Bilan économique 2015 - Bretagne

Les perspectives encourageantes observées début 2015 se sont confirmées. L'emploi redémarre en Bretagne et les indicateurs conjoncturels pour la démographie d'entreprises, la construction et le tourisme sont mieux orientés qu'en moyenne nationale. Toutefois, quelques points noirs subsistent avec des secteurs d'activité toujours en difficulté face à l'emploi, une demande d'emploi qui a continué de croître et une crise agricole qui s'est poursuivie.

Insee Conjoncture Bretagne
Paru le : 31/05/2016
Consulter

Synthèse départementale - Ille-et-Vilaine

Auteur : Valérie Molina, Insee

En Ille-et-Vilaine, l’emploi salarié marchand continue d'augmenter en 2015 (+ 1,1 %, soit près de 3 000 emplois supplémentaires). Dans ce département, les dynamiques sectorielles de l’emploi sont contrastées, avec des baisses conséquentes dans l’industrie (– 500 emplois), la construction et le commerce, et des fortes hausses dans les services marchands (+ 4 000 emplois). Les difficultés de PSA persistent et le secteur de la fabrication de matériels de transports détruit encore des emplois. C'est le cas également pour la fabrication d’autres produits industriels, notamment dans la maroquinerie à Vitré. Par contre, l’industrie agroalimentaire gagne de nouveau des emplois (+ 100). Dans le secteur des services, l'intérim et les services aux entreprises créent le plus d’emploi (environ 1 500 chacun).

L’Ille-et-Vilaine est toujours le département breton ayant le plus faible taux de chômage : 8,0 % de la population active au 4e trimestre 2015. Ce taux diminue de 0,2 point en un an et se situe 0,9 point en dessous du taux régional. Pour autant, le nombre de demandeurs d’emploi en catégories A, B ou C augmente de 6,7 % en un an, soit légèrement plus qu’en moyenne régionale (+ 6,4 %). Comme dans les autres départements bretons, les chômeurs de longue durée et les personnes âgées de 50 ans ou plus enregistrent les hausses les plus importantes.

L'activité dans la construction reprend en Ille-et-Vilaine à un rythme légèrement supérieur au niveau régional avec une hausse sur l’année de 11 % des logements autorisés (Bretagne : + 10,9 %) et de 6,9 % des mises en chantier (Bretagne : + 5,7 %).

La fréquentation dans les campings poursuit sa hausse avec une augmentation du nombre de nuitées de 9,2 % durant la saison. La clientèle étrangère est proportionnellement plus nombreuse dans ce département (43,6 % des nuitées contre 24,9 % en Bretagne). Dans les hôtels, le nombre de nuitées augmente de 3,6 % en 2015 (Bretagne : + 5,1 %). La clientèle étrangère y est en hausse de 6,8 %.

Insee Conjoncture Bretagne
No 10
Paru le : 31/05/2016

Emploi salarié privé dans les secteurs principalement marchands

Figure 1 – Les principaux établissements employeurs du secteur marchand au 31/12/2014

Les principaux établissements employeurs du secteur marchand au 31/12/2014
Nom de l'établissement Tranche d'effectif (nombre de salariés) Activité (A38) Commune
Peugeot Citroën Automobile SA 4 000 - 4 999 Fabrication de matériels de transport Chartres-de-Bretagne
Société Vitréenne d'Abattage 1 000 - 1 499 Fabrication de denrées alimentaires, de boissons et de produits à base de tabac Vitré
Keolis Rennes 750 - 999 Transports et entreposage Rennes
Société Ouest France 750 - 999 Edition, audiovisuel et diffusion Rennes
Cooper-Standard France 750 - 999 Fabrication de produits en caoutchouc et en plastique ainsi que d'autres produits minéraux non métalliques Rennes
Equant France SA 750 - 999 Télécommunications Cesson-Sévigné
SNCF mobilités 750 - 999 Transports et entreposage Rennes
Capgemini Technology Services 750 - 999 Activités informatiques et services d'information Cesson-Sévigné
Sanden Manufacturing Europe 750 - 999 Fabrication de machines et équipements n.c.a. Tinténiac
Société des Transports Gautier 500 - 749 Transports et entreposage Noyal-sur-Vilaine
  • Source : Insee, Clap

