Emploi, chômage, revenus du travailÉdition 2020

L’Insee et la Dares présentent dans cette cinquième édition de l’Insee Références Emploi, chômage, revenus du travail un ensemble d’analyses et d’indicateurs portant sur le marché du travail.

Insee Références
Paru le : Paru le 02/07/2020
Emploi, chômage, revenus du travail - Juillet 2020
Consulter
Sommaire

Demandeurs d'emploi

Insee Références

Paru le : 02/07/2020

Au quatrième trimestre 2019, en France hors Mayotte, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en fin de mois s’élève à 6 424 000 en moyenne trimestrielle, dont 5 746 000 (soit 89,4 %) sont tenus de rechercher un emploi (catégories A, B, C) (figure 1). Parmi eux, 3 551 000 n’ont exercé aucune activité au cours du mois (catégorie A), 745 000 ont exercé une activité de 78 heures ou moins (catégorie B) et 1 451 000 une activité de plus de 78 heures (catégorie C). Les demandeurs d’emploi non tenus de rechercher un emploi appartiennent à deux autres catégories : il peut s’agir de personnes sans emploi qui ne sont pas immédiatement disponibles pour reprendre un emploi en raison, par exemple, d’une formation ou d’une maladie (catégorie D, 307 000 personnes au quatrième trimestre 2019) ; il peut aussi s’agir d’individus en emploi, principalement en contrat aidé ou en création d’entreprise (catégorie E, 370 000 personnes).

Figure 1 - Demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi au quatrième trimestre 2019

en moyenne trimestrielle
Figure 1 - Demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi au quatrième trimestre 2019 (en moyenne trimestrielle) - Lecture : en moyenne au 4ᵉ trimestre 2019, 5 746 000 personnes sont inscrites à Pôle emploi en catégories A, B, C, soit 89,4 % de l’ensemble des inscrits. Ce nombre est en diminution par rapport au 4ᵉ trimestre 2018 (– 176 000, soit – 3,0 %). Parmi les demandeurs d’emploi inscrits en catégories A, B, C au 4ᵉ trimestre 2019, 12,8 % (soit 733 000 personnes) ont moins de 25 ans.
2019 T4 2019 T4 / 2018 T4
Effectif (en milliers) Répartition (en %) Variation (en milliers) Évolution (en %)
Ensemble des demandeurs d'emploi (catégories A à E) 6 424 100,0 -142 -2,2
Demandeurs d'emploi tenus de rechercher un emploi (catégories A, B, C) 5 746 89,4 -176 -3,0
Femmes 3 000 52,2 -85 -2,8
Hommes 2 746 47,8 -91 -3,2
Moins de 25 ans 733 12,8 -34 -4,4
25-49 ans 3 494 60,8 -138 -3,8
50 ans ou plus 1 519 26,4 -4 -0,3
Inscrits depuis un an ou plus en catégories A, B, C 2 753 47,9 -72 -2,5
N'ayant exercé aucune activité (catégorie A) 3 551 55,3 -121 -3,3
Femmes 1 760 49,6 -58 -3,2
Hommes 1 791 50,4 -63 -3,4
Moins de 25 ans 482 13,6 -7 -1,4
25-49 ans 2 092 58,9 -94 -4,3
50 ans ou plus 977 27,5 -20 -2,0
Ayant exercé une activité (catégories B et C) 2 195 34,2 -55 -2,4
Catégorie B 745 33,9 -33 -4,2
Catégorie C 1 451 66,1 -21 -1,4
Femmes 1 240 56,5 -27 -2,1
Hommes 955 43,5 -28 -2,8
Moins de 25 ans 251 11,4 -26 -9,4
25-49 ans 1 402 63,9 -44 -3,0
50 ans ou plus 542 24,7 16 3,0
Demandeurs d'emploi non tenus de rechercher un emploi (catégories D et E) 677 10,5 33 5,1
Sans emploi, dont stages, maladies, etc. (catégorie D) 307 45,3 24 8,5
En emploi, dont créateurs d'entreprise, contrats aidés (catégorie E) 370 54,7 9 2,5
  • Note : données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables (CVS-CJO). Les évolutions et répartitions du nombre de demandeurs d'emploi sont calculées à partir d'effectifs arrondis à la centaine.
  • Lecture : en moyenne au 4ᵉ trimestre 2019, 5 746 000 personnes sont inscrites à Pôle emploi en catégories A, B, C, soit 89,4 % de l’ensemble des inscrits. Ce nombre est en diminution par rapport au 4ᵉ trimestre 2018 (– 176 000, soit – 3,0 %). Parmi les demandeurs d’emploi inscrits en catégories A, B, C au 4ᵉ trimestre 2019, 12,8 % (soit 733 000 personnes) ont moins de 25 ans.
  • Champ : France hors Mayotte.
  • Source : Dares-Pôle emploi, statistiques du marché du travail (STMT).

