La France et ses territoiresÉdition 2021

Cet ouvrage offre un panorama des questions économiques, sociales et environnementales au niveau territorial. En utilisant les zonages d’études actualisés en 2020, l’ouvrage fait le point sur les disparités géographiques en France, sur les forces et faiblesses des divers territoires ainsi que sur les conditions de vie de la population.

Insee Références
Paru le : Paru le 29/04/2021
La France et ses territoires - Avril 2021
Consulter
Sommaire

4.2 Niveau de vie dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville

Insee Références

Paru le : 29/04/2021

En France, 5,4 millions de personnes vivent dans l’un des 1 436 quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) en 2013. Dans ces quartiers, les situations économiques et sociales sont plus dégradées que dans le reste de leur agglomération. En métropole, la part d’habitants vivant en QPV est particulièrement élevée en Seine-Saint-Denis (39 %), ainsi que dans le Val-d’Oise, les Bouches-du-Rhône et le Nord (entre 14 % et 17 %) (figure 1). Dans les territoires ultra-marins, les habitants de Mayotte et de Guyane vivant en QPV sont aussi particulièrement surreprésentés (plus de 40 % de la population).

Figure 1 - Part des habitants vivant en 2013 dans un quartier prioritaire de la politique de la ville

en %
Figure 1 - Part des habitants vivant en 2013 dans un quartier prioritaire de la politique de la ville (en %)
Mayotte 67,5
Guyane 42,8
Seine-Saint-Denis 38,8
La Réunion 19,6
Val-d'Oise 17,4
Bouches-du-Rhône 15,9
Guadeloupe 14,7
Nord 14,1
Territoire de Belfort 11,9
Essonne 11,9
Vaucluse 11,5
Pas-de-Calais 10,8
Gard 10,5
Val-de-Marne 10,3
Rhône 9,7
Hérault 9,4
Haut-Rhin 9,2
Marne 8,5
Oise 8,3
Aube 8,2
Doubs 8,1
Seine-Maritime 8,0
Ardennes 8,0
Yvelines 7,5
Bas-Rhin 7,5
Loiret 7,4
Pyrénées-Orientales 7,3
Martinique 7,1
Aisne 7,1
Aude 6,9
Meurthe-et-Moselle 6,9
Haute-Vienne 6,8
Seine-et-Marne 6,7
Somme 6,6
Loire 6,6
Paris 6,6
Hauts-de-Seine 6,5
Moselle 6,5
Drôme 6,5
Haute-Marne 6,4
Indre-et-Loire 6,3
Eure-et-Loir 6,3
Haute-Corse 6,1
Cher 5,8
Var 5,8
Alpes-Maritimes 5,8
Eure 5,5
Maine-et-Loire 5,4
Isère 5,4
Vienne 5,4
Haute-Garonne 5,3
Orne 5,1
Sarthe 5,1
Tarn 4,8
Loire-Atlantique 4,8
Yonne 4,7
Gironde 4,7
Alpes-de-Haute-Provence 4,7
Loir-et-Cher 4,6
Saône-et-Loire 4,5
Nièvre 4,5
Calvados 4,4
Tarn-et-Garonne 4,4
Ariège 4,4
Indre 4,2
Allier 4,2
Côte-d'Or 4,2
Charente 4,1
Ille-et-Vilaine 3,7
Hautes-Pyrénées 3,7
Lot-et-Garonne 3,5
Vosges 3,5
Puy-de-Dôme 3,4
Jura 3,3
Ain 3,3
Manche 3,2
Meuse 3,2
Haute-Saône 3,2
Charente-Maritime 3,2
Savoie 2,9
Corse-du-Sud 2,6
Finistère 2,5
Corrèze 2,4
Morbihan 2,4
Ardèche 2,2
Mayenne 2,2
Deux-Sèvres 2,1
Dordogne 2,0
Landes 1,9
Côtes-d'Armor 1,9
Pyrénées-Atlantiques 1,7
Creuse 1,6
Haute-Savoie 1,5
Aveyron 1,3
Haute-Loire 1,1
Vendée 1,0
Hautes-Alpes 1,0
Gers 1,0
Cantal 0,8
Lot 0,6
Lozère 0,0
  • Champ : France.
  • Source : recensement de la population 2013 (2012 pour Mayotte).

Figure 1 - Part des habitants vivant en 2013 dans un quartier prioritaire de la politique de la ville

  • Champ : France.
  • Source : recensement de la population 2013 (2012 pour Mayotte).

