Bilan économique 2015 - Bretagne

Les perspectives encourageantes observées début 2015 se sont confirmées. L'emploi redémarre en Bretagne et les indicateurs conjoncturels pour la démographie d'entreprises, la construction et le tourisme sont mieux orientés qu'en moyenne nationale. Toutefois, quelques points noirs subsistent avec des secteurs d'activité toujours en difficulté face à l'emploi, une demande d'emploi qui a continué de croître et une crise agricole qui s'est poursuivie.

Insee Conjoncture Bretagne
Paru le : 31/05/2016
Consulter

Synthèse départementale - Morbihan

Auteur : Valérie Molina, Insee

En 2015, l’emploi salarié marchand dans le Morbihan renoue avec la croissance (+ 0,8 %, soit près de 1 200 emplois supplémentaires) après 3 années de baisse. Les effectifs progressent très légèrement dans l'industrie (+ 0,1 %). Ils diminuent de 50 emplois dans les IAA malgré l’augmentation des effectifs de l'entreprise Mix’Buffet (transformations de légumes). Les emplois baissent également dans la fabrication de matériels de transports mais augmentent dans la fabrication d’autres produites industriels. Comme aux niveaux régional et national, la construction continue de perdre des emplois (– 330). Le secteur tertiaire porte l'essentiel de la hausse avec notamment la création de 500 emplois dans le commerce et de 400 emplois dans l’intérim.

Parallèlement, le nombre de demandeurs d’emploi en catégories A, B ou C augmente de 6,6 % en un an. À l'instar des autres départements bretons, les chômeurs de longue durée et les personnes âgées de 50 ans ou plus enregistrent les hausses les plus importantes. Le taux de chômage se situe à 9,5 % de la population active au 4e trimestre 2015. Il diminue légèrement par rapport à 2014 (– 0,1 point) et est supérieur au taux régional de 0,6 point. Le Morbihan est toujours le département ayant le plus fort taux de chômage de la région.

Le Morbihan bénéficie du redémarrage de la construction avec une hausse sur l’année de 15,5 % des logements autorisés (Bretagne : + 10,9 %). Toutefois, les mises en chantier affichent une baisse dans le département (– 3,5 %) alors que l’évolution est à la hausse au niveau régional (+ 5,7 %).

La fréquentation dans les campings poursuit sa hausse avec une augmentation du nombre de nuitées de 4 % durant la saison. La clientèle étrangère est moins présente dans le Morbihan que dans les autres départements bretons (15,3 % des nuitées contre 24,9 % en Bretagne). Dans les hôtels, l'augmentation du nombre de nuitées (+ 6,5 %) est supérieure à celle de la région (+ 5,1 %).

Insee Conjoncture Bretagne
No 10
Paru le : 31/05/2016

Emploi salarié privé dans les secteurs principalement marchands

Figure 1 – Les principaux établissements employeurs du secteur marchand au 31/12/2014

Les principaux établissements employeurs du secteur marchand au 31/12/2014
Nom de l'établissement Tranche d'effectif (nombre de salariés) Activité (A38) Commune
DCNS 1 000 - 1 499 Fabrication de matériels de transport Lorient
Yves Rocher 500 - 749 Industrie chimique La Gacilly
Cité Marine 500 - 749 Fabrication de denrées alimentaires, de boissons et de produits à base de tabac Kervignac
Ronsard 500 - 749 Fabrication de denrées alimentaires, de boissons et de produits à base de tabac Bignan
Mix'Buffet 500 - 749 Fabrication de denrées alimentaires, de boissons et de produits à base de tabac Guer
Société Bernard 500 - 749 Fabrication de denrées alimentaires, de boissons et de produits à base de tabac Moréac
Centre Elaboration des Viandes 500 - 749 Fabrication de denrées alimentaires, de boissons et de produits à base de tabac Saint-Jean-Brévelay
Yves Rocher 500 - 749 Industrie chimique La Gacilly
Josselin Porc Abattage 500 - 749 Fabrication de denrées alimentaires, de boissons et de produits à base de tabac Josselin
Michelin 500 - 749 Métallurgie et fabrication de produits métalliques à l'exception des machines et des équipements Vannes
  • Source : Insee, Clap

