Bilan économique 2014 de Bretagne

Après une année 2013 en demi-teinte, la situation économique reste difficile en 2014, notamment dans le secteur de la construction. Cependant, elle renoue avec une tendance moins dégradée que les années précédentes et n'est plus en décalage par rapport au contexte national.

Insee Conjoncture Bretagne
Paru le : 29/05/2015

Synthèse départementale - Ille-et-Vilaine

Auteur : Alain Maillochon

En 2014, l’Ille-et-Vilaine est le seul département breton à créer des emplois salariés dans le secteur privé. Avec un gain de 900 emplois en un an, le département enregistre une hausse de 0,3 % contre une diminution de 0,3 % au niveau régional. Après une forte baisse de 2 % en 2013, l’emploi salarié dans l’industrie repart à la hausse (+ 0,4 %) grâce notamment aux industries agroalimentaires. En revanche, malgré des signes d’amélioration, la perte d’emploi se poursuit dans le secteur des matériels de transport (– 6,9 % en 2014 contre – 9,8 % en 2013), essentiellement dans l’industrie automobile. En effet, les difficultés de PSA ont des conséquences sur l’emploi dans l’entreprise elle-même, mais également chez les sous-traitants équipementiers automobiles. Par ailleurs, le secteur de la construction reste en difficulté, perdant plus de 600 emplois en un an. Enfin, avec une hausse de 0,7 %, le secteur tertiaire marchand génère 1 300 emplois supplémentaires en un an dans le département. Le taux de chômage (8,2 % fin 2014) demeure le plus faible de la région. Cependant l’augmentation de 7,4 % du nombre de demandeurs d’emploi (catégories A, B ou C) est un peu plus importante qu’au niveau régional (+ 7,2 %). Fin décembre 2014, 76 000 personnes étaient en inscrites à Pôle emploi en Ille-et-Vilaine, soit environ 5 000 de plus qu’en fin d’année 2013. Les évolutions les plus fortes concernent les personnes de moins de 25 ans et celles de 50 ans ou plus. Au cours de l’année 2014, 7 200 logements ont été autorisés à la construction en Ille-et-Vilaine, soit 24 % de moins qu’en 2013. La diminution des mises en chantier (8 700 logements soit – 3,5 %) est moins importante que dans la région (– 15,2 %). Les constructions de logements individuels chutent de 15,9 % sur un an alors que celles de logements collectifs atténuent ce repli (+ 6,3 %). La baisse importante des ventes de logements neufs individuels (– 45,2 %) est similaire à celle de la région. En revanche, les ventes de logements neufs collectifs progressent de 2 % alors qu’elles diminuent de 8,4 % en Bretagne. L’Ille-et-Vilaine est le département breton où les capacités d’hébergement dans l’hôtellerie de plein air sont les plus restreintes. Cependant, le département approche le million de nuitées en camping en 2014. Le nombre de nuitées progresse de 4,5 %, soit un taux comparable à celui de la région (+ 5,0 %). L’activité dans les hôtels augmente de 2,3 % en nombre de nuitées. Contrairement aux autres départements bretons, la clientèle française compense la baisse de clientèle étrangère (– 1,7 %).

Insee Conjoncture Bretagne
No 5
Paru le : 29/05/2015

Emploi salarié privé dans les secteurs principalement marchands

Figure 1 – Les principaux établissements employeurs du secteur marchand au 31/12/2013

Les principaux établissements employeurs du secteur marchand au 31/12/2013
Nom de l'établissement Tranche d'effectif (nombre de salariés) Activité (A38) Commune
Peugeot Citroën Automobile SA 5 000 - 7 499 Fabrication de matériels de transport Chartres-de-Bretagne
SNCF 2 000 - 2 999 Transports et entreposage Rennes
Société Vitréenne d'Abattage 1 000 - 1 499 Fabrication de denrées alimentaires, de boissons et de produits à base de tabac Vitré
Société Ouest France 750 - 999 Edition, audiovisuel et diffusion Rennes
Cooper-Standard France 750 - 999 Fabrication de produits en caoutchouc et en plastique ainsi que d'autres produits minéraux non métalliques Rennes
Keolis Rennes 750 - 999 Transports et entreposage Rennes
Equant France SA 750 - 999 Télécommunications Cesson-Sévigné
Capgemini Technology Services 750 - 999 Activités informatiques et services d'information Cesson-Sévigné
Sanden Manufacturing Europe 750 - 999 Fabrication de machines et équipements n.c.a. Tinténiac
Société des Transports Gautier 500 - 749 Transports et entreposage Noyal-sur-Vilaine
  • Source : Insee, Clap

Figure 2 – Évolution annuelle de l'emploi salarié privé dans les secteurs principalement marchands

