Indicateurs de richesse nationale

Chiffres détaillés
Paru le : 05/12/2017

Ce tableau de bord présente 10 indicateurs phares de développement durable - compatibles avec un cadre théorique international - et complète le PIB dans trois domaines : social, économique et environnemental. Ces indicateurs concernent non seulement le bien-être présent et futur de la nation, mais également le bien-être « ailleurs », c’est-à-dire celui des autres régions du monde, impactées par notre mode de vie.
Le choix de ces indicateurs s’est fait dans un souci de simplicité, de lisibilité et de pérennité. Ce sont pour la plupart des indicateurs des stratégies française, européenne ou mondiale de développement durable. Ce tableau de bord fait suite à l'adoption de la loi 2015-411 du 13 avril 2015 qui invite à la prise en compte de nouveaux indicateurs de richesse dans l’évaluation et la définition des politiques publiques. Il résulte d’une large concertation réunissant experts et citoyens, organisée par le Conseil économique social et environnemental et France Stratégie, en collaboration avec le Cnis et le service statistique public.

Sorties précoces du système scolaire

Chiffres détaillés
Paru le : 05/12/2017

Les tableaux disponibles sont les suivants :

  • Sorties précoces du système scolaire en % des 18-24 ans selon le sexe, en France
  • Sorties précoces du système scolaire en % des 18-24 ans, selon le sexe, dans l'UE28
  • Sorties précoces du système scolaire en % des 18-24 ans en 2006 et en 2016, dans les pays de l'Union européenne
Sorties précoces du système scolaire
(xls, 35 Ko)

Sources

Définition

L’indicateur « sorties précoces » mesure la proportion de jeunes de 18-24 ans qui n’étudient plus et n’ont pas terminé avec succès l’enseignement secondaire supérieur (postes 0 à 2 inclus de la nomenclature internationale CITE) et qui n’ont pas suivi de formation (formelle ou non) au cours des quatre dernières semaines. En France il s’agit des jeunes de cette classe d’âge qui ne poursuivent plus ni études ni formation et n’ont ni CAP ni BEP ni diplôme plus élevé. Cet indicateur fait partie des indicateurs de Lisbonne sur la société de la connaissance ; il est associé à l’objectif de réduire l’échec scolaire.

Source de données

L’indicateur est calculé par Eurostat à partir des variables européennes harmonisées de l’enquête Emploi (Labor force survey).

L’indicateur pour la France est calculé à partir des données de l’enquête Emploi en continu pour la France, dont le questionnaire a été substantiellement remanié en 2013, notamment dans sa partie consacrée à l’éducation et à la formation. Tout d’abord, les questions posées sur le suivi de formations dites non formelles ont été étoffées, ce qui a conduit davantage de personnes à déclarer en suivre. Le nombre de jeunes de 18 à 24 ans en formation non formelle a donc augmenté et le nombre de sortants précoces a diminué. Par ailleurs, le niveau de diplôme des enquêtés est mieux recensé en raison, notamment, de questions plus précises. Certains jeunes qui auraient répondu ne pas être diplômés avec l’ancien questionnaire déclarent désormais leur niveau de diplôme, ce qui conduit également à diminuer le nombre de jeunes peu ou pas diplômés.

L’intervalle de confiance de cet indicateur est de 1 point.

Pour la France comme pour beaucoup d’autres pays européens, l’année 2003 correspond au passage à l’enquête Emploi trimestrielle qui entraîne une rupture de série. Une rupture de série a lieu en 2005 pour Chypre, l’Espagne et surtout le Royaume-Uni et la Suède.

Avertissement

Cet indicateur est fragile. Sa comparabilité entre pays est limitée.

Champ géographique

Le champ géographique est celui de la France métropolitaine et des DOM (hors Mayotte). Entre 2003 et 2013, les données ont été extrapolées par la Depp. Il n'est en théorie pas possible d'exploiter les données au niveau régional.

Enjeux

Un diplôme d’enseignement secondaire de second cycle est un bagage scolaire minimum pour une société de la connaissance, selon l’Union Européenne (UE). C’est pourquoi les pays de l’UE se sont fixés comme objectif, lors de la stratégie de Lisbonne, que les « sorties précoces » représentent moins de 10 % des jeunes de 18-24 ans à l’horizon 2020. La France a fixé la cible à 9,5 %.

Pour en savoir plus

Rubrique Éducation – Formation – Compétences, Insee.

Repères & Références Statistiques, Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance.

Early leavers from education and training, Eurostat.

Note d'information n° 12.15 - septembre 2012, DEEP.

Sources

Tableau d'organisation des 10 indicateurs de richesse et comparaison internationale des stratégies de développement durable

Tableau d'organisation des 10 indicateurs de richesse et comparaison internationale des stratégies de développement durable
Domaine Thèmes Bien-être présent Bien-être futur Bien-être "ailleurs" 1 SNDD 2 SNTEDD 3 ONU ODD 4
Économique Travail 1. Taux d'emploi des 15-64 ans oui 5 non objectif 8
Investissement 2. Dépense de recherche DIRD/PIB oui oui 9.5.1
Stabilité financière 3. Dette publique et privée oui non 10.5.1
Social Santé 4. Espérance de vie en bonne santé oui non 6 objectif 3
Satisfaction dans la vie 5. Satisfaction globale dans la vie non non non
Inégalité 6. Dispersion des revenus oui oui objectif 10
Pauvreté 7. Taux de pauvreté en conditions de vie oui non 1.2.1
Éducation 8. Sorties précoces du système scolaire oui non 8.6.1
Environnemental Climat 9. Empreinte carbone oui oui objectif 13
Biodiversité 10. Artificialisation des sols oui oui objectif 15/11
  • 1. Bien-être "ailleurs" : pour mesurer les conséquences de notre mode de vie sur le bien-être "dans les autres parties du monde" (réchauffement climatique, montée des eaux,…).
  • 2. Stratégie nationale de développement durable 2010-2014.
  • 3. Stratégie nationale de transistion écologique vers le développement durable 2015-2020.
  • 4. Objectif de développement durable de l'ONU 2015-2030 (X.Y.Z signifie indicateur Z de l'objectif X cible Y).
  • 5. Limité au taux d'emploi des seniors.
  • 6. Espérance de vie.