Les entreprises en FranceÉdition 2019

Cette nouvelle édition du numéro Les entreprises en France de la collection Insee Références offre une vue structurelle complète de notre système productif.

Insee Références
Paru le : Paru le 03/12/2019
Les entreprises en France - décembre 2019
Consulter
Sommaire

Innovation

Insee Références

Paru le : 03/12/2019

Entre 2014 et 2016, parmi les sociétés de 10 salariés ou plus implantées en France et faisant partie du champ de l’enquête communautaire sur l’innovation CIS 2016, 51 % ont innové, soit une hausse de 3 points par rapport à la période 2012-2014 (figure 1). Les innovations technologiques concernent 33 % des sociétés (+ 2 points) et correspondent à des innovations en produits ou en procédés, y compris en cours ou abandonnées. Directement liées à la production, elles constituent le cœur de l’innovation. 24 % des sociétés ont innové en procédés. 20 % ont introduit un nouveau produit (bien ou service) et pour 68 % d’entre elles, ce produit était nouveau pour au moins un de leurs marchés et pour 17 %, il était même nouveau sur le marché mondial (figure 2). 34 % des sociétés ont développé des innovations non technologiques relatives aux modes d’organisation et 27 % des innovations non technologiques en marketing (+ 4 points pour ces deux types d’innovations).

Figure 1 - Sociétés innovantes entre 2014 et 2016 selon le type d’innovation, la taille et le secteur d’activité

en %
Figure 1 - Sociétés innovantes entre 2014 et 2016 selon le type d’innovation, la taille et le secteur d’activité (en %) - Lecture : entre 2014 et 2016, 51 % des sociétés étaient innovantes au sens large, 20 % étaient innovantes en produits et 24 % en procédés. Une même société peut cumuler plusieurs innovations et plusieurs types d’innovation.
Tous
types
d’innovation
Évolution 2014-2016
(en points de %)
Innovation technologique2 Innovation non technologique
Ensemble Produits Procédés Ensemble Organisation Marketing
Ensemble 51 + 3 33 20 24 42 34 27
Évolution 2014-2016
(en point de %)
3 /// 2 1 3 4 4 4
De 10 à 49 salariés 48 + 3 30 17 22 40 32 25
De 50 à 249 salariés 63 + 1 46 30 32 52 44 33
250 salariés ou plus 76 – 2 63 48 47 65 56 45
Industrie manufacturière, industries extractives et autres 59 0 48 30 34 46 39 26
Construction 40 + 2 21 9 16 33 28 16
Commerce, réparation d’automobiles et de motocycles 47 + 2 26 14 18 41 32 30
Transports et entreposage 44 + 4 27 15 21 36 31 19
Hébergement et restauration 46 – 1 25 14 18 41 26 35
Information et communication 73 + 2 63 52 42 59 49 43
Activités financières et d’assurance1 53 + 3 37 27 25 48 41 33
Activités immobilières 53 + 5 32 18 23 48 39 34
Activités spécialisées, scientifiques et techniques 59 + 7 42 27 29 49 43 29
Activités de services administratifs et de soutien 46 + 9 26 13 19 39 33 25
  • /// : absence de résultat due à la nature des choses.
  • 1. Y compris holdings financières.
  • 2. Les innovations technologiques incluent les innovations en produits, en procédés et les activités d’innovation en cours ou abandonnées.
  • Lecture : entre 2014 et 2016, 51 % des sociétés étaient innovantes au sens large, 20 % étaient innovantes en produits et 24 % en procédés. Une même société peut cumuler plusieurs innovations et plusieurs types d’innovation.
  • Champ : sociétés de 10 salariés ou plus, implantées en France, divisions 05 à 81 de la NAF rév. 2 sauf 75.
  • Source : Insee, enquêtes communautaires sur l'innovation (CIS) 2014 et 2016.

