Bilan économique 2014 de Lorraine

La conjoncture économique reste morose en 2014 en Lorraine, dans un contexte peu porteur. L'emploi salarié diminue encore. Cette détérioration se ressent dans la quasi-totalité des secteurs d'activité. Le taux de chômage, en hausse en Lorraine comme en France, s'établit à 10,7% dans la région au dernier trimestre.

Insee Conjoncture Lorraine
Paru le : 29/05/2015
Consulter

Une année encore difficile pour l’industrie lorraine

Dorothée Ast, Insee Lorraine

En 2014, la conjoncture reste dégradée dans le secteur de l’industrie en Lorraine. L’emploi baisse encore nettement (- 2,0 %, soit environ 2 450 suppressions nettes d’emplois), dans le prolongement des années passées. La Lorraine fait partie des régions françaises les plus touchées. Selon les entrepreneurs interrogés par la Banque de France, l’année 2014 a été marquée par une nette dégradation du climat des affaires dans l’industrie lorraine en milieu d’année, alors qu’il est resté stable au niveau national. En outre, les exportations lorraines sont en baisse par rapport à 2013, et ne viennent pas soutenir l’activité industrielle.

Insee Conjoncture Lorraine
No 5
Paru le : 29/05/2015

En 2014, la conjoncture est toujours difficile pour l’industrie lorraine. L’emploi industriel poursuit sa baisse (– 2,0 %), et la Lorraine se situe ainsi parmi les régions les plus touchées, juste après la Champagne-Ardenne (– 2,1 %) et la Franche-Comté (– 2,8 %). Sur l’ensemble de la France métropolitaine, l’emploi industriel diminue moins fortement (– 1,2 %).

L’emploi industriel continue de baisser

En 2014, environ 2 450 emplois sont supprimés dans l’industrie lorraine, soit un repli de 2,0 %. Ce recul est toutefois moins marqué qu’en 2013 (– 3,7 %), mais un peu plus qu’en 2012 ou en 2011.

L’emploi dans l’industrie diminue dans l’ensemble des départements lorrains. La baisse est particulièrement nette en Meurthe-et-Moselle et dans la Meuse (– 2,6 % dans les deux départements). Elle est un peu moins forte dans les Vosges (– 2,1 %). Le département vosgien avait toutefois été touché très durement en 2013 (– 6,3 %), et le décrochage par rapport aux autres départements lorrains reste marqué. En Moselle, l’emploi industriel diminue moins sensiblement que dans les trois autres départements (– 0,7 %).

L’année 2014 est encore marquée par des fermetures d’usines, qui ont pour conséquence des destructions d’emplois. Par exemple, l’entreprise vosgienne de tissage K. Industries a été placée en liquidation judiciaire en fin d’année, entraînant la suppression de 43 emplois.

1 – Évolution de l'emploi salarié dans l'industrie

Indice base 100 au premier trimestre 2008
Évolution de l'emploi salarié dans l'industrie
Meurthe-et-Moselle Meuse Moselle Vosges Lorraine France métropolitaine
janv|08 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0
avr|08 99,3 99,8 100,4 97,7 99,5 99,4
juil|08 98,7 99,7 98,6 95,7 98,0 99,0
oct|08 98,6 99,1 98,5 93,7 97,4 98,3
janv|09 97,4 97,1 96,5 92,0 95,7 97,0
avr|09 96,1 95,0 94,7 90,7 94,1 95,7
juil|09 94,7 94,3 92,7 90,5 92,7 94,5
oct|09 93,4 93,8 91,2 88,7 91,3 93,6
janv|10 92,5 93,1 89,8 87,8 90,2 92,7
avr|10 92,0 94,0 88,8 86,7 89,4 92,1
juil|10 90,9 94,2 87,8 85,8 88,5 91,5
oct|10 90,2 94,5 87,8 85,1 88,2 91,2
janv|11 89,7 94,3 87,1 84,5 87,6 91,2
avr|11 89,6 92,7 87,8 84,1 87,7 91,1
juil|11 88,9 92,7 87,7 83,2 87,3 91,0
oct|11 88,4 92,4 87,2 82,5 86,7 90,8
janv|12 87,9 91,9 87,4 81,6 86,5 90,7
avr|12 87,3 91,6 87,5 80,9 86,2 90,6
juil|12 87,1 91,4 87,1 80,4 85,8 90,5
oct|12 86,4 90,5 87,0 79,5 85,3 90,2
janv|13 85,5 90,2 86,4 77,9 84,4 89,9
avr|13 84,7 89,3 85,8 76,0 83,5 89,3
juil|13 83,6 88,6 85,3 75,1 82,7 88,9
oct|13 83,1 88,2 84,8 74,5 82,2 88,6
janv|14 82,7 87,7 84,6 74,3 81,9 88,5
avr|14 82,0 87,5 84,1 74,2 81,5 88,2
juil|14 81,6 85,5 83,7 73,4 80,9 87,9
oct|14 81,0 85,9 83,5 72,9 80,5 87,6
  • Note : données CVS.
  • Champ : emploi salarié dans le secteur de l'industrie en fin de trimestre.
  • Source : Insee, estimations d’emploi

