Bilan économique régional 2014 - Corse

Pas de signes d'amélioration en 2014

Insee Conjoncture Corse
Paru le : 29/05/2015
Consulter

Le statut d’auto-entrepreneur porte la reprise des créations d’entreprises

Valérie Ferré, Insee Corse
Insee Conjoncture Corse
No 5
Paru le : 29/05/2015

Avec 3 818 unités crées en 2014, la création d’entreprises enregistre en Corse une hausse de 2,7 % sur un an, après un recul de 4 % en 2013. La région suit ainsi la tendance nationale car en France métropolitaine, les créations ont augmenté de 2,6 % en un an, après une baisse équivalente l’année précédente. Au niveau des départements, la hausse est plus importante en Corse-du-Sud avec 3,9 % d’unités supplémentaires contre 1,5 % pour la Haute-Corse. (figure 1).

Figure 1 – Créations d'entreprises dans la région Corse

Créations d'entreprises dans la région Corse
Sociétés Entreprises individuelles hors auto-entreprises Auto-entreprises
2009 1018 1011 2223
2010 967 836 2398
2011 1024 782 2062
2012 1017 679 2182
2013 1082 927 1710
2014 1088 910 1820
  • Note : nombre de créations brutes.
  • Champ : ensemble des activités marchandes non agricoles.
  • Source : Insee, REE (Répertoire des Entreprises et des Établissements - Sirene).

Figure 1 – Créations d'entreprises dans la région Corse

Nouvel engouement pour le statut d’auto-entrepreneur

Après plus de 5 ans d’existence, le statut d’auto-entrepreneur connaît un nouvel engouement en 2014. En effet, le nombre d’auto-entreprises créées en Corse croit de 6,4 % sur un an, alors qu’il semblait s’essoufler (- 21 % l’année précédente). Cette tendance, identique à celle constatée au niveau national (croissance de 3,5 % pour une baisse de 10,2 % l’année précédente).

Cette hausse du nombre de créations d’auto-entreprises se retrouve également dans les deux départements : + 8,2 % pour la Corse-du-Sud et + 5,3 % pour la Haute-Corse.

Ainsi, les créations d’auto-entreprises représentent 47 % de l’ensemble des créations (51 % au niveau national). Elles expliquent l’essentiel de la croissance globale de la création d’entreprises en Corse.

Les créations des entreprises individuelles en recul, celles des sociétés en hausse

Au niveau régional en effet, la création d’entreprises individuelles, hors auto-entreprises, enregistre une baisse de 1,8 % sur un an. En Haute-Corse, le volume de création de ces structures est en repli en 2014 (- 6,6 %). En Corse-du-Sud, leur taux de croissance est en revanche dynamique (12,6 %) mais il succède à une baisse marquée l’année précédente (- 20 %).

L’immatriculation de nouvelles sociétés augmente de 4,4 % en France métropolitaine. Il est beaucoup moins dynamique en région (+ 0,6 %) et cette croissance est imputable uniquement à la Haute-Corse (+ 3,6 % contre une baisse de 5,6 % en Corse du Sud).

Évolution sectorielle contrastée

Les différences départementales reflètent également des disparités d’évolution sectorielles (figure 2).

Figure 2 – Évolution annuelle du nombre de créations d'entreprises entre 2013 et 2014 dans la région Corse

en %
Évolution annuelle du nombre de créations d'entreprises entre 2013 et 2014 dans la région Corse
Sociétés Entreprises individuelles hors auto-entreprises Auto-entreprises Ensemble
Ensemble 0,5545286506469501 -1,8338727076591155 6,432748538011696 2,6620059155687015
Industrie 10,169491525423728 23,943661971830984 39,603960396039604 27,272727272727273
Construction 12 -14,34108527131783 8,311688311688311 2,2538552787663106
Commerce, |Transport, |Hébergement, |Restauration -8,551068883610451 0,4672897196261682 -10,06711409395973 -7,393715341959335
Services |aux entreprises 4,100946372239748 -8,176100628930818 11,928934010152284 5,402298850574713
Services |aux particuliers -1,1764705882352942 6,666666666666667 9,399477806788513 7,215007215007215
  • Note : données brutes.
  • Champ : ensemble des activités marchandes non agricoles.
  • Source : Insee, REE (Répertoire des Entreprises et des Établissements - Sirene).

