Bilan économique 2016 - Nouvelle-Aquitaine

Dans un contexte national de reprise continue et progressive de l’activité économique, avec un PIB qui augmente de + 1,2 % en 2016 après + 1,1 % en 2015, la Nouvelle-Aquitaine présente encore en 2016 des indicateurs économiques régionaux dans le vert. Néanmoins, cette accélération de la croissance est légère et les entreprises du secteur marchand ne créent pas encore suffisamment d’emplois pour faire baisser fortement le chômage.

Insee Conjoncture Nouvelle-Aquitaine
No 8
Paru le : 23/05/2017
Consulter

Tourisme - Année touristique 2016 : bilan positif en Nouvelle-AquitaineBilan économique 2016

Sébastien Brumaud, Insee

En 2016, la fréquentation touristique de la région Nouvelle-Aquitaine totalise 39,7 millions de nuitées, soit une progression de 1,6 % par rapport à 2015. Dans les campings, qui représentent 60 % de l'ensemble, la fréquentation augmente modérément (+ 0,7 %) avec une baisse des nuitées sur le littoral et une hausse dans les territoires non littoraux. Dans l’hôtellerie, le nombre de nuitées s'accroît de 3 % grâce aux clientèles française et étrangère.

Insee Conjoncture Nouvelle-Aquitaine
No 8
Paru le : 23/05/2017

Au cours de l’année 2016, la fréquentation touristique en Nouvelle-Aquitaine connaît une hausse de 1,6 % par rapport à 2015. Ainsi, 39,7 millions de nuitées ont été comptabilisées dans les quelque 1 950 hôtels et 1 440 campings de la région (figures 1 et 2).

Figure 1 – Évolution des nuitées dans les hôtels et les campings

en indice base 100 en 2010
Évolution des nuitées dans les hôtels et les campings
Nombre de nuitées - Nouvelle-Aquitaine Nombre d'arrivées - Nouvelle-Aquitaine Nombre de nuitées - France métropolitaine Nombre d'arrivées - France métropolitaine
2010 100 100 100 100
2011 104,25 104,98 103,07 103,2
2012 103,4 105,19 102,96 103,62
2013 104,1 104,77 103,6 104,39
2014 103,9 105,52 102,73 103,66
2015 108,92 110,47 104,97 106,33
2016 110,66 113,56 104,07 106,21
  • Note : données 2016 définitives. La fréquentation des campings n'est observée que de mai à septembre.
  • Source : Insee en partenariat avec la DGE et les comités régionaux du tourisme (CRT).

Figure 1 – Évolution des nuitées dans les hôtels et les campings

Figure 2 – Fréquentation des hôtels et des campings

en milliers
Fréquentation des hôtels et des campings
Nouvelle-Aquitaine France métropolitaine
Hôtels Campings Hôtels Campings
Arrivées 9 592 3 983 112 626 21 606
- Français 8 098 2 940 79 132 14 339
- Étrangers 1 495 1 043 33 493 7 267
Nuitées 15 908 23 795 200 089 112 166
- Français 13 279 17 378 130 546 76 229
- Étrangers 2 629 6 417 69 543 35 938
Durée moyenne du séjour (en jours) 1,7 6,0 1,8 5,2
- Français 1,6 5,9 1,6 5,3
- Étrangers 1,8 6,2 2,1 4,9
  • Note : données 2016 définitives. La fréquentation des campings n'est observée que de mai à septembre.
  • Source : Insee en partenariat avec la DGE et les comités régionaux du tourisme (CRT).

Hausse modérée dans les campings

En 2016, avec une hausse de 0,7 % (figure 3), la fréquentation des campings de Nouvelle-Aquitaine est mieux orientée qu’en France métropolitaine (– 0,6 %). Le nombre de nuitées continue de croître mais à un rythme inférieur à 2015 (+ 4,6 %) et 2014 (+ 1,0 %). Les 23,8 millions de nuitées réalisées de mai à septembre placent la région en deuxième position derrière l’Occitanie qui enregistre 24,4 millions de nuitées, en augmentation de 2,7 %.

