L'emploi dans les trois versants de la fonction publique sur les territoires bourguignons

La fonction publique emploie 135 400 agents en Bourgogne fin 2012. Elle s'organise autour de trois versants, la fonction publique d'État, territoriale et hospitalière et offre une grande diversité de métiers. Des nomenclatures regroupant ces métiers par famille existent mais restent propres à chaque versant. L'approche développée dans ce dossier propose une vision globale de l'emploi public. Une grille, commune aux trois versants, regroupe à partir de la nomenclature des professions et catégories sociales en postes, des professions aux caractéristiques proches. Sont ainsi définies treize filières qui permettent d'identifier des filières transversales aux trois versants et d'autres spécifiques à l'un des versants. À cela s'ajoute une analyse territoriale caractérisant l'emploi public dans les 16 zones d'emploi bourguignonnes. Des fiches identifient par zone d'emploi, la place de l'emploi public, les principaux employeurs et principales professions exercées mais aussi les déplacements domicile-travail des agents publics. Toutes ces fiches présentent la même structure ce qui rend aussi possible la comparaison entre zones d'emploi.

Insee Dossier Bourgogne
Paru le : 23/07/2015
Consulter

L'emploi public dans la zone d'emploi d'Avallon

Comptant 1 600 agents publics, la zone d'emploi d'Avallon ne représente que 1 % de l'emploi public bourguignon. Celui-ci tient une place relativement faible dans l'économie locale puisqu'il ne regroupe que 17 % de l'emploi total de la zone. L'État concentre 38 % des effectifs. La Direction interrégionale des services pénitentiaires, située à Joux-la-Ville, et les collèges et lycées d'Avallon emploient les deux-tiers des agents. 35 % du personnel de la fonction publique relève de la sphère territoriale ; 200 agents travaillent à la commune d'Avallon et 120, rémunérés par les Conseils général et régional, exercent dans un collège ou un lycée d'Avallon. La fonction publique hospitalière représente 27 % de l'emploi public. Plus de 8 agents sur 10 sont salariés au centre hospitalier d'Avallon. Hors métiers de l'enseignement, l'emploi public ne compte que 5 % de cadres, c'est la part la plus faible des zones d'emploi de la région, derrière Louhans. Les deux premières filières d'emploi sont l'enseignement et l'administration. Cette dernière compte des agents dans les trois versants de la fonction publique, surtout parmi les employés administratifs. Les agents sont relativement peu âgés, 15 % seulement ont 55 ans ou plus. La zone d'emploi d'Avallon fait partie, avec celles de Beaune et Sens, des zones ayant la moins forte part de seniors. Leur proportion est cependant élevée parmi les ouvriers territoriaux (26 %). Elle l'est aussi pour les professions intermédiaires de l'administration et les employés administratifs de la fonction publique d'État mais les effectifs sont plus faibles. Un quart des agents résident à l'extérieur de la zone d'emploi d'Avallon, c'est deux fois plus que la moyenne régionale. Ces agents sont notamment domiciliés dans les zones d'emploi d'Auxerre, Montbard et du Morvan.

Insee Dossier Bourgogne
Paru le : 23/07/2015