Évolution annuelle de l'emploi salarié privé dans les secteurs principalement marchands
Glissement annuel
Niveau au 4ème trimestre 2014 2014 2013 Bretagne 2014
Industrie 56,9 0,4 -2 -0,5
IAA 18,1 2,6 0,3 0,6
Cokéfaction 4,9 3,2 0,1 1
Biens d'équipement 8,1 1,4 -0,4 0,2
Matériels de transport 6,2 -6,9 -9,8 -3,8
Autres 19,6 -0,1 -2,5 -1,7
Construction 24,1 -2,7 -2,3 -3,4
Tertiaire marchand 181 0,7 1,1 0,3
Commerce 49 -0,7 0,5 -0,6
Transport 24,2 0 -1 0,4
Hébergement 13,9 1,9 -1,2 0
Information-Comm 17,2 0,7 1,5 0,2
Services financiers 12 1 2,2 1,3
Services immobiliers 3 0,8 1,5 0,3
Services aux entreprises 37,8 1,7 1,8 1,2
Services aux ménages 13 2,7 1 0,9
Intérim 10,9 1,4 8,8 1
Total 262 0,3 0,1 -0,3
  • Champ : emploi salarié en fin de trimestre hors agriculture, secteurs principalement non marchands et salariés des particuliers employeurs.
  • Source : Insee, estimations d'emploi (données provisoires au 31/12/2014, CVS)

Figure 3 – Ille-et-Vilaine - Évolution trimestrielle de l'emploi salarié des secteurs principalement marchands

en indice base 100 au 2005 T1
Ille-et-Vilaine - Évolution trimestrielle de l'emploi salarié des secteurs principalement marchands
Industrie Construction Tertiaire principalement marchand hors intérim dont Commerce Emploi hors intérim Ille-et-Vilaine Emploi hors intérim Bretagne
1er trim. 2005 100 100 100 100 100 100
2e trim. 2005 99,35 101,33 100,55 100,41 100,29 100,11
3e trim. 2005 99,46 102,79 101,22 101,25 100,88 100,99
4e trim. 2005 98,04 104,6 101,38 101,4 100,76 100,68
1er trim. 2006 97,47 106,73 102,19 102,05 101,32 100,9
2e trim. 2006 97,15 107,28 102,62 101,94 101,55 101,3
3e trim. 2006 96,9 109,72 104,09 102,75 102,64 102,29
4e trim. 2006 96,46 110,97 104,89 103,24 103,15 102,44
1er trim. 2007 96,92 112,39 105,77 103,87 103,96 103,06
2e trim. 2007 97,03 113,82 106,39 104,23 104,52 103,49
3e trim. 2007 96,61 114,87 106,91 104,4 104,83 103,86
4e trim. 2007 96,88 115,44 107,25 104,86 105,17 104,16
1er trim. 2008 96,73 116,69 107,74 105,47 105,56 104,58
2e trim. 2008 96,32 116,65 108,11 105,89 105,67 104,49
3e trim. 2008 96,38 117,11 107,91 105,63 105,61 104,52
4e trim. 2008 96,14 117,11 108,76 106,62 106,08 104,65
1er trim. 2009 94,59 115,29 108,28 105,44 105,18 103,91
2e trim. 2009 93,51 114,58 107,92 105,82 104,58 103,14
3e trim. 2009 92 113,46 107,92 105,47 104,06 102,68
4e trim. 2009 91,38 112,82 108,14 105,35 103,96 102,73
1er trim. 2010 90,67 112,54 108,78 105,8 104,14 102,6
2e trim. 2010 89,8 112,38 109,27 105,88 104,2 102,97
3e trim. 2010 88,94 111,45 110,19 106,66 104,44 102,82
4e trim. 2010 89,15 111,53 110,05 106,45 104,42 102,87
1er trim. 2011 89,54 112,39 110,95 107,06 105,18 103,47
2e trim. 2011 89,83 112,14 111,43 106,63 105,54 103,69
3e trim. 2011 89,92 112,92 111,49 106,41 105,68 103,93
4e trim. 2011 89,65 112,89 111,98 106,8 105,91 104,07
1er trim. 2012 89,61 112,64 112,23 106,48 106,03 104,07
2e trim. 2012 89,44 112,89 112,3 106,79 106,05 103,98
3e trim. 2012 89,01 112,49 112,5 107,23 106,02 103,83
4e trim. 2012 88,52 112,32 112,75 107,21 106,02 103,61
1er trim. 2013 88,04 111,72 112,5 107,14 105,68 103,17
2e trim. 2013 87,43 110,88 112,83 107,03 105,64 102,46
3e trim. 2013 87,06 110,77 113,27 107,17 105,8 102,5
4e trim. 2013 86,72 109,7 113,52 107,7 105,76 102,32
1er trim. 2014 86,44 109,2 113,74 107,69 105,78 102,27
2e trim. 2014 86,4 108,49 113,91 107,73 105,81 102,33
3e trim. 2014 87,06 107,27 113,92 107,18 105,88 101,9
4e trim. 2014 87,09 106,77 114,29 106,98 106,07 101,98
  • Note : données CVS.
  • Champ : emploi salarié en fin de trimestre hors agriculture, secteurs principalement non marchands et salariés des particuliers employeurs.
  • Source : Insee, estimations d'emploi.

