La France et ses territoiresÉdition 2021

Cet ouvrage offre un panorama des questions économiques, sociales et environnementales au niveau territorial. En utilisant les zonages d’études actualisés en 2020, l’ouvrage fait le point sur les disparités géographiques en France, sur les forces et faiblesses des divers territoires ainsi que sur les conditions de vie de la population.

Insee Références
Paru le : Paru le 29/04/2021
La France et ses territoires - Avril 2021
Consulter
Sommaire

2.7 Disparités départementales du parc de logements

Insee Références

Paru le : 29/04/2021

En 2017, le nombre de logements pour 1 000 individus est le plus élevé dans les Hautes Alpes, avec 988 logements pour 1 000 individus, et le plus bas en Guyane, avec 344 logements pour 1 000 individus (figure 1). Ces différences proviennent de plusieurs facteurs. Tout d’abord, les ménages sont en moyenne plus petits dans les zones rurales et tout particulièrement dans les départements du centre de la France, territoires caractérisés par des phénomènes de vieillissement, et par conséquent où vivent plus fréquemment des personnes âgées isolées (figure 2). La taille moyenne des ménages est également particulièrement faible à Paris, du fait de la forte présence de jeunes actifs et d’étudiants. Très spécifique à Paris, ce phénomène est nettement moins marqué dans les départements des autres grandes métropoles françaises. De manière plus générale, le dynamisme démographique est déterminant, les territoires connaissant un solde naturel relativement faible ont souvent un nombre plus élevé de logements par habitant. Ainsi, dans les départements dans le centre du territoire métropolitain, les soldes naturels sont plus faibles ; à l’inverse, sur la partie nord, ils sont beaucoup plus élevés (figure 3).

Figure 1 - Nombre de logements

pour 1 000 habitants
Figure 1 - Nombre de logements (pour 1 000 habitants) - Lecture : en 2017, dans l’Ain, il y a 497 logements pour 1 000 habitants.
Ain 497
Aisne 507
Allier 635
Alpes-de-Haute-Provence 798
Hautes-Alpes 988
Alpes-Maritimes 725
Ardèche 640
Ardennes 531
Ariège 735
Aube 544
Aude 722
Aveyron 670
Bouches-du-Rhône 521
Calvados 615
Cantal 722
Charente 575
Charente-Maritime 686
Cher 603
Corrèze 661
Corse-du-Sud 768
Haute-Corse 753
Côte-d'Or 556
Côtes-d'Armor 627
Creuse 770
Dordogne 644
Doubs 531
Drôme 544
Eure 501
Eure-et-Loir 508
Finistère 614
Gard 582
Haute-Garonne 535
Gers 592
Gironde 551
Hérault 642
Ille-et-Vilaine 529
Indre 644
Indre-et-Loire 545
Isère 524
Jura 587
Landes 643
Loir-et-Cher 570
Loire 533
Haute-Loire 646
Loire-Atlantique 543
Loiret 520
Lot 698
Lot-et-Garonne 572
Lozère 840
Maine-et-Loire 498
Manche 612
Marne 530
Haute-Marne 589
Mayenne 522
Meurthe-et-Moselle 526
Meuse 549
Morbihan 633
Moselle 505
Nièvre 706
Nord 476
Oise 463
Orne 602
Pas-de-Calais 495
Puy-de-Dôme 608
Pyrénées-Atlantiques 613
Hautes-Pyrénées 731
Pyrénées-Orientales 754
Bas-Rhin 503
Haut-Rhin 504
Rhône 529
Haute-Saône 551
Saône-et-Loire 576
Sarthe 527
Savoie 818
Haute-Savoie 640
Paris 645
Seine-Maritime 520
Seine-et-Marne 444
Yvelines 452
Deux-Sèvres 533
Somme 534
Tarn 558
Tarn-et-Garonne 521
Var 691
Vaucluse 550
Vendée 640
Vienne 567
Haute-Vienne 601
Vosges 596
Yonne 600
Territoire de Belfort 520
Essonne 442
Hauts-de-Seine 503
Seine-Saint-Denis 421
Val-de-Marne 464
Val-d'Oise 417
Guadeloupe 589
Martinique 580
Guyane 344
La Réunion 437
Mayotte 289
  • Lecture : en 2017, dans l’Ain, il y a 497 logements pour 1 000 habitants.
  • Source : Insee, recensement de la population 2017.

Figure 1 - Nombre de logements

  • Lecture : en 2017, dans l’Ain, il y a 497 logements pour 1 000 habitants.
  • Source : Insee, recensement de la population 2017.