Figure 2 – Évolution annuelle de l'emploi salarié privé dans les secteurs principalement marchands

Évolution annuelle de l'emploi salarié privé dans les secteurs principalement marchands
Niveau au 4ème trimestre 2015 Glissement annuel
2015 2014 Bretagne 2015
Industrie 56,8 – 0,9 0,5 – 0,7
IAA 18,4 0,6 2,9 – 0,1
Cokéfaction et industries extractives 4,9 – 0,1 2,7 – 0,1
Biens d'équipement 8,2 0,6 1,2 – 0,3
Matériels de transport 5,7 – 6,1 – 6,9 – 4,0
Autres produits industriels 19,6 – 1,6 – 0,1 – 1,1
Construction 24,2 – 1,0 – 2,7 – 1,4
Tertiaire marchand 185,4 2,1 0,7 1,6
Commerce 48,9 – 0,4 – 0,7 0,2
Transport 24,5 1,1 0,0 1,7
Hébergement 14,4 1,1 2,1 1,9
Information et communication 17,6 2,2 0,9 1,2
Services financiers 11,8 – 0,2 1,7 0,9
Services immobiliers 3,1 5,0 0,5 2,3
Services aux entreprises 39,4 3,7 1,9 2,2
Services aux ménages 13,4 0,0 2,2 0,4
Intérim 12,3 15,2 0,0 8,1
Total 266,5 1,1 0,4 0,7
  • Champ : emploi salarié en fin de trimestre hors agriculture, secteurs principalement non marchands et salariés des particuliers employeurs.
  • Source : Insee, estimations d'emploi (données provisoires au 31/12/2015, CVS)

Figure 3 – Ille-et-Vilaine - Évolution trimestrielle de l'emploi salarié des secteurs principalement marchands