1 – Évolution de l'emploi salarié dans l'industrie

Baisse de l’emploi dans tous les sous-secteurs de l’industrie

Le recul de l’emploi concerne tous les secteurs de l’industrie dans la région. L’emploi diminue particulièrement dans le secteur de la fabrication de matériels de transport (– 2,7 %, soit environ 380 suppressions nettes d’emplois), après une très nette baisse en 2013 (– 6,5 %).

Dans les autres branches industrielles, on dénombre près de 1 600 suppressions d’emplois (– 2,5 %). Ce secteur regroupe notamment la métallurgie, la fabrication de produits en caoutchouc et en plastique, le travail du bois, le papier et l’imprimerie, le textile. Dans ce secteur, l’année a été marquée notamment par la suppression de 164 emplois à l’usine Sodetal de Tronville-en-Barrois dans la Meuse, spécialisée dans le fil d'acier. L’usine, placée en redressement judiciaire en décembre 2013, a été reprise par le groupe AWT Russia, mais 164 emplois n’ont pas été maintenus.

L’emploi diminue aussi nettement dans les biens d’équipement (– 1,9 %, soit près de 250 destructions nettes d’emplois).

Dans l’industrie agro-alimentaire et dans le secteur de l’énergie, l’eau, les déchets, la cokéfaction et le raffinage, l’emploi baisse en Lorraine (– 0,8 % et – 0,7 % respectivement), alors qu’il progresse au niveau national.

2 – Emploi salarié dans l’industrie par secteur

Emploi salarié dans l’industrie par secteur
2014 T4 (en milliers) Évolution annuelle (en %) Évolution annuelle moyenne 2013/2008 (en %) (1)
Lorraine Lorraine France métropolitaine Lorraine France métropolitaine
Industrie agro-alimentaire 17,5 - 0,8 + 0,1 - 1,5 - 0,4
Énergie, eau, déchets, cokéfaction et raffinage 14,3 - 0,7 + 1,0 - 0,8 + 0,2
Biens d'équipement 12,5 - 1,9 - 1,4 - 2,8 - 2,8
Matériels de transport 13,9 - 2,7 - 2,7 - 4,0 - 2,0
Autres branches industrielles 61,3 - 2,5 - 1,7 - 4,3 - 2,9
Industrie 119,5 - 2,0 - 1,2 - 3,3 - 2,0
  • Note : données CVS.
  • (1) : glissement annuel qu'aurait connu l'emploi salarié du secteur, si l'évolution avait été la même pour chaque année de la période considérée.
  • Champ : emploi salarié dans le secteur de l'industrie en fin de trimestre.
  • Source : Insee, estimations d'emploi

