Les entreprises en FranceÉdition 2020

Cet ouvrage offre une vue structurelle complète de notre système productif. Les résultats sur l’année 2018 sont analysés dans une vue d’ensemble qui rend compte de la diversité des situations des entreprises, en se basant sur la définition de l’entreprise au sens économique. Ensuite, un premier dossier étudie les disparités territoriales d’accès aux commerces. Le second analyse les fonds propres des très petites entreprises et leur risque de défaillance en 2019.
Enfin, des fiches thématiques et sectorielles présentent les chiffres de référence sur les entreprises.

Insee Références
Paru le : Paru le 10/12/2020
Les entreprises en France - Décembre 2020
Consulter

TIC et commerce électronique

Insee Références

Paru le : 10/12/2020

En France, 16 % des sociétés de 10 personnes ou plus déclarent avoir vécu des incidents de sécurité informatique en 2018. C’est le cas de 13 % des petites sociétés (10 à 19 personnes) mais les grandes sociétés (250 personnes ou plus) sont deux fois plus touchées (30 %). Cette part varie de 9 % dans l’hébergement‑restauration à 21 % dans les activités spécialisées, scientifiques et techniques (figure 1).

Figure 1Exposition des sociétés aux incidents de sécurité informatique et assurance contre ce risque

en %
Exposition des sociétés aux incidents de sécurité informatique et assurance contre ce risque (en %) - Lecture : en 2019, 67 % des sociétés de l’information et communication sont assurées contre les risques de sécurité informatique, et 17 % d’entre elles déclarent avoir subi des incidents de sécurité informatique au cours de l’année précédente.
Assurance contre les risques de sécurité informatique en 2019 Incidents de sécurité des systèmes d’information en 2018
10 à 19 personnes 34 13
20 à 249 personnes 44 17
250 personnes ou plus 57 30
Industrie 36 15
Construction 24 15
Commerce de gros 41 19
Commerce de détail 43 12
Transports et entreposage 32 13
Hébergement et restauration 35 9
Information et communication 67 17
Activités spécialisées, scientifiques et techniques 54 21
Activités de services administratifs et de soutien 41 18
Ensemble 39 16
  • Lecture : en 2019, 67 % des sociétés de l’information et communication sont assurées contre les risques de sécurité informatique, et 17 % d’entre elles déclarent avoir subi des incidents de sécurité informatique au cours de l’année précédente.
  • Champ : sociétés de 10 personnes ou plus, implantées en France, des secteurs principalement marchands hors secteurs agricole, financier et d'assurance.
  • Source : Insee, enquête TIC entreprises 2019.

Figure 1Exposition des sociétés aux incidents de sécurité informatique et assurance contre ce risque

  • Lecture : en 2019, 67 % des sociétés de l’information et communication sont assurées contre les risques de sécurité informatique, et 17 % d’entre elles déclarent avoir subi des incidents de sécurité informatique au cours de l’année précédente.
  • Champ : sociétés de 10 personnes ou plus, implantées en France, des secteurs principalement marchands hors secteurs agricole, financier et d'assurance.
  • Source : Insee, enquête TIC entreprises 2019.

Quatre sociétés de 10 personnes ou plus sur dix sont assurées contre les incidents de sécurité informatique. Dans l’ensemble, plus les sociétés sont exposées à ces incidents, plus elles sont assurées contre ces risques.

Principale conséquence de ces incidents de sécurité informatique : 12 % des sociétés de 10 personnes ou plus ont vécu une indisponibilité de leurs services informatiques en 2018. Les incidents avec destruction ou altération de données concernent moitié moins de sociétés (6 %). Les incidents aboutissant à la divulgation de données confidentielles sont marginaux (2 %), mais leurs conséquences peuvent être très coûteuses pour les entreprises.

En 2019, 86 % des sociétés de 10 personnes ou plus mettent à jour régulièrement leurs logiciels et systèmes d’exploitation, notamment par l’installation des derniers correctifs de sécurité émis par les éditeurs (figure 2). Suivent l’authentification par mot de passe fort (70 %), le contrôle d’accès au réseau informatique (69 %) et la sauvegarde de données à l’extérieur, c’est‑à‑dire dans un bâtiment différent ou sur un serveur distant (68 %). Ces mesures, les plus courantes, sont utilisées dans une majorité de sociétés, quelle que soit leur taille. D’autres mesures de sécurité, demandant une expertise plus forte, sont davantage utilisées dans les grandes sociétés.

