Revenus et patrimoine des ménagesÉdition 2021

L'Insee présente avec Revenus et patrimoine des ménages les principaux indicateurs et des analyses sur les inégalités monétaires, la pauvreté et le patrimoine des ménages.

Insee Références
Paru le : Paru le 27/05/2021
Les revenus et le patrimoine des ménages - Mai 2021
Consulter
Sommaire

Les hauts patrimoines

Insee Références

Paru le : 27/05/2021

Début 2018, les 10 % des ménages les mieux dotés en patrimoine brut, dits « ménages à haut patrimoine », possèdent au minimum 607 700 euros d’actifs, les 5 % les mieux dotés 878 900 euros et les 1 % plus de 1,94 million d’euros (figure 1). Ces 2,9 millions de ménages à haut patrimoine détiennent en moyenne 1,28 million d’euros de patrimoine brut, mais les ménages situés entre le 90e et le 91e centile en possèdent en moyenne 6,9 fois moins que les 1 % les mieux dotés. Par ailleurs, les ménages à haut patrimoine détiennent 46 % de la masse de patrimoine brut de l’ensemble des ménages. Les 1 % de ménages les mieux dotés en possèdent à eux seuls 16 %.

Figure 1 - Composition du patrimoine des ménages à haut patrimoine début 2018

Figure 1 - Composition du patrimoine des ménages à haut patrimoine début 2018 - Lecture : début 2018, les ménages situés entre le 90e et le 91e centile de patrimoine brut (c’est-à-dire détenant entre 607 700 et 637 700 euros de patrimoine brut) détiennent en moyenne 623 500 euros de patrimoine brut. Le patrimoine financier représente 16 % de leur patrimoine brut. Les ménages situés entre le 90e et le 91e centile de patrimoine brut détiennent 2 % de la masse de patrimoine brut de l'ensemble des ménages.
Montant du centile inférieur Patrimoine brut moyen Composition du patrimoine (en %) Masse de patrimoine brut
(en %)
(en euros) Financier Immobilier Professionnel Résiduel
Patrimoine brut hors reste
Du 90e au 91e centile 607 700 623 500 16 70 9 5 2
Du 91e au 92e centile 637 700 664 400 18 67 10 5 2
Du 92e au 93e centile 698 800 722 600 18 64 10 8 3
Du 93e au 94e centile 746 700 774 000 20 65 9 6 3
Du 94e au 95e centile 810 900 841 100 16 61 18 5 3
Du 95e au 96e centile 878 900 925 500 18 66 11 6 3
Du 96e au 97e centile 979 100 1 050 000 20 62 13 5 4
Du 97e au 98e centile 1 150 000 1 260 000 22 59 14 5 5
Du 98e au 99e centile 1 390 000 1 630 000 21 52 21 6 6
Supérieur au 99e centile 1 940 000 4 300 000 34 30 28 8 16
Ensemble /// 1 280 000 24 51 19 6 46
  • /// : absence de résultat due à la nature des choses.
  • Lecture : début 2018, les ménages situés entre le 90e et le 91e centile de patrimoine brut (c’est-à-dire détenant entre 607 700 et 637 700 euros de patrimoine brut) détiennent en moyenne 623 500 euros de patrimoine brut. Le patrimoine financier représente 16 % de leur patrimoine brut. Les ménages situés entre le 90e et le 91e centile de patrimoine brut détiennent 2 % de la masse de patrimoine brut de l'ensemble des ménages.
  • Champ : ménages à haut patrimoine résidant en France hors Mayotte.
  • Source : Insee, enquête Histoire de vie et Patrimoine 2017-2018.

Le patrimoine détenu par les ménages à haut patrimoine se compose pour 51 % de biens immobiliers, puis de 24 % de patrimoine financier et de 19 % de patrimoine professionnel. Au sein des produits financiers, les produits d’assurance-vie sont surreprésentés (43 % de leur patrimoine financier contre 8 % pour les 10 % des ménages les moins bien dotés) et les livrets d’épargne sous-représentés (10 % contre 41 %). Enfin, les biens durables, bijoux, œuvres d’art et autres objets de valeur (patrimoine résiduel) représentent 6 % des actifs de ces ménages.

Ces ménages à haut patrimoine sont globalement plus âgés que l’ensemble de la population. Ainsi, 70 % de ces ménages ont une personne de référence de 50 ans ou plus, quand ce n’est le cas que de 58 % de l’ensemble des ménages vivant en France (figure 2).

