France, portrait socialÉdition 2021

Cet ouvrage apporte un éclairage sur plus d’un an de crise sanitaire, aux conséquences économiques et sociales inédites : Comment ont évolué la mortalité et la santé de la population au cours des différentes vagues ? Quel a été le niveau d’adoption des mesures de prévention ? Comment le système de soin a-t-il été impacté ? Quels territoires ont été les plus touchés par la baisse des naissances observée neuf mois après le premier confinement ? Quelles sont les conséquences de la crise sur les revenus des ménages et sur le marché de l’emploi ? Comment les jeunes ont-ils vécu cette crise ?

Insee Références
Paru le : Paru le 25/11/2021
France, portrait social - Novembre 2021
Consulter
Sommaire

Vie citoyenne

Insee Références

Paru le : 25/11/2021

Au 24 mai 2021, 47,9 millions d’électeurs sont inscrits sur les listes électorales hors Nouvelle‑Calédonie : 46,2 millions sont des électeurs français inscrits sur une liste communale principale (44,5 millions en métropole, 1,5 million dans les DOM et 241 000 dans les collectivités d’outre‑mer hors Nouvelle‑Calédonie), 1,4 million sont inscrits sur une liste consulaire à l’étranger et 327 000 sont des ressortissants d’un autre État membre de l’Union européenne inscrits sur les listes complémentaires, municipales ou européennes, des communes (figure 1).

Figure 1 - Nombre d’électeurs inscrits au 24 mai 2021

Figure 1 - Nombre d’électeurs inscrits au 24 mai 2021 - Lecture : au 24 mai 2021, 46,2 millions d’électeurs français sont inscrits sur les listes électorales principales.
Sur liste communale principale Sur liste communale complémentaire Sur liste consulaire Ensemble
Femmes 24 195 255 159 618 696 854 25 051 727
Hommes 22 043 033 167 222 685 573 22 895 828
Ensemble 46 238 288 326 840 1 382 427 47 947 555
  • Lecture : au 24 mai 2021, 46,2 millions d’électeurs français sont inscrits sur les listes électorales principales.
  • Champ : France hors Nouvelle-Calédonie.
  • Source : Insee, Répertoire électoral unique, données au 24 mai 2021.

En métropole et dans les DOM, 94 % des Français en âge de voter sont inscrits sur les listes électorales (figure 2). Grâce à la procédure d’inscription d’office, 99 % des moins de 30 ans sont inscrits, contre 91 % des 30‑44 ans. En effet, tous les électeurs ne se réinscrivent pas après un déménagement, alors qu’ils peuvent être radiés par la mairie de leur ancienne commune de résidence. Le taux d’inscription remonte ensuite avec l’âge, avant de décroître après 75 ans. Les taux d’inscription des femmes et des hommes sont globalement proches.

Figure 2 - Taux d’inscription au 24 mai 2021 selon l’âge et le sexe

en %
Figure 2 - Taux d’inscription au 24 mai 2021 selon l’âge et le sexe (en %) - Lecture : au 24 mai 2021, 89 % des femmes de 35-39 ans sont inscrites sur les listes électorales principales.
Âge Femmes Hommes Ensemble
18-24 ans 100 99 99
25-29 ans 98 100 99
30-34 ans 92 95 94
35-39 ans 89 90 89
40-44 ans 90 89 89
45-49 ans 90 90 90
50-54 ans 92 92 92
55-59 ans 93 93 93
60-64 ans 93 94 94
65-69 ans 94 95 94
70-74 ans 95 96 96
75-79 ans 96 98 97
80-84 ans 92 94 93
85-89 ans 93 96 94
90 ans ou plus 91 96 92
Ensemble 93 94 94
  • Note : l’âge est exprimé en âge révolu au 1er mai 2021. Pour des raisons de comparabilité, les électeurs n’ayant pas 18 ans au 1er mai ont été exclus.
  • Lecture : au 24 mai 2021, 89 % des femmes de 35-39 ans sont inscrites sur les listes électorales principales.
  • Champ : France métropolitaine et DOM, population âgée de 18 ans ou plus au 1er mai 2021.
  • Source : Insee, estimations de population (données provisoires et arrêtées à fin mai 2021), Répertoire électoral unique – électeurs inscrits sur les listes principales communales au 24 mai 2021.

Figure 2 - Taux d’inscription au 24 mai 2021 selon l’âge et le sexe

  • Note : l’âge est exprimé en âge révolu au 1er mai 2021. Pour des raisons de comparabilité, les électeurs n’ayant pas 18 ans au 1er mai ont été exclus.
  • Lecture : au 24 mai 2021, 89 % des femmes de 35-39 ans sont inscrites sur les listes électorales principales.
  • Champ : France métropolitaine et DOM, population âgée de 18 ans ou plus au 1er mai 2021.
  • Source : Insee, estimations de population (données provisoires et arrêtées à fin mai 2021), Répertoire électoral unique – électeurs inscrits sur les listes principales communales au 24 mai 2021.

Les Français résidant hors de France peuvent s’inscrire sur l’une des 208 listes consulaires. Quatre d’entre elles comptent plus de 50 000 électeurs : le poste consulaire de Genève gère la liste la plus importante (118 500 électeurs), suivi par ceux de Londres, Bruxelles et Montréal. À l’opposé, les listes d’Ekaterinbourg (Russie), Bandar Seri Begawan (Brunei) et Chisinau (Moldavie) comptent moins de 55 électeurs.