Figure 2 - Taille moyenne des ménages

Figure 2 - Taille moyenne des ménages - Lecture : en 2017, dans l’Ain, il y a en moyenne 2,33 personnes par ménage.
Ain 2,33
Aisne 2,27
Allier 2,01
Alpes-de-Haute-Provence 2,07
Hautes-Alpes 2,09
Alpes-Maritimes 2,08
Ardèche 2,16
Ardennes 2,20
Ariège 2,08
Aube 2,14
Aude 2,10
Aveyron 2,08
Bouches-du-Rhône 2,17
Calvados 2,16
Cantal 2,04
Charente 2,10
Charente-Maritime 2,06
Cher 2,09
Corrèze 2,05
Corse-du-Sud 2,25
Haute-Corse 2,18
Côte-d'Or 2,09
Côtes-d'Armor 2,12
Creuse 2,00
Dordogne 2,06
Doubs 2,16
Drôme 2,21
Eure 2,34
Eure-et-Loir 2,30
Finistère 2,08
Gard 2,19
Haute-Garonne 2,12
Gers 2,12
Gironde 2,14
Hérault 2,10
Ille-et-Vilaine 2,19
Indre 2,04
Indre-et-Loire 2,11
Isère 2,27
Jura 2,14
Landes 2,14
Loir-et-Cher 2,15
Loire 2,19
Haute-Loire 2,17
Loire-Atlantique 2,20
Loiret 2,24
Lot 2,03
Lot-et-Garonne 2,12
Lozère 2,07
Maine-et-Loire 2,23
Manche 2,13
Marne 2,14
Haute-Marne 2,10
Mayenne 2,24
Meurthe-et-Moselle 2,14
Meuse 2,17
Morbihan 2,12
Moselle 2,23
Nièvre 1,99
Nord 2,31
Oise 2,39
Orne 2,12
Pas-de-Calais 2,35
Puy-de-Dôme 2,07
Pyrénées-Atlantiques 2,09
Hautes-Pyrénées 2,04
Pyrénées-Orientales 2,09
Bas-Rhin 2,23
Haut-Rhin 2,26
Rhône 2,13
Haute-Saône 2,18
Saône-et-Loire 2,11
Sarthe 2,20
Savoie 2,16
Haute-Savoie 2,23
Paris 1,88
Seine-Maritime 2,18
Seine-et-Marne 2,50
Yvelines 2,43
Deux-Sèvres 2,18
Somme 2,24
Tarn 2,15
Tarn-et-Garonne 2,27
Var 2,12
Vaucluse 2,22
Vendée 2,21
Vienne 2,09
Haute-Vienne 2,02
Vosges 2,12
Yonne 2,15
Territoire de Belfort 2,16
Essonne 2,46
Hauts-de-Seine 2,21
Seine-Saint-Denis 2,55
Val-de-Marne 2,32
Val-d'Oise 2,58
Guadeloupe 2,24
Martinique 2,19
Guyane 3,32
La Réunion 2,58
Mayotte 4,05
  • Lecture : en 2017, dans l’Ain, il y a en moyenne 2,33 personnes par ménage.
  • Source : Insee, recensement de la population 2017.

Figure 2 - Taille moyenne des ménages

  • Lecture : en 2017, dans l’Ain, il y a en moyenne 2,33 personnes par ménage.
  • Source : Insee, recensement de la population 2017.