Figure 2 - Caractéristiques des ménages à haut patrimoine début 2018

en %
Figure 2 - Caractéristiques des ménages à haut patrimoine début 2018 (en %) - Lecture : début 2018, 24 % des ménages à haut patrimoine ont 70 ans ou plus (âge de la personne de référence).
Ménages à haut patrimoine Ensemble des ménages
Âge de la personne de référence
Moins de 30 ans 1 9
30 à 39 ans 9 14
40 à 49 ans 20 19
50 à 59 ans 24 18
60 à 69 ans 22 18
70 ans ou plus 24 22
Ensemble 100 100
Catégorie socioprofessionnelle de la personne de référence
Agriculteur 6 1
Artisan, commerçant, chef d'entreprise 14 5
Profession libérale, cadre 27 12
Profession intermédiaire 8 14
Employé 3 13
Ouvrier 2 14
Retraité 39 37
Autre inactif 1 4
Ensemble 100 100
  • Lecture : début 2018, 24 % des ménages à haut patrimoine ont 70 ans ou plus (âge de la personne de référence).
  • Champ : ménages à haut patrimoine résidant en France hors Mayotte.
  • Source : Insee, enquête Histoire de vie et Patrimoine 2017-2018.

La structure du patrimoine des ménages est liée à leur activité professionnelle. Parce qu’une partie non négligeable de leur patrimoine est également leur outil de travail, les 10 % des ménages les mieux dotés en patrimoine sont plus fréquemment des indépendants. Ainsi, 14 % d’entre eux sont artisans, commerçants et chefs d’entreprise (contre 5 % dans l’ensemble des ménages) et 6 % sont des agriculteurs (contre 1 %).

Niveau de vie et patrimoine sont liés : 42 % des ménages parmi les 10 % les mieux dotés en patrimoine brut appartiennent également aux 10 % des ménages les plus aisés en matière de niveau de vie. Le niveau de vie moyen s’élève à 43 900 euros pour les 10 % des ménages les mieux dotés en patrimoine, contre 24 600 euros pour l’ensemble des ménages.

Les 1 % des ménages les mieux dotés répartissent différemment leur patrimoine des autres ménages à haut patrimoine. Ils placent une plus grande part de leur patrimoine dans les actifs financiers (34 % contre entre 16 % et 22 % pour les autres ménages à haut patrimoine). À l’inverse, la place de l’immobilier dans leur patrimoine est nettement plus faible (30 %, contre 52 % à 70 % pour les autres). Le patrimoine professionnel constitue une part très importante de leur patrimoine (28 %, contre 9 % à 21 % pour les autres ménages à haut patrimoine). Il est essentiellement constitué des actifs des entreprises qu’ils possèdent. En effet, un de ces ménages sur deux est propriétaire d’au moins une entreprise dont la personne de référence ou le conjoint est le dirigeant, pour une valeur moyenne de 1,80 million d’euros. En corrigeant de l’endettement, la valeur des actifs de ces entreprises, nette des emprunts, représente 20 % du patrimoine net des ménages situés au-delà du 99e centile de patrimoine brut.

Entre 2010 et 2018, le seuil pour appartenir aux 1 % des ménages les plus aisés est passé de 1,78 à 1,86 million d’euros à champ comparable de patrimoine brut hors reste (c’est-à-dire hors patrimoine résiduel) (figure 3). Ces ménages détiennent en moyenne 4,02 millions d’euros contre 4,30 millions huit ans auparavant (– 6,6 % en euros courants, soit – 14,2 % en euros constants).

Figure 3 - Évolution du patrimoine brut hors reste des ménages à haut patrimoine entre 2010 et 2018

