La France et ses territoiresÉdition 2021

Cet ouvrage offre un panorama des questions économiques, sociales et environnementales au niveau territorial. En utilisant les zonages d’études actualisés en 2020, l’ouvrage fait le point sur les disparités géographiques en France, sur les forces et faiblesses des divers territoires ainsi que sur les conditions de vie de la population.

Insee Références
Paru le : Paru le 29/04/2021
La France et ses territoires - Avril 2021
Consulter
Sommaire

Accès à la culture

Insee Références

Paru le : 29/04/2021

En France, l’offre d’équipements culturels (bibliothèques, théâtres, cinémas, musées, monuments nationaux, conservatoires, etc.) résulte d’un héritage historique et d’une politique volontariste menée par l’État puis par les collectivités territoriales tout au long du XXe siècle, puis du XXIe siècle pour quelques grands équipements comme la Philharmonie de Paris, le Centre Pompidou-Metz, le Louvre-Lens ou encore le Mucem à Marseille. En 2019, 21 600 équipements culturels contribuent à l’offre culturelle en France hors Mayotte, soit en moyenne 33 équipements pour 100 000 habitants. Leur implantation territoriale est contrastée : plus présents dans les agglomérations, ils sont concentrés dans les capitales régionales et le long du littoral méditerranéen (figure 1). Les territoires sont ainsi diversement pourvus selon la densité urbaine : à l’exception des lieux de lecture publique et des musées et monuments, plus de la moitié des équipements sont situés dans des communes densément peuplées (figure 3). La présence d’équipements culturels sur un territoire varie aussi selon le type d’équipement : si les quelque 15 500 bibliothèques, médiathèques et points d’accès au livre sont les équipements de proximité par excellence, présents dans les communes hors attraction des villes (19 %) comme dans les aires plus denses et attractives, les théâtres et autres lieux de spectacle, par exemple, sont bien plus présents dans les grandes villes et dans l’aire de Paris (figure 4).

L’Île-de-France, et en premier lieu Paris, concentrent un nombre d’équipements culturels élevé en raison de l’héritage historique de la ville-capitale qui bénéficie de plusieurs siècles de centralisme notamment culturel. Les départements d’outre-mer, en revanche, restent les moins dotés en termes d’équipements culturels.

Le principe de subsidiarité prévaut désormais en matière de financement public de la culture. L’effort financier est largement pris en charge par les collectivités territoriales à l’échelon le plus proche du citoyen : les communes et les groupements de commune assument 57 % de la dépense culturelle publique, contre 28 % pour l’État, 9 % pour les départements et 6 % pour les régions. Les collectivités territoriales sont donc les premières contributrices à la culture. En 2018, les collectivités territoriales ont dépensé en moyenne 138 euros par habitant pour la culture. La dépense culturelle par habitant est la plus importante en Provence-Alpes-Côte d’Azur (173 euros), puis en Île-de-France (157 euros) et en Occitanie (148 euros), tandis que Mayotte (34 euros) et la Martinique (39 euros) sont les collectivités qui dépensent le moins (figure 2).

En 2018, les dépenses du ministère de la Culture s’élèvent à plus de 3,5 milliards d’euros. Cet investissement dicté notamment par l’entretien et le fonctionnement des grands équipements culturels nationaux, représente 196 euros par habitant en Île-de-France, où la dépense est nettement plus élevée en raison du nombre d’équipements labellisés comme les musées et théâtres nationaux par exemple, contre 21 euros par habitant en moyenne hors Île-de-France. La Guyane et Provence-Alpes-Côte d’Azur sont les mieux dotées après l’Île-de-France, avec 28 euros par habitant. À l’opposé, Mayotte et La Réunion, avec respectivement 5 et 8 euros par habitant sont les régions les moins pourvues, la Guadeloupe et la Martinique se situent également sous la moyenne hors Île-de-France.

Près de 140 600 établissements forment le secteur marchand culturel. Ils représentent 5 % de l’ensemble des secteurs marchands et contribuent pour 4 % à sa valeur ajoutée. Plus d’un tiers du chiffre d’affaires des domaines culturels marchands est porté par les activités d’audiovisuel et de multimédia (cinéma, radio, télévision, jeu vidéo).