Figure 2Mesures de sécurité des systèmes d’information (SI) en 2019 selon la taille des sociétés

en %
Mesures de sécurité des systèmes d’information (SI) en 2019 selon la taille des sociétés (en %) - Lecture : 86 % des sociétés de 10 personnes ou plus mettent régulièrement à jour leurs logiciels et leurs systèmes d’exploitation.
De 10 à 19 personnes De 20 à 249 personnes 250 personnes ou plus Ensemble
Authentification par des méthodes biométriques 5 7 13 6
Techniques de chiffrement des données, documents, courriels 17 25 55 22
Évaluation régulière des risques liés aux SI 23 43 77 33
Tests de sécurité des SI 26 44 78 35
Conservation des logs pour l’analyse des incidents de sécurité 33 54 88 43
Réseau privé virtuel (VPN) 32 57 94 45
Sauvegarde de données à l’extérieur (y compris en cloud) 64 72 77 68
Contrôle d’accès au réseau informatique 58 81 95 69
Authentification par mot de passe fort 66 74 90 70
Mise à jour régulière des logiciels et systèmes d’exploitation 82 91 96 86
  • Lecture : 86 % des sociétés de 10 personnes ou plus mettent régulièrement à jour leurs logiciels et leurs systèmes d’exploitation.
  • Champ : sociétés de 10 personnes ou plus, implantées en France, des secteurs principalement marchands hors secteurs agricole, financier et d'assurance.
  • Source : Insee, enquête TIC entreprises 2019.

Figure 2Mesures de sécurité des systèmes d’information (SI) en 2019 selon la taille des sociétés

  • Lecture : 86 % des sociétés de 10 personnes ou plus mettent régulièrement à jour leurs logiciels et leurs systèmes d’exploitation.
  • Champ : sociétés de 10 personnes ou plus, implantées en France, des secteurs principalement marchands hors secteurs agricole, financier et d'assurance.
  • Source : Insee, enquête TIC entreprises 2019.

En 2018, le nombre de sociétés de 10 personnes ou plus qui vendent en ligne et qui ont recours à des places de marché varie peu par rapport à 2017 (36 %, soit 2 points de moins). C’est le secteur de l’hébergement et de la restauration qui y a le plus recours (69 % de ses ventes web).

De même qu’en 2017, 14 % des sociétés de 10 personnes ou plus ont réalisé en 2018 des ventes via un site web et 7 % via d’autres réseaux de type échange de données informatisé (EDI). Au total, 19 % des sociétés réalisent des ventes électroniques. Ces ventes atteignent 22 % du chiffre d’affaires de l’ensemble des sociétés (figure 3).

Figure 3Ventes électroniques selon le secteur en 2018

en %
Ventes électroniques selon le secteur en 2018 (en %) - Lecture : dans l’industrie, 10 % des sociétés de 10 personnes ou plus ont réalisé des ventes électroniques via un site web au cours de l’année 2018.
Part des sociétés qui ont réalisé des ventes électroniques via… Part des ventes dans le chiffre d'affaires total du secteur via…
… un site web … d'autres réseaux (type EDI) … un site web … d'autres réseaux (type EDI)
Industrie 10 15 7 25
Construction 1 2 0 1
Commerce 24 9 6 13
Transports 7 11 21 12
Hébergement et restauration 32 2 11 2
Information et communication ; réparation d'ordinateurs 21 4 10 6
Services administratifs et de soutien ; activités immobilières 9 3 7 2
Activités spécialisées scientifiques et techniques 4 3 2 3
Ensemble 14 7 7 15
  • Lecture : dans l’industrie, 10 % des sociétés de 10 personnes ou plus ont réalisé des ventes électroniques via un site web au cours de l’année 2018.
  • Champ : sociétés de 10 personnes ou plus, implantées en France, des secteurs principalement marchands hors secteurs agricole, financier et d'assurance.
  • Source : Insee, enquête TIC entreprises 2019.

Comme en 2017, le secteur de l’hébergement et de la restauration réalise le plus de ventes web en 2018 (32 %). En revanche, le secteur des services administratifs et activités immobilières enregistre la plus forte hausse des ventes sur un site web (+4 points), pour s’établir à 9 % des sociétés de 10 personnes ou plus.

La vente via des réseaux de type EDI représente un chiffre d’affaires deux fois plus important que celui des ventes web (15 %), bien que pratiquée par deux fois moins de sociétés. C’est principalement le cas de l’industrie (25 % du chiffre d’affaires), suivie du commerce (13 %) et des transports (12 %).

Définitions

Échange de données informatisé (EDI) : utilisé comme un terme générique pour l’envoi ou la réception d’informations commerciales dans un format standard permettant leur traitement automatique (Edifact, XML, UBL, etc.) hors messages tapés manuellement. Il est essentiellement utilisé pour les échanges entre entreprises.

Pour en savoir plus

Définitions

Échange de données informatisé (EDI) : utilisé comme un terme générique pour l’envoi ou la réception d’informations commerciales dans un format standard permettant leur traitement automatique (Edifact, XML, UBL, etc.) hors messages tapés manuellement. Il est essentiellement utilisé pour les échanges entre entreprises.