Figure 2 - Proportion de produits nouveaux pour le marché, la société et le marché mondial

en % du nombre de sociétés innovantes en produits
Figure 2 - Proportion de produits nouveaux pour le marché, la société et le marché mondial (en % du nombre de sociétés innovantes en produits) - Lecture : entre 2014 et 2016, 68 % des sociétés technologiquement innovantes ont introduit un produit nouveau sur un de leurs marchés.
2012-2014 2014-2016
Pour le marché 62 68
Pour la société 65 75
Pour le marché mondial 19 17
  • Note : les innovations en produits comprennent les innovations en biens ou en services. Une société peut avoir plusieurs innovations de biens et de services.
  • Lecture : entre 2014 et 2016, 68 % des sociétés technologiquement innovantes ont introduit un produit nouveau sur un de leurs marchés.
  • Champ : sociétés de 10 salariés ou plus, implantées en France, divisions 05 à 81 de la NAF rév. 2 sauf 75.
  • Source : Insee, enquêtes communautaires sur l'innovation (CIS) 2014 et 2016.

Figure 2 - Proportion de produits nouveaux pour le marché, la société et le marché mondial

  • Note : les innovations en produits comprennent les innovations en biens ou en services. Une société peut avoir plusieurs innovations de biens et de services.
  • Lecture : entre 2014 et 2016, 68 % des sociétés technologiquement innovantes ont introduit un produit nouveau sur un de leurs marchés.
  • Champ : sociétés de 10 salariés ou plus, implantées en France, divisions 05 à 81 de la NAF rév. 2 sauf 75.
  • Source : Insee, enquêtes communautaires sur l'innovation (CIS) 2014 et 2016.

L’information-communication reste leader en matière d’innovation avec un taux de sociétés innovantes de 73 % entre 2014 et 2016 (+ 2 points par rapport à la période 2012-2014). L’industrie et les activités spécialisées, scientifiques et techniques se partagent la deuxième place avec 59 % de sociétés innovantes, taux stable pour le premier alors qu’il est en hausse de 7 points pour le deuxième.

La part des sociétés innovantes augmente avec leur taille : 48 % parmi les sociétés de 10 à 19 salariés (+ 3 points), contre 76 % parmi celles de 250 salariés ou plus (– 2 points). Elle est également plus élevée parmi les sociétés appartenant à un groupe : 57 %, contre 47 % pour les sociétés indépendantes (figure 3). Néanmoins, ces dernières ont eu une dynamique plus forte avec une augmentation de la part des sociétés innovantes de 4 points, réduisant ainsi l’écart avec les sociétés appartenant à un groupe à 10 points (versus 13 points sur la période 2012-2014).

Le chiffre d’affaires lié à la vente de produits nouveaux, pour le marché ou pour la société, représente 30 % du chiffre d’affaires des sociétés innovantes en produits. Il est relativement plus élevé dans l’information-communication (40 %) et inférieur à 20 % dans les activités financières et d’assurance.

Figure 3a - Sociétés innovantes selon l’appartenance à un groupeSociétés appartenant à un groupe

en % du nombre de sociétés
Figure 3a - Sociétés innovantes selon l’appartenance à un groupe (en % du nombre de sociétés)
Innovation au sens large Innovation technologique Innovation non technologique
Sociétés appartenant à un groupe 2012-2014 56 37 45
2014-2016 57 39 48
  • Champ : sociétés de 10 salariés ou plus, implantées en France, divisions 05 à 81 de la NAF rév. 2 sauf 75.
  • Source : Insee, enquêtes communautaires sur l'innovation (CIS) 2014 et 2016.

Figure 3a - Sociétés innovantes selon l’appartenance à un groupeSociétés appartenant à un groupe

  • Champ : sociétés de 10 salariés ou plus, implantées en France, divisions 05 à 81 de la NAF rév. 2 sauf 75.
  • Source : Insee, enquêtes communautaires sur l'innovation (CIS) 2014 et 2016.

Les dépenses liées aux activités d’innovation représentent 7 % du chiffre d’affaires des sociétés technologiquement innovantes, dont 4 % pour la recherche et développement.