Figure 3 – Ille-et-Vilaine - Évolution trimestrielle de l'emploi salarié des secteurs principalement marchands

Marché du travail

Figure 4 – Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi (cat. A, B et C)

Données brutes, unités : milliers et %
Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi (cat. A, B et C)
Ille-et-Vilaine Bretagne
Décembre 2014 Evolution sur un an (%) Décembre 2014 Evolution sur un an (%)
Hommes 37,7 7,6 123,1 7,4
Femmes 38,3 7,1 128,8 7,0
Moins de 25 ans 13,2 8,2 42,1 6,2
Entre 25 et 49 ans 49,1 7,1 156,0 6,8
50 ans et plus 13,7 7,8 53,8 9,1
Inscrits depuis un an ou plus 30,4 9,8 104,4 10,3
Ensemble des catégories A, B et C 76,0 7,4 251,9 7,2
  • Source : Pôle emploi ; Dares

Figure 5 – Évolution du taux de chômage

Construction

Figure_6 – Évolution du nombre de logements neufs commencés et des ventes

Évolution du nombre de logements neufs commencés et des ventes
2014 2013 Évolution (en %) Évolution Bretagne (en %)
Logements neufs commencés* (en nombre) Individuels 3 317 3 944 -15,9 -20,7
Collectifs et en résidence 5 348 5 033 6,3 -7,6
Ensemble 8 665 8 977 -3,5 -15,2
Ventes de logements neufs Individuel
Mises en vente 77 236 -67,4 -62,0
Ventes 80 146 -45,2 -44,6
Prix à l'unité 231 365 212 639 8,8 3,9
Collectif
Mises en vente 2 355 2 294 2,7 9,5
Ventes 1 834 1 799 1,9 -8,4
Prix au m2 3 245 3 165 2,5 1,1
  • * chiffres provisoires
  • Source : SOeS, Sitadel2 estimations en date réelle

Tourisme

Figure 7 – L'hôtellerie de tourisme en 2014

L'hôtellerie de tourisme en 2014
Saison (mai à sept) Hors saison Année
Taux d'occupation (% des chambres offertes) 63,2 50,0 55,7
Évolution 2013-2014 (points) 0,2 1,8 1,1
Nuitées totales (milliers) 1 423 1 287 2 709
Évolution 2013-2014 (%) 0,2 4,7 2,3
Nuitées étrangères (milliers) 341 131 471
Évolution 2013-2014 (%) -3,6 3,5 -1,7
Part de clientèle professionnelle (%) 36 56 45
Évolution 2013-2014 (points) -2,8 -0,1 -1,4
Durée moyenne de séjour (jours) 1,6 1,6 1,6
Évolution 2013-2014 (jours) 0,0 0,0 0,0
  • Source : Insee - DGCIS - Réseau Morgoat, module hôtellerie

Figure 8 – L'hôtellerie de plein air durant la saison 2014

L'hôtellerie de plein air durant la saison 2014
Emplacements nus Emplacements locatifs Ensemble
Taux d'occupation (% des emplacements offerts) 33,2 58,8 39,9
Évolution 2013-2014 (points) 2,7 3,5 3,3
Nuitées totales (milliers) 525 464 989
Évolution 2013-2014 (%) 1,9 7,6 4,5
Nuitées étrangères (milliers) 209 219 428
Évolution 2013-2014 (%) 9,1 1,3 4,9
Durée moyenne de séjour (jours) 3,1 5,9 4,0
Évolution 2013-2014 (jours) 0,0 0,5 0,2
  • Source : Insee - DGCIS

Pour en savoir plus

L'économie costarmoricaine est peu dépendante des centres de décision externes / Michel Rouxel ; Insee Bretagne. - Dans : Insee Analyses Bretagne ; n° 7 (2014, oct.). - 4 p.

Compétitivité et attractivité ne vont pas de pair dans le Finistère / Ludivine Neveu-Cheramy ; Insee Bretagne. - Dans : Insee Analyses Bretagne ; n° 3 ( 2014, juil.). - 4 p.

Le pays du Centre Bretagne : des enjeux d'interconnexions avec son environnement et de cadre de vie pour sa population / Isabelle Baudequin ; Insee Bretagne . - Dans : Insee Analyses Bretagne; n° 4 (2014, - juil.). 4 p

L'emploi salarié en Cornouaille : polarisation autour de Quimper et importance des pôles secondaires / Laurent Auzet, Ludivine Neveu-Cheramy, Luc Mallet, Audrey Naulin, Yoann Rivallin ; Insee Bretagne ; Quimper Cornouaille Développement. - Dans : Octant Analyse ; n° 65 (2014, mai). - 6 p.

Documentation

Définitions (pdf, 55 Ko)