Bilan économique 2014 de Martinique

En 2014, l'économie martiniquaise reste atone, en ligne avec l'évolution de l'activité nationale. L'absence de visibilités des entreprises a pour conséquence la poursuite des pertes d'emplois, notamment dans la construction. Le marché du travail, pénalisé par le secteur de la construction, pèse sur l'activité à travers une moindre distribution de revenus. Les ménages restent prudents malgré des gains de pouvoir d'achat portés par une désinflation continue.

Insee Conjoncture Martinique
Paru le : 15/06/2015

Transport aérien - Stabilité du trafic passagers

José JEAN-MARIE Société par action de l’Aéroport Martinique Aimé Césaire (SAMAC)

En 2014, le trafic passagers enregistré sur l’Aéroport Martinique Aimé Césaire reste stable malgré une conjoncture économique morose et une forte progression des liaisons internationales. La hausse de plus de 5,0 % affichée par le fret aérien résulte principalement du fret à l’export.

Insee Conjoncture Martinique
No 1
Paru le : 15/06/2015

Un flux de passagers stable

Fin 2014, 1 624 500, passagers locaux ont été transporté en Martinique. Il s’agit de passagers qui ont commencé et terminé leur voyage à l’aéroport considéré. Le trafic total cumulé de ces passagers stagne par rapport à la même période en 2013.

Le trafic national (liaisons avec la France métropolitaine) diminue de – 1,1 %. Les liaisons entre la Martinique et la Guadeloupe progressent de + 0,5 % alors que le trafic avec Cayenne diminue de 1,2 %.

Le trafic international est en hausse de 9,7 % ; + 1,15 % sur la caraïbe internationale et + 34,5 % sur les liaisons internationales « autres aéroports ».

L'évolution importante du nombre de passagers sur la liaison internationale « autres aéroports » s’explique par l’ouverture en avril 2013 d’une ligne vers Miami par American Airlines avec une fréquence d’un vol par semaine puis de deux vols par semaine depuis novembre 2013.

Néanmoins, ces liaisons internationales à faible potentiel bien qu’en forte hausse, impactent très peu la croissance du flux de passagers en 2014 en raison de leur faible poids dans la structure du trafic de passagers (1,1 %). Les perspectives pour les années à venir sont optimistes avec la reprise des liaisons entre la Havane et Fort-de-France (Cubana de Aviación) depuis mars 2014.

Les mouvements commerciaux stagnent

Entre 2013 et 2014, les mouvements commerciaux (mouvements d’appareils effectuant du transport public aérien et exploité par des entreprises autorisées à cet effet.) restent globalement stables. Cependant, les mouvements commerciaux internationaux enregistrent une hausse de 3,1 %, tandis que les mouvements commerciaux nationaux sont en léger repli (– 1,5 %).

Trois raisons expliquent la baisse du trafic à destination et en provenance de la France. La première est liée à la suspension des rotations d’XL Airways vers Paris-Roissy-Charles-de-Gaulle en octobre 2014. La deuxième concerne la grève des pilotes d’Air France en septembre 2014. Cet évènement a provoqué des reports de passagers vers les autres compagnies, dans une faible mesure, et une baisse du nombre de rotations pour la compagnie. Enfin, la troisième correspond à la baisse de l’offre en siège d’Air France de 10 % en décembre 2014.

Le fret aérien commercial en hausse

Le trafic fret commercial est en augmentation de + 5,1 % en valeur cumulée par rapport à 2013, soit une progression de + 2,5 % des importations et de + 11,2 % des exportations.

Cette progression du fret à l’export provient de la diminution de la franchise bagage pratiquée par les compagnies qui assurent la liaison vers la France, et par une activité en croissance des « expressistes » (entreprises spécialisées dans la livraison rapide de colis ou de lettres), qui bénéficient d’avantages concurrentiels. Enfin, le trafic de la Poste est en augmentation de + 3,2 % sur l'année 2014.

Figure 1 – Chiffres clés du transport aérien

Chiffres clés du transport aérien
2014 (nombre) Évolution 2014/2013 (%)
Passagers 1 685 000 3,8
dont France 1 055 639 -1,1
dont DOM 450 115 0,3
autres 117 673 10
Fret commercial 9 913 5,1
la Poste 2 802 3,1
  • Note : données brutes.
  • Source : SAMAC.

Figure 2 – La hausse continue

La hausse continue
Trafic fret commercial (en tonnes)
2008 12785
2009 11336
2010 11010
2011 10603
2012 9492
2013 9430
2014 9913
  • Note : données brutes.
  • Source : SAMAC.

Figure 2 – La hausse continueÉvolution du fret commercial en Martinique (en tonnes)

Figure 3 – Timide reprise du trafic

Timide reprise du trafic
Trafic poste (en tonnes)
2008 2315
2009 2712
2010 2697
2011 2753
2012 2861
2013 2717
2014 2802
  • Source : SAMAC.

Figure 3 – Timide reprise du traficÉvolution du trafic de la poste en martinique (en tonnes)

Figure 4 – La ligne transatlantique en baisse

La ligne transatlantique en baisse
France
2008 976276
2009 960059
2010 976845
2011 1022667
2012 992418
2013 1067591
2014 1055639
  • Source : SAMAC.

Figure 4 – La ligne transatlantique en baisseÉvolution du trafic de passagers sur la ligne transatlantique depuis la Martinique (en nombre)

Figure 5 – Moins de passagers sur la desserte Guyane

Moins de passagers sur la desserte Guyane
Guadeloupe Guyane Total Régional
2008 406664 66776 473440
2009 370863 61890 432753
2010 396589 66282 462871
2011 412354 67045 479399
2012 391423 66350 457773
2013 386029 62895 448924
2014 387980 62135 450115
  • Source : SAMAC.

Figure 5 – Moins de passagers sur la desserte GuyanePassagers entre la Martinique et les Départements Français d'Amérique (en nombre)

Figure 6 – Le trafic "autres aéroports" toujours en hausse

Le trafic "autres aéroports" toujours en hausse
Caraïbe Internationale Autres Aéroports Total International
2008 103392 18844 122236
2009 92799 10748 103547
2010 96182 14555 110737
2011 99228 14663 113891
2012 95070 17200 112270
2013 78697 28306 107003
2014 79604 38069 117673
  • Source : SAMAC.

Figure 6 – Le trafic "autres aéroports" toujours en haussePassagers à destinations internationales depuis la Martinique (en nombre)

Documentation

Définitions (pdf, 48 Ko)