Figure 2 – Évolution annuelle du nombre de créations d'entreprises entre 2013 et 2014 dans la région Corse

Le secteur du CTHR (Commerce, Transport, Hôtellerie et Restauration) est le plus créateur, avec 1 002 entreprises nouvelles en 2014.

C’est toutefois le seul secteur d’activité touché par une baisse des créations d’entreprises entre 2013 et 2014, à la fois en région (- 7,4 %) et au niveau des départements (respectivement - 6,2 % pour la Corse-du-Sud et - 8,6 % pour la Haute-Corse). Cette tendance contraste avec l’évolution de ce secteur à l’échelle nationale qui enregistre une hausse 3,3 % sur un an.

Entre 2013 et 2014, tous les autres secteurs d’activité enregistrent une augmentation globale des créations d’entreprises au niveau régional. Le secteur des services aux particuliers connait même un nombre supérieur à celui de 2009, date d’entrée en vigueur du statut d’auto-entrepreneur qui avait fortement dynamisé la création d’entreprises.

Dans la construction, la Corse-du-Sud avec 456 enregistrements (soit une hausse de 7,3 %), porte la hausse régionale du secteur. En effet, la Haute-Corse suit la tendance nationale avec une baisse de 2,9 % (406 enregistrements ).

La Corse enregistre une défaillance d’entreprise par jour en moyenne

Le cumul annuel du nombre de défaillances d’entreprises continue à augmenter en Corse et ce depuis 2012. (figure 3). En 2014, 365 défaillances ont été enregistrées soit une hausse de 2,8 % sur un an. Toutefois, en évolution trimestrielle, la fin de l’année 2014 pourrait laisser présager d’une inversion de tendance.

Figure 3 – Évolution des défaillances d'entreprises dans la région Corse

en indice base 100 en janvier 2005
Évolution des défaillances d'entreprises dans la région Corse
Corse France métropolitaine
janv. 2005 100 100
févr. 2005 98,64 100,52
mars 2005 95,25 100,57
avril 2005 95,59 101,22
mai 2005 91,19 102,01
juin 2005 88,81 102,31
juil. 2005 86,44 102,08
août 2005 87,46 101,95
sept. 2005 87,8 102,18
oct. 2005 84,41 101,8
nov. 2005 85,08 101,61
déc. 2005 81,02 101,36
janv. 2006 80 100,49
févr. 2006 82,71 99,45
mars 2006 83,39 98,95
avril 2006 81,02 97,81
mai 2006 82,37 97,16
juin 2006 82,71 96,75
juil. 2006 86,78 96,78
août 2006 84,75 97
sept. 2006 83,39 97,05
oct. 2006 84,41 97,57
nov. 2006 81,69 98,29
déc. 2006 82,03 98,95
janv. 2007 83,05 99,82
févr. 2007 82,03 101,14
mars 2007 83,39 102
avril 2007 80,68 102,72
mai 2007 78,64 103,16
juin 2007 81,36 103,95
juil. 2007 79,32 105,07
août 2007 79,66 104,94
sept. 2007 80,68 104,96
oct. 2007 88,81 105,76
nov. 2007 90,85 105,6
déc. 2007 94,92 105,6
janv. 2008 97,29 105,64
févr. 2008 101,02 106,13
mars 2008 103,05 105,69
avril 2008 109,15 107,12
mai 2008 110,51 106,87
juin 2008 111,86 106,86
juil. 2008 112,88 107,4
août 2008 113,22 107,64
sept. 2008 113,22 109,11
oct. 2008 106,44 110,52
nov. 2008 107,12 111,76
déc. 2008 106,78 114,05
janv. 2009 103,73 115,7
févr. 2009 106,44 117,52
mars 2009 111,19 121,05
avril 2009 106,78 122,8
mai 2009 111,53 124,71
juin 2009 110,17 126,52
juil. 2009 108,81 128
août 2009 112,54 128,98
sept. 2009 112,88 130,67
oct. 2009 117,97 130,38
nov. 2009 120,34 130,96
déc. 2009 119,32 130,57
janv. 2010 124,41 130,72
févr. 2010 120 130,53
mars 2010 118,98 130,65
avril 2010 120,34 129,35
mai 2010 117,63 129,3
juin 2010 120,34 129,4
juil. 2010 122,03 128,48
août 2010 119,66 128,63
sept. 2010 118,31 127,41
oct. 2010 114,92 126,45
nov. 2010 113,9 125,86
déc. 2010 111,53 124,77
janv. 2011 110,17 124,84
févr. 2011 108,81 124,8
mars 2011 106,1 123,95
avril 2011 108,47 123,42
mai 2011 107,8 125,01
juin 2011 100 123,63
juil. 2011 99,66 122,91
août 2011 97,29 122,95
sept. 2011 94,58 122,44
oct. 2011 95,59 122,53
nov. 2011 95,93 122,76
déc. 2011 98,64 122,57
janv. 2012 96,27 123,52
févr. 2012 98,64 123,51
mars 2012 99,66 122,56
avril 2012 100,34 122,9
mai 2012 99,32 121,24
juin 2012 104,07 121,36
juil. 2012 105,76 122,97
août 2012 107,12 122,83
sept. 2012 108,47 122,24
oct. 2012 109,49 124,24
nov. 2012 106,78 124,54
déc. 2012 109,15 125,94
janv. 2013 115,93 125,65
févr. 2013 111,19 125,5
mars 2013 108,14 125,32
avril 2013 106,78 126,76
mai 2013 108,81 127,04
juin 2013 112,2 127,51
juil. 2013 113,22 128,53
août 2013 114,58 128,36
sept. 2013 122,37 129,4
oct. 2013 118,98 129,41
nov. 2013 118,64 129,11
déc. 2013 120,34 129,19
janv. 2014 116,61 129,34
févr. 2014 121,36 130,52
mars 2014 124,75 130,5
avril 2014 125,42 130,78
mai 2014 127,12 130,15
juin 2014 132,2 130,38
juil. 2014 130,85 130,43
août 2014 130,51 130,47
sept. 2014 128,81 130,88
oct. 2014 129,49 130,72
nov. 2014 128,81 130,81
déc. 2014 123,73 128,27
  • Note : données brutes, en date de jugement. Chaque point correspond au cumul des 12 derniers mois.
  • Source : Banque de France, Fiben (extraction du 9/2/15).