Figure 3 – Nombre de nuitées dans les campings par département

en %
Nombre de nuitées dans les campings par département
Nombre de nuitées dans les campings Part de nuitées effectuées en 2016
2016 (en milliers) Évolution 2016/2015 Évolution annuelle moyenne 2015/2010 (1) par une clientèle étrangère sur emplacements équipés
Charente 132 -5,5 1,2 41,4 20,7
Charente-Maritime 6 461 -2,4 2,1 17,2 57,5
Corrèze 498 2,9 0,4 30,7 39,1
Creuse 134 4,1 1,0 36,9 25,0
Dordogne 3 183 3,6 1,1 38,5 50,4
Gironde 4 587 1,5 4,5 31,0 51,1
Landes 5 807 1,5 1,9 28,6 56,9
Lot-et-Garonne 297 -2,5 4,1 31,7 49,0
Pyrénées-Atlantiques 2 027 1,9 -0,4 22,9 46,3
Deux-Sèvres 132 -5,6 -0,3 22,4 26,8
Vienne 322 2,1 2,0 28,6 38,7
Haute-Vienne 215 10,1 0,6 29,2 29,3
Nouvelle-Aquitaine 23 795 0,7 2,0 27,0 52,6
France métropolitaine 112 166 -0,6 1,6 32,0 49,4
  • Note : données 2016 définitives. La fréquentation des campings n'est observée que de mai à septembre.
  • (1) : taux d'évolution annuel qu'aurait connu le nombre de nuitées si l'évolution avait été la même pour chaque année de la période considérée.
  • Source : Insee en partenariat avec la DGE et les comités régionaux du tourisme (CRT).

L’attrait pour les emplacements locatifs se confirme avec une hausse de 2,2 % (+ 6,3 % en 2015). En revanche, la fréquentation des emplacements nus baisse de 0,9 %, une première depuis trois ans (+ 2,8 % en 2015 et + 0,5 % en 2014).

Après une bonne saison estivale 2015 (+ 5,5 %), la fréquentation sur le littoral néo-aquitain diminue (– 0,5 %) mais moins que sur l’ensemble du littoral français (– 2,6 %). Dans les territoires non littoraux, la fréquentation reste sur la dynamique positive amorcée en 2015 (+2,6 %) avec une augmentation de 3,5 %.

Les plus fortes hausses de fréquentation s’observent dans des départements non littoraux : + 10,1 % en Haute-Vienne, + 4,1 % dans la Creuse et + 3,6 % en Dordogne (second département non littoral après l'Ardèche en nuitées). Dans les départements côtiers, les nuitées diminuent de 2,4 % en Charente-Maritime (après + 7,8 % en 2015) alors qu’elles augmentent dans les Pyrénées-Atlantiques (+ 1,9 %), en Gironde (+ 1,5 %) et dans les Landes (+ 1,5 %).

Les nuitées des mois de juillet et août concentrent 78 % de la fréquentation de la saison, elles s’apprécient de 1,5 % en 2016. Elles compensent un mauvais début de saison (– 15,2 % en mai, – 3,6 % en juin) consécutif à une météo dégradée et à des ponts moins nombreux. La saison se termine avec un mois de septembre exceptionnel (+ 9,1 %).

Après deux années de stabilité, la fréquentation étrangère se développe de nouveau (+ 1,9 %). La croissance de la clientèle française se tasse (+ 0,3 %) après une saison 2015 positive (+ 6,3 %). La clientèle française représente néanmoins 73 % des nuitées réalisées dans les campings.

Les campeurs plébiscitent les établissements « haut de gamme » (figure 4) : 83 % de la fréquentation est réalisée dans les campings 3, 4 ou 5 étoiles, le volume de nuitées augmentant de 1,6 % en 2016.

Figure 4 – Nombre de nuitées dans les campings selon la catégorie

Nombre de nuitées dans les campings selon la catégorie
Nombre de nuitées en 2016 (milliers) Évolution 2016/2015 (%)
Nouvelle-Aquitaine France métropolitaine Nouvelle-Aquitaine France métropolitaine
1-2 étoiles 2 787 15 744 -1,5 -2,3
3-4-5 étoiles 19 848 90 362 1,6 0,2
Non classés 1 160 6 061 -7,6 -7,6
Total 23 795 112 166 0,7 -0,6
  • Note : données 2016 définitives. La fréquentation des campings n'est observée que de mai à septembre.
  • Source : Insee en partenariat avec la DGE et les comités régionaux du tourisme (CRT).

Davantage de nuitées dans les hôtels...

La fréquentation des hôtels de la région augmente pour la seconde année consécutive : + 3,0 % après + 5,2 % en 2015. Les 15,9 millions de nuitées enregistrées en Nouvelle-Aquitaine représentent 8 % des nuitées hôtelières de France métropolitaine (figure 5).

