Bilan économique 2014 de Bretagne

Après une année 2013 en demi-teinte, la situation économique reste difficile en 2014, notamment dans le secteur de la construction. Cependant, elle renoue avec une tendance moins dégradée que les années précédentes et n'est plus en décalage par rapport au contexte national.

Insee Conjoncture Bretagne
Paru le : 29/05/2015

Transports : baisse des trafics passagers et marchandises

Auteur : Pascal Lauzier, Dreal

La diminution du trafic 2014 dans les aéroports bretons est un peu plus prononcée qu’en 2013 malgré une activité plus soutenue à l’international et sur les vols à bas coûts. Les flux routiers de marchandises sont également en baisse, spécialement ceux en provenance des autres régions. Par ailleurs, les immatriculations de véhicules neufs augmentent très légèrement sans pour autant retrouver leur niveau de 2012.

Insee Conjoncture Bretagne
No 5
Paru le : 29/05/2015

Diminution du trafic passagers malgré une hausse sur les lignes internationales et à bas coûts

Le trafic de voyageurs dans les aéroports bretons diminue de nouveau en 2014 (– 3,1 %) après une baisse de 2,5 % en 2013 (figure 1). Le trafic sur les lignes nationales, de loin le plus important puisqu'il représente près de 80 % du volume passagers, baisse fortement (– 94 000 voyageurs). Son redressement sur les lignes internationales (+ 43 000 voyageurs) ne suffit pas à compenser cette diminution (figure 2).

Figure 1 – Passagers des aéroports

en %
Passagers des aéroports
Bretagne France métropolitaine
Passagers 2014 (nombre) Évolution 2014/2013 Évolution annuelle moyenne 2013/2008 (1) Évolution 2014/2013 Évolution annuelle moyenne 2013/2008 (1)
Lignes nationales 1 498 534 -5,9 1,8 -2,6 1,3
Lignes internationales 368 320 13,2 -7,2 4,2 2,1
Transit 9 770 -47,4 -11,0 -12,5 -9,9
Total 1 876 624 -3,1 -0,3 2,1 1,8
dont lignes à bas coût (low cost) 496 141 12,6 4,2 12,6 8,4
Part des lignes à bas coût (low cost)(en %) 26,4 /// /// /// ///
  • Note : données brutes.
  • (1) : taux d'évolution annuel qu'aurait connu le trafic passager si l'évolution avait été la même pour chaque année de la période considérée.
  • /// : absence de donnée due à la nature des choses.
  • Source : Union des aéroports français.

Figure 2 – Évolution du nombre de passagers des aéroports dans la région Bretagne

en indice base 100 en 2009
Évolution du nombre de passagers des aéroports dans la région Bretagne
National International Low cost
2009 100 100 100
2010 100,39 95,51 106,61
2011 113,87 79,31 115,52
2012 118,81 83,43 128,27
2013 114,95 85,24 119,75
2014 108,17 96,46 134,8
  • Source : Union des aéroports français.

Figure 2 – Évolution du nombre de passagers des aéroports dans la région Bretagne

Le trafic sur les lignes à bas coûts augmente significativement (+ 55 000 passagers). La part des vols à bas coûts passe ainsi de 22,8 % à 26,4 % et se situe maintenant à un niveau comparable à la moyenne métropolitaine.

Chute des importations de marchandises

Avec 14 800 millions de tonnes-kilomètres transportées sur la route en 2014, le flux global de marchandises en Bretagne diminue de 4,4 %. Cette baisse est plus prononcée qu'en 2013 (– 2,2 %). Contrairement à 2013, les flux nationaux reculent également (– 3,1 %).

Après une baisse entamée dès 2011, les exportations de marchandises augmentent de 1,1 % en 2014, alors que les importations chutent lourdement (– 7,8 %) (figure 3).

Figure 3 – Évolution du transport routier de marchandises dans la région Bretagne

en indice base 100 en 2009
Évolution du transport routier de marchandises dans la région Bretagne
Entrées dans la région Sorties de la région Intérieur de la région
2009 100 100 100
2010 104,05 111,7 101,64
2011 104,44 107,4 114,56
2012 92,42 100,06 109,14
2013 92,99 90,45 111,58
2014 85,67 91,42 105,38
  • p : données provisoires.
  • Champ : hors transport international.
  • Source : SOeS, Enquête Transport routier de marchandises.

Figure 3 – Évolution du transport routier de marchandises dans la région Bretagne

En Bretagne, les marchandises transportées par la route se répartissent également entre celles importées (36 %), celles exportées (32 %) et celles transportées à l’intérieur de la région (32 %) (figure 4). Depuis la crise de 2008, le volume de marchandises échangées avec les autres régions a baissé pratiquement d’un quart alors que la diminution du trafic intérieur est de près de 10 %.

