Indicateurs de richesse nationale

Chiffres détaillés
Paru le : 05/12/2017

Ce tableau de bord présente 10 indicateurs phares de développement durable - compatibles avec un cadre théorique international - et complète le PIB dans trois domaines : social, économique et environnemental. Ces indicateurs concernent non seulement le bien-être présent et futur de la nation, mais également le bien-être « ailleurs », c’est-à-dire celui des autres régions du monde, impactées par notre mode de vie.
Le choix de ces indicateurs s’est fait dans un souci de simplicité, de lisibilité et de pérennité. Ce sont pour la plupart des indicateurs des stratégies française, européenne ou mondiale de développement durable. Ce tableau de bord fait suite à l'adoption de la loi 2015-411 du 13 avril 2015 qui invite à la prise en compte de nouveaux indicateurs de richesse dans l’évaluation et la définition des politiques publiques. Il résulte d’une large concertation réunissant experts et citoyens, organisée par le Conseil économique social et environnemental et France Stratégie, en collaboration avec le Cnis et le service statistique public.

Taux de pauvreté en conditions de vie

Chiffres détaillés
Paru le : 05/12/2017

Les tableaux disponibles sont les suivants :

  • Taux de pauvreté en conditions de vie en France, par classe d’âge (définition Eurostat (9 items))
  • Taux de pauvreté en conditions de vie dans les pays de l’Union européenne (définition Eurostat (9 items))
Taux de pauvreté en conditions de vie
(xls, 39 Ko)

Sources

Définition

La pauvreté en conditions de vie, ou privation matérielle, au sens d’Eurostat désigne une situation de difficulté économique durable définie comme l’incapacité à couvrir (plutôt que le choix de ne pas couvrir) les dépenses dans la liste suivante :

  1. Avoir eu des arriérés de paiement du loyer, d’un emprunt hypothécaire ou des factures d’eau/gaz/électricité dans les 12 derniers mois ;
  2. Pouvoir chauffer son logement ;
  3. Faire face à des dépenses imprévues ;
  4. Pouvoir consommer de la viande ou une autre source de protéines au moins tous les 2 jours ;
  5. Pouvoir s’offrir une semaine de vacances hors du logement ;
  6. Posséder un téléviseur couleur ;
  7. Posséder un lave-linge ;
  8. Posséder une voiture personnelle ;
  9. Posséder un téléphone.

Conventionnellement, une personne est dite pauvre en conditions de vie lorsqu’elle cumule au moins 3 privations ou difficultés matérielles parmi les 9 de la liste.

Source de données

L’indicateur est calculé à partir de l’enquête européenne « European Union - Statistics on Income and Living Conditions » (EU-SILC) dont la version française est l'enquête statistique sur les ressources et les conditions de vie (SRCV). Cette enquête vise en premier lieu à obtenir des indicateurs structurels pour le rapport de synthèse annuel de la Commission européenne dans les domaines de la répartition des revenus, de la pauvreté et de l'exclusion. Elle a également pour but de produire chaque année, pour chaque pays de l'Union européenne, une base de données individuelles sur les revenus et les conditions de vie qui sera mise à disposition des chercheurs à des fins d'études comparatives entre pays.

Les statistiques françaises sont collectées annuellement sous la forme d'une enquête en panel, depuis 2004. Chaque année, un échantillon d'environ 3 000 logements, répondants pour la première fois à l'enquête vient alimenter le panel ; un échantillon de ménages quitte alors le panel. Les ménages et individus sont interrogés 9 années au total (échantillon rotatif renouvelé par neuvième). Chaque année, environ 14 000 ménages sont interrogés.

En France, notamment, les questions sont posées au niveau du ménage et les réponses sont ensuite attribuées à chaque individu de celui-ci.

Le questionnaire de l’enquête fait la différence entre les individus qui sont incapables de se procurer un bien/service donné et ceux qui n’en éprouvent pas le besoin.

Champ géographique

Le champ géographique est celui de la France métropolitaine. Il n'est pas possible à l'heure actuelle d'exploiter les données au niveau régional.

Modifications de l’indicateur survenues en 2008

À partir de 2008 les modalités des variables suivantes ont été modifiées :

  1. Le ménage a-t-il eu des arriérés de remboursement hypothécaire ou de loyer à payer au cours des 12 derniers mois ?
  2. Le ménage a-t-il eu des arriérés de factures courantes (gaz, électricité, eau) à payer au cours des 12 derniers mois ?
  3. Le ménage a-t-il eu des arriérés d'achats à tempérament ou d'autres remboursements (non immobiliers) à payer au cours des 12 derniers mois ?

Avant 2008, les réponses possibles à ces questions étaient : 1 - Oui, 2 - Non. A partir de 2008, celles-ci deviennent : 1 - Oui, une fois, 2 - Oui, deux fois ou plus, 3 - Non, produisant un effet probable sur les niveaux des résultats. L’individu considéré non déprivé (sans privation matérielle) répond non aux questions de ces deux versions.

Fragilité des évolutions temporelles

Un travail méthodologique a été effectué au sein de l’Insee afin de comprendre pourquoi l’indicateur de pauvreté en conditions de vie (version française plus riche) baissait au cours de la crise économique ouverte en 2008. Trois éléments sont ressortis. Malgré les apparences, cet indicateur est davantage subjectif que lié à la pauvreté monétaire et réagit comme tel. L’attrition sélective des enquêtes de panel conduit à ce qu’il y ait moins de personnes déprivées. Le dernier élément est un probable effet de la répétition des questions à la fois par les enquêteurs et les enquêtés (Pourquoi l'indicateur de pauvreté en conditions de vie baisse ...).

Sources

Tableau d'organisation des 10 indicateurs de richesse et comparaison internationale des stratégies de développement durable

Tableau d'organisation des 10 indicateurs de richesse et comparaison internationale des stratégies de développement durable
Domaine Thèmes Bien-être présent Bien-être futur Bien-être "ailleurs" 1 SNDD 2 SNTEDD 3 ONU ODD 4
Économique Travail 1. Taux d'emploi des 15-64 ans oui 5 non objectif 8
Investissement 2. Dépense de recherche DIRD/PIB oui oui 9.5.1
Stabilité financière 3. Dette publique et privée oui non 10.5.1
Social Santé 4. Espérance de vie en bonne santé oui non 6 objectif 3
Satisfaction dans la vie 5. Satisfaction globale dans la vie non non non
Inégalité 6. Dispersion des revenus oui oui objectif 10
Pauvreté 7. Taux de pauvreté en conditions de vie oui non 1.2.1
Éducation 8. Sorties précoces du système scolaire oui non 8.6.1
Environnemental Climat 9. Empreinte carbone oui oui objectif 13
Biodiversité 10. Artificialisation des sols oui oui objectif 15/11
  • 1. Bien-être "ailleurs" : pour mesurer les conséquences de notre mode de vie sur le bien-être "dans les autres parties du monde" (réchauffement climatique, montée des eaux,…).
  • 2. Stratégie nationale de développement durable 2010-2014.
  • 3. Stratégie nationale de transistion écologique vers le développement durable 2015-2020.
  • 4. Objectif de développement durable de l'ONU 2015-2030 (X.Y.Z signifie indicateur Z de l'objectif X cible Y).
  • 5. Limité au taux d'emploi des seniors.
  • 6. Espérance de vie.