Conditions de vie des ménages en période de confinementOccupation des logements, personnes vivant seules

Chiffres détaillés
Paru le : Paru le 28/04/2020
- avril 2020

Les mesures de confinement mises en place depuis le 17 mars 2020 touchent les populations de façon différenciée selon le type de logement qu’elles occupent ou la composition de leur ménage. L’Insee a souhaité rassembler différents indicateurs à l’échelle locale pour éclairer les phénomènes liés à la suroccupation des logements, et à la spécificité des ménages concernés (familles monoparentales, enfants en bas âge, personnes seules..). Ces éléments sont accessibles soit sous forme de cartes, soit sous forme de tableaux régionaux et départementaux, soit sous forme de fiches départementales commentées téléchargeables, soit enfin sous forme de base de données téléchargeable. Une publication nationale résume les grands messages que permettent de délivrer ces indicateurs.

Indicateurs de confinement par région et par départementOccitanie

Paru le : 28/04/2020

Consulter

La région et ses départements

Indicateurs sur l'occupation des logements

Part des résidences principales suroccupées

Part des résidences principales suroccupées -
Nb. de résidences principales hors studio de 1 personne Dont Nb. de résidences principales suroccupées
Nombre Part (%)
France hors Mayotte 27 760 890 1 381 867 5,0
Occitanie 2 541 253 85 769 3,4
Ariège 70 016 1 523 2,2
Aude 165 785 4 377 2,6
Aveyron 125 821 2 014 1,6
Gard 319 914 12 227 3,8
Gers 85 707 1 294 1,5
Haute-Garonne 576 079 20 676 3,6
Hautes-Pyrénées 104 778 1 790 1,7
Hérault 487 906 25 449 5,2
Lot 80 288 1 412 1,8
Lozère 33 501 631 1,9
Pyrénées-Orientales 213 814 8 929 4,2
Tarn 169 841 2 653 1,6
Tarn-et-Garonne 107 804 2 794 2,6
  • Champ : France hors Mayotte, résidences principales hors studio de une personne
  • Source : Insee, recensement de la population 2016, exploitation complémentaire

Part des résidences principales suroccupées

  • Champ : France hors Mayotte, résidences principales hors studio de une personne
  • Source : Insee, recensement de la population 2016, exploitation complémentaire

Indicateurs sur les personnes vivant seules

Part, dans la population, des personnes de 75 ans ou plus vivant seules

Part, dans la population, des personnes de 75 ans ou plus vivant seules -
Population des ménages Dont nombre de personnes de 75 ans ou plus vivant seules
Nombre Part (%)
France hors Mayotte 64 887 549 2 361 485 3,6
Occitanie 5 674 569 220 839 3,9
Ariège 148 792 6 959 4,7
Aude 359 757 15 819 4,4
Aveyron 270 037 12 848 4,8
Gard 726 581 27 849 3,8
Gers 185 851 8 722 4,7
Haute-Garonne 1 321 842 37 263 2,8
Hautes-Pyrénées 220 749 11 455 5,2
Hérault 1 108 153 40 146 3,6
Lot 168 957 9 104 5,4
Lozère 72 272 3 228 4,5
Pyrénées-Orientales 464 443 21 998 4,7
Tarn 376 579 16 403 4,4
Tarn-et-Garonne 250 556 9 045 3,6
  • Champ : France hors Mayotte, population des logements ordinaires
  • Source : Insee, recensement de la population 2016, exploitation principale

Part, dans la population, des personnes de 75 ans ou plus vivant seules

  • Champ : France hors Mayotte, population des logements ordinaires
  • Source : Insee, recensement de la population 2016, exploitation principale

