Emploi, chômage, revenus du travailÉdition 2020

L’Insee et la Dares présentent dans cette cinquième édition de l’Insee Références Emploi, chômage, revenus du travail un ensemble d’analyses et d’indicateurs portant sur le marché du travail.

Insee Références
Paru le : Paru le 02/07/2020
Emploi, chômage, revenus du travail - Juillet 2020
Consulter
Sommaire

Chômage dans les régions

Insee Références

Paru le : 02/07/2020

En moyenne en 2019, le taux de chômage (au sens du BIT) s’établit à 8,4 % de la population active en France hors Mayotte. Il est plus faible que la moyenne nationale en Île‑de‑France, dans les régions de l’Ouest (Pays de la Loire, Bretagne et Nouvelle‑Aquitaine) et du Centre‑Est (Auvergne‑Rhône‑Alpes et Bourgogne‑Franche‑Comté) : entre 7,0 % et 7,8 % (figures 1 et 2 ; sources). De plus, dans l’Ouest et en Bourgogne‑Franche‑Comté, les écarts de taux de chômage entre les différentes zones d’emploi sont relativement faibles, les marchés du travail étant plus homogènes que dans les autres régions (figure 3).

Figure 1 - Taux de chômage en 2019

en %
Figure 1 - Taux de chômage en 2019 (en %) - Lecture : en 2019, le taux de chômage en Auvergne-Rhône-Alpes est de 7,3 %. C'est 0,4 point de moins qu'en 2018. Le taux de chômage des femmes y est de 7,3 %.
Ensemble Évolution 2018/2019 Femmes Hommes 15-24 ans 25-49 ans 50 ans ou plus
Auvergne-Rhône-Alpes 7,3 -0,4 7,3 7,2 17,1 6,7 5,3
Bourgogne-Franche-Comté 7,4 -0,3 7,2 7,5 18,5 6,5 5,6
Bretagne 7,0 -0,5 6,9 7,1 17,5 6,3 5,1
Centre-Val de Loire 8,0 -0,4 7,9 8,1 20,1 7,2 5,8
Corse 8,5 -0,8 9,4 7,7 20,8 7,7 6,4
Grand Est 8,1 -0,5 7,9 8,2 19,4 7,3 6,2
Hauts-de-France 10,4 -0,8 10,2 10,6 25,6 9,2 7,3
Île-de-France 7,4 -0,5 7,2 7,5 13,5 7,1 5,9
Normandie 8,3 -0,6 8,1 8,5 21,8 7,3 5,8
Nouvelle-Aquitaine 7,8 -0,6 7,9 7,7 19,5 7,1 5,6
Occitanie 10,0 -0,5 9,9 10,0 23,6 9,2 7,3
Pays de la Loire 7,1 -0,3 7,1 7,0 18,4 6,3 4,9
Provence-Alpes-Côte d'Azur 9,7 -0,7 9,7 9,7 21,7 9,0 7,4
Guadeloupe 20,5 -1,9 22,2 18,6 52,7 20,8 14,5
Martinique 14,9 -2,3 12,9 17,1 48,0 16,2 8,2
Guyane 19,9 1,2 20,0 19,8 39,6 19,8 12,3
La Réunion 21,3 -2,6 21,7 21,0 45,9 19,9 15,7
France hors Mayotte 8,4 -0,6 8,4 8,5 19,6 7,8 6,3
  • Lecture : en 2019, le taux de chômage en Auvergne-Rhône-Alpes est de 7,3 %. C'est 0,4 point de moins qu'en 2018. Le taux de chômage des femmes y est de 7,3 %.
  • Champ : France hors Mayotte.
  • Source : Insee, taux de chômage localisés.

Figure 2 - Taux de chômage en 2019

en %
Figure 2 - Taux de chômage en 2019 (en %)
Bretagne 7,0
Pays de la Loire 7,1
Auvergne-Rhône-Alpes 7,3
Île-de-France 7,4
Bourgogne-Franche-Comté 7,4
Nouvelle-Aquitaine 7,8
Centre-Val de Loire 8,0
Grand Est 8,1
France métropolitaine 8,2
Normandie 8,3
France hors Mayotte 8,4
Corse 8,5
Provence-Alpes-Côte d'Azur 9,7
Occitanie 10,0
Hauts-de-France 10,4
Martinique 14,9
Guyane 19,9
Guadeloupe 20,5
La Réunion 21,3
  • Champ : France hors Mayotte.
  • Source : Insee, taux de chômage localisés.