Figure 3 - Solde naturel

en %
Figure 3 - Solde naturel (en %) - Lecture : en 2017, dans l’Ain, le solde entre les naissances et les décès représente 0,3 % de la population au 1ᵉʳ janvier de ce département.
Ain 0,3
Aisne 0,0
Allier -0,4
Alpes-de-Haute-Provence -0,3
Hautes-Alpes -0,1
Alpes-Maritimes 0,0
Ardèche -0,2
Ardennes -0,2
Ariège -0,4
Aube 0,0
Aude -0,3
Aveyron -0,5
Bouches-du-Rhône 0,4
Calvados 0,0
Cantal -0,8
Charente -0,3
Charente-Maritime -0,4
Cher -0,3
Corrèze -0,5
Corse-du-Sud -0,1
Haute-Corse -0,1
Côte-d'Or 0,1
Côtes-d'Armor -0,3
Creuse -1,0
Dordogne -0,6
Doubs 0,3
Drôme 0,1
Eure 0,2
Eure-et-Loir 0,2
Finistère -0,2
Gard 0,1
Haute-Garonne 0,5
Gers -0,6
Gironde 0,2
Hérault 0,2
Ille-et-Vilaine 0,3
Indre -0,6
Indre-et-Loire 0,1
Isère 0,4
Jura -0,1
Landes -0,3
Loir-et-Cher -0,2
Loire 0,1
Haute-Loire -0,3
Loire-Atlantique 0,3
Loiret 0,2
Lot -0,6
Lot-et-Garonne -0,3
Lozère -0,6
Maine-et-Loire 0,2
Manche -0,3
Marne 0,1
Haute-Marne -0,4
Mayenne 0,0
Meurthe-et-Moselle 0,1
Meuse -0,2
Morbihan -0,2
Moselle 0,0
Nièvre -0,7
Nord 0,4
Oise 0,4
Orne -0,3
Pas-de-Calais 0,1
Puy-de-Dôme 0,0
Pyrénées-Atlantiques -0,2
Hautes-Pyrénées -0,4
Pyrénées-Orientales -0,3
Bas-Rhin 0,3
Haut-Rhin 0,2
Rhône 0,7
Haute-Saône -0,2
Saône-et-Loire -0,3
Sarthe 0,0
Savoie 0,2
Haute-Savoie 0,5
Paris 0,6
Seine-Maritime 0,2
Seine-et-Marne 0,7
Yvelines 0,7
Deux-Sèvres -0,2
Somme 0,0
Tarn -0,3
Tarn-et-Garonne 0,0
Var -0,1
Vaucluse 0,2
Vendée -0,2
Vienne 0,0
Haute-Vienne -0,2
Vosges -0,3
Yonne -0,3
Territoire de Belfort 0,2
Essonne 0,8
Hauts-de-Seine 0,8
Seine-Saint-Denis 1,2
Val-de-Marne 0,9
Val-d'Oise 1,0
Guadeloupe 0,3
Martinique 0,1
Guyane 2,6
La Réunion 1,1
Mayotte 3,5
  • Lecture : en 2017, dans l’Ain, le solde entre les naissances et les décès représente 0,3 % de la population au 1ᵉʳ janvier de ce département.
  • Source : Insee, état civil 2017.

Figure 3 - Solde naturel

  • Lecture : en 2017, dans l’Ain, le solde entre les naissances et les décès représente 0,3 % de la population au 1ᵉʳ janvier de ce département.
  • Source : Insee, état civil 2017.

Un nombre élevé de logements par individu peut être également lié à la structure du parc de logements, et en particulier à la forte présence de logements non occupés en tant que résidences principales. Ainsi, dans les départements de la façade Atlantique, du pourtour méditerranéen, des Alpes ou encore du centre de la France, les résidences secondaires et les logements occasionnels sont plus nombreux (figure 4). Les logements vacants, pour leur part, sont plus souvent localisés le long d’une diagonale traversant le territoire métropolitain depuis le nord est vers le sud ouest (figure 5).

Enfin, le parc de logements sociaux est réparti de manière hétérogène sur le territoire national. Les logements sociaux sont en effet plus fréquemment situés dans la partie nord de la France (figure 6), et plus particulièrement en Île de France : ainsi, en 2017, les logements sociaux représentent 27 % du parc des logements dans le Val de Marne.