Entre 2014 et 2016, 15 % des sociétés ont innové en logistique, principalement pour améliorer le système de gestion de stock (8 %), développer l’approvisionnement en ligne (6 %) ou introduire une gestion informatisée de la chaîne d’approvisionnement (4 %). L’industrie, la construction ou les transports et entreposage concentrent le taux le plus élevé avec 20 % des sociétés ayant eu une innovation en logistique.

Le taux d’innovation des sociétés implantées en France au cours des années 2014 à 2016 dépasse la moyenne de l’Union européenne (UE) à champ sectoriel identique (58 % contre 51 %). En Espagne, il est nettement inférieur à la moyenne de l’UE (37 %), alors qu’en Allemagne et au Luxembourg, il lui est nettement supérieur (64 %) (figure 4).

Figure 4 - Sociétés innovantes dans l'Union européenne entre 2014 et 2016

en % du nombre de sociétés
Figure 4 - Sociétés innovantes dans l'Union européenne entre 2014 et 2016 (en % du nombre de sociétés)
Luxembourg 63,8
Allemagne 63,7
Pays-Bas 59,7
Royaume-Uni 58,7
France 57,7
Suède 54,2
Italie 53,8
UE 50,6
Espagne 36,9
Pologne 22,0
Roumanie 10,2
  • Champ : sociétés de 10 salariés ou plus relevant du champ obligatoire de l'enquête CIS 2016.
  • Source : Eurostat, enquête communautaire sur l’innovation (CIS) 2016.

Figure 4 - Sociétés innovantes dans l'Union européenne entre 2014 et 2016

  • Champ : sociétés de 10 salariés ou plus relevant du champ obligatoire de l'enquête CIS 2016.
  • Source : Eurostat, enquête communautaire sur l’innovation (CIS) 2016.

Définitions

Enquête communautaire sur l’innovation (CIS) : enquête européenne menée dans tous les pays membres. Portant sur les années 2014-2016, l’enquête CIS 2016 couvre le champ des sociétés (ou entreprises individuelles) actives de 10 salariés ou plus implantées en France (métropole et DOM), des secteurs principalement marchands non agricoles (sections B à N de la nomenclature NAF rév. 2), à l’exception des activités vétérinaires et des activités administratives et autres activités de soutien aux entreprises (divisions 75 et 82). Le champ sectoriel est constant entre l’enquête CIS 2016 et CIS 2014, il couvre les sections B à N de la NACE, hors divisions M75 et N82. Le champ sectoriel européen couvre les sections B à E, H à K ainsi que les divisions G46 et M71-73. L’enquête CIS 2016 comporte un module consacré aux innovations de logistiques qui comprennent toutes les activités destinées à planifier, mettre en place et contrôler les flux de matières premières, de marchandises ou d’informations, de leur point d’origine à leur point de consommation (achats, emballage, stockage, entreposage, manutention, Insee Références, édition 2019 – Annexe – Glossaire 203 transports, traitements des commandes, service après-vente, etc.).

Innovation : l’innovation (au sens large) se décompose en innovation technologique et innovation non technologique, une société pouvant combiner plusieurs catégories d’innovation.

L’innovation technologique correspond à l’innovation en produits (biens ou prestation de services) ou en procédés ou à des activités d’innovation dans ces domaines, que celles-ci aient conduit ou non à une innovation. Les activités d’innovation incluent l’acquisition de machines, d’équipements, de logiciels, de licences et les travaux d’ingénierie et de recherche-développement dès lors qu’ils sont entrepris pour développer ou mettre en oeuvre une innovation en produits ou procédés. L’innovation non technologique correspond à l’innovation en organisation (méthodes d’organisation du travail, prise de décisions, etc.) ou en marketing (modification de l’apparence ou du mode de vente des produits, etc.).

Pour en savoir plus

« L’innovation dans les entreprises en 2016 », Insee Résultats, septembre 2018.

« La moitié des sociétés procèdent à des innovations », Insee Première n° 1709, septembre 2018.

« L’information-communication et l’industrie sont les secteurs les plus innovants entre 2012 et 2014 », Insee Première n° 1635, février 2017.

« Les sociétés exportatrices sont plus innovantes que les autres », Insee Première n° 1521, octobre 2014.

Définitions