Bilan économique 2016 - Martinique

Les voyants de l'économie martiniquaise restent au vert en 2016. Le chômage baisse et l’emploi salarié progresse. La situation financière des ménages est satisfaisante ; l’encours sain de crédit augmente de 3,4 % en raison des taux d’intérêt en baisse. Les consommateurs ont par ailleurs profité d’une inflation quasi nulle (– 0,2 %) et d’une baisse du prix des carburants. Cependant, la baisse du prix du pétrole a entrainé une chute de 13 % des exportations martiniquaises.

Insee Conjoncture Martinique
No 3
Paru le : 23/05/2017
Consulter

Démographie d’entreprises - Les créations d'entreprises augmentent pour la deuxième année consécutiveBilan économique 2016

Marion Lauvaux, Insee

En 2016, pour la deuxième année consécutive, les créations d'entreprises martiniquaises augmentent (+ 2,6 %) après quatre années de baisse. La diminution des créations d’entreprises individuelles est compensée par la hausse des créations de sociétés. Les créations d'entreprises augmentent notamment dans le transport, commerce et restauration ainsi que les services aux entreprises.

Insee Conjoncture Martinique
No 3
Paru le : 23/05/2017

En Martinique, en 2016, le tissu économique s'enrichit de 3 209 nouvelles entreprises. La progression des créations d’entreprises (+ 2,6 %) n’est pas aussi forte qu’au niveau national (+ 5,6 %) mais reste la plus élevée des trois Départements Français d’Amérique (DFA) : elles progressent plus lentement en Guadeloupe (+ 0,4 %) et diminuent encore en Guyane (– 6,5 %). Les créations de sociétés soutiennent la hausse en Martinique, elles augmentent de 10,8 % par rapport à 2015, alors que les entreprises individuelles sont en baisse.

La forme sociétaire attire les créateurs

Avec 1 605 immatriculations en 2016, les créateurs sont de plus en plus nombreux à choisir la forme sociétaire pour fonder leur entreprise. Les sociétés représentent maintenant la moitié des créations, soit 3,6 points de plus qu’en 2015.

Le nombre de créations d'entreprises individuelles (hors micro-entreprises) baisse de 4,1 % après la hausse de 2015 (+ 9,9 %). De même, le nombre de créations de micro-entreprises ne cesse de se contracter. Par rapport à 2009, année de la mise en place du dispositif, les nouveaux micro-entrepreneurs sont beaucoup moins nombreux : leur nombre a été divisé par trois en six ans, pour n'afficher, en 2016, que 683 entreprises nouvelles. Comme dans les autres DFA, le statut de micro-entrepreneur semble être devenu moins séduisant après la mise en œuvre de nouvelles dispositions réglementaires.

Le « commerce, transports, hébergement et restauration » et les services aux entreprises : secteurs dynamiques

En 2016, les créations d’entreprises augmentent dans les secteurs du « commerce, transports, hébergement et restauration » (+ 4,9 %) et dans le secteur des « services aux entreprises » (+ 4,7 %). La forme sociétaire est celle qui dynamise ces secteurs : + 14,3 % pour le « commerce, transports, hébergement et restauration » et + 15,4 % pour les services aux entreprises. De plus, les services aux entreprises voient leurs créations de micro-entreprises augmenter de 5,6 %. À eux deux, ces secteurs pèsent pour près des deux tiers des créations d'entreprises.

L’année 2016 confirme le dynamisme de l'entrepreneuriat martiniquais. Les secteurs de l'industrie (– 3,8 %), de la construction (– 0,5 %) et des services aux particuliers (– 0,3 %) sont en repli. L'industrie et la construction sont très fortement touchées par la chute des créations de micro-entreprises. La construction connaît pourtant un regain des créations d'entreprises individuelles (+ 17,3 %) mais qui ne permet pas de compenser la baisse des autres formes.

En 2013, la micro-entreprise était privilégiée par un tiers des créateurs de ces secteurs d'activité alors qu'aujourd'hui, moins de 10 % choisissent ce statut. En Guyane, on rencontre le même phénomène, plus prononcé : les créateurs d’entreprise de l'industrie et de la construction ont complètement abandonné ce statut.

Les services aux particuliers sont aussi en retrait avec une diminution de 0,3 % des créations par rapport à 2015. La forme sociétaire en augmentation (+ 8,9 %) ne compense pas la régression dans les autres statuts.

Depuis cinq ans, les défaillances d'entreprises sont en diminution. En 2016, 375 entreprises font l’objet de liquidation, contre 400 en 2015 et 429 en 2014. Les défaillances ne recouvrent pas l’ensemble des cessations d’activité des entreprises.

Pour faire l’objet d’une procédure judiciaire, l’entreprise doit avoir des actifs comme des moyens de production ou des salariés.

