Emploi, chômage, revenus du travailÉdition 2020

L’Insee et la Dares présentent dans cette cinquième édition de l’Insee Références Emploi, chômage, revenus du travail un ensemble d’analyses et d’indicateurs portant sur le marché du travail.

Insee Références
Paru le : Paru le 02/07/2020
Emploi, chômage, revenus du travail - Juillet 2020
Consulter
Sommaire

Halo autour du chômage et sous-emploi

Insee Références

Paru le : 02/07/2020

En 2019, 1,6 million de personnes appartiennent au halo autour du chômage (figure 1a). Ces personnes sont inactives au sens du Bureau international du travail (BIT). Elles ne sont pas considérées comme étant au chômage au sens du BIT, même si leur situation en est proche. Elles représentent 3,8% des personnes âgées de 15 à 64 ans (figure 1b). Elles se composent de personnes sans emploi qui en recherchent un, mais ne sont pas disponibles dans les deux semaines pour travailler (composante 1 ; 350 000 personnes ; 0,8 % des 15-64 ans) ; de personnes sans emploi, disponibles dans les deux semaines pour travailler, qui souhaitent travailler, mais qui n’ont pas effectué de démarche active de recherche d’emploi (composante 2; 713 000 personnes ; 1,6 % des 15-64 ans) ; enfin, de personnes sans emploi, qui souhaitent travailler, mais qui n’ont pas effectué de démarche active de recherche d’emploi et qui ne sont pas disponibles dans les deux semaines pour travailler (composante 3 ; 565 000 personnes ; 1,3 % des 15-64 ans). Après avoir augmenté de 0,8 point entre 2008 et 2016, la part du halo autour du chômage au sein des 15-64 ans est globalement stable, en moyenne annuelle, depuis 2017. Parmi les 15-64 ans, les femmes sont plus souvent dans le halo (en 2019, 4,2 %, contre 3,4 % des hommes) ; les seniors le sont moins souvent (2,9 % pour les 50-64 ans, contre 4,3 % pour les 15-24 ans et 4,2 % pour les 25-49 ans).

Figure 1a - Nombre de personnes appartenant au halo autour du chômage par composante de 2003 à 2019

en milliers
Figure 1a - Nombre de personnes appartenant au halo autour du chômage par composante de 2003 à 2019 (en milliers) -
Sans emploi, recherche d'un emploi, pas disponible pour travailler (composante 1) Sans emploi, pas de recherche d'emploi, souhait de travailler, disponible pour travailler (composante 2) Sans emploi, pas de recherche d'emploi, souhait de travailler, pas disponible pour travailler (composante 3) Ensemble
2003 146 746 385 1 277
2004 176 751 407 1 334
2005 185 700 398 1 283
2006 178 728 406 1 312
2007 172 704 386 1 262
2008 128 711 406 1 245
2009 160 740 427 1 327
2010 182 742 419 1 344
2011 215 763 432 1 409
2012 236 730 439 1 406
2013 306 679 426 1 411
2014 322 736 446 1 504
2015 321 758 478 1 556
2016 355 745 496 1 596
2017 352 727 525 1 604
2018 349 724 546 1 619
2019 350 713 565 1 628
  • Champ : France hors Mayotte, population des ménages, personnes de 15 ans ou plus.
  • Source : Insee, enquête Emploi 2019, séries longues sur le marché du travail.

Figure 1a - Nombre de personnes appartenant au halo autour du chômage par composante de 2003 à 2019

  • Champ : France hors Mayotte, population des ménages, personnes de 15 ans ou plus.
  • Source : Insee, enquête Emploi 2019, séries longues sur le marché du travail.

Les personnes relevant du halo autour du chômage ont un profil proche des chômeurs : elles ont en commun d’être plus jeunes et moins diplômées que les personnes en emploi. Ainsi, parmi les personnes de 15 à 64 ans, la part des 15-24 ans est de 22,3 % parmi les chômeurs et de 21,0 % parmi les personnes du halo, contre 8,5 % parmi les personnes en emploi ; les personnes avec au plus le brevet des collèges représentent 27,9 % des chômeurs et 33,4 % des personnes appartenant au halo, contre 13,9 % des personnes en emploi (figure 2). Le halo est toutefois plus féminin (56,2 % en 2019) que le chômage (48,1 %).

Figure 2 - Caractéristiques des personnes de 15 à 64 ans selon leur statut d'activité en 2019

Figure 2 - Caractéristiques des personnes de 15 à 64 ans selon leur statut d'activité en 2019 () -
Emploi dont sous-emploi Chômage Inactivité dont halo autour du chômage Ensemble
Sexe
Femmes 48,6 70,6 48,1 57,3 56,2 51,1
Hommes 51,4 29,4 51,9 42,7 43,8 48,9
Âge
De 15 à 24 ans 8,5 14,2 22,3 41,9 21,0 18,8
De 25 à 49 ans 61,6 58,8 55,6 21,6 55,3 49,9
De 50 à 64 ans 29,9 27,0 22,1 36,6 23,6 31,3
dont 55 à 64 ans 16,6 14,9 12,9 31,2 14,1 20,5
Diplôme
Bac+2 ou plus 42,7 27,5 24,8 14,5 20,9 33,6
Baccalauréat ou équivalent 20,6 23,8 22,6 22,1 22,1 21,2
CAP, BEP ou équivalent 22,5 26,1 24,3 18,4 23,2 21,5
Aucun diplôme, brevet des collèges 13,9 22,2 27,9 44,7 33,4 23,5
Ensemble 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0
Effectifs (en milliers) 26 751 1 434 2 495 11 569 1 563 40 815
  • Champ : France hors Mayotte, population des ménages, personnes de 15 ans ou plus.
  • Source : Insee, enquête Emploi 2019.

