Contrastes sociaux et systèmes métropolitains : Une approche croisée des impacts sociaux de la métropolisation

La métropolisation est un phénomène spatial impliquant une réorganisation de l'espace, dépassant le modèle urbain / rural pour faire place à une organisation systémique plus complexe. Si la métropolisation présente des caractéristiques communes quel que soit le territoire, chaque métropole développe une dynamique et une organisation spatiale qui lui est propre : c'est particulièrement le cas de l'Aire métropolitaine de Lille. Le coeur urbain de Lille, moteur de cette dynamique, excentré au nord du territoire, ainsi que de nombreux pôles d'importance, situés notamment le long du bassin minier et hérités d'un passé industriel riche, contribuent à la formation d'un réseau multipolaire. Si la concentration des activités stratégiques se fait au coeur des villes centres, principalement à Lille et ses environs proches, les autres espaces tendent à se spécialiser dans un type d'activité productive ou alors dans le résidentiel, tout en voyant leurs liens avec les différents pôles se renforcer.

Insee Dossier Nord-Pas-de-Calais
Paru le : 30/06/2015
Consulter

SCoT du Cambrésis : un essor résidentiel autour de Cambrai, les zones rurales en situation d'isolement

Arnaud Degorre, Nicolas Laval, Laure Leroy, Marylise Michel

Avec une population d'environ 160 000 habitants, le SCoT du Cambrésis se situe à la frange sud de l'Aire métropolitaine de Lille. Ce territoire, à dominante rurale, est composé de ménages aux revenus modestes et où les inégalités sont peu prononcées. Les évolutions des dernières décennies font toutefois émerger deux tendances opposées : à l'est, à l'instar du sud du SCoT de Sambre-Avesnois, l'isolement du territoire se traduit par une certaine dégradation sociale alors qu'à l'ouest, en périphérie de Cambrai notamment, la situation sociale tend à s'améliorer. Les franges nord et est profitent en effet de mouvements migratoires résidentiels en direction du SCoT et domicile-travail en direction des pôles d'emploi environnants (Valenciennes et Douai notamment). Ainsi, si les pôles à dominante tertiaire dans le Cambrésis, industrielle dans le Caudrésis se dégradent d'un point de vue économique, relativement aux autres centres d'emploi de l'AML, les impacts sur les populations résidant aux alentours de ceux-ci sont bien moins marqués au nord comme à l'ouest du SCoT. Les opportunités d'emplois présentes sur le territoire semblent insuffisantes pour profiter à l'ensemble des populations du SCoT. Les employés et ouvriers sont particulièrement confrontés à ces difficultés. Au-delà du Cambrésis où l'offre pour les employés leur permet un accès favorable, et des environs proches de Caudry et du Cateau-Cambrésis pour les ouvriers, les faibles mobilités de ces actifs leur offrent des opportunités limitées. Inversement, si les emplois de cadres sont peu nombreux au sein du SCoT, les mobilités observées des actifs potentiellement concernés par ces emplois permettent tout de même d'accéder à une offre satisfaisante

Insee Dossier Nord-Pas-de-Calais
No 7
Paru le : 30/06/2015