Figure 3 – Évolution des défaillances d'entreprises dans la région Corse

On constate une tendance à l’amélioration pour la Corse-du-Sud (176 défaillances soit une baisse de 9,7 % par rapport à 2013) et à la dégradation en Haute-Corse (189 défaillances soit une augmentation de 18,1 % sur l’année).

Un tiers des défaillances d’entreprises sont des unités du secteur de la construction et un tiers relèvent du secteur CTHR. Dans ces deux gros secteurs de l’économie régionale, la tendance des défaillances est toutefois à la baisse par rapport à 2013 (respectivement - 2.3 % et - 4.7 %) (figure 4).

Figure 4 – Évolution annuelle des défaillances d'entreprises selon le secteur d'activité entre 2013 et 2014 dans la région Corse

en %
Évolution annuelle des défaillances d'entreprises selon le secteur d'activité entre 2013 et 2014 dans la région Corse
Corse France Métropolitaine
Ensemble (1) 2,816901408450704 -0,7084289931124959
Industrie -16,666666666666668 -2,59768609473914
Construction -2,272727272727273 1,3261039979095897
Commerce, |Transport, |Hébergement, |Restauration -4,651162790697675 -1,0277226012609033
Services |aux entreprises 9,523809523809524 -1,8606284009127612
Services |aux particuliers (2) 45,45454545454545 -2,4956471271038887
  • (1) : y compris agriculture.
  • (2) : hors administration publique, activités des ménages en tant qu'employeurs et activités extra-territoriales.
  • Note : données brutes, en date de jugement.
  • Source : Banque de France, Fiben (extraction du 9/2/15).

Figure 4 – Évolution annuelle des défaillances d'entreprises selon le secteur d'activité entre 2013 et 2014 dans la région Corse

Encadrés

Régime de l’auto-entrepreneur :

Ce régime a été mis en place par la loi de modernisation de l’économie (LME) d’août 2008 et est entré en vigueur au 1er janvier 2009. De nouvelles dispositions, définies par la loi Pinel du 18 juin 2014, s’appliquent depuis le 19 décembre 2014. Le régime offre des formalités de création d’entreprises allégées ainsi qu’un mode de calcul et de paiement simplifié des cotisations sociales et de l’impôt sur le revenu.