Figure 2 – Évolution annuelle de l'emploi salarié privé dans les secteurs principalement marchands

Évolution annuelle de l'emploi salarié privé dans les secteurs principalement marchands
Niveau au 4ème trimestre 2015 Glissement annuel
2015 2014 Bretagne 2015
Industrie 41,0 0,1 – 0,2 – 0,7
IAA 17,9 – 0,2 0,3 – 0,1
Cokéfaction et industries extractives 2,6 0,6 – 3,2 -0,1
Biens d'équipement 1,8 – 2,2 0,3 – 0,3
Matériels de transport 2,5 – 2,7 – 2,7 – 4,0
Autres produits industriels 16,2 1,0 0,0 – 1,1
Construction 16,1 – 2,0 – 3,5 – 1,4
Tertiaire marchand 93,7 1,6 – 0,7 1,6
Commerce 34,0 1,4 – 0,5 0,2
Transport 11,2 1,5 – 1,2 1,7
Hébergement 10,1 1,2 – 1,2 1,9
Information et communication 2,8 2,7 2,7 1,2
Services financiers 5,3 2,8 0,9 0,9
Services immobiliers 1,7 – 0,1 0,2 2,3
Services aux entreprises 15,2 0,4 – 1,4 2,2
Services aux ménages 6,8 0,4 – 0,6 0,4
Intérim 6,6 6,7 – 1,5 8,1
Total 150,7 0,8 – 0,9 0,7
  • Champ : emploi salarié en fin de trimestre hors agriculture, secteurs principalement non marchands et salariés des particuliers employeurs.
  • Source : Insee, estimations d'emploi (données provisoires au 31/12/2015, CVS)

Figure 3 – Morbihan - Évolution trimestrielle de l'emploi salarié des secteurs principalement marchands

