Bilan économique 2016 - Bretagne

En 2016, le redémarrage économique amorcé en 2015 se confirme. L'emploi accentue sa croissance et le nombre de demandeurs d'emploi baisse après plusieurs années de hausse. Les indicateurs conjoncturels sur la démographie d’entreprises et la construction restent bien orientés. Toutefois des difficultés persistent en termes d'emploi dans la construction ainsi que pour une partie du secteur agricole.

Insee Conjoncture Bretagne
No 15
Paru le : 23/05/2017
Consulter

Démographie des entreprises - Hausse des créations d’entreprises, portée par les sociétés et les entreprises individuellesBilan économique 2016

Bernard Gestin et Valérie Molina, Insee

En 2016 le nombre d’entreprises créées en Bretagne augmente. Toutefois la hausse est moindre qu’en France métropolitaine. L’Ille-et-Vilaine et, dans une moindre mesure, le Morbihan portent la création d’entreprise de la région. La création d’entreprise progresse dans les principaux secteurs de l’économie bretonne, à l’exception cependant des services aux particuliers. Les créations les plus nombreuses s'observent dans les services, tant aux entreprises qu'aux particuliers.

Insee Conjoncture Bretagne
No 15
Paru le : 23/05/2017

En 2016, le nombre de créations d’entreprises en Bretagne est en augmentation. C’est aussi le cas dans toutes les autres régions de France métropolitaine, à l’exception du Centre-Val de Loire. La hausse bretonne, de 1,7 %, s’avère plus modérée que pour l’ensemble des régions (+ 5,6 %), y compris hors Île-de-France (+ 2,8 %). La situation est très différente suivant les départements (figure 1). Alors que l’Ille-et-Vilaine et, dans une moindre mesure, le Morbihan portent la création d’entreprise (respectivement + 6,8 % et + 1,7 %), cette dernière est plus en retrait dans les Côtes-d’Armor (- 2,4 %) et le Finistère (- 2,1 %).

Nouvelle progression des créations de sociétés et d’entreprises individuelles

Cette hausse concerne notamment les sociétés, généralement créatrices d’emploi, dont les créations progressent de 6,8 % en Bretagne (+ 9,8 % pour la France métropolitaine). Ainsi 5 860 sociétés ont été créées en 2016 dans la région (figure 2). Cette progression vaut pour tous les départements. C’est en particulier vrai en Ille-et-Vilaine, dans lequel les créations de sociétés augmentent de 10,8 %, après la légère baisse enregistrée en 2015. Ce département accueille ainsi 38 % des créations, puis suivent selon ce critère le Finistère et le Morbihan, avec 23 % des créations chacun.

Le nombre d’entreprises individuelles créées augmente à nouveau (+ 7 %), plus modérément cependant qu’en 2015, année de forte croissance (+ 37 %). En 2016, 5 670 nouvelles entreprises ont ainsi vu le jour. Alors que les créations d’entreprises individuelles augmentent en Ille-et-Vilaine (+ 15,8 %), dans le Morbihan (+ 9 %) et dans les Côtes-d’Armor (+ 1,7 %), elles diminuent dans le Finistère (- 3,3 %). En France métropolitaine, les créations, d’entreprises individuelles, progressent plus fortement (+ 10,3 %). À l’inverse, la création de micro-entreprises est en recul de 5,3 % en 2016, après la nette baisse enregistrée en 2015 (près de - 25 %) suite aux changements du régime de la micro-entreprise.

Ainsi, en Bretagne, 7 350 micro-entreprises ont été créées en 2016, dont 35 % en Ille-et-Vilaine, 30 % dans le Finistère et 22 % dans le Morbihan. La baisse de ces créations au niveau régional s’observe dans tous les départements (de - 1,8 % en Ille-et-Vilaine à - 13,5 % dans les Côtes-d’Armor).

En France métropolitaine la création de micro-entreprises est quasi stable (- 0,1 %). En excluant les micro-entreprises, les créations d’entreprises en Bretagne progressent ainsi plus fortement (6,8 %, contre 10,0 % au niveau France métropolitaine) (figure 3).

Forte augmentation des créations d’entreprises dans l’industrie

La création d’entreprise progresse dans les principaux secteurs de l’économie bretonne, à l’exception cependant des services aux particuliers (figure 4). La hausse la plus importante s'observe dans l'industrie (+ 7,7 %), après une forte baisse en 2015. Le nombre de créations passe ainsi de 1 160 à 1 250 entreprises. Cette hausse, proche de celle enregistrée en France métropolitaine (+ 7 %), résulte de créations d’entreprises individuelles et de micro-entreprises plus nombreuses, alors que le nombre de créations de sociétés diminue légèrement. À l’échelle départementale, les créations d’entreprises industrielles reculent uniquement en Ille-et-Vilaine. Dans la construction, le nombre d’entreprises créées augmente (+ 3,7 %), après une baisse en 2015. Hors micro-entreprises, les créations s’établissent à leur plus haut niveau depuis 2009. Au total 2 150 ont été créées en 2016, à parts égales entre sociétés, entreprises individuelles et micro-entreprises. Le Finistère héberge 29 % de ces entreprises, l’Ille-et-Vilaine 27 %, le Morbihan 25 % et les Côtes-d'Armor 19 %.

Dans le secteur des services aux entreprises, les créations (5 920) progressent également (+ 3,5 %). Les sociétés et les entreprises individuelles contribuent à cette croissance, avec des créations en hausse respectivement de 8,7 % et 15,7 %. Au niveau des départements, l’Ille-et-Vilaine porte la hausse (+ 7,6 %), à l’inverse du Finistère (- 3,4 %). Dans les services, 4 entreprises sur 10 créées en 2016 sont bretiliennes.

Avec 4 760 nouvelles entreprises, les créations dans le secteur « Commerce, transport, hébergement restauration » s’accroissent légèrement (+ 0,5 %). Cependant, ces créations s’avèrent en baisse dans tous les départements, à l’exception de l’Ille-et-Vilaine.

Enfin, les créations diminuent dans les services aux particuliers (- 1,4 %), en raison de la baisse observée pour les micro-entrepreneurs (- 4,3 %). Au total, 4 800 entreprises ont vu le jour en 2016 dans ce secteur : 1 700 en Ille-et-Vilaine, 1 200 dans le Finistère et dans le Morbihan, et 700 dans les Côtes-d’Armor.

Baisse des défaillances d’entreprises

En Bretagne, 2 300 défaillances d’entreprises ont été enregistrées en 2016, soit une baisse de 10 % par rapport à l’année 2015 (- 8,1 % en France métropolitaine).

Alors que ces défaillances diminuent en Ille-et-Vilaine (- 14,6 %), dans le Morbihan (- 13,8 %) et le Finistère (- 9,2 %), elles augmentent quelque peu dans les Côtes-d’Armor (+ 1,9 %) (figure 5).

Tous les secteurs d’activité profitent de ce recul des défaillances avec, en premier lieu, la construction et l’industrie (figure 6). Dans la construction, la baisse est nettement plus importante qu’en France métropolitaine. Comme les deux années précédentes, près de 40 % de ces défaillances concernent le secteur « commerce, transports, hébergement et restauration ».

Figure 1 – Créations d'entreprises par département

en %
Créations d'entreprises par département
Sociétés Entreprises individuelles hors micro-entrepreneurs Régime de micro-entrepreneur Ensemble
Évolution 2016/2015 Évolution 2016/2015 Évolution 2016/2015 Créations en 2016 (nombre) Évolution 2016/2015
Côtes-d'Armor 6,8 1,7 -13,5 3 076 -2,4
Finistère 2,8 -3,3 -4,4 4 634 -2,1
Ille-et-Vilaine 10,8 15,8 -1,8 6 677 6,8
Morbihan 4,9 9,0 -6,6 4 493 1,7
Bretagne 6,8 6,8 -5,3 18 880 1,7
France métropolitaine 9,8 10,3 -0,1 538 338 5,6
  • Note : données brutes.
  • Champ : ensemble des activités marchandes non agricoles.
  • Source : Insee, REE (Répertoire des Entreprises et des Établissements - Sirene).

Figure 2 – Créations d'entreprises dans la région Bretagne

Créations d'entreprises dans la région Bretagne
Sociétés Entreprises individuelles hors micro-entrepreneurs Micro-entrepreneurs
2009 5101 4104 12668
2010 5467 3817 12816
2011 5415 3548 10474
2012 5275 3283 10689
2013 5054 4069 9795
2014 5327 3886 10291
2015 5489 5303 7766
2016 5864 5665 7351
  • Note : nombre de créations brutes.
  • Champ : ensemble des activités marchandes non agricoles.
  • Source : Insee, REE (Répertoire des Entreprises et des Établissements - Sirene).