en indice base 100 au 2005 T1
Ille-et-Vilaine - Évolution trimestrielle de l'emploi salarié des secteurs principalement marchands
Industrie Construction Tertiaire principalement marchand hors intérim dont Commerce Emploi hors intérim Ille-et-Vilaine Emploi hors intérim Bretagne
1er trim. 2005 100 100 100 100 100 100
2e trim. 2005 99,35 101,34 100,55 100,4 100,3 100,11
3e trim. 2005 99,46 102,76 101,22 101,24 100,88 100,99
4e trim. 2005 98,04 104,6 101,39 101,4 100,77 100,69
1er trim. 2006 97,47 106,73 102,2 102,05 101,33 100,9
2e trim. 2006 97,14 107,28 102,61 101,93 101,55 101,28
3e trim. 2006 96,89 109,7 104,08 102,74 102,63 102,28
4e trim. 2006 96,46 110,98 104,88 103,24 103,14 102,43
1er trim. 2007 96,91 112,39 105,74 103,8 103,94 103,04
2e trim. 2007 97,02 113,79 106,43 104,37 104,54 103,51
3e trim. 2007 96,6 114,87 106,93 104,46 104,84 103,88
4e trim. 2007 96,88 115,46 107,26 104,87 105,18 104,18
1er trim. 2008 96,73 116,68 107,74 105,48 105,56 104,59
2e trim. 2008 96,32 116,61 108,1 105,88 105,66 104,48
3e trim. 2008 96,37 117,13 107,91 105,62 105,61 104,52
4e trim. 2008 96,14 117,12 108,76 106,63 106,08 104,65
1er trim. 2009 94,59 115,27 108,25 105,44 105,16 103,9
2e trim. 2009 93,51 114,56 107,86 105,8 104,55 103,11
3e trim. 2009 92 113,46 107,85 105,47 104,02 102,65
4e trim. 2009 91,38 112,82 108,05 105,35 103,91 102,69
1er trim. 2010 90,66 112,53 108,65 105,8 104,06 102,53
2e trim. 2010 89,8 112,37 109,15 105,86 104,12 102,9
3e trim. 2010 88,93 111,44 110,05 106,67 104,36 102,75
4e trim. 2010 89,13 111,53 109,95 106,45 104,36 102,82
1er trim. 2011 89,55 112,4 110,79 107,05 105,09 103,42
2e trim. 2011 89,86 112,12 111,29 106,61 105,47 103,67
3e trim. 2011 89,94 112,91 111,34 106,44 105,6 103,95
4e trim. 2011 89,61 112,92 111,96 106,8 105,89 104,17
1er trim. 2012 89,59 112,62 112,06 106,45 105,92 104,07
2e trim. 2012 89,42 112,86 112,19 106,77 105,98 103,95
3e trim. 2012 88,95 112,49 112,48 107,28 106 103,84
4e trim. 2012 88,47 112,4 112,8 107,21 106,05 103,66
1er trim. 2013 88,21 111,96 112,54 107,1 105,78 103,35
2e trim. 2013 87,83 111,55 112,97 107,09 105,91 102,8
3e trim. 2013 87,57 111,81 113,7 107,38 106,32 103,14
4e trim. 2013 87,35 111,17 113,85 107,85 106,29 102,99
1er trim. 2014 87,26 110,32 113,99 107,75 106,27 102,95
2e trim. 2014 87,32 109,74 114,22 107,83 106,38 103
3e trim. 2014 87,79 108,45 114,36 107,45 106,48 102,64
4e trim. 2014 87,77 108,17 114,75 107,13 106,68 102,76
1er trim. 2015 87,29 108,02 115,22 107,5 106,84 102,76
2e trim. 2015 86,96 107,17 115,44 106,87 106,81 102,98
3e trim. 2015 87,19 107,45 115,64 106,6 107,02 103,07
4e trim. 2015 86,95 107,12 116,17 106,66 107,25 103,17
  • Notes : données CVS. Les données du dernier trimestre affiché sont provisoires.
  • Champ : emploi salarié en fin de trimestre hors agriculture, secteurs principalement non marchands et salariés des particuliers employeurs.
  • Source : Insee, estimations d'emploi.

Figure 3 – Ille-et-Vilaine - Évolution trimestrielle de l'emploi salarié des secteurs principalement marchands

Marché du travail

Figure 4 – Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi (cat. A, B et C)

Données brutes, unités : milliers et %
Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi (cat. A, B et C)
Ille-et-Vilaine Bretagne
Décembre 2015 Evolution sur un an (%) Décembre 2015 Evolution sur un an (%)
Hommes 39,7 4,9 129,7 5,3
Femmes 41,5 8,5 138,2 7,3
Moins de 25 ans 13,5 2,1 43,0 2,4
Entre 25 et 49 ans 52,4 6,7 165,4 6,0
50 ans ou plus 15,3 11,3 59,5 10,5
Inscrits depuis un an ou plus 34,5 13,4 118,1 13,1
Ensemble des catégories A, B et C 81,1 6,7 267,9 6,4
  • Source : Pôle emploi ; Dares