en indice base 100 au 2005 T1
Morbihan - Évolution trimestrielle de l'emploi salarié des secteurs principalement marchands
Industrie Construction Tertiaire principalement marchand hors intérim dont Commerce Emploi hors intérim Morbihan Emploi hors intérim Bretagne
1er trim. 2005 100 100 100 100 100 100
2e trim. 2005 99,68 101,24 99,21 97,79 99,6 100,11
3e trim. 2005 99,68 102,93 102,2 104,47 101,49 100,99
4e trim. 2005 99,68 104,86 101,18 102,18 101,14 100,69
1er trim. 2006 99,67 105,32 101,08 102,34 101,13 100,9
2e trim. 2006 99,94 107,31 102,02 103,45 101,98 101,28
3e trim. 2006 100,96 108,3 103,36 104,44 103,18 102,28
4e trim. 2006 99,4 109,92 103,54 103,76 102,98 102,43
1er trim. 2007 99,79 110,8 104,56 104,65 103,78 103,04
2e trim. 2007 99,77 112,24 105,01 104,64 104,2 103,51
3e trim. 2007 100,54 113,84 105,84 105,37 105,1 103,88
4e trim. 2007 99,89 114,54 105,97 105,29 105,05 104,18
1er trim. 2008 99,73 115,85 107,04 105,98 105,76 104,59
2e trim. 2008 99,76 116,22 106,86 106,21 105,7 104,48
3e trim. 2008 98,93 116,77 106,55 104,9 105,33 104,52
4e trim. 2008 98,66 116,2 107,26 105,55 105,58 104,65
1er trim. 2009 97,23 115,36 106,58 104,69 104,65 103,9
2e trim. 2009 96,79 112,98 106,27 103,84 104,06 103,11
3e trim. 2009 95,22 112,42 105,99 102,93 103,34 102,65
4e trim. 2009 95,47 111,71 107,02 104,16 103,92 102,69
1er trim. 2010 95,05 110,43 106,48 104,11 103,33 102,53
2e trim. 2010 94,7 111,8 108,02 105,08 104,25 102,9
3e trim. 2010 94,27 111,52 107,76 105,01 103,94 102,75
4e trim. 2010 94,71 112,24 107,7 105,07 104,13 102,82
1er trim. 2011 95,22 113,91 108,81 106,11 105,11 103,42
2e trim. 2011 95 112,48 108,86 106,07 104,9 103,67
3e trim. 2011 95,01 111,83 109,99 106,83 105,48 103,95
4e trim. 2011 94,93 111,07 110,23 106,42 105,5 104,17
1er trim. 2012 94,64 110,66 110,38 106,71 105,44 104,07
2e trim. 2012 94,29 109,89 110,34 106,8 105,22 103,95
3e trim. 2012 94,23 108,82 109,6 106,58 104,66 103,84
4e trim. 2012 93,3 108,64 109,28 105,89 104,16 103,66
1er trim. 2013 92,53 107,08 109 105,04 103,57 103,35
2e trim. 2013 91,83 106,49 108,32 104 102,9 102,8
3e trim. 2013 92,45 105,58 108,46 104,37 103,07 103,14
4e trim. 2013 92,58 104,08 108,4 104,84 102,9 102,99
1er trim. 2014 92,77 102,99 108,1 104,78 102,67 102,95
2e trim. 2014 92,94 102,55 108,2 104,58 102,72 103
3e trim. 2014 92,53 101,71 107,31 103,96 101,99 102,64
4e trim. 2014 92,35 100,45 107,71 104,35 102,02 102,76
1er trim. 2015 92,39 99,93 107,97 104,92 102,12 102,76
2e trim. 2015 92,62 99,05 108,84 105,26 102,58 102,98
3e trim. 2015 92,22 98,55 108,73 104,73 102,34 103,07
4e trim. 2015 92,41 98,41 109,05 105,86 102,56 103,17
  • Notes : données CVS. Les données du dernier trimestre affiché sont provisoires.
  • Champ : emploi salarié en fin de trimestre hors agriculture, secteurs principalement non marchands et salariés des particuliers employeurs.
  • Source : Insee, estimations d'emploi.

Figure 3 – Morbihan - Évolution trimestrielle de l'emploi salarié des secteurs principalement marchands

Marché du travail

Figure 4 – Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi (cat. A, B et C)

Données brutes, unités : milliers et %
Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi (cat. A, B et C)
Morbihan Bretagne
Décembre 2015 Evolution sur un an (%) Décembre 2015 Evolution sur un an (%)
Hommes 29,9 5,7 129,7 5,3
Femmes 33,1 7,5 138,2 7,3
Moins de 25 ans 9,9 5,4 43,0 2,4
Entre 25 et 49 ans 38,0 5,4 165,4 6,0
50 ans ou plus 15,1 10,6 59,5 10,5
Inscrits depuis un an ou plus 28,0 13,2 118,1 13,1
Ensemble des catégories A, B et C 63,1 6,6 267,9 6,4
  • Source : Pôle emploi ; Dares