Depuis le 14 février 2020, fin des inscriptions pour les élections municipales, le nombre d’inscrits a augmenté de 283 000 personnes (figure 3). Cette progression est deux fois plus faible qu’entre les élections européennes et municipales. Les listes principales gagnent 212 000 électeurs et les listes consulaires 74 000. À l’inverse, les listes complémentaires perdent 3 100 électeurs.

Figure 3 - Inscriptions et radiations depuis le 14 février 2020

Figure 3 - Inscriptions et radiations depuis le 14 février 2020 - Lecture : au 24 mai 2021, parmi les 2 118 755 électeurs nouvellement inscrits ou réinscrits en France, 1 009 574 sont des inscriptions volontaires.
Nombre d’électeurs au 14 février 2020 47 664 895
Électeurs inscrits ou réinscrits + 2 118 755
dont : électeurs atteignant l’âge électoral + 1 030 248
Inscriptions volontaires + 1 009 574
dont : inscription en ligne + 352 837
électeurs ayant acquis la nationalité française + 71 803
Électeurs radiés des listes – 1 836 095
dont : électeurs décédés – 717 278
électeurs radiés à l’initiative des communes – 266 131
électeurs radiés à la suite d’une nouvelle inscription – 836 309
Évolution + 282 660
Nombre d’électeurs au 24 mai 2021 47 947 555
  • Lecture : au 24 mai 2021, parmi les 2 118 755 électeurs nouvellement inscrits ou réinscrits en France, 1 009 574 sont des inscriptions volontaires.
  • Champ : France hors Nouvelle-Calédonie.
  • Source : Insee, Répertoire électoral unique, données au 24 mai 2021.

Cette évolution est en partie due à la démographie : 1,0 million de jeunes, nés en 2002 et début 2003, ont été inscrits d’office au cours de cette période, alors que 717 000 décès ont entraîné des radiations. À cela s’ajoutent environ 72 000 inscriptions d’office liées à l’acquisition de la nationalité française.

Par ailleurs, un million d’électeurs ont engagé une démarche d’inscription, dont un peu plus d’un tiers en ligne. Dans 836 000 cas, il s’agit d’un déménagement ayant entraîné une radiation dans la commune de départ. Les communes ont également opéré 266 000 radiations pour perte d’attache communale.

327 000 électeurs ressortissant d’un autre État membre de l’Union européenne sont inscrits sur au moins une des deux listes complémentaires des communes. La majorité d’entre eux sont inscrits sur les deux listes complémentaires, 64 000 ne sont inscrits que sur la liste complémentaire municipale, et seulement 10 500 sur la liste complémentaire des élections européennes uniquement.

Avec 110 800 inscrits, les Portugais sont les plus nombreux sur les listes complémentaires (figure 4), suivis par les Italiens (53 800), les Belges (47 300), les Espagnols (33 500) et les Allemands (33 500). Parmi les autres nationalités, seuls les Néerlandais dépassent 10 000 inscrits en France, et à l’opposé on ne dénombre que 67 électeurs maltais.

Figure 4 - Nombre d’électeurs européens présents sur les listes complémentaires des communes françaises par nationalité

Figure 4 - Nombre d’électeurs européens présents sur les listes complémentaires des communes françaises par nationalité - Lecture : au 24 mai 2021, 110 843 Portugais sont inscrits sur au moins l’une des deux listes complémentaires des communes.
Nombre d’électeurs
Portugaise 110 843
Italienne 53 761
Belge 47 335
Espagnole 33 526
Allemande 33 455
Néerlandaise 17 675
Roumaine 6 212
Irlandaise 4 441
Polonaise 4 499
Autres nationalités 15 093
Ensemble 326 840
  • Lecture : au 24 mai 2021, 110 843 Portugais sont inscrits sur au moins l’une des deux listes complémentaires des communes.
  • Champ : France hors Nouvelle-Calédonie.
  • Source : Insee, Répertoire électoral unique, données au 24 mai 2021.

Définitions

Les listes électorales principales recensent les électeurs français admis à participer aux scrutins.

Les listes consulaires recensent les électeurs français résidant hors de France et qui sont admis à participer aux élections présidentielles, législatives et européennes, aux référendums, etc.

Les listes électorales complémentaires recensent les électeurs ressortissant d’un autre État‑membre de l’Union européenne qui ont demandé à voter en France pour les élections municipales (liste complémentaire municipale) ou pour l’élection des représentants français au Parlement européen (liste complémentaire européenne).

Pour en savoir plus

Définitions

Les listes électorales principales recensent les électeurs français admis à participer aux scrutins.

Les listes consulaires recensent les électeurs français résidant hors de France et qui sont admis à participer aux élections présidentielles, législatives et européennes, aux référendums, etc.

Les listes électorales complémentaires recensent les électeurs ressortissant d’un autre État‑membre de l’Union européenne qui ont demandé à voter en France pour les élections municipales (liste complémentaire municipale) ou pour l’élection des représentants français au Parlement européen (liste complémentaire européenne).