Cette tendance régionale est contraire à l’évolution observée en France métropolitaine (– 1,0 %), impactée par la forte dégradation de la fréquentation des hôtels en Île-de-France (– 7,2 %) et en Provence-Alpes-Côte d’Azur (– 1,7 %), suite aux événements terroristes.

Figure 5 – Nombre de nuitées dans les hôtels par département

en %
Nombre de nuitées dans les hôtels par département
Nombre de nuitées dans les hôtels Part de nuitées effectuées en 2016 par une clientèle étrangère
2016 (en milliers) Évolution 2016/2015 Évolution annuelle moyenne 2015/2010 (1)
Charente 455 3,8 0,7 14,7
Charente-Maritime 2 246 0,3 2,0 13,0
Corrèze 518 4,1 -1,4 11,1
Creuse 136 6,1 -2,4 10,3
Dordogne 1 018 -1,4 0,4 26,3
Gironde 4 292 5,0 3,1 21,7
Landes 1 145 2,9 -0,6 10,4
Lot-et-Garonne 400 1,4 0,4 11,0
Pyrénées-Atlantiques 2 776 3,5 0,3 18,2
Deux-Sèvres 485 3,5 1,8 11,3
Vienne 1 755 3,3 1,8 11,1
Haute-Vienne 681 2,6 -0,6 12,2
Nouvelle-Aquitaine 15 908 3,0 1,3 16,5
France métropolitaine 200 089 -1,0 0,6 34,8
  • (1) : taux d'évolution annuel qu'aurait connu le nombre de nuitées si l'évolution avait été la même pour chaque année de la période considérée.
  • Source : Insee en partenariat avec la DGE et les comités régionaux du tourisme (CRT).

...générées à la fois par les clientèles française et étrangère

Avec 83 % de la fréquentation, la clientèle française est majoritaire. Son engouement pour les hôtels néo-aquitains se poursuit : + 2,8 % de nuitées en 2016 après + 4,6 % en 2015. La fréquentation étrangère poursuit elle aussi sa progression avec une hausse de 3,8 % - pour atteindre 2,6 millions de nuitées - tandis qu’elle se replie de 5,7 % en France métropolitaine. Cette hausse demeure cependant moins marquée qu’en 2015 (+ 8,3 %) et 2014 (+ 7,9 %).

Les hôtels des zones urbaines hors littoral (8,9 millions de nuitées) tirent la croissance de la fréquentation régionale (+ 4,0 % en 2016 après + 5,8 % en 2015). Ils bénéficient d’une progression des nuitées françaises (+ 3,7 %) mais également étrangères (+ 5,2 %), en grande partie grâce à l’Euro de football. Les hôtels du littoral totalisent 4,6 millions de nuitées soit une augmentation de 3,5 % en 2016 alors qu’en zone rurale (2,4 millions de nuitées) la fréquentation des hôtels marque le pas (– 1,1 %).

Toutes les catégories d’hôtels contribuent à l’amélioration de la fréquentation régionale à l’exception des hôtels non classés dont la fréquentation chute de 3,9 %, en lien avec la réduction de 3,6 % de l’offre de chambres. La fréquentation des établissements 4 ou 5 étoiles progresse de 7,9 %, celle des 3 étoiles de 5 %. Dans les hôtels 1 ou 2 étoiles, la hausse est plus modeste avec une croissance de 1,0 % (figure 6).

Figure 6 – Nombre de nuitées dans les hôtels selon la catégorie

Nombre de nuitées dans les hôtels selon la catégorie
Nombre de nuitées en 2016 (milliers) Évolution 2016/2015 (%)
Nouvelle-Aquitaine France métropolitaine Nouvelle-Aquitaine France métropolitaine
1-2 étoiles 5 963 57 870 0,9 -0,2
3 étoiles 5 621 74 941 5,1 -1,1
4-5 étoiles 2 716 48 559 7,9 0,7
Non classés 1 608 18 719 -3,9 -6,8
Total 15 908 200 089 3,0 -1,0
  • Source : Insee en partenariat avec la DGE et les comités régionaux du tourisme (CRT).

Avertissement

Les données chiffrées sont parfois arrondies (selon les règles mathématiques). Le résultat arrondi d'une combinaison de données chiffrées (qui fait intervenir leurs valeurs réelles) peut se trouver légèrement différent de celui que donnerait la combinaison de leurs valeurs arrondies.

Pour en savoir plus

Site Insee.fr : Thème Tourisme

Site de la Direction générale des entreprises : rubrique Tourisme