Bilan économique 2015 - Bretagne

Les perspectives encourageantes observées début 2015 se sont confirmées. L'emploi redémarre en Bretagne et les indicateurs conjoncturels pour la démographie d'entreprises, la construction et le tourisme sont mieux orientés qu'en moyenne nationale. Toutefois, quelques points noirs subsistent avec des secteurs d'activité toujours en difficulté face à l'emploi, une demande d'emploi qui a continué de croître et une crise agricole qui s'est poursuivie.

Insee Conjoncture Bretagne
Paru le : 31/05/2016
Consulter

Synthèse départementale - Côtes-d'Armor

Auteur : Valérie Molina, Insee

En 2015, l’emploi salarié marchand dans les Côtes-d’Armor renoue avec la croissance (+ 0,6 % soit 660 emplois supplémentaires) après 3 années de baisse. L’augmentation est essentiellement portée par les services, notamment dans le secteur des transports et entreposage ainsi que dans celui des services aux entreprises. L'industrie agroalimentaire crée également des emplois (+ 180). Les Côtes-d'Armor enregistrent d'ailleurs la plus forte progression d’emplois de la région dans ce secteur. À l'inverse, comme aux niveaux régional et national, la construction continue de perdre des emplois (– 230).

Parallèlement, le nombre de demandeurs d’emploi en catégories A, B ou C augmente de 6,0 % en un an. À l'instar du niveau régional, les chômeurs de longue durée et les personnes âgées de 50 ans ou plus enregistrent les hausses les plus importantes. Le taux de chômage se situe à 9,2 % de la population active au 4e trimestre 2015. Il est stable par rapport à 2014 et supérieur de 0,3 point au taux régional.

Les Côtes-d’Armor bénéficient du redémarrage régional des logements autorisés avec une hausse de 14 % sur un an (Bretagne : + 10,9 %). Par contre, les mises en chantier sont en baisse dans le département (– 5,7 %) alors que l’évolution est à la hausse au niveau régional (+ 5,7 %).

La fréquentation dans les campings poursuit sa hausse avec une augmentation du nombre de nuitées de 2,3 % durant la saison. La clientèle étrangère y a été plus présente qu’en moyenne régionale (26,3 % des nuitées contre 24,9 %). Après une légère baisse de la fréquentation en 2014, le nombre de nuitées dans les hôtels augmente de 6,4 % en 2015. C’est légèrement plus qu’en moyenne régionale (+ 5,1 %).

Insee Conjoncture Bretagne
No 10
Paru le : 31/05/2016

Emploi salarié privé dans les secteurs principalement marchands

Figure 1 – Les principaux établissements employeurs du secteur marchand au 31/12/2014

Les principaux établissements employeurs du secteur marchand au 31/12/2014
Nom de l'établissement Tranche d'effectif (nombre de salariés) Activité (A38) Commune
Kerméné 1 500 - 1 999 Fabrication de denrées alimentaires, de boissons et de produits à base de tabac Saint-Jacut-du-Méné
Cooperl Arc Atlantique 1 500 - 1 999 Fabrication de denrées alimentaires, de boissons et de produits à base de tabac Lamballe
Orange 1 000 - 1 499 Télécommunications Lannion
Alcatel Lucent International 750 - 999 Autres industries manufacturières ; réparation et installation de machines et d'équipements Lannion
Jean Stalaven 500 - 749 Fabrication de denrées alimentaires, de boissons et de produits à base de tabac Yffiniac
Caisse Régionale Crédit Agricole 250 - 499 Activités financières et d'assurance Ploufragan
Transports Garnier 250 - 499 Transports et entreposage Loudéac
Le Joint Français 250 - 499 Fabrication de produits en caoutchouc et en plastique ainsi que d'autres produits minéraux non métalliques Saint-Brieuc
Société Vitréenne d'Abattage 250 - 499 Fabrication de denrées alimentaires, de boissons et de produits à base de tabac Trémorel
Ass Gestion Comptabilité Côtes Armor 250 - 499 Activités juridiques, comptables, de gestion, d'architecture, d'ingénierie, de contrôle et d'analyses techniques Plérin
  • Source : Insee, Clap

