L'agriculture, nouveaux défisÉdition 2007

Insee Références
Paru le : 01/01/2007
Consulter

Les retraités non salariés agricoles

Patrick Le Bourhis, Céline Perraud

Au 1er janvier 2005, 1,9 million de personnes bénéficient d'un avantage vieillesse auprès du régime des non-salariés agricoles, soit 15 % de la population de la France métropolitaine âgée de 60 ans ou plus. Le nombre de bénéficiaires de ce régime a baissé de 9 % en dix ans. Ces évolutions démographiques, qui devraient se prolonger, s'expliquent par l'arrivée à l'âge de la retraite d'effectifs d'agriculteurs beaucoup moins nombreux que par le passé. Le régime a recensé 48 500 nouveaux bénéficiaires en 2004. Les retraités anciens non salariés agricoles ont peu profité du volet « retraites anticipées » de la réforme Fillon ; seuls 3 200 individus ont obtenu leur retraite de droit propre avant l'âge de 60 ans à cette date. Conséquence de ces évolutions démographiques, les dépenses de vieillesse de ce régime baissent de 0,4 % en un an en 2004 pour atteindre 8,2 milliards d'euros. Un important plan quinquennal de revalorisation des retraites a démarré en 1997 pour permettre aux non-salariés agricoles à carrière longue d'atteindre le minimum vieillesse. Un régime complémentaire obligatoire des exploitants agricoles a également été mis en place depuis le 1er janvier 2003.

Insee Références
Paru le : 01/01/2007