l'augmentation du nombre de personnes atteintes de pathologies chroniques et d'incapacité fonctionnelle. Des disparités notables perdurent toutefois tant entre hommes et femmes qu'entre territoires ou catégories sociales.

Si les femmes bénéficient d'une espérance de vie supérieure à celle des hommes (85,4 ans en 2014 contre 79,2 ans pour les hommes), l'écart entre les sexes ne cesse de se réduire. Il est passé de 8,2 ans en 1994 à 6,2 ans en 2014. L'espérance de vie à 65 ans est de 23,4 ans pour les femmes, soit 2,2 ans de plus qu'en 2000 et de 19,1 ans pour les hommes, soit 2,4 ans de plus. L'espérance de vie à la naissance et à 65 ans des hommes et des femmes en France fait partie des plus élevées en Europe. En revanche, l'espérance de vie des hommes avant 65 ans se situe dans la moyenne européenne. Ce décalage observé chez les hommes s'explique en partie par le poids des décès prématurés.

La hiérarchie des causes de décès est inversée chez les hommes et chez les femmes. Ainsi, les maladies de l'appareil circulatoire restent la première cause de mortalité chez les femmes, devant les tumeurs. C'est l'inverse chez les hommes. À âge égal, on observe toutefois une surmortalité masculine : le taux de mortalité par maladies de l'appareil circulatoire standardisé sur l'âge est 1,6 fois plus élevé chez les hommes. Pour la mortalité par tumeurs, cette surmortalité est encore plus marquée : le taux standardisé de mortalité par tumeur maligne est 2 fois plus élevé chez les hommes que chez les femmes. Pour toutes les localisations cancéreuses à l'exception de celles spécifiquement féminines, les taux standardisés de décès sont plus élevés chez les hommes. On retrouve ici le poids de la mortalité prématurée, dont celle attribuable au tabac et à l'alcool, mais également celui des expositions professionnelles et des comportements nutritionnels plus favorables aux femmes. Le taux de décès prématuré des hommes standardisé sur la structure d'âge est en effet 2,2 fois supérieur à celui des femmes. Ce rapport est de 3,5 pour les décès liés aux troubles mentaux et du comportement et de 3,1 pour les morts violentes (suicides, accidents...) et les maladies de l'appareil circulatoire. L'évolution des comportements des femmes vis-à-vis du tabac et de l'alcool est dès à présent lisible dans l'évolution des taux standardisés de mortalité pour les tumeurs des voies aériennes supérieures, du poumon et du foie.

En 2014, les accidents de travail avec arrêt s'élèvent à 621 000, en hausse de 0,4 % par rapport à 2013. Sur environ 759 500 sinistres ayant donné lieu à un arrêt en 2014, 82 % concernent des accidents du travail, 11 % des accidents de trajet et 7 % des maladies professionnelles.

Tableaux et graphiques

T16F091T1 – Causes médicales de décès par sexe

en milliers
Causes médicales de décès par sexe
1990 2000 2012
Hommes Femmes Total Hommes Femmes Total Hommes Femmes Total
Tumeurs 85,9 55,4 141,3 89,6 59,8 149,4 92,4 67,9 160,3
Maladies de l'appareil circulatoire 78,8 94,9 173,7 74,8 86,6 161,3 65,2 75,8 141,0
Maladies de l'appareil respiratoire 19,8 18,2 38,0 18,3 17,3 35,6 19,2 18,8 38,0
Maladies du système nerveux et des organes des sens 5,4 5,9 11,3 8,7 11,3 20,0 13,7 22,1 35,8
Maladies de l'appareil digestif 14,4 12,6 27,0 12,5 11,1 23,7 12,2 10,4 22,6
Troubles mentaux et du comportement 5,5 7,4 12,9 7,0 10,3 17,3 8,9 12,7 21,6
Maladies endocriniennes, nutritionnelles et métaboliques 5,0 8,3 13,3 7,9 11,1 19,0 8,7 10,8 19,5
Maladies infectieuses et parasitaires 5,7 3,9 9,6 5,4 5,1 10,5 5,5 6,0 11,5
Maladies de l'appareil génito-urinaire 3,6 3,6 7,2 3,6 3,6 7,3 4,2 4,5 8,7
Autres maladies 18,3 23,4 41,7 18,5 25,3 43,8 28,8 33,8 62,6
Causes externes 28,6 19,0 47,6 24,4 16,5 40,9 22,0 14,8 36,8
dont suicides 8,1 3,2 11,4 7,9 2,9 10,8 7,3 2,4 9,7
Total 271,0 252,6 523,6 270,7 258,1 528,8 280,7 277,6 558,3
  • Champ : France métropolitaine, décés domiciliés.
  • Source : Inserm, CépiDC.