En 2017, en France métropolitaine, le niveau de vie médian des habitants des QPV est de 13 530 euros par an (figure 2). L’Île-de-France (14 520 euros) et la Corse (14 760 euros) sont les deux régions où ce niveau est le plus élevé. À l’opposé, c’est en Occitanie que le niveau de vie médian des habitants des QPV est le plus faible (12 700 euros), suivie du Centre-Val de Loire (12 870 euros) et de la Provence-Alpes-Côte d’Azur (12 890 euros). Le niveau de vie médian des habitants des QPV de métropole demeure très en deçà de celui des habitants des unités urbaines environnantes (hors QPV), qui s’élève à 22 280 euros, soit un écart de 39 %. Cet écart est le plus faible en Corse, où il y a peu de QPV, avec 30 %. A contrario, il atteint son niveau maximum en Île-de-France (42 %) : bien que plus élevé qu’ailleurs, le niveau de vie médian des habitants des quartiers prioritaires franciliens reste très éloigné de celui des habitants du reste des unités urbaines (24 860 euros).

Figure 2 - Population des quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) et niveau de vie médian des habitants par rapport à leur environnement urbain

Figure 2 - Population des quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) et niveau de vie médian des habitants par rapport à leur environnement urbain
Nombre d’unités urbaines avec des QPV Nombre de QPV dans les unités urbaines Population des QPV¹ (en milliers) Part de la population habitant dans un QPV dans les unités urbaines (en %) Niveau de vie annuel médian en 2017
(en euros) Écart (en %)
dans les QPV dans le reste des unités urbaines
Île-de-France 10 272 1 546 14,2 14 520 24 860 -41,6
Pays de la Loire 11 46 150 10,3 13 240 22 550 -41,3
Provence-Alpes-Côte d'Azur 17 127 511 12,8 12 890 21 860 -41,0
Centre-Val de Loire 18 52 157 13,2 12 870 21 680 -40,6
Bretagne 13 32 89 8,1 13 170 22 070 -40,3
Occitanie 41 106 358 12,1 12 700 21 180 -40,0
Auvergne-Rhône-Alpes 38 140 411 9,2 13 530 22 510 -39,9
Nouvelle-Aquitaine 26 81 209 8 13 330 21 920 -39,2
Grand Est 37 116 398 14,4 12 980 21 190 -38,7
Normandie 21 62 195 13,8 13 220 21 110 -37,4
Bourgogne-Franche-Comté 25 58 150 13,3 13 190 21 020 -37,3
Hauts-de-France 37 199 668 17,2 13 180 19 920 -33,8
Corse 3 5 14 9,9 14 760 21 020 -29,8
France métropolitaine 297 1 296 4 856 12,8 13 530 22 280 -39,3
La Réunion 9 49 164 21,8 12 140 16 310 -25,6
Martinique 4 7 27 8,2 13 510 18 220 -25,9
Guyane 4 32 104 56,5 nd nd nd
Guadeloupe 4 16 59 16,6 nd nd nd
Mayotte 15 36 144 67,5 nd nd nd
DOM 35 140 498 27,1 nd nd nd
France 332 1 436 5 354 13,4 13 490² 22 170² -39,2²
  • nd : non déterminé.
  • 1. Recensement de la population 2013.
  • 2. Hors Guyane, Guadeloupe et Mayotte.
  • Champ : France.
  • Sources : Insee-DGFiP-Cnaf-Cnav-CCMSA, Fichier localisé social et fiscal 2017, recensement de la population 2013 (2012 pour Mayotte).

Pour les deux DOM où cette information est disponible, le niveau de vie médian des habitants des QPV s’établit à 13 510 euros par an en Martinique et à 12 140 euros à La Réunion. L’écart de niveau de vie avec les habitants de l’unité urbaine englobante est plus faible qu’en métropole. Il est de 26 % à La Réunion comme en Martinique.

Dans toutes les régions, entre 2014 et 2017, l’écart entre le niveau de vie médian des habitants des QPV et de leur environnement urbain se creuse légèrement entre 2015 et 2016 dans la quasi-totalité des régions, avant de se réduire en 2017 pour retrouver son niveau de 2014.

Sur les 1 352 quartiers prioritaires de métropole, de la Martinique et de La Réunion, 656 quartiers sont en situation de convergence par rapport à leur environnement urbain immédiat entre 2014 et 2017 (figure 3a), c’est-à-dire que le niveau de vie médian des habitants du QPV évolue plus favorablement que celui de son environnement ; 55 % de la population des QPV habitent dans ces quartiers (figure 3b). 509 quartiers, soit 37 % de la population des QPV, sont en situation de retard : le niveau de vie médian des habitants du QPV progresse moins vite que celui de son environnement. Enfin, pour 187 QPV, soit 8 % de la population des QPV, le niveau de vie des habitants recule en euros courants, alors qu’à l’inverse, la situation s’améliore dans leur environnement urbain ; la situation de ces QPV diverge. Les régions dont les quartiers sont proportionnellement plus nombreux à rattraper leur environnement urbain sont La Réunion et l’Île-de-France. En revanche, les quartiers prioritaires de Nouvelle-Aquitaine et de Bourgogne-Franche-Comté sont proportionnellement plus nombreux à rencontrer des situations de divergence.

