Bilan économique 2015 - La Réunion : la croissance se maintient

En 2015, la croissance se maintient à La Réunion (+ 2,8 % après + 3,1 %). Les prix diminuent tandis que les revenus sont en hausse. En conséquence, le pouvoir d'achat augmente et la consommation des ménages se renforce (+ 3,2 % en volume). L'investissement progresse, mais moins vite qu'en 2014. Les importations sont en valeur ralenties par la baisse des prix du carburant mais augmentent en volume. Les exportations repartent à la hausse. La situation sur le marché du travail s'améliore. La demande d'emploi progresse modérément tandis que l'emploi salarié marchand reste dynamique (+ 3,7 % sur un an), notamment grâce aux services. L'emploi dans la construction confirme sa reprise. Au final, le taux de chômage diminue. Les revenus agricoles poursuivent leur croissance (+ 9,8 %), bénéficiant d'une baisse des coûts des matières premières. Le léger redressement dans l'artisanat amorcé en 2014 se confirme. Dans la construction, l'activité liée à la Nouvelle route du littoral continue d'augmenter. En dehors de ce chantier, le chiffre d'affaires se contracte. Le tourisme repart à la hausse en 2015 (+ 5,1 %) après trois années consécutives de recul. Cette reprise est en lien avec la progression du trafic aérien. L'activité bancaire continue de se renforcer : la hausse des encours de crédits se confirme (+ 5 % en 2015). Les banques poursuivent l'assainissement de leur portefeuille et le résultat net atteint son plus haut niveau. En 2015, dans le mouvement européen, l'économie française continue d'accélérer (+ 1,3 % après + 0,6 % en 2014). La croissance reste stable à Maurice (+ 3,5 %).

Insee Conjoncture Réunion
Paru le : 30/06/2016

Océan Indien - La baisse des coûts des matières premières joue sur la croissance

Hervé Le Grand, Insee

La baisse des prix des matières premières pénalise la croissance dans les pays exportateurs tels que l’Afrique du Sud, le Mozambique et Madagascar, mais soutient l’activité économique en Inde et aux Seychelles. La croissance marque le pas aux Comores et reste stable à Maurice.

Insee Conjoncture Réunion
No 02
Paru le : 30/06/2016
Sommaire
  1. Publication

Publication

En 2015, le produit intérieur brut (PIB) continue de progresser rapidement en Inde (+ 7,3 %) (figure 1). L’Inde est l’une des économies les plus dynamiques du monde, avec un rythme de croissance désormais plus rapide qu’en Chine (+ 6,9 %). L’inflation est relativement maîtrisée (+ 4,9 %) et l’économie profite de la baisse des cours mondiaux du pétrole.

À l’inverse, le Mozambique pâtit de la faiblesse des cours des matières premières et de la baisse des investissements étrangers.

L’Afrique du Sud subit également le recul des cours des matières premières et de la demande chinoise qui pèsent sur la croissance (+ 1,3 % en 2015). Des coupures d’électricité ont limité l’activité. La sécheresse a obligé à importer du maïs pour la première fois depuis 2008.

À Madagascar, le rebond de l’activité économique (+ 3,0 %) est plus faible que prévu. Les industries extractives ont dû faire face à la chute des prix sur les marchés internationaux. Le secteur du tourisme a souffert d’interruptions partielles des vols en raison de grèves. De plus, la production de riz a été pénalisée par des intempéries début 2015.

Avec une croissance de 4,4 % en 2015, les Seychelles bénéficient des bons résultats du tourisme (+ 19 % de visiteurs) et de la baisse des coûts d’importation d’énergie. La situation budgétaire s’améliore. La dette publique recule à 63,7 % en 2015.

La croissance est stable à Maurice (+ 3,5 % après + 3,6 % en 2014).

La situation économique s’est détériorée aux Comores. Tous les secteurs d’activité ont souffert de graves pénuries d’électricité. De plus, la dépréciation du Franc comorien a généré des tensions sur les importations.

Figure 1 – L’Inde, économie parmi les plus dynamiques au monde

en %
L’Inde, économie parmi les plus dynamiques au monde
2015 2014
Monde 3,1 3,4
Pays avancés 1,9 1,8
Pays émergents et en dév. 4 4,6
Inde 7,3 7,2
Mozambique 6,3 7,4
Seychelles 4,4 6,2
Maurice 3,5 3,6
Madagascar 3 3,3
La Réunion* 2,8 3,1
Afrique du Sud 1,3 1,5
Comores 1 2
  • Sources : Fonds monétaire international, Statistics Mauritius pour Maurice

Figure 1 – L’Inde, économie parmi les plus dynamiques au monde Taux de croissance du PIB en volume en 2014 et 2015

Documentation

Définitions (pdf, 40 Ko)