Figure 4 - Taux de résidences secondaires et logements occasionnels

en %
Figure 4 - Taux de résidences secondaires et logements occasionnels (en %) - Lecture : en 2017, dans l’Ain, 5,5 % des logements sont des résidences secondaires et logements occasionnels.
Ain 5,5
Aisne 3,5
Allier 7,3
Alpes-de-Haute-Provence 31,3
Hautes-Alpes 45,3
Alpes-Maritimes 25,1
Ardèche 18,1
Ardennes 3,4
Ariège 24,8
Aube 4,6
Aude 25,4
Aveyron 17,3
Bouches-du-Rhône 4,1
Calvados 17,9
Cantal 20,4
Charente 6,2
Charente-Maritime 22,1
Cher 7,5
Corrèze 15,2
Corse-du-Sud 39,5
Haute-Corse 35,4
Côte-d'Or 5,5
Côtes-d'Armor 16,1
Creuse 20,1
Dordogne 14,3
Doubs 4,4
Drôme 8,0
Eure 6,4
Eure-et-Loir 6,1
Finistère 13,7
Gard 13,0
Haute-Garonne 4,4
Gers 9,5
Gironde 8,8
Hérault 18,4
Ille-et-Vilaine 6,9
Indre 10,4
Indre-et-Loire 4,6
Isère 8,4
Jura 10,2
Landes 20,5
Loir-et-Cher 7,9
Loire 4,2
Haute-Loire 16,3
Loire-Atlantique 10,5
Loiret 4,8
Lot 18,8
Lot-et-Garonne 6,2
Lozère 32,3
Maine-et-Loire 3,1
Manche 14,9
Marne 2,7
Haute-Marne 7,5
Mayenne 5,3
Meurthe-et-Moselle 1,9
Meuse 4,5
Morbihan 18,0
Moselle 2,0
Nièvre 15,0
Nord 1,5
Oise 2,5
Orne 10,5
Pas-de-Calais 6,3
Puy-de-Dôme 10,2
Pyrénées-Atlantiques 13,6
Hautes-Pyrénées 23,3
Pyrénées-Orientales 28,4
Bas-Rhin 3,1
Haut-Rhin 3,1
Rhône 3,5
Haute-Saône 6,2
Saône-et-Loire 7,5
Sarthe 4,8
Savoie 37,2
Haute-Savoie 24,0
Paris 9,0
Seine-Maritime 3,8
Seine-et-Marne 2,9
Yvelines 2,6
Deux-Sèvres 4,8
Somme 8,2
Tarn 7,5
Tarn-et-Garonne 5,8
Var 25,5
Vaucluse 8,0
Vendée 24,2
Vienne 5,8
Haute-Vienne 7,7
Vosges 9,7
Yonne 10,9
Territoire de Belfort 1,4
Essonne 1,6
Hauts-de-Seine 3,5
Seine-Saint-Denis 1,0
Val-de-Marne 1,7
Val-d'Oise 1,3
Guadeloupe 8,9
Martinique 6,0
Guyane 2,4
La Réunion 2,6
Mayotte 1,9
  • Lecture : en 2017, dans l’Ain, 5,5 % des logements sont des résidences secondaires et logements occasionnels.
  • Source : Insee, recensement de la population 2017.

Figure 4 - Taux de résidences secondaires et logements occasionnels

  • Lecture : en 2017, dans l’Ain, 5,5 % des logements sont des résidences secondaires et logements occasionnels.
  • Source : Insee, recensement de la population 2017.

Figure 5 - Taux de logements vacants

en %
Figure 5 - Taux de logements vacants (en %) - Lecture : en 2017, dans l’Ain, 8,1 % des logements sont vacants.
Ain 8,1
Aisne 9,6
Allier 14,5
Alpes-de-Haute-Provence 8,3
Hautes-Alpes 6,2
Alpes-Maritimes 8,5
Ardèche 9,7
Ardennes 11,1
Ariège 9,7
Aube 9,5
Aude 8,8
Aveyron 11,0
Bouches-du-Rhône 7,7
Calvados 6,9
Cantal 11,9
Charente 10,8
Charente-Maritime 7,1
Cher 13,0
Corrèze 10,9
Corse-du-Sud 2,6
Haute-Corse 3,7
Côte-d'Or 8,4
Côtes-d'Armor 8,8
Creuse 14,9
Dordogne 10,4
Doubs 8,5
Drôme 8,7
Eure 8,0
Eure-et-Loir 8,4
Finistère 7,8
Gard 8,4
Haute-Garonne 7,3
Gers 10,7
Gironde 6,3
Hérault 7,4
Ille-et-Vilaine 6,9
Indre 13,3
Indre-et-Loire 8,6
Isère 7,6
Jura 10,0
Landes 6,8
Loir-et-Cher 10,6
Loire 10,3
Haute-Loire 12,4
Loire-Atlantique 5,7
Loiret 9,1
Lot 10,7
Lot-et-Garonne 11,4
Lozère 10,2
Maine-et-Loire 7,0
Manche 8,5
Marne 8,9
Haute-Marne 11,7
Mayenne 9,1
Meurthe-et-Moselle 9,4
Meuse 11,7
Morbihan 7,4
Moselle 9,1
Nièvre 13,8
Nord 7,7
Oise 7,2
Orne 11,2
Pas-de-Calais 7,7
Puy-de-Dôme 10,4
Pyrénées-Atlantiques 8,2
Hautes-Pyrénées 9,7
Pyrénées-Orientales 8,2
Bas-Rhin 7,9
Haut-Rhin 9,0
Rhône 7,6
Haute-Saône 10,7
Saône-et-Loire 10,3
Sarthe 9,1
Savoie 6,1
Haute-Savoie 6,0
Paris 8,5
Seine-Maritime 8,1
Seine-et-Marne 6,8
Yvelines 6,3
Deux-Sèvres 9,2
Somme 8,3
Tarn 9,1
Tarn-et-Garonne 9,8
Var 6,3
Vaucluse 10,0
Vendée 5,3
Vienne 9,8
Haute-Vienne 9,8
Vosges 11,3
Yonne 11,5
Territoire de Belfort 9,3
Essonne 6,3
Hauts-de-Seine 6,7
Seine-Saint-Denis 5,8
Val-de-Marne 5,6
Val-d'Oise 5,8
Guadeloupe 15,5
Martinique 15,4
Guyane 10,1
La Réunion 8,7
Mayotte 12,7
  • Lecture : en 2017, dans l’Ain, 8,1 % des logements sont vacants.
  • Source : Insee, recensement de la population 2017.