L’Île-de-France se singularise par rapport à toutes les autres régions. La part des établissements culturels marchands (9 %) y est deux fois plus importante que dans l’ensemble des autres régions (4 % en moyenne) ; cette part n’est que de 3 % dans les Hauts-de-France ou en Corse, par exemple. L’Île-de-France concentre plus de quatre établissements culturels sur dix et rassemble 60 % des salariés du secteur culturel marchand.

Figure 1 - Nombre d’équipements culturels par bassin de vie en 2020

  • Source : Deps, ministère de la Culture, 2020.

Figure 2 - Dépenses culturelles des collectivités territoriales en 2018

en euros par habitant
Figure 2 - Dépenses culturelles des collectivités territoriales en 2018 (en euros par habitant)
Région Dépenses en 2018
Mayotte 34
Martinique 39
Bourgogne-Franche-Comté 116
Nouvelle Aquitaine 119
La Réunion 121
Centre-Val de Loire 123
Guyane 126
Grand Est 128
Bretagne 129
Normandie 133
Pays-de-la-Loire 134
Auvergne-Rhône-Alpes 135
Hauts de France 137
Corse 145
Guadeloupe 146
Occitanie 148
Île-de-France 157
Provence-Alpes-Côte-d'Azur 173
  • Sources : DGFIP, ministère de l'Economie, des Finances et de la Relance / DEPS, ministère de la Culture, 2020.

Figure 2 - Dépenses culturelles des collectivités territoriales en 2018

  • Sources : DGFIP, ministère de l'Economie, des Finances et de la Relance / DEPS, ministère de la Culture, 2020.

Figure 3 - Répartition des équipements culturels selon la densité de population des communes en 2020

en %
Figure 3 - Répartition des équipements culturels selon la densité de population des communes en 2020 (en %) - Lecture : 63 % des équipements culturels dédiés aux arts du spectacle (théâtre, danse, cirque, musique) sont implantés dans des communes densément peuplées.
Communes denses Communes de densité intermédiaire Communes peu denses Communes très peu denses Ensemble
Arts du spectacle 63 32 4 0 100
Arts visuels 59 26 11 4 100
Cinéma 31 37 31 1 100
Lieux de lecture publique 9 18 60 13 100
Librairies labellisées 60 34 6 0 100
Patrimoine artistique et monumental 28 32 32 7 100
Enseignement artistique 63 34 3 0 100
Ensemble des biens culturels 18 23 49 10 100
Part de la population concernée 38 30 29 4 100
  • Lecture : 63 % des équipements culturels dédiés aux arts du spectacle (théâtre, danse, cirque, musique) sont implantés dans des communes densément peuplées.
  • Champ : France.
  • Source : Deps, ministère de la Culture, 2020.

Figure 4 - Répartition des équipements culturels selon la taille des aires d'attraction des villes en 2020

en %
Figure 4 - Répartition des équipements culturels selon la taille des aires d'attraction des villes en 2020 (en %) - Lecture : 1 % des établissements dédiés aux arts du spectacle sont localisés dans des communes situées hors de l'attraction d'une ville, 32 % le sont dans l'aire de Paris.
Aire de Paris Aires de 700 000 habitants ou plus (hors Paris) Aire de 200 000 à 700 000 habitants Aire de 50 000 à 200 000 habitants Moins de 50 000 habitants Communes hors attraction des villes Ensemble
Arts du spectacle 32 18 21 17 11 1 100
Arts visuels 12 22 32 14 17 3 100
Cinéma 16 16 18 15 23 13 100
Lieux de lecture publique 8 13 20 22 18 19 100
Librairies labellisées 23 22 22 21 11 1 100
Patrimoine artistique et monumental 13 10 21 22 20 14 100
Enseignement artistique 28 19 22 20 10 0 100
Ensemble des biens culturels 11 13 20 21 18 16 100
Part de la population concernée 19 20 24 18 12 7 100
  • Lecture : 1 % des établissements dédiés aux arts du spectacle sont localisés dans des communes situées hors de l'attraction d'une ville, 32 % le sont dans l'aire de Paris.
  • Champ : France.
  • Source : Insee ; Deps, ministère de la Culture, 2020.

Pour en savoir plus

Chiffres clés de la culture et de la communication , Deps, ministère de la Culture, 2020.

Atlas régional de la culture , édition 2018, Deps, ministère de la Culture, 2019.

« La culture, une activité capitale », Insee Première n° 1644, avril 2017.