Figure_5 – Évolution du taux de chômage

CVS, en %
Évolution du taux de chômage
Bretagne Morbihan
2000T1 7,20 7,90
2000T2 6,90 7,60
2000T3 6,60 7,40
2000T4 6,30 7,00
2001T1 6,00 6,80
2001T2 6,10 6,80
2001T3 6,20 6,80
2001T4 6,40 7,00
2002T1 6,40 7,00
2002T2 6,40 7,00
2002T3 6,40 7,10
2002T4 6,50 7,10
2003T1 6,70 7,20
2003T2 6,80 7,30
2003T3 6,80 7,20
2003T4 7,10 7,60
2004T1 7,20 7,70
2004T2 6,90 7,40
2004T3 7,00 7,40
2004T4 7,00 7,40
2005T1 6,80 7,20
2005T2 6,90 7,30
2005T3 7,10 7,50
2005T4 7,30 7,70
2006T1 7,40 7,80
2006T2 7,20 7,60
2006T3 7,20 7,60
2006T4 6,80 7,10
2007T1 6,80 7,20
2007T2 6,60 7,00
2007T3 6,50 7,00
2007T4 6,10 6,50
2008T1 5,70 6,20
2008T2 5,80 6,30
2008T3 6,00 6,40
2008T4 6,30 6,80
2009T1 7,00 7,50
2009T2 7,50 8,20
2009T3 7,50 8,10
2009T4 7,90 8,40
2010T1 7,70 8,30
2010T2 7,60 8,10
2010T3 7,50 8,00
2010T4 7,50 8,00
2011T1 7,40 7,90
2011T2 7,30 7,80
2011T3 7,50 7,90
2011T4 7,70 8,10
2012T1 7,80 8,20
2012T2 8,10 8,40
2012T3 8,20 8,50
2012T4 8,60 8,90
2013T1 8,70 9,10
2013T2 8,80 9,30
2013T3 8,80 9,30
2013T4 8,60 9,10
2014T1 8,6 9,2
2014T2 8,6 9,2
2014T3 8,8 9,4
2014T4 9,0 9,6
2015T1 8,8 9,4
2015T2 8,9 9,5
2015T3 9 9,6
2015T4 8,9 9,5
  • Source : Insee, taux de chômage localisés

Figure_5 – Évolution du taux de chômage

Construction

Figure 6 – Évolution du nombre de logements neufs commencés et des ventes

Évolution du nombre de logements neufs commencés et des ventes
2015 2014 Évolution (en %) Évolution Bretagne (en %)
Logements neufs commencés* (en nombre) Individuels 2 595 2 516 3,1 0,6
Collectifs et en résidence 1 612 1 843 – 12,5 12,4
Ensemble 4 207 4 359 – 3,5 5,7
Ventes de logements neufs Individuel
Mises en vente 62 75 – 17,3 76,6
Ventes 69 91 – 24,2 7,9
Prix à l'unité 215 658 218 302 – 1,2 1,2
Collectif
Mises en vente 757 778 -2,7 – 21,2
Ventes 758 560 35,4 34,2
Prix au m2 3 161 3 076 2,8 0,3
  • * chiffres provisoires
  • Source : SOeS, Sitadel2 estimations en date de prise en compte

Tourisme

Figure 7 – L'hôtellerie de tourisme en 2015

L'hôtellerie de tourisme en 2015
Saison (mai à sept) Hors saison Année
Taux d'occupation (% des chambres offertes) 62,3 41,2 51,0
Évolution 2014-2015 (points) 4,1 2,2 3,0
Nuitées totales (milliers) 1 071 722 1 793
Évolution 2014-2015 (%) 5,6 7,8 6,5
Nuitées étrangères (milliers) 173 52 225
Évolution 2014-2015 (%) – 9,2 – 0,6 – 7,3
Part de clientèle professionnelle (%) 28 50 37
Évolution 2014-2015 (points) – 1,5 – 2,2 – 1,6
Durée moyenne de séjour (jours) 1,9 1,7 1,8
Évolution 2014-2015 (jours) 0,0 0,0 0,0
  • Source : Insee - DGCIS - Réseau Morgoat, module hôtellerie

Figure 8 – L'hôtellerie de plein air durant la saison 2015

L'hôtellerie de plein air durant la saison 2015
Emplacements nus Emplacements locatifs Ensemble
Taux d'occupation (% des emplacements offerts) 31,1 58,8 37,9
Évolution 2014-2015 (points) 1,0 2,7 1,6
Nuitées totales (milliers) 2 131 1 569 3 700
Évolution 2014-2015 (%) 1,9 7,0 4,0
Nuitées étrangères (milliers) 405 161 566
Évolution 2014-2015 (%) 5,2 – 5,2 2,0
Durée moyenne de séjour (jours) 4,8 6,5 5,4
Évolution 2014-2015 (jours) – 0,1 0,1 0,0
  • Source : Insee - DGCIS