Entre le quatrième trimestre 2018 et celui de 2019, le nombre moyen de demandeurs d’emploi en catégories A, B et C a baissé de 176 000 personnes (– 3,0 %). Pour la première fois depuis 2008, il a diminué dans chacune de ces catégories, reculant notamment de 121 000 dans la catégorie A, soit son évolution la plus favorable depuis 2007 (figure 2).

Figure 2 - Demandeurs d'emploi en catégorie A et en catégories A, B, C de 1996 à 2019

en milliers
Figure 2 - Demandeurs d'emploi en catégorie A et en catégories A, B, C de 1996 à 2019 (en milliers)
Catégorie A Catégories A, B, C
1996 T1 3 322,2 3 959,7
1996 T2 3 339,2 3 999,0
1996 T3 3 341,3 4 058,8
1996 T4 3 371,5 4 102,2
1997 T1 3 392,1 4 155,7
1997 T2 3 400,7 4 199,6
1997 T3 3 375,2 4 231,7
1997 T4 3 365,7 4 245,4
1998 T1 3 342,2 4 255,5
1998 T2 3 312,8 4 247,4
1998 T3 3 300,4 4 247,5
1998 T4 3 304,9 4 266,6
1999 T1 3 296,5 4 277,2
1999 T2 3 265,4 4 275,9
1999 T3 3 160,9 4 197,8
1999 T4 3 075,5 4 112,8
2000 T1 2 998,9 4 020,9
2000 T2 2 894,0 3 889,2
2000 T3 2 808,9 3 808,5
2000 T4 2 682,1 3 688,5
2001 T1 2 595,1 3 608,0
2001 T2 2 571,7 3 584,1
2001 T3 2 607,9 3 593,7
2001 T4 2 666,5 3 656,4
2002 T1 2 696,0 3 694,1
2002 T2 2 732,2 3 725,6
2002 T3 2 756,5 3 746,1
2002 T4 2 775,5 3 774,9
2003 T1 2 824,5 3 836,2
2003 T2 2 849,5 3 865,6
2003 T3 2 882,0 3 913,1
2003 T4 2 906,0 3 966,8
2004 T1 2 862,7 3 942,4
2004 T2 2 857,9 3 976,6
2004 T3 2 883,7 4 028,4
2004 T4 2 892,5 4 068,3
2005 T1 2 898,4 4 089,3
2005 T2 2 888,1 4 092,0
2005 T3 2 839,8 4 052,0
2005 T4 2 774,9 3 973,5
2006 T1 2 712,1 3 892,5
2006 T2 2 606,1 3 781,8
2006 T3 2 523,5 3 686,2
2006 T4 2 465,5 3 606,2
2007 T1 2 375,3 3 507,7
2007 T2 2 308,1 3 426,8
2007 T3 2 269,7 3 370,0
2007 T4 2 203,1 3 301,7
2008 T1 2 154,1 3 263,1
2008 T2 2 171,5 3 251,5
2008 T3 2 220,7 3 282,8
2008 T4 2 337,0 3 394,6
2009 T1 2 532,0 3 590,5
2009 T2 2 698,1 3 805,4
2009 T3 2 770,3 3 934,1
2009 T4 2 846,0 4 052,5
2010 T1 2 873,7 4 117,5
2010 T2 2 897,9 4 175,8
2010 T3 2 906,2 4 218,2
2010 T4 2 910,0 4 254,9
2011 T1 2 925,9 4 302,9
2011 T2 2 937,2 4 344,7
2011 T3 2 992,9 4 407,2
2011 T4 3 053,4 4 480,2
2012 T1 3 111,9 4 556,5
2012 T2 3 157,6 4 630,6
2012 T3 3 258,0 4 756,4
2012 T4 3 360,9 4 883,4
2013 T1 3 450,6 5 002,3
2013 T2 3 516,9 5 082,9
2013 T3 3 525,7 5 113,4
2013 T4 3 550,9 5 181,7
2014 T1 3 600,0 5 242,1
2014 T2 3 642,7 5 313,2
2014 T3 3 680,3 5 381,5
2014 T4 3 734,4 5 481,3
2015 T1 3 767,4 5 572,1
2015 T2 3 812,6 5 688,6
2015 T3 3 807,2 5 707,9
2015 T4 3 837,5 5 755,3
2016 T1 3 826,8 5 767,6
2016 T2 3 778,7 5 730,6
2016 T3 3 759,3 5 763,3
2016 T4 3 724,7 5 771,2
2017 T1 3 750,1 5 814,0
2017 T2 3 745,7 5 856,8
2017 T3 3 745,5 5 909,0
2017 T4 3 724,6 5 931,7
2018 T1 3 709,5 5 937,2
2018 T2 3 707,1 5 943,9
2018 T3 3 701,2 5 947,0
2018 T4 3 672,5 5 922,1
2019 T1 3 655,5 5 915,8
2019 T2 3 636,4 5 886,4
2019 T3 3 607,9 5 829,2
2019 T4 3 551,3 5 746,4
  • Note : données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables (CVS-CJO).
  • Champ : France hors Mayotte.
  • Source : Dares-Pôle emploi, STMT.