Figure 2 – Évolution annuelle de l'emploi salarié privé dans les secteurs principalement marchands

Évolution annuelle de l'emploi salarié privé dans les secteurs principalement marchands
Niveau au 4ème trimestre 2015 Glissement annuel
2015 2014 Bretagne 2015
Industrie 27,1 0,4 – 5,2 – 0,7
IAA 14,9 1,2 – 0,6 – 0,1
Cokéfaction et industries extractives 2,1 – 0,6 – 7,4 – 0,1
Biens d'équipement 1,4 1,8 – 6,7 – 0,3
Matériels de transport 0,9 3,7 – 0,7 – 4,0
Autres produits industriels 7,8 – 1,6 – 12,3 – 1,1
Construction 12,0 – 1,9 – 4,6 – 1,4
Tertiaire marchand 74,1 1,1 2,1 1,6
Commerce 24,3 0,0 – 0,1 0,2
Transport 8,2 4,2 – 0,7 1,7
Hébergement 6,3 1,5 – 0,9 1,9
Information et communication 3,3 – 0,4 – 0,8 1,2
Services financiers 4,1 0,8 0,1 0,9
Services immobiliers 0,9 0,9 2,6 2,3
Services aux entreprises 14,4 1,5 10,8 2,2
Services aux ménages 6,5 0,3 4,3 0,4
Intérim 6,1 1,9 – 0,4 8,1
Total 113,1 0,6 – 0,5 0,7
  • Champ : emploi salarié en fin de trimestre hors agriculture, secteurs principalement non marchands et salariés des particuliers employeurs.
  • Source : Insee, estimations d'emploi (données provisoires au 31/12/2015, CVS)

Figure 3 – Côtes-d'Armor - Évolution trimestrielle de l'emploi salarié des secteurs principalement marchands