Figure 4 – Transport de marchandises par la route

en %
Transport de marchandises par la route
Bretagne 2014 (p) (millions de Tonnes- Kilomètres transportés) Évolution annuelle moyenne 2014/2009 (1)
Entrées dans la région 5 399 -3,0
Sorties de la région 4 718 -1,8
Intérieur de la région 4 704 1,1
  • p : données provisoires.
  • (1) : taux d'évolution annuel qu'aurait connu le transport de marchandises si l'évolution avait été la même pour chaque année de la période considérée.
  • Champ : France métropolitaine hors Corse. Données hors transport international.
  • Source : SOeS, Enquête Transport routier de marchandises.

Très légère reprise des immatriculations de véhicules neufs

Après une chute continue depuis 2009 (– 30,6 % en Bretagne et –  22,6 % en France), le nombre d’immatriculations de véhicules particuliers neufs retrouve en 2014 une évolution positive aussi bien en Bretagne qu’au niveau national (figures 5 et 6).

Figure 5 – Immatriculations de véhicules neufs

Immatriculations de véhicules neufs
Véhicules particuliers Véhicules utilitaires légers (1) Véhicules industriels à moteur (2) Ensemble immatriculations (3)
2014 (nombre) Évolution 2014/2013 (en %) 2014 (nombre) Évolution 2014/2013 (en %) 2014 (nombre) Évolution 2014/2013 (en %) 2014 (nombre) Évolution 2014/2013 (en %)
Côtes-d'Armor 13 354 -0,4 2 942 2,2 387 -22,1 16 695 -0,6
Finistère 21 350 1,1 4 388 4,3 443 -9,8 26 223 1,4
Ille-et-Vilaine 21 376 1,7 6 483 2,1 1 099 -16,4 29 105 1,0
Morbihan 17 180 0,3 3 896 0,9 644 -6,0 21 765 0,0
Bretagne 73 260 0,8 17 709 2,4 2 573 -13,9 93 788 0,6
France métropolitaine 1 765 855 0,5 370 130 1,5 38 895 -13,6 2 180 776 0,3
  • Note : données brutes.
  • (1) : camionnettes et véhicules automoteurs spécialisés <= 3,5 t de PTAC.
  • (2) : camions, véhicules automoteurs spécialisés > 3,5 t de PTAC et tracteurs routiers.
  • (3) : y compris immatriculations de transports en commun.
  • Source : SOeS, SIDIV.

Figure 6 – Évolution du nombre d'immatriculations de véhicules particuliers neufs

en indice base 100 en 2006
Évolution du nombre d'immatriculations de véhicules particuliers neufs
Bretagne France métropolitaine
2006 100 100
2007 107,53 103,21
2008 109,37 102,49
2009 134,53 113,39
2010 124,69 110,44
2011 117,91 108
2012 95,99 92,81
2013 93,31 87,81
2014 94,06 88,26
  • Note : données brutes.
  • Source : SOeS, Fichier central des automobiles, SIDIV.

Figure 6 – Évolution du nombre d'immatriculations de véhicules particuliers neufs

En Bretagne, les voitures particulières représentent 79 % des nouvelles immatriculations et les camions et camionnettes 18 % contre respectivement 82 % et 17 % en France.

Depuis 2011, sur les 310 000 immatriculations de voitures particulières (hors voitures utilisées par le secteur public), un peu plus de 2 % sont équipées de moteurs plus écologiques. Parmi ceux-ci, les hybrides sont majoritaires (66 %) suivi par la bi-carburation (gaz + essence) (14 %) puis, à parts égales, les moteurs full-électriques et le super-éthanol (10 % chacun).

Le parc des voitures particulières immatriculées est de 1,7 million de véhicules et progresse en Bretagne depuis 2009 de façon continue chaque année (3,2 %). Le taux d'équipement automobile des Bretons est légèrement supérieur à la moyenne nationale (0,52 voiture par habitant contre 0,49 en France) En 2014, le nombre d'immatriculations de véhicules a augmenté dans le Finistère et l'Ille-et-Vilaine, stagné dans le Morbihan et diminué dans les Côtes-d'Armor.

Sources

Avertissement : les données chiffrées sont parfois arrondies (selon les règles mathématiques). Le résultat arrondi d'une combinaison de données chiffrées (qui fait intervenir leurs valeurs réelles) peut se trouver légèrement différent de celui que donnerait la combinaison de leurs valeurs arrondies.

Pour en savoir plus

Chiffres clés du transport - Édition 2015 / Commissariat général au Développement durable, SoeS. - Dans : Repères ; (2015, mars). - 32 p.

Les transports en Bretagne : mémento - Edition 2013 / ORTB (2014, oct.). - 52 p.

Les ports de commerce bretons - Activité 2013 / ORTB (2014, oct.). - 25 p.

Les comptes des transports en 2013 / Commissariat général au développement durable, Soes. - Dans : Références (2014, juil.). - 171 p.

Documentation

Définitions (pdf, 55 Ko)