Figure_5 – Évolution du taux de chômage

CVS, en %
Évolution du taux de chômage
Bretagne Ille-et-Vilaine
2000T1 7,20 6,30
2000T2 6,90 6,00
2000T3 6,60 5,70
2000T4 6,30 5,30
2001T1 6,00 4,90
2001T2 6,10 5,10
2001T3 6,20 5,50
2001T4 6,40 5,70
2002T1 6,40 5,80
2002T2 6,40 5,90
2002T3 6,40 5,90
2002T4 6,50 5,90
2003T1 6,70 6,20
2003T2 6,80 6,40
2003T3 6,80 6,40
2003T4 7,10 6,70
2004T1 7,20 6,70
2004T2 6,90 6,20
2004T3 7,00 6,20
2004T4 7,00 6,20
2005T1 6,80 6,00
2005T2 6,90 6,30
2005T3 7,10 6,50
2005T4 7,30 6,70
2006T1 7,40 6,80
2006T2 7,20 6,60
2006T3 7,20 6,60
2006T4 6,80 6,20
2007T1 6,80 6,20
2007T2 6,60 6,00
2007T3 6,50 5,80
2007T4 6,10 5,40
2008T1 5,70 5,00
2008T2 5,80 5,10
2008T3 6,00 5,30
2008T4 6,30 5,60
2009T1 7,00 6,40
2009T2 7,50 7,00
2009T3 7,50 7,00
2009T4 7,90 7,30
2010T1 7,70 7,20
2010T2 7,60 7,00
2010T3 7,50 6,90
2010T4 7,50 6,90
2011T1 7,40 6,70
2011T2 7,30 6,60
2011T3 7,50 6,80
2011T4 7,70 7,00
2012T1 7,80 7,20
2012T2 8,10 7,50
2012T3 8,20 7,70
2012T4 8,60 8,10
2013T1 8,70 8,20
2013T2 8,80 8,20
2013T3 8,80 8,00
2013T4 8,60 7,90
2014T1 8,6 7,9
2014T2 8,6 7,9
2014T3 8,8 8,0
2014T4 9,0 8,2
2015T1 8,8 8,1
2015T2 8,9 8
2015T3 9 8,1
2015T4 8,9 8
  • Source : Insee, taux de chômage localisés

Figure_5 – Évolution du taux de chômage

Construction

Figure_6 – Évolution du nombre de logements neufs commencés et des ventes

Évolution du nombre de logements neufs commencés et des ventes
2015 2014 Évolution (en %) Évolution Bretagne (en %)
Logements neufs commencés* (en nombre) Individuels 3 011 3 236 – 7,0 0,6
Collectifs et en résidence 5 512 4 737 16,4 12,4
Ensemble 8 523 7 973 6,9 5,7
Ventes de logements neufs Individuel
Mises en vente 133 77 72,7 76,6
Ventes 118 80 47,5 7,9
Prix à l'unité 232 652 231 365 0,6 1,2
Collectif
Mises en vente 1 992 2 355 – 15,4 – 21,2
Ventes 2 534 1 834 38,2 34,2
Prix au m2 3 295 3 245 1,5 0,3
  • * chiffres provisoires
  • Source : SOeS, Sitadel2 estimations en date de prise en compte

Tourisme

Figure 7 – L'hôtellerie de tourisme en 2015

L'hôtellerie de tourisme en 2015
Saison (mai à sept) Hors saison Année
Taux d'occupation (% des chambres offertes) 65,1 50,7 56,9
Évolution 2014-2015 (points) 1,9 0,7 1,2
Nuitées totales (milliers) 1 478 1 329 2 807
Évolution 2014-2015 (%) 3,9 3,3 3,6
Nuitées étrangères (milliers) 365 138 503
Évolution 2014-2015 (%) 7,3 5,6 6,8
Part de clientèle professionnelle (%) 35 52 43
Évolution 2014-2015 (points) – 0,3 – 3,2 – 1,7
Durée moyenne de séjour (jours) 1,7 1,6 1,6
Évolution 2014-2015 (jours) 0,0 0,0 0,0
  • Source : Insee - DGCIS - Réseau Morgoat, module hôtellerie

Figure 8 – L'hôtellerie de plein air durant la saison 2015

L'hôtellerie de plein air durant la saison 2015
Emplacements nus Emplacements locatifs Ensemble
Taux d'occupation (% des emplacements offerts) 35,2 65,9 43,3
Évolution 2014-2015 (points) 2,1 7,1 3,5
Nuitées totales (milliers) 544 536 1 080
Évolution 2014-2015 (%) 3,6 15,6 9,2
Nuitées étrangères (milliers) 219 251 470
Évolution 2014-2015 (%) 5,1 14,4 9,9
Durée moyenne de séjour (jours) 3,0 5,8 4,0
Évolution 2014-2015 (jours) – 0,1 – 0,1 – 0,1
  • Source : Insee - DGCIS