3 – Évolution de l'emploi salarié dans l'industrie lorraine par secteur

Indice base 100 au premier trimestre 2008
Évolution de l'emploi salarié dans l'industrie lorraine par secteur
Ensemble de l'industrie Énergie, eau, déchets, cokéfaction et raffinage Industrie agro-alimentaire Biens d'équipement Matériels de transport Autres branches industrielles
janv|08 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0
avr|08 99,5 103,6 97,6 100,3 99,1 99,1
juil|08 98,0 99,2 98,2 99,3 97,0 97,8
oct|08 97,4 103,0 97,8 98,5 96,0 96,4
janv|09 95,7 101,8 96,9 97,0 95,1 94,2
avr|09 94,1 100,8 98,4 94,8 92,8 92,0
juil|09 92,7 100,4 98,9 93,4 91,3 90,1
oct|09 91,3 99,8 98,9 91,0 89,4 88,4
janv|10 90,2 99,2 98,7 89,1 88,0 87,2
avr|10 89,4 99,5 97,5 88,9 87,0 86,4
juil|10 88,5 99,0 97,1 85,7 86,4 85,6
oct|10 88,2 99,5 96,7 86,8 86,0 84,9
janv|11 87,6 99,6 96,3 85,2 86,4 84,1
avr|11 87,7 99,9 96,4 84,7 86,6 84,2
juil|11 87,3 100,2 94,9 85,3 86,5 83,7
oct|11 86,7 100,3 94,1 85,8 85,3 83,0
janv|12 86,5 100,5 93,5 86,6 85,7 82,4
avr|12 86,2 100,7 93,6 87,3 85,0 81,9
juil|12 85,8 100,6 93,5 87,4 84,4 81,4
oct|12 85,3 100,4 93,4 87,4 83,9 80,6
janv|13 84,4 99,9 92,9 87,0 81,3 79,8
avr|13 83,5 99,4 92,2 86,4 79,8 78,8
juil|13 82,7 99,2 90,9 86,1 78,9 78,0
oct|13 82,2 99,0 90,6 85,5 78,4 77,4
janv|14 81,9 99,0 90,6 85,3 77,8 77,1
avr|14 81,5 99,0 89,9 85,1 77,4 76,5
juil|14 80,9 98,4 89,8 84,5 76,5 75,9
oct|14 80,5 98,3 89,9 83,9 76,3 75,4
  • Note : données CVS.
  • Champ : emploi salarié en fin de trimestre.
  • Source : Insee, estimations d’emploi

3 – Évolution de l'emploi salarié dans l'industrie lorraine par secteur

Une forte dégradation du climat des affaires en milieu d’année

D'après les chefs d'entreprise interrogés par la Banque de France, le climat des affaires dans l'industrie manufacturière se dégrade nettement en milieu d’année 2014, après une franche amélioration au second semestre 2013. L’indicateur est plutôt stable en début d’année, puis il perd dix points entre avril et août, alors qu’il reste inchangé sur l’ensemble de la France métropolitaine. Il repart à la hausse en fin d’année, et s’établit à 92 en décembre, encore nettement en deçà du niveau national. Il s’améliore début 2015, signe que la conjoncture pourrait être plus favorable par la suite.

Les carnets de commande sont jugés un peu justes par les entrepreneurs lorrains. Le taux d'utilisation des capacités de production augmente quelque peu en fin d’année, mais il reste en deçà de sa moyenne de longue période. Il s'établit à 76 % en décembre 2014.

En 2014, les exportations lorraines ne sont pas très favorables à l’activité dans l’industrie. Elles sont en retrait par rapport à 2013, notamment du fait d’une baisse des exportations à destination de l’Allemagne. Si les exportations de matériels de transport sont en hausse par rapport à 2013 (+ 3,1 %), les exportations d’autres produits industriels, et notamment de produits sidérurgiques et de produits en caoutchouc, sont en nette baisse (– 5,9 %).