T16F091T5 – Insécurité routière

Insécurité routière
2005 2010 2014 14/13 en %
Accidents corporels 84 525 67 288 58 191 2,4
Tués1 5 318 3 992 3 384 3,5
Blessés 108 076 84 461 73 048 3,5
dont hospitalisés2 39 811 30 393 26 635 2,6
  • 1. Décès survenus dans les 30 jours suivant l'accident.
  • 2. Victimes blessées dont l'état nécessite plus de 24 heures d'hospitalisation.
  • Champ : France métropolitaine.
  • Source : ONISR.

T16F091T7 – Dépenses de prévention

en millions d'euros
Dépenses de prévention
2007 2013 (r) 2014
Prévention individuelle primaire 2 599 2 929 2 947
Vaccins 106 108 109
PMI - Planning familial1 653 681 670
Médecine du travail 1 407 1 599 1 619
Médecine scolaire 434 540 549
Prévention individuelle secondaire 630 687 666
dont :
dépistage des tumeurs 159 194 179
dépistage et lutte contre les maladies infectieuses 222 216 209
examens de santé 175 184 183
Prévention collective 2 258 2 277 2 251
Prévention à visée comportementale 485 476 459
dont information, promotion, éducation à la santé 368 343 334
Prévention à visée environnementale 1 773 1 801 1 792
dont :
hygiène du millieu2 497 536 553
prévention des risques professionnels 224 260 247
prévention et lutte contre la pollution 145 143 138
observation, veille, recherche, règlements 260 309 304
urgences et crises 93 48 39
sécurité sanitaire de l'alimentation 554 505 512
Total des dépenses de prévention 5 487 5 892 5 864
  • r : données révisées.
  • 1. PMI : protection maternelle et infantile.
  • 2. Y c. lutte anti-vectorielle.
  • Source : Drees.

T16F091T8 – Répartition sectorielle des accidents de travail

en milliers de salariés
Répartition sectorielle des accidents de travail
2007 2014
Accidents du travail en 1er règlement en % Accidents du travail en 1er règlement en %
Métallurgie 78,2 10,9 52,1 8,4
BTP 131,3 18,2 96,8 15,6
Transports, EGE, etc. 96,0 13,3 89,9 14,5
Alimentation 121,0 16,8 109,4 17,6
Chimie, caoutchouc, plasturgie 15,4 2,1 10,8 1,7
Bois, ameublement, etc. 32,1 4,5 20,0 3,2
Commerce non alimentaire 58,5 8,1 49,7 8,0
Activités de services 187,7 26,1 192,4 31,0
Ensemble 720,2 100,0 621,1 100,0
  • Champ : comités techniques nationaux, non compris bureaux, sièges sociaux et autres catégories professionnelles particulières.
  • Source : CNAMTS.

T16F091T9 – Prévalence des maladies dans les affections de longue durée en 2013

Prévalence des maladies dans les affections de longue durée en 2013
Au 31 décembre Taux de prévalence pour 100 000 personnes Part des hommes en % Part des femmes en %
Diabète de types 1 et 2 3 723 52,7 47,3
Tumeur maligne 3 296 45,0 55,0
Affections psychiatriques de longue durée 1 970 44,8 55,2
Maladie coronaire 1 723 70,3 29,7
Hypertension artérielle sévère 1 655 43,5 56,5
Insuf. cardiaque, tr. du rythme, cardiopathies valvulaires, congénitales graves 1 437 50,6 49,4
Artér. chr. avec manif. ischémiques 808 67,3 32,7
Insuf. respiratoire chronique grave 614 50,7 49,3
Accident vasculaire cérébral invalidant 594 51,7 48,3
Maladie d'Alzheimer et autres démences 497 27,0 73,0
  • Source : CNAMTS.

T16F091G1 – Victimes d'accidents de la route dans quelques pays de l'Union européenne en 2014

en nombre de décès par million d'habitants
Victimes d'accidents de la route dans quelques pays de l'Union européenne en 2014
Nombre de décès
Roumanie 91
Pologne 84
Croatie 73
Grèce 72
Portugal 59
France 53
Italie 52
Union européenne 51
Irlande 43
Allemagne 42
Espagne 36
Danemark 33
Suède 29
Royaume-Uni 28
  • Note : décès survenus dans les 30 jours suivant l'accident.
  • Source : Eurostat.

T16F091G1 – Victimes d'accidents de la route dans quelques pays de l'Union européenne en 2014

Pour en savoir plus

« Les chiffres clés de la Sécurité sociale 2014 », Direction de la Sécurité sociale, septembre 2015.

« Le recours aux soins des sans-domiciles : neuf sur dix ont consulté un médecin en 2012 », études et résultats n° 933, Drees, septembre 2015.

« La santé des élèves de grande section de maternelle en 2013 : des inégalités sociales dès le plus jeune âge », études et résultats n° 920, Drees, juin 2015.

« Risques psychosociaux et situation économique des entreprises », Dares Analyses n° 44, juin 2015.

« La santé et les soins », Économie et statistique n° 475-476, Insee, avril 2015.

Pour en savoir plus