en indice base 100 au 2005 T1
Côtes-d'Armor - Évolution trimestrielle de l'emploi salarié des secteurs principalement marchands
Industrie Construction Tertiaire principalement marchand hors intérim dont Commerce Emploi hors intérim Côtes-d'Armor Emploi hors intérim Bretagne
1er trim. 2005 100 100 100 100 100 100
2e trim. 2005 100,97 101,41 100,03 100,91 100,47 100,11
3e trim. 2005 100,8 102,61 100,91 101,49 101,09 100,99
4e trim. 2005 98,95 103,57 100,82 101,57 100,61 100,69
1er trim. 2006 99,12 105,2 100,61 102,2 100,73 100,9
2e trim. 2006 98,21 107,09 101,49 103,89 101,21 101,28
3e trim. 2006 98,6 107,97 102,59 105,46 102,07 102,28
4e trim. 2006 97,21 110,15 103,23 105,65 102,3 102,43
1er trim. 2007 97,04 110,9 103,64 105,88 102,58 103,04
2e trim. 2007 96,68 111,9 103,85 105,39 102,72 103,51
3e trim. 2007 95,84 113,36 104,39 105,65 102,97 103,88
4e trim. 2007 95,43 114,52 105,18 106,21 103,45 104,18
1er trim. 2008 94,81 114,38 105,06 105,81 103,18 104,59
2e trim. 2008 94,54 114,3 104,82 105,95 102,95 104,48
3e trim. 2008 95,27 115,04 106,05 105,81 103,98 104,52
4e trim. 2008 95,94 113,13 105,46 104,85 103,6 104,65
1er trim. 2009 94,89 112,07 105,49 104,93 103,18 103,9
2e trim. 2009 94,62 109,98 104,46 103,37 102,24 103,11
3e trim. 2009 93,03 108,45 103,9 103,88 101,26 102,65
4e trim. 2009 92,26 108,15 104,58 104,61 101,39 102,69
1er trim. 2010 92,5 107,75 104,04 104,27 101,1 102,53
2e trim. 2010 91,11 107,09 105,36 104,63 101,38 102,9
3e trim. 2010 90,57 106,27 104,66 103,63 100,71 102,75
4e trim. 2010 89,64 104,99 104,35 102,77 100,1 102,82
1er trim. 2011 89,15 105,08 105 103,4 100,35 103,42
2e trim. 2011 89,93 105,23 105,05 103,32 100,62 103,67
3e trim. 2011 90,07 104,63 105,62 103,41 100,92 103,95
4e trim. 2011 90,68 104,44 106,46 103,64 101,57 104,17
1er trim. 2012 90,24 103,81 105,84 103,24 101 104,07
2e trim. 2012 90,52 103,24 105,53 102,99 100,84 103,95
3e trim. 2012 90,74 101,52 105,81 103,07 100,85 103,84
4e trim. 2012 90,75 101,88 105,32 102,85 100,61 103,66
1er trim. 2013 91,17 99,7 105,05 102,15 100,31 103,35
2e trim. 2013 89,84 98,28 103,81 101,12 99,02 102,8
3e trim. 2013 89,74 97,92 104,6 100,95 99,41 103,14
4e trim. 2013 89,67 97,22 104,68 100,86 99,35 102,99
1er trim. 2014 86,91 96,35 106,19 101,37 99,31 102,95
2e trim. 2014 86,45 95,17 107,13 101,91 99,59 103
3e trim. 2014 85,44 93,83 106,61 100,57 98,82 102,64
4e trim. 2014 85,04 92,78 107,11 100,8 98,87 102,76
1er trim. 2015 85,36 91,76 106,91 100,61 98,72 102,76
2e trim. 2015 85,58 91,84 107,75 100,55 99,28 102,98
3e trim. 2015 85,35 91,52 108,05 100,61 99,35 103,07
4e trim. 2015 85,36 91,05 108,19 100,76 99,38 103,17
  • Notes : données CVS. Les données du dernier trimestre affiché sont provisoires.
  • Champ : emploi salarié en fin de trimestre hors agriculture, secteurs principalement non marchands et salariés des particuliers employeurs.
  • Source : Insee, estimations d'emploi.

Figure 3 – Côtes-d'Armor - Évolution trimestrielle de l'emploi salarié des secteurs principalement marchands

Marché du travail

Figure 4 – Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi (cat. A, B et C)

Données brutes, unités : milliers et %
Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi (cat. A, B et C)
Côtes-d'Armor Bretagne
Décembre 2015 Évolution sur un an (%) Décembre 2015 Évolution sur un an (%)
Hommes 23,7 5,8 129,7 5,3
Femmes 25,1 6,1 138,2 7,3
Moins de 25 ans 7,6 2,3 43,0 2,4
Entre 25 et 49 ans 29,4 5,4 165,4 6,0
50 ans ou plus 11,8 10,1 59,5 10,5
Inscrits depuis un an ou plus 22,2 12,2 118,1 13,1
Ensemble des catégories A, B et C 48,9 6,0 267,9 6,4
  • Source : Pôle emploi ; Dares

