Tableaux de l'Économie FrançaiseÉdition 2010

Insee Références
Paru le : 24/03/2010
Consulter
Sommaire

Dépense publique

En 2008, le poids des dépenses publiques dans le PIB s'accroît de 0,4 point à 52,7 %. Du côté des dépenses des administrations publiques centrales, la masse des rémunérations versées (hors cotisations imputées) diminue de 1,1 % en raison de la baisse des effectifs : d'une part, certains postes de l'éducation et de l'équipement sont décentralisés, ce qui joue pour environ 1,7 point ; d'autre part, des postes sont supprimés, dans le cadre du non remplacement partiel des fonctionnaires partant en retraite. Cet effet est en partie atténué par la progression du salaire moyen par tête. En revanche, la progression des sommes versées au titre des pensions de retraite des fonctionnaires d'État demeure vive (+ 4,4 %), des générations plus nombreuses arrivant à l'âge de la retraite. Par ailleurs, l'accélération des prix en 2008 joue à la hausse sur les intérêts dus par l'État (+ 8,6 %), via les obligations indexées sur l'inflation (OATi).

Insee Références
Paru le : 24/03/2010