En 2019, 1,5 million de personnes sont en situation de sous-emploi (figure 3a), soit 5,4 % des personnes en emploi (figure 3b). Le sous-emploi inclut essentiellement des personnes à temps partiel, souhaitant travailler davantage, disponibles pour le faire et recherchant un emploi (composante 1 ; 265 000 personnes, soit 1,0 % des personnes en emploi en 2019) ou n’en recherchant pas (composante 2 ; 1 123 000 personnes, soit 4,1 % de l’emploi total), mais aussi des personnes au chômage partiel ou technique (composante 3 ; 67 000 personnes, soit 0,2 % de l’emploi). En 2019, la part du sous emploi dans l’emploi total recule de 0,5 point par rapport à 2018, portant à 1,3 point la baisse depuis 2015. Le sous-emploi est plus fréquent parmi les femmes (en 2019, il concerne 7,8 % des femmes en emploi, contre 3,1 % des hommes) et les jeunes (8,9 % des 15-24 ans en emploi, contre 5,1 % des 25-49 ans et 4,9 % des 50 ans ou plus).

Figure 3a - Nombre de personnes en situation de sous-emploi par composantes de 2003 à 2019

en milliers
Figure 3a - Nombre de personnes en situation de sous-emploi par composantes de 2003 à 2019 (en milliers) -
À temps partiel, souhait de travailler davantage, disponible pour travailler davantage, recherche d'un emploi (composante 1) À temps partiel, souhait de travailler davantage, disponible pour travailler davantage, pas de recherche d'emploi (composante 2) Chômage technique ou partiel (composante 3) Ensemble du sous-emploi
2003 252 902 116 1 270
2004 262 997 90 1 349
2005 254 1 000 108 1 362
2006 287 1 014 82 1 384
2007 320 1 072 82 1 474
2008 328 1 123 76 1 526
2009 367 1 153 200 1 720
2010 371 1 258 185 1 814
2011 373 1 163 62 1 598
2012 386 1 166 97 1 650
2013 377 1 239 144 1 760
2014 371 1 270 79 1 720
2015 391 1 317 71 1 778
2016 376 1 281 71 1 724
2017 329 1 251 61 1 645
2018 315 1 192 95 1 602
2019 265 1 123 67 1 455
  • Champ : France hors Mayotte, population des ménages, personnes en emploi.
  • Source : Insee, enquête Emploi 2019, séries longues sur le marché du travail.

Figure 3a - Nombre de personnes en situation de sous-emploi par composantes de 2003 à 2019

  • Champ : France hors Mayotte, population des ménages, personnes en emploi.
  • Source : Insee, enquête Emploi 2019, séries longues sur le marché du travail.

Étant quasi exclusivement le fait de personnes à temps partiel, le sous-emploi concerne relativement plus les jeunes, les femmes et les personnes peu ou pas diplômées. Ainsi, en 2019, parmi les personnes de 15 à 64 ans, 14,2 % des personnes en situation de sous emploi ont 15 à 24 ans (contre 8,5 % pour celles en emploi), 70,6 % sont des femmes (contre 48,6 %), 22,2 % ont au plus le brevet des collèges (contre 13,9 %).

Définitions


Halo autour du chômage : personne sans emploi qui soit recherche un emploi, mais n’est pas disponible pour composante 1), soit ne recherche pas d’emploi, mais souhaite travailler et est disponible pour travailler (composante 2), soit souhaite travailler, mais ne recherche pas d’emploi et n’est pas disponible pour travailler (composante 3).


Inactifs au sens du Bureau international du travail (BIT) : les inactifs au sens du BIT sont les personnes âgées de 15 ans ou plus qui ne sont ni en emploi ni au chômage au sens du BIT.


Chômeur au sens du Bureau international du travail (BIT) : un chômeur au sens du BIT est une personne âgée de 15 ans ou plus qui répond simultanément à trois conditions : être sans emploi durant une semaine donnée ; être disponible pour prendre un emploi dans les deux semaines ; avoir cherché activement un emploi au cours des quatre dernières semaines ou en avoir trouvé un qui commence dans moins de trois mois. Les démarches actives considérées sont variées : étudier des annonces d’offres d’emploi, se rendre à un salon professionnel, mobiliser son réseau social ou prendre des conseils auprès de Pôle emploi, etc.


Sous-emploi : personne en emploi qui soit travaille à temps partiel, souhaite travailler davantage et est disponible pour le faire, soit a travaillé moins que d’habitude pendant la semaine de référence en raison de chômage partiel ou de mauvais temps.

Pour en savoir plus

« Activité, emploi et chômage en 2019 et en séries longues », Insee Résultats, juin 2020

« Une photographie du marché du travail en 2019 », Insee Première, n° 1793, février 2020.

« Halo autour du chômage : une population hétérogène et une situation transitoire », in Emploi, chômage, Revenus du travail, coll.Insee Références, édition 2016.

Définitions