Figure 5 - Taux de logements vacants

  • Lecture : en 2017, dans l’Ain, 8,1 % des logements sont vacants.
  • Source : Insee, recensement de la population 2017.

Figure 6 - Part de logements sociaux dans le parc de logements

en %
Figure 6 - Part de logements sociaux dans le parc de logements (en %) - Lecture : en 2017, dans l’Ain, 13,9 % des logements sont des logements sociaux.
Ain 13,9
Aisne 15,3
Allier 9,4
Alpes-de-Haute-Provence 5,5
Hautes-Alpes 5,8
Alpes-Maritimes 6,8
Ardèche 6,5
Ardennes 16,8
Ariège 3,3
Aube 19,2
Aude 6,5
Aveyron 4,6
Bouches-du-Rhône 15,0
Calvados 13,7
Cantal 6,0
Charente 8,0
Charente-Maritime 6,2
Cher 11,9
Corrèze 6,0
Corse-du-Sud 5,2
Haute-Corse 6,1
Côte-d'Or 12,3
Côtes-d'Armor 6,0
Creuse 6,1
Dordogne 5,4
Doubs 13,4
Drôme 10,1
Eure 14,3
Eure-et-Loir 14,9
Finistère 8,5
Gard 9,4
Haute-Garonne 11,6
Gers 5,1
Gironde 11,2
Hérault 8,0
Ille-et-Vilaine 12,3
Indre 12,9
Indre-et-Loire 15,2
Isère 13,4
Jura 9,5
Landes 4,8
Loir-et-Cher 11,5
Loire 15,0
Haute-Loire 5,8
Loire-Atlantique 11,3
Loiret 14,4
Lot 4,4
Lot-et-Garonne 5,4
Lozère 4,6
Maine-et-Loire 16,3
Manche 12,7
Marne 24,4
Haute-Marne 16,2
Mayenne 10,0
Meurthe-et-Moselle 13,9
Meuse 10,5
Morbihan 7,8
Moselle 14,6
Nièvre 9,7
Nord 21,7
Oise 17,5
Orne 12,9
Pas-de-Calais 22,4
Puy-de-Dôme 10,4
Pyrénées-Atlantiques 8,4
Hautes-Pyrénées 7,7
Pyrénées-Orientales 6,3
Bas-Rhin 11,8
Haut-Rhin 13,3
Rhône 18,0
Haute-Saône 8,7
Saône-et-Loire 13,9
Sarthe 13,2
Savoie 9,5
Haute-Savoie 8,7
Paris 16,3
Seine-Maritime 22,0
Seine-et-Marne 16,3
Yvelines 18,5
Deux-Sèvres 8,1
Somme 13,2
Tarn 7,2
Tarn-et-Garonne 6,3
Var 6,5
Vaucluse 10,9
Vendée 5,3
Vienne 10,4
Haute-Vienne 11,7
Vosges 11,5
Yonne 10,6
Territoire de Belfort 20,1
Essonne 20,4
Hauts-de-Seine 24,9
Seine-Saint-Denis 32,9
Val-de-Marne 26,6
Val-d'Oise 23,5
Guadeloupe 15,6
Martinique 15,0
Guyane 18,9
La Réunion 19,0
Mayotte 0,3
  • Lecture : en 2017, dans l’Ain, 13,9 % des logements sont des logements sociaux.
  • Source : Insee, recensement de la population 2017, Insee, RPLS 2017, SDES.

Figure 6 - Part de logements sociaux dans le parc de logements

  • Lecture : en 2017, dans l’Ain, 13,9 % des logements sont des logements sociaux.
  • Source : Insee, recensement de la population 2017, Insee, RPLS 2017, SDES.

Définitions

Un logement occasionnel est un logement ou une pièce indépendante utilisée occasionnellement pour des raisons professionnelles (par exemple, un pied à terre professionnel d’une personne qui ne rentre qu’en fin de semaine auprès de sa famille).

Définitions

Un logement occasionnel est un logement ou une pièce indépendante utilisée occasionnellement pour des raisons professionnelles (par exemple, un pied à terre professionnel d’une personne qui ne rentre qu’en fin de semaine auprès de sa famille).