Figure_5 – Évolution du taux de chômage

CVS, en %
Évolution du taux de chômage
Bretagne Côtes-d'Armor
2000T1 7,2 7,2
2000T2 6,9 6,9
2000T3 6,6 6,6
2000T4 6,3 6,3
2001T1 6 6,2
2001T2 6,1 6,1
2001T3 6,2 6,1
2001T4 6,4 6,3
2002T1 6,4 6,3
2002T2 6,4 6,3
2002T3 6,4 6,3
2002T4 6,5 6,4
2003T1 6,7 6,7
2003T2 6,8 6,8
2003T3 6,8 6,7
2003T4 7,1 7
2004T1 7,2 7,1
2004T2 6,9 6,9
2004T3 7 7
2004T4 7 7
2005T1 6,8 6,8
2005T2 6,9 6,9
2005T3 7,1 7
2005T4 7,3 7,2
2006T1 7,4 7,3
2006T2 7,2 7,1
2006T3 7,2 7,1
2006T4 6,8 6,7
2007T1 6,8 6,7
2007T2 6,6 6,5
2007T3 6,5 6,4
2007T4 6,1 6
2008T1 5,7 5,6
2008T2 5,8 5,7
2008T3 6 5,9
2008T4 6,3 6,2
2009T1 7 6,8
2009T2 7,5 7,3
2009T3 7,5 7,4
2009T4 7,9 7,6
2010T1 7,7 7,6
2010T2 7,6 7,5
2010T3 7,5 7,5
2010T4 7,5 7,6
2011T1 7,4 7,5
2011T2 7,3 7,5
2011T3 7,5 7,7
2011T4 7,7 7,8
2012T1 7,8 8
2012T2 8,1 8,1
2012T3 8,2 8,3
2012T4 8,6 8,6
2013T1 8,7 8,7
2013T2 8,8 9
2013T3 8,8 9
2013T4 8,6 8,8
2014T1 8,6 8,9
2014T2 8,6 8,9
2014T3 8,8 9,1
2014T4 9 9,2
2015T1 8,8 9,1
2015T2 8,9 9,2
2015T3 9 9,2
2015T4 8,9 9,2
  • Source : Insee, taux de chômage localisés

Figure_5 – Évolution du taux de chômage

Construction

Figure 6 – Évolution du nombre de logements neufs commencés et des ventes

Évolution du nombre de logements neufs commencés et des ventes
2015 2014 Évolution (en %) Évolution Bretagne (en %)
Logements neufs commencés* (en nombre) Individuels 1 949 1 945 0,2 0,6
Collectifs et en résidence 559 714 – 21,7 12,4
Ensemble 2 508 2 659 – 5,7 5,7
Ventes de logements neufs Individuel
Mises en vente 55 2 2 650 76,6
Ventes 14 14 0,0 7,9
Prix à l'unité 229 786 188 907 21,6 1,2
Collectif
Mises en vente 156 260 – 40,0 – 21,2
Ventes 109 151 – 27,8 34,2
Prix au m2 3 413 3 652 – 6,6 0,3
  • * chiffres provisoires
  • Source : SOeS, Sitadel2 estimations en date de prise en compte

Tourisme

Figure 7 – L'hôtellerie de tourisme en 2015

L'hôtellerie de tourisme en 2015
Saison (mai à sept) Hors saison Année
Taux d'occupation (% des chambres offertes) 64,6 42,1 52,6
Évolution 2014-2015 (points) 4,1 2,2 3,1
Nuitées totales (milliers) 682 430 1 113
Évolution 2014-2015 (%) 7,1 5,3 6,4
Nuitées étrangères (milliers) 118 31 149
Évolution 2014-2015 (%) 4,4 – 4,8 2,4
Part de clientèle professionnelle (%) 33 59 43
Évolution 2014-2015 (points) 0,6 4,0 1,8
Durée moyenne de séjour (jours) 1,7 1,5 1,7
Évolution 2014-2015 (jours) 0,0 0,0 0,0
  • Source : Insee - DGCIS - Réseau Morgoat, module hôtellerie

Figure 8 – L'hôtellerie de plein air durant la saison 2015

L'hôtellerie de plein air durant la saison 2015
Emplacements nus Emplacements locatifs Ensemble
Taux d'occupation (% des emplacements offerts) 28,7 61,2 35,1
Évolution 2014-2015 (points) 0,7 5,2 1,8
Nuitées totales (milliers) 1 084 749 1 833
Évolution 2014-2015 (%) – 4,4 13,9 2,3
Nuitées étrangères (milliers) 323 158 481
Évolution 2014-2015 (%) – 12,8 24,8 – 3,3
Durée moyenne de séjour (jours) 4,1 6,0 4,7
Évolution 2014-2015 (jours) 0,0 0,0 0,1
  • Source : Insee - DGCIS