Tableaux départementaux

Ariège, Aude, Aveyron, Gard, Gers, Haute-Garonne, Hautes-Pyrénées

Tableau départemental

Tableau départemental -
Ariège Occitanie
Nombre Part (%) Nombre Part (%)
Résidences principales (RP) suroccupées (au sein de l'ensemble des RP hors studio de 1 personne) (1) 1 523 2,2 85 769 3,4
Population vivant en appartement (au sein de l'ensemble de la population des ménages) (2) 20 973 14,1 1 671 386 29,5
Population vivant en appartement et en famille monoparentale avec au moins 1 enfant de moins de 10 ans (au sein de l'ensemble de la population des ménages) (3) 2 419 1,6 130 207 2,3
Population des ménages de 4 personnes ou plus vivant en appartement de 1 ou 2 pièces (au sein de l'ensemble de la population des ménages de 4 personnes ou plus) (4) 49 1,2 11 581 3,1
Personnes de 75 ans ou plus vivant seules (au sein de l'ensemble de la population des ménages) (5) 6 959 4,7 220 839 3,9
Taux de pauvreté des personnes vivant seules de 75 ans ou plus (6) 1 350 19,2 36 750 16,5
Allocataires AAH vivant seuls (au sein de la population de 20 ans ou plus) (7) 2 193 1,8 88 976 1,9
  • Champs : (1) France hors Mayotte, résidences principales hors studio de une personne
  • (2)(3)(5) France hors Mayotte, population des logements ordinaires
  • (4) France hors Mayotte, population vivant en appartement dans un ménage de 4 personnes ou plus
  • (6) France hors Mayotte, Guadeloupe et Guyane, population des 75 ans ou plus vivant seuls
  • (7) France hors Mayotte, population des 20 ans ou plus
  • Sources : (1)(3)(4) Insee, recensement de la population 2016, exploitation complémentaire
  • (2)(5) Insee, recensement de la population 2016, exploitation principale
  • (6) Insee-DGFiP-Cnaf-Cnav-CCMSA, Fichier localisé social et fiscal (Filosofi) 2017
  • (7) Cnaf, fichier Allstat FR6 décembre 2018; Insee, Estimations de population 2019

Hérault, Lot, Lozère, Pyrénées-Orientales, Tarn, Tarn-et-Garonne

Tableau départemental

Tableau départemental -
Hérault Occitanie
Nombre Part (%) Nombre Part (%)
Résidences principales (RP) suroccupées (au sein de l'ensemble des RP hors studio de 1 personne) (1) 25 449 5,2 85 769 3,4
Population vivant en appartement (au sein de l'ensemble de la population des ménages) (2) 446 665 40,3 1 671 386 29,5
Population vivant en appartement et en famille monoparentale avec au moins 1 enfant de moins de 10 ans (au sein de l'ensemble de la population des ménages) (3) 31 600 2,9 130 207 2,3
Population des ménages de 4 personnes ou plus vivant en appartement de 1 ou 2 pièces (au sein de l'ensemble de la population des ménages de 4 personnes ou plus) (4) 4 783 4,4 11 581 3,1
Personnes de 75 ans ou plus vivant seules (au sein de l'ensemble de la population des ménages) (5) 40 146 3,6 220 839 3,9
Taux de pauvreté des personnes vivant seules de 75 ans ou plus (6) 5 900 14,5 36 750 16,5
Allocataires AAH vivant seuls (au sein de la population de 20 ans ou plus) (7) 18 948 2,1 88 976 1,9
  • Champs : (1) France hors Mayotte, résidences principales hors studio de une personne
  • (2)(3)(5) France hors Mayotte, population des logements ordinaires
  • (4) France hors Mayotte, population vivant en appartement dans un ménage de 4 personnes ou plus
  • (6) France hors Mayotte, Guadeloupe et Guyane, population des 75 ans ou plus vivant seuls
  • (7) France hors Mayotte, population des 20 ans ou plus
  • Sources : (1)(3)(4) Insee, recensement de la population 2016, exploitation complémentaire
  • (2)(5) Insee, recensement de la population 2016, exploitation principale
  • (6) Insee-DGFiP-Cnaf-Cnav-CCMSA, Fichier localisé social et fiscal (Filosofi) 2017
  • (7) Cnaf, fichier Allstat FR6 décembre 2018; Insee, Estimations de population 2019

Fiches départementales téléchargeables

Pour chaque département, un portrait synthétique commenté des conditions de vie des ménages en période de confinement est téléchargeable au format PDF.