4 – Climat des affaires dans l'industrie manufacturière

100 = moyenne de longue période
Climat des affaires dans l'industrie manufacturière
Lorraine France métropolitaine
janv|08 106,2 108,1
févr|08 109,7 106,5
mars|08 104,1 102,7
avr|08 102,4 100,8
mai|08 99,7 94,3
juin|08 103,9 93,6
juil|08 101,2 90,5
août|08 99,4 92,0
sept|08 92,9 84,6
oct|08 84,2 76,2
nov|08 78,2 70,0
déc|08 74,3 66,6
janv|09 76,3 66,2
févr|09 64,7 65,2
mars|09 70,0 68,4
avr|09 72,3 73,7
mai|09 74,5 79,7
juin|09 78,8 80,6
juil|09 88,5 87,3
août|09 89,8 89,4
sept|09 90,5 92,1
oct|09 93,8 96,3
nov|09 91,3 98,2
déc|09 98,6 99,1
janv|10 98,0 100,4
févr|10 101,2 99,9
mars|10 107,5 101,7
avr|10 109,1 101,2
mai|10 109,7 101,6
juin|10 108,1 102,8
juil|10 106,9 102,6
août|10 106,9 101,7
sept|10 104,5 104,5
oct|10 105,4 105,2
nov|10 108,5 107,1
déc|10 110,0 106,2
janv|11 110,6 110,6
févr|11 109,1 109,3
mars|11 107,1 107,9
avr|11 107,0 106,5
mai|11 108,3 105,8
juin|11 100,6 98,7
juil|11 99,9 99,8
août|11 99,2 97,7
sept|11 93,6 95,8
oct|11 91,2 96,8
nov|11 93,2 95,6
déc|11 91,8 95,5
janv|12 92,6 95,9
févr|12 94,8 94,2
mars|12 96,0 95,6
avr|12 89,8 93,8
mai|12 89,9 91,9
juin|12 90,6 91,8
juil|12 93,3 90,8
août|12 92,6 92,5
sept|12 94,8 91,7
oct|12 90,6 90,5
nov|12 93,7 90,9
déc|12 93,2 95,4
janv|13 92,3 92,3
févr|13 91,1 94,2
mars|13 86,7 93,6
avr|13 89,0 94,8
mai|13 91,4 94,4
juin|13 90,3 96,6
juil|13 91,9 94,7
août|13 92,9 96,6
sept|13 95,3 98,0
oct|13 101,3 98,6
nov|13 97,5 100,1
déc|13 98,6 98,4
janv|14 99,1 98,3
févr|14 96,5 99,3
mars|14 97,2 98,2
avr|14 97,1 97,3
mai|14 92,1 97,4
juin|14 93,5 96,8
juil|14 87,3 96,5
août|14 86,9 97,3
sept|14 93,2 96,5
oct|14 94,8 96,5
nov|14 91,2 96,6
déc|14 91,9 96,5
janv|15 92,8 98,1
févr|15 96,2 96,5
mars|15 97,9 97,1
  • Source : Banque de France

4 – Climat des affaires dans l'industrie manufacturière

Un fort recul de l’emploi industriel en l’espace de quelques années

Au cours des dernières années, la Lorraine a été particulièrement concernée par le recul de l’emploi industriel, et notamment depuis la crise de 2008. Entre 2008 et 2014, l’emploi industriel baisse de près de 20 %, soit pas loin de 30 000 emplois détruits. Le département des Vosges est le plus rudement touché. L’emploi salarié vosgien dans l’industrie chute de 27 % en sept ans, la plus forte baisse de tous les départements de France métropolitaine. L’emploi recule aussi de façon sensible en Meurthe-et-Moselle (– 19 %) et en Moselle (– 17 %), et un peu moins fortement dans la Meuse (– 14 %).

5 – Évolution de l’emploi salarié dans l’industrie par département entre 2008 et 2014

  • Note : données CVS.
  • Champ : emploi salarié dans le secteur de l’industrie en fin de trimestre.
  • Source : Insee, estimations d’emploi

La valeur ajoutée peine à se redresser

La valeur ajoutée dans le secteur de l’industrie diminue encore en Lorraine en 2013 (– 0,6 %), alors qu’elle progresse au niveau national (+ 0,8 %). Le décrochage de la Lorraine continue ainsi de s’accentuer. Au niveau national, la valeur ajoutée a retrouvé son niveau d’avant la crise de 2008, alors que ce n’est toujours pas le cas en Lorraine.

La baisse de la valeur ajoutée dans l’industrie en Lorraine est toutefois moins forte en 2013 qu’en 2012 (– 2,8 %).

6 – Évolution de la valeur ajoutée dans l'industrie lorraine par secteur

Indice base 100 en 2008
Évolution de la valeur ajoutée dans l'industrie lorraine par secteur
Ensemble de l'industrie Énergie, eau, déchets, cokéfaction et raffinage Industrie agro-alimentaire Biens d'équipement Matériels de transport Autres branches industrielles
2008 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0
2009 94,1 93,2 104,7 96,9 81,9 94,9 90,8
2010 95,0 89,8 109,5 95,4 73,0 98,4 84,7
2011 99,1 93,8 117,2 100,8 74,9 106,6 87,1
2012 101,5 91,2 117,6 108,2 78,9 101,4 80,4
2013 102,3 90,6
  • Note : les données 2013 sont provisoires, les données 2012 sont semi-définitives et les données 2011 sont quasi-définitives.
  • Source : Insee, comptes régionaux base 2010

6 – Évolution de la valeur ajoutée dans l'industrie lorraine par secteur