Figure 3a - Évolution du niveau de vie médian des habitants des quartiers prioritaires de la politique de la ville vis-à-vis de leur environnement urbain

Figure 3a - Évolution du niveau de vie médian des habitants des quartiers prioritaires de la politique de la ville vis-à-vis de leur environnement urbain - Lecture : en situation de « convergence », le niveau de vie médian des habitants des QPV progresse plus vite que celui de ceux de leur environnement urbain, moins vite en situation de « retard ». En situation de « divergence » il est en recul, en euros courants, alors qu'il progresse dans l'environnement urbain.
Situation des QPV vis-à-vis de leur environnement urbain
Convergence Retard Divergence
Île-de-France 170 76 26
Hauts-de-France 102 78 19
Auvergne-Rhône-Alpes 55 61 24
Provence-Alpes-Côte d'Azur 52 61 14
Grand Est 57 38 21
Occitanie 49 39 18
Nouvelle-Aquitaine 24 33 24
Normandie 29 25 8
Bourgogne-Franche-Comté 24 20 14
Centre-Val de Loire 25 18 9
La Réunion 38 11 0
Pays de la Loire 16 26 4
Bretagne 12 15 5
Martinique 1 6 0
Corse 2 2 1
Ensemble 656 509 187
  • Lecture : en situation de « convergence », le niveau de vie médian des habitants des QPV progresse plus vite que celui de ceux de leur environnement urbain, moins vite en situation de « retard ». En situation de « divergence » il est en recul, en euros courants, alors qu'il progresse dans l'environnement urbain.
  • Champ : France, hors Guyane, Guadeloupe et Martinique.
  • Sources : Insee-DGFiP-Cnaf-Cnav-CCMSA, Fichier localisé social et fiscal 2017, recensement de la population 2013.

Figure 3a - Évolution du niveau de vie médian des habitants des quartiers prioritaires de la politique de la ville vis-à-vis de leur environnement urbain

  • Lecture : en situation de « convergence », le niveau de vie médian des habitants des QPV progresse plus vite que celui de ceux de leur environnement urbain, moins vite en situation de « retard ». En situation de « divergence » il est en recul, en euros courants, alors qu'il progresse dans l'environnement urbain.
  • Champ : France, hors Guyane, Guadeloupe et Martinique.
  • Sources : Insee-DGFiP-Cnaf-Cnav-CCMSA, Fichier localisé social et fiscal 2017, recensement de la population 2013.

Définitions

Les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) sont des territoires d’intervention du ministère de la Ville, définis par la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 21 février 2014. En métropole, en Martinique et à La Réunion, ils ont été identifiés selon un critère de revenu par habitant.

Le niveau de vie est égal au revenu disponible du ménage divisé par le nombre d'unités de consommation (UC). Le niveau de vie est donc le même pour tous les individus d'un même ménage. Les unités de consommation sont calculées selon l'échelle d'équivalence dite de l'OCDE modifiée qui attribue 1 UC au premier adulte du ménage, 0,5 UC aux autres personnes de 14 ans ou plus et 0,3 UC aux enfants de moins de 14 ans.

Si on ordonne une distribution, la médiane partage cette distribution en deux parties d’effectifs égaux.

L'environnement urbain est l'espace de l'unité urbaine ne comprenant pas de quartier prioritaire.

Définitions

Les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) sont des territoires d’intervention du ministère de la Ville, définis par la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 21 février 2014. En métropole, en Martinique et à La Réunion, ils ont été identifiés selon un critère de revenu par habitant.

Le niveau de vie est égal au revenu disponible du ménage divisé par le nombre d'unités de consommation (UC). Le niveau de vie est donc le même pour tous les individus d'un même ménage. Les unités de consommation sont calculées selon l'échelle d'équivalence dite de l'OCDE modifiée qui attribue 1 UC au premier adulte du ménage, 0,5 UC aux autres personnes de 14 ans ou plus et 0,3 UC aux enfants de moins de 14 ans.

Si on ordonne une distribution, la médiane partage cette distribution en deux parties d’effectifs égaux.

L'environnement urbain est l'espace de l'unité urbaine ne comprenant pas de quartier prioritaire.