Données, illustrations et cartes enrichies de commentaires sont proposées, notamment pour les populations les plus fragiles, séniors, personnes seules, enfants, familles monoparentales.

Ariège (pdf, 2 Mo)

Aude (pdf, 2 Mo)

Aveyron (pdf, 2 Mo)

Gard (pdf, 2 Mo)

Gers (pdf, 2 Mo)

Haute-Garonne (pdf, 2 Mo)

Hautes-Pyrénées (pdf, 2 Mo)

Hérault (pdf, 2 Mo)

Lot (pdf, 2 Mo)

Lozère (pdf, 2 Mo)

Tarn (pdf, 2 Mo)

Tarn-et-Garonne (pdf, 2 Mo)

Sources

Recensement de la population

Le recensement de la population permet de connaître la population de la France, dans sa diversité et son évolution. Il fournit des statistiques sur le nombre d'habitants et sur leurs caractéristiques : répartition par sexe et âge, professions exercées, conditions de logement, modes de transport, déplacements domicile travail ou domicile-études, etc.

Le recensement de la population fait l'objet d'une exploitation statistique réalisée en deux temps : une exploitation principale et une exploitation complémentaire. L’exploitation mobilisée pour réaliser les indicateurs est précisée dans la source.

Le système de pondération appliqué aux unités statistiques enquêtées dépend de nombreux facteurs. Les résultats statistiques peuvent ainsi ne pas être un nombre entier et comporter de nombreuses décimales. Les résultats obtenus en cumulant les observations pondérées sont calculés avec toutes ces décimales puis arrondis pour être diffusés.

Cela explique qu’un total puisse différer de quelques unités de la somme de ses composantes (l’arrondi d’un total n’étant pas nécessairement égal à la somme des arrondis de ses composantes).

Pour en savoir plus : Recensement de la population, Documentation complémentaire sur le recensement.

 

Recensement de la population de Mayotte

Le recensement de la population est organisé à Mayotte tous les cinq ans, sous la responsabilité de l’Insee. Le dernier a eu lieu du 5 septembre au 2 octobre 2017, sous la forme d'une enquête exhaustive dans toutes les communes.

Le recensement concerne toute la population résidant à Mayotte, quelles que soient la situation administrative ou la nationalité des personnes :

  • la population des résidences principales (ou population des ménages) ;
  • la population des personnes vivant en communautés ;
  • la population des habitations mobiles, les sans abri et les bateliers rattachés au territoire.

Depuis 2007 à Mayotte, elle correspond, pour un territoire défini par un zonage administratif, à la population municipale de ce territoire.

Tous les indicateurs présentés pour les autres départements n'ont pas pu être calculés sur Mayotte, ou selon des concepts différents, du fait que les sources statistiques ne sont pas les mêmes que dans les autres régions françaises, mais le sujet des conditions de vie a donné lieu à la diffusion de tableaux détaillés et analyses récentes disponibles sur insee.fr.

Pour en savoir plus : Mayotte en 2017.

 

Filosofi - Dispositif sur les revenus localisés sociaux et fiscaux

Production d’un ensemble d’indicateurs sur les revenus déclarés (avant redistribution) d’une part, et sur les revenus disponibles (après redistribution et imputation de revenus financiers non déclarés) d’autre part, à l'échelle communale, supra-communale et infra-communale :

  • indicateurs usuels d'analyse de la distribution des revenus (nombres, quartiles, déciles, médiane, etc. des revenus par unité de consommation) sur l'ensemble de la population ainsi que sur des sous-populations ;
  • taux de pauvreté monétaire ;
  • indicateurs de structure des revenus.

Pour en savoir plus : Filosofi.

 

Caisse Nationale d’Allocations Familiales

Les données sur les allocataires CAF proviennent des fichiers des Caisses d'allocations familiales. Le champ est celui de l’ensemble des foyers allocataires ayant un droit versable à au moins une prestation au cours du mois de décembre, ou à une prestation versée en une seule fois (par exemple