Figure 2 - Demandeurs d'emploi en catégorie A et en catégories A, B, C de 1996 à 2019

  • Note : données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables (CVS-CJO).
  • Champ : France hors Mayotte.
  • Source : Dares-Pôle emploi, STMT.

Les hommes sont légèrement majoritaires parmi les demandeurs d’emploi sans activité (catégorie A ; 50,4 % au quatrième trimestre 2019), mais minoritaires parmi ceux qui exercent une activité réduite (catégories B et C ; 43,5 %). Au total, ils représentent un peu moins de la moitié (47,8 %) de l’ensemble des catégories A, B et C.

La diminution sur un an du nombre de demandeurs d’emploi en catégories A, B et C touche davantage les jeunes (– 4,4 % pour les moins de 25 ans) que les âges intermédiaires (– 3,8 % pour les 25‑49 ans), alors que le nombre de seniors est quasi stable (– 0,3 % pour les 50 ans ou plus). La fermeture progressive du dispositif de la dispense de recherche d’emploi à compter de 2009 et le décalage des âges de départ à la retraite lié aux différentes réformes ont contribué, de façon substantielle, à la hausse du nombre de demandeurs d’emploi seniors depuis 2009 : fin 2019, ils représentent 26,4 % des demandeurs d’emploi en catégories A, B et C, contre 15,8 % dix ans plus tôt (figure 3).

Au quatrième trimestre 2019, 2 753 000 demandeurs d’emploi sont inscrits en catégories A, B ou C, depuis un an ou plus, soit une baisse de 72 000 sur un an : ils représentent 47,9 % de ces catégories, en augmentation de 0,2 point sur un an et 16,4 points au‑dessus de son niveau le plus bas fin 2008.

Figure 3 - Part des 50 ans ou plus et part des demandeurs d'emploi de longue durée en catégories A, B, C de 2000 à 2019

en %
Figure 3 - Part des 50 ans ou plus et part des demandeurs d'emploi de longue durée en catégories A, B, C de 2000 à 2019 (en %)
Part des 50 ans ou plus Part des demandeurs de longue durée
2000 T4 15,1 39,4
2001 T4 15,3 35,7
2002 T4 15,4 35,2
2003 T4 15,1 35,6
2004 T4 15,0 36,8
2005 T4 15,3 37,8
2006 T4 15,6 37,6
2007 T4 15,4 33,8
2008 T4 15,4 31,5
2009 T4 15,8 33,1
2010 T4 17,4 38,2
2011 T4 19,1 38,8
2012 T4 20,3 39,7
2013 T4 21,3 42,4
2014 T4 22,3 43,7
2015 T4 23,3 45,5
2016 T4 24,4 44,6
2017 T4 25,0 45,3
2018 T4 25,7 47,7
2019 T4 26,4 47,9
  • Note : données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables (CVS-CJO).
  • Champ : France hors Mayotte.
  • Source : Dares-Pôle emploi, STMT.

Figure 3 - Part des 50 ans ou plus et part des demandeurs d'emploi de longue durée en catégories A, B, C de 2000 à 2019

  • Note : données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables (CVS-CJO).
  • Champ : France hors Mayotte.
  • Source : Dares-Pôle emploi, STMT.

Définitions


Demandeur d’emploi : les demandeurs d’emploi sont les personnes inscrites sur les listes de Pôle emploi. L’inscription sur les listes de Pôle emploi est soumise à certaines conditions, mais les demandeurs d’emploi peuvent être ou non indemnisés, certains peuvent occuper un emploi. Selon leur situation vis‑à‑vis de l’obligation de recherche d’emploi et de l’exercice ou non d’une activité, ils sont regroupés en cinq catégories :
– catégorie A : demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, sans emploi au cours du mois ;
– catégorie B : demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, ayant exercé une activité réduite courte (de 78 heures ou moins au cours du mois) ;
– catégorie C : demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, ayant exercé une activité réduite longue (de plus de 78 heures au cours du mois) ;
– catégorie D : demandeurs d’emploi non tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, sans emploi. Ils peuvent être en stage ou en formation, en maladie, en contrat de sécurisation professionnelle (CSP) ;
– catégorie E : demandeurs d’emploi non tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, en emploi (par exemple, bénéficiaires de contrats aidés, créateurs d’entreprise).


Dispense de recherche d’emploi (DRE) : dispositif fermé depuis 2012, la dispense de recherche d’emploi permettait à certaines personnes seniors indemnisables de conserver leur droit à indemnisation sans être inscrites sur les listes de Pôle emploi. Les personnes en DRE après 2012 sont celles qui étaient entrées dans le dispositif avant janvier 2012.

Définitions