en euros
Figure 3 - Évolution du patrimoine brut hors reste des ménages à haut patrimoine entre 2010 et 2018 (en euros) - Lecture : début 2018, 1 % des ménages les plus aisés en termes de patrimoine brut hors reste (c’est à dire hors patrimoine résiduel) détiennent plus de 1 861 800 euros, contre 1 775 500 début 2010. Ces ménages détiennent en moyenne 4 017 600 euros en 2018 contre 4 301 200 euros huit ans auparavant, soit une diminution de 6,6 %.
Montant des centiles inférieurs Patrimoine brut hors reste moyen
2010 2018 Évolution (en %) 2010 2018 Évolution (en %)
Patrimoine brut hors reste
Du 90e au 91e centile 533 400 569 100 6,7 549 000 608 700 10,9
Du 91e au 92e centile 565 200 609 000 7,7 592 200 625 600 5,6
Du 92e au 93xe centile 617 200 649 500 5,2 643 100 677 900 5,4
Du 93e au 94e centile 670 300 708 200 5,7 701 600 733 100 4,5
Du 94e au 95e centile 735 600 762 500 3,7 773 100 799 200 3,4
Du 95e au 96e centile 812 100 834 200 2,7 851 400 878 800 3,2
Du 96e au 97e centile 892 800 934 200 4,6 952 800 1 000 200 5,0
Du 97e au 98e centile 1 007 500 1 089 600 8,1 1 115 700 1 187 700 6,5
Du 98e au 99e centile 1 262 600 1 321 000 4,6 1 480 300 1 546 900 4,5
Supérieur au 99e centile 1 775 500 1 861 800 4,9 4 301 200 4 017 600 - 6,6
Ensemble /// /// /// 1 197 100 1 279 100 6,8
  • /// : absence de résultat due à la nature des choses.
  • Lecture : début 2018, 1 % des ménages les plus aisés en termes de patrimoine brut hors reste (c’est à dire hors patrimoine résiduel) détiennent plus de 1 861 800 euros, contre 1 775 500 début 2010. Ces ménages détiennent en moyenne 4 017 600 euros en 2018 contre 4 301 200 euros huit ans auparavant, soit une diminution de 6,6 %.
  • Champ : ménages à haut patrimoine résidant en France hors Mayotte
  • Source : Insee, enquête Patrimoine 2009-2010 et enquête Histoire de vie et Patrimoine 2017-2018.

Définitions


Patrimoine brut hors reste

 

Patrimoine brut réduit à ses seules composantes immobilière, financière et professionnelle, sans prendre en compte la valeur des biens durables (voiture, équipement de la maison, etc.), bijoux, oeuvres d’art et autres objets de valeur (patrimoine résiduel). Cette définition est utilisée pour les comparaisons temporelles car la méthode de mesure du patrimoine résiduel a évolué en 2014-2015.

Patrimoine net : montant total des actifs détenus par un ménage (patrimoine brut) duquel est déduit le montant du capital qu’il doit encore au titre des emprunts qu’il a souscrits (contractés pour acquérir un bien immobilier, un bien d’équipement ou pour tout autre motif personnel ou professionnel). Étudier le patrimoine brut revient à attribuer aux ménages, dès la signature d'un achat, sa valeur totale et donc à anticiper le patrimoine net dont ils disposeront plus tard. Le patrimoine net représente le patrimoine effectivement détenu au moment de l'enquête, mais observer le patrimoine brut permet de mieux comprendre les comportements de consommation des ménages.


Décile : si l’on ordonne une distribution de revenus, de niveaux de vie, de patrimoines, etc., les déciles (notés généralement D1 à D9) sont les valeurs qui partagent cette distribution en 10 parties d’effectifs égaux. Les centiles (notés généralement C1 à C99) la partagent en 100 parties d’effectifs égaux et les quartiles (Q1 à Q3) en 4 parties. La médiane (D5, C50 ou Q2) partage la population en deux sous-populations égales. Ainsi, le neuvième décile (D9) est le seuil en-dessous duquel se situent 90 % de la population ; le quatre-vingt-quinzième centile (C95) est le seuil en-dessous duquel se situent 95 % de la population. Les individus ainsi classés appartiennent à des dixièmes de niveau de vie : les 10 % les plus modestes constituent le premier dixième.


Dans l’ERFS, la personne de référence du ménage est, comme dans l’enquête Emploi en continu (EEC), déterminée à partir de la structure familiale du ménage et des caractéristiques des personnes qui le composent. Il s’agit le plus souvent de la personne de référence de la famille, quand il y en a une, ou de l’homme le plus âgé, en donnant la priorité à l’actif le plus âgé. La personne de référence d’une famille est l’homme du couple, si la famille comprend un couple de personnes de sexe différent, ou le parent de la famille monoparentale. Dans SRCV et dans l’enquête Patrimoine, comme dans la majorité des enquêtes ménages à l’Insee, la personne de référence est la personne qui apporte le plus de ressources. Lorsqu’il y a plusieurs principaux apporteurs de ressources déclarés, la personne de référence est en priorité l’actif, puis le retraité et enfin l’inactif non retraité ; à statut égal, la personne de référence est la personne la plus âgée.

Pour en savoir plus

« 10 % des ménages détiennent près de la moitié du patrimoine total », Insee Focus n° 176, décembre 2019.

Définitions