Figure 2 - Taux de chômage en 2019

  • Champ : France hors Mayotte.
  • Source : Insee, taux de chômage localisés.

Figure 3 - Dispersion des taux de chômage des zones d'emploi par région en 2019

Figure 3 - Dispersion des taux de chômage des zones d'emploi par région en 2019
Écart type (en points de %)
Bretagne 0,97
Bourgogne-Franche-Comte 1,05
Normandie 1,21
Nouvelle Aquitaine 1,29
Pays de la Loire 1,30
Provence-Alpes-Côte d'Azur 1,36
Corse 1,44
Centre-Val de Loire 1,60
Auvergne-Rhône-Alpes 1,62
Île-de-France 1,66
Grand Est 1,75
Hauts-de-France 2,15
Occitanie 2,68
  • Note : la dispersion est mesurée par l'écart type. L’écart entre les taux de chômage dans les zones d’emploi bretonnes et le taux de chômage en Bretagne en 2019 est en moyenne de 0,97 point.
  • Champ : France métropolitaine.
  • Source : Insee, taux de chômage localisés.

Figure 3 - Dispersion des taux de chômage des zones d'emploi par région en 2019

  • Note : la dispersion est mesurée par l'écart type. L’écart entre les taux de chômage dans les zones d’emploi bretonnes et le taux de chômage en Bretagne en 2019 est en moyenne de 0,97 point.
  • Champ : France métropolitaine.
  • Source : Insee, taux de chômage localisés.

Le taux de chômage est nettement plus élevé qu’en moyenne nationale dans les Hauts‑de‑France et dans le Sud (Occitanie, Provence‑Alpes‑Côte d’Azur) : entre 9,7 % et 10,4 %. En Occitanie et dans les Hauts‑de‑France, la situation est toutefois contrastée entre les zones d’emploi de chacune de ces régions. En Occitanie notamment, le taux de chômage varie de 5,3 % dans la zone d’emploi de Lozère à 15,5 % dans celle d’Agde‑Pézenas.

Dans les départements d’outre‑mer (DOM), le taux de chômage est nettement plus élevé qu’en métropole et varie de 14,9 % en Martinique à 21,3 % à La Réunion. Des facteurs démographiques spécifiques, l’inadéquation entre emploi et formation ainsi que l’étroitesse du marché du travail en sont les principaux déterminants. À Mayotte, le taux de chômage atteint 30 % au printemps 2019. Il est mesuré grâce à une enquête spécifique, réalisée chaque année de mars à juillet.

Quelle que soit la région, le taux de chômage est nettement plus élevé pour les 15‑24 ans (19,6 % en France hors Mayotte) que pour les plus âgés (figure 4). Le taux de chômage des jeunes est plus élevé qu’en moyenne dans les DOM (de 39,6 % en Guyane à 52,7 % en Guadeloupe), le Nord (25,6 % dans les Hauts‑de‑France) et le Sud de la France (23,6 % en Occitanie). Il est relativement plus faible en Île‑de‑France (13,5 %), ainsi que dans les régions de l’Ouest (Bretagne, Pays de la Loire et Nouvelle‑­Aquitaine) et de l’Est (Auvergne‑Rhône‑­Alpes, Bourgogne‑Franche‑Comté et Grand Est) : entre 17,1 % et 19,5 %.

Figure 4 - Taux de chômage des 15-24 ans en 2019

en %
Figure 4 - Taux de chômage des 15-24 ans en 2019 (en %)
Île-de-France 13,5
Auvergne-Rhône-Alpes 17,1
Bretagne 17,5
Pays de la Loire 18,4
Bourgogne-Franche-Comté 18,5
France métropolitaine 19,0
Grand Est 19,4
Nouvelle-Aquitaine 19,5
France hors Mayotte 19,6
Centre-Val de Loire 20,1
Corse 20,8
Provence-Alpes-Côte d'Azur 21,7
Normandie 21,8
Occitanie 23,6
Hauts-de-France 25,6
Guyane 39,6
La Réunion 45,9
Martinique 48,0
Guadeloupe 52,7
  • Champ : France hors Mayotte.
  • Source : Insee, taux de chômage localisés.

Figure 4 - Taux de chômage des 15-24 ans en 2019

  • Champ : France hors Mayotte.
  • Source : Insee, taux de chômage localisés.

En 2019, en France hors Mayotte, le taux de chômage des hommes (8,5 %) est quasiment égal à celui des femmes (8,4 %). Il est nettement plus élevé que celui des femmes en Martinique (de 4,2 points). À l’inverse, il est plus faible que celui des femmes en Guadeloupe (– 3,6 points) et en Corse (– 1,7 point).

En 2019, le taux de chômage en France continue de baisser (– 0,6 point, après – 0,4 point en 2018). Ce recul est relativement homogène sur tout le territoire métropolitain : entre – 0,3 point en Bourgogne‑Franche‑Comté et dans les Pays de la Loire et – 0,8 point dans les Hauts‑de‑France et en Corse. Dans les DOM, la situation est plus contrastée : le taux de chômage diminue fortement à La Réunion (– 2,6 points), en Martinique (– 2,3 points) et en Guadeloupe (– 1,9 point), mais augmente en Guyane (+ 1,2 point).

La baisse d’ensemble prolonge la tendance à l’œuvre depuis 2015. En effet, entre 2015 et 2019, le taux de chômage a baissé dans toutes les régions de France (figure 5) : – 1,9 point au niveau national hors Mayotte. Sur cette période, la baisse a été plus dynamique qu’en moyenne nationale en Guadeloupe, en Martinique et en Corse (de – 3,1 à – 2,5 points). En Auvergne‑Rhône‑Alpes, dans le Centre‑Val de Loire et en Île‑de‑France, le taux de chômage a diminué relativement moins rapidement (de – 1,7 à – 1,5 point).

Figure 5 - Évolution du taux de chômage entre 2015 et 2019

en points
Figure 5 - Évolution du taux de chômage entre 2015 et 2019 (en points)
Île-de-France -1,5
Centre-Val de Loire -1,7
Auvergne-Rhône-Alpes -1,7
France métropolitaine -1,8
France hors Mayotte -1,9
Bourgogne-Franche-Comté -1,9
Pays de la Loire -1,9
Bretagne -1,9
Provence-Alpes-Côte d'Azur -1,9
Guyane -2,0
Normandie -2,0
Nouvelle-Aquitaine -2,0
Grand Est -2,1
Occitanie -2,1
La Réunion -2,2
Hauts-de-France -2,2
Corse -2,5
Martinique -3,0
Guadeloupe -3,1
  • Champ : France hors Mayotte.
  • Source : Insee, taux de chômage localisés.

Figure 5 - Évolution du taux de chômage entre 2015 et 2019

  • Champ : France hors Mayotte.
  • Source : Insee, taux de chômage localisés.

Sources

Les taux de chômage localisé sont la source de référence en matière de suivi conjoncturel du chômage par zone géographique. Les taux de chômage localisés sont cohérents avec le nombre de chômeurs issu de l’enquête Emploi à l’échelon national, et s’appuient sur la structure des demandeurs d’emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi pour la ventilation géographique.

Définitions


Taux de chômage au sens du Bureau international du travail (BIT) : un chômeur au sens du BIT est une personne âgée de 15 ans ou plus qui répond simultanément à trois conditions : être sans emploi durant une semaine donnée ; être disponible pour prendre un emploi dans les deux semaines ; avoir cherché activement un emploi au cours des quatre dernières semaines ou en avoir trouvé un qui commence dans moins de trois mois. Les démarches actives considérées sont variées : étudier des annonces d’offres d’emploi, se rendre à un salon professionnel, mobiliser son réseau social ou prendre des conseils auprès de Pôle emploi, etc.
Le taux de chômage est le rapport entre le nombre de chômeurs et le nombre d’actifs (en emploi ou au chômage). La part de chômage est le rapport entre le nombre de chômeurs et la population totale correspondante.


Zone d’emploi : une zone d’emploi est un espace géographique à l’intérieur duquel la plupart des actifs résident et travaillent, et dans lequel les établissements peuvent trouver l’essentiel de la main‑d’œuvre nécessaire pour occuper les emplois offerts.

Pour en savoir plus

« Une photographie du marché du travail en 2019 : le chômage continue de reculer », Insee Première n° 1793, février 2020.

« La persistance du chômage ultra marin : un problème aux causes multiples », Revue française des affaires sociales, 2014.

Définitions