Figure 2 – Créations d'entreprises dans la région Bretagne

Figure 3 – Évolution annuelle régionale des créations d'entreprises, hors micro-entrepreneursFrance métropolitaine : +10,0%

Évolution de 2015 à 2016 (en %)
Évolution annuelle régionale des créations d'entreprises, hors micro-entrepreneurs
zonage valeur
11 12.140853119966748
24 10.138728323699421
27 9.172896641746766
28 10.07132667617689
32 5.8292924552896395
44 7.668830808501193
52 7.248791868021996
53 6.829132690882135
75 18.252090235052847
76 6.462470548636823
84 8.7125325803649
93 9.246074319711305
94 10.684551341350602
  • Champ : France métropolitaine, hors micro-entrepreneurs.
  • Ensemble des activités marchandes non agricoles.
  • Source : Insee, REE (Répertoire des Entreprises et des Établissements - Sirene).

Figure 3 – Évolution annuelle régionale des créations d'entreprises, hors micro-entrepreneursFrance métropolitaine : +10,0%

Figure 4 – Évolution annuelle du nombre de créations d'entreprises entre 2015 et 2016 dans la région Bretagne

en %
Évolution annuelle du nombre de créations d'entreprises entre 2015 et 2016 dans la région Bretagne
Sociétés Entreprises individuelles hors micro-entrepreneurs Micro-entrepreneurs Ensemble
Ensemble 6,831845509200218 6,826324721855554 -5,343806335307752 1,7351007651686605
Industrie -2,2332506203473947 21,3855421686747 6,4133016627078385 7,698961937716263
Construction 14,07624633431085 18,48739495798319 -16,24685138539043 3,718010622887494
Commerce, |Transport, |Hébergement, |Restauration 4,876681614349776 0,6165228113440198 -5,5764883195177095 0,4859497147686457
Services |aux entreprises 8,74190564292322 15,701559020044543 -4,824726724462872 3,53579555399965
Services |aux particuliers 2,6200873362445414 1,6163793103448276 -4,3173862310385065 -1,412487205731832
  • Note : données brutes.
  • Champ : ensemble des activités marchandes non agricoles.
  • Source : Insee, REE (Répertoire des Entreprises et des Établissements - Sirene).

Figure 4 – Évolution annuelle du nombre de créations d'entreprises entre 2015 et 2016 dans la région Bretagne

Figure 5 – Défaillances d'entreprises par département

Défaillances d'entreprises par département
Défaillances 2016 (nombre) Évolution 2016/2015 (%)
Côtes-d'Armor 434 1,9
Finistère 610 -9,2
Ille-et-Vilaine 655 -14,6
Morbihan 621 -13,8
Bretagne 2 320 -10,3
France métropolitaine 56 675 -8,1
  • Note : données brutes, en date de jugement.
  • Source : Banque de France, Fiben (extraction du 14/3/17).

Figure 6 – Évolution annuelle des défaillances d'entreprises selon le secteur d'activité entre 2015 et 2016 dans la région Bretagne

en %
Évolution annuelle des défaillances d'entreprises selon le secteur d'activité entre 2015 et 2016 dans la région Bretagne
Bretagne France Métropolitaine
Ensemble (1) -10,251450676982591 -8,112972000194556
Industrie -15,525114155251142 -11,86325560335069
Construction -20,442930153321978 -13,71233141898432
Commerce, |Transport, |Hébergement, |Restauration -13,307240704500979 -8,055757472099884
Services |aux entreprises -6,921241050119332 -11,32143500991527
Services |aux particuliers (2) -8,035714285714286 -4,9548752433197665
  • (1) : y compris agriculture.
  • (2) : hors administration publique, activités des ménages en tant qu'employeurs et activités extra-territoriales.
  • Note : données brutes, en date de jugement.
  • Source : Banque de France, Fiben (extraction du 14/3/17).

Figure 6 – Évolution annuelle des défaillances d'entreprises selon le secteur d'activité entre 2015 et 2016 dans la région Bretagne

Avertissement

Les données chiffrées sont parfois arrondies (selon les règles mathématiques). Le résultat arrondi d'une combinaison de données chiffrées (qui fait intervenir leurs valeurs réelles) peut se trouver légèrement différent de celui que donnerait la combinaison de leurs valeurs arrondies.