Figure 1 – Créations d'entreprises

en %
Créations d'entreprises
Sociétés Entreprises individuelles hors micro-entrepreneurs Régime de micro-entrepreneur Ensemble
Évolution 2016/2015 Évolution 2016/2015 Évolution 2016/2015 Créations en 2016 (nombre) Évolution 2016/2015
Martinique 10,8 -4,0 -5,1 3 209 2,6
France métropolitaine 9,8 10,3 -0,1 538 338 5,6
  • Note : données brutes.
  • Champ : ensemble des activités marchandes non agricoles.
  • Source : Insee, REE (Répertoire des Entreprises et des Établissements - Sirene).

Figure 2 – Démographie des entreprises

en % et en nombre
Démographie des entreprises
Industrie Construction Commerces, Transports, Hébergement et Restauration Services aux entreprises Services aux particuliers Ensemble
Évolution 2016/2015 Créations en 2016 Évolution 2016/2015
Créations de sociétés
Martinique 2,8 -1,9 14,3 15,4 8,9 1 605 10,8
France métropolitaine 5,1 7,8 9,9 10,7 11,1 182 366 9,8
Créations d’entreprises individuelles, hors micro-entrepreneurs
Martinique -1,9 17,3 -0,6 -20,1 -4,8 921 -4,0
France métropolitaine 14,8 3,7 13,4 19,9 2,8 136 022 10,3
Demandes de création d’entreprises sous régime de micro-entrepreneur
Martinique -37,5 -35,4 -13,5 5,6 -1,6 683 -5,1
France métropolitaine -9,7 -22,2 5,9 2,5 1,0 219 950 -0,1
  • Note : données brutes.
  • Champ : ensemble des activités marchandes non agricoles.
  • Source : Insee, REE (Répertoire des Entreprises et des Établissements - Sirene).

Figure 3 – Défaillances d'entreprises par département

Défaillances d'entreprises par département
Défaillances 2016 (nombre) Évolution 2016/2015 (%)
Martinique 375 -6,3
France métropolitaine 56 675 -8,1
  • Note : données brutes, en date de jugement.
  • Source : Banque de France, Fiben (extraction du 14/3/17).

Figure 4 – Évolution annuelle du nombre de créations d'entreprises entre 2015 et 2016 dans la région Martinique

en %
Évolution annuelle du nombre de créations d'entreprises entre 2015 et 2016 dans la région Martinique
Sociétés Entreprises individuelles hors micro-entrepreneurs Micro-entrepreneurs Ensemble
Ensemble 10,842541436464089 -3,962460896767466 -5,138888888888889 2,622321714102974
Industrie 2,7777777777777777 -1,8867924528301887 -37,5 -3,7837837837837838
Construction -1,9047619047619047 17,272727272727273 -35,416666666666664 -0,5434782608695652
Commerce, |Transport, |Hébergement, |Restauration 14,257425742574258 -0,591715976331361 -13,548387096774194 4,909819639278557
Services |aux entreprises 15,384615384615385 -20,095693779904305 5,6 4,746494066882416
Services |aux particuliers 8,9171974522293 -4,819277108433735 -1,646090534979424 -0,3081664098613251
  • Note : données brutes.
  • Champ : ensemble des activités marchandes non agricoles.
  • Source : Insee, REE (Répertoire des Entreprises et des Établissements - Sirene).

Figure 4 – Évolution annuelle du nombre de créations d'entreprises entre 2015 et 2016 dans la région Martinique

Figure 5 – Créations d'entreprises dans la région Martinique

Créations d'entreprises dans la région Martinique
Sociétés Entreprises individuelles hors micro-entrepreneurs Micro-entrepreneurs
2009 1078 1267 2174
2010 1223 1048 2615
2011 1241 1049 1620
2012 1231 918 1705
2013 1177 873 1429
2014 1238 873 980
2015 1448 959 720
2016 1605 921 683
  • Note : nombre de créations brutes.
  • Champ : ensemble des activités marchandes non agricoles.
  • Source : Insee, REE (Répertoire des Entreprises et des Établissements - Sirene).

Figure 5 – Créations d'entreprises dans la région Martinique

Figure 6 – Évolution des défaillances d'entreprises dans la région Martinique

en indice base 100 en janvier 2005
Évolution des défaillances d'entreprises dans la région Martinique
Martinique France métropolitaine
janv. 2005 100 100
févr. 2005 105,11 100,52
mars 2005 95,62 100,57
avril 2005 102,92 101,22
mai 2005 101,82 102,01
juin 2005 106,57 102,31
juil. 2005 109,49 102,08
août 2005 110,22 101,95
sept. 2005 118,61 102,18
oct. 2005 120,8 101,8
nov. 2005 121,9 101,61
déc. 2005 119,71 101,36
janv. 2006 120,44 100,49
févr. 2006 111,68 99,45
mars 2006 121,9 98,95
avril 2006 115,69 97,81
mai 2006 121,17 97,15
juin 2006 118,61 96,75
juil. 2006 116,79 96,78
août 2006 116,06 97
sept. 2006 109,12 97,05
oct. 2006 108,39 97,57
nov. 2006 105,84 98,29
déc. 2006 108,03 98,95
janv. 2007 106,2 99,83
févr. 2007 117,15 101,14
mars 2007 113,5 102
avril 2007 117,52 102,72
mai 2007 115,33 103,16
juin 2007 117,15 103,95
juil. 2007 117,52 105,07
août 2007 123,36 104,94
sept. 2007 124,45 104,96
oct. 2007 135,4 105,76
nov. 2007 139,78 105,6
déc. 2007 144,53 105,6
janv. 2008 147,81 105,64
févr. 2008 145,62 106,12
mars 2008 141,97 105,69
avril 2008 146,35 107,11
mai 2008 145,26 106,87
juin 2008 153,28 106,86
juil. 2008 155,47 107,4
août 2008 155,84 107,64
sept. 2008 162,41 109,11
oct. 2008 165,69 110,52
nov. 2008 164,6 111,76
déc. 2008 167,15 114,05
janv. 2009 178,1 115,7
févr. 2009 174,09 117,53
mars 2009 187,96 121,06
avril 2009 185,04 122,8
mai 2009 186,13 124,72
juin 2009 191,24 126,52
juil. 2009 190,51 128,01
août 2009 187,23 128,99
sept. 2009 190,15 130,67
oct. 2009 179,2 130,38
nov. 2009 182,48 130,96
déc. 2009 184,31 130,57
janv. 2010 171,9 130,72
févr. 2010 181,02 130,54
mars 2010 177,74 130,66
avril 2010 176,64 129,35
mai 2010 168,98 129,3
juin 2010 160,22 129,4
juil. 2010 166,79 128,48
août 2010 167,52 128,64
sept. 2010 162,77 127,41
oct. 2010 166,06 126,45
nov. 2010 165,33 125,87
déc. 2010 164,23 124,77
janv. 2011 165,69 124,84
févr. 2011 169,71 124,8
mars 2011 170,07 123,95
avril 2011 170,44 123,42
mai 2011 178,1 125,01
juin 2011 177,74 123,63
juil. 2011 173,36 122,9
août 2011 178,1 122,95
sept. 2011 171,53 122,44
oct. 2011 174,45 122,53
nov. 2011 186,13 122,76
déc. 2011 180,66 122,57
janv. 2012 176,64 123,52
févr. 2012 179,93 123,51
mars 2012 183,94 122,56
avril 2012 186,86 122,9
mai 2012 182,48 121,25
juin 2012 182,48 121,36
juil. 2012 194,16 122,97
août 2012 188,69 122,83
sept. 2012 194,89 122,24
oct. 2012 210,22 124,24
nov. 2012 204,01 124,54
déc. 2012 213,14 125,94
janv. 2013 219,71 125,66
févr. 2013 207,66 125,49
mars 2013 202,55 125,31
avril 2013 191,61 126,74
mai 2013 199,64 127,01
juin 2013 198,18 127,46
juil. 2013 190,51 128,46
août 2013 193,43 128,3
sept. 2013 196,72 129,3
oct. 2013 184,67 129,28
nov. 2013 184,31 129
déc. 2013 186,13 129,05
janv. 2014 195,62 129,18
févr. 2014 204,38 130,34
mars 2014 200 130,35
avril 2014 205,47 130,61
mai 2014 208,39 129,98
juin 2014 210,22 130,21
juil. 2014 204,38 130,25
août 2014 195,62 130,31
sept. 2014 196,72 130,73
oct. 2014 181,02 130,61
nov. 2014 173,72 130,81
déc. 2014 156,57 129,09
janv. 2015 147,45 129,83
févr. 2015 143,43 129,65
mars 2015 137,59 132,04
avril 2015 142,7 132,12
mai 2015 137,96 129,43
juin 2015 135,77 131,31
juil. 2015 139,42 130,76
août 2015 145,99 130,21
sept. 2015 132,12 130,46
oct. 2015 137,59 128,69
nov. 2015 136,13 129,03
déc. 2015 145,99 130,67
janv. 2016 146,72 129,13
févr. 2016 136,86 128,43
mars 2016 139,78 126,76
avril 2016 137,23 125,43
mai 2016 130,66 128,59
juin 2016 129,93 126,81
juil. 2016 125,55 124,8
août 2016 127,74 124,59
sept. 2016 135,4 123,29
oct. 2016 136,5 122,8
nov. 2016 133,58 122,19
déc. 2016 136,86 120,07
  • Note : données brutes, en date de jugement. Chaque point correspond au cumul des 12 derniers mois.
  • Source : Banque de France, Fiben (extraction du 14/3/17).

Figure 6 – Évolution des défaillances d'entreprises dans la région Martinique

Avertissement

Les données chiffrées sont parfois arrondies (selon les règles mathématiques). Le résultat arrondi d'une combinaison de données chiffrées (qui fait intervenir leurs valeurs réelles) peut se trouver légèrement différent de celui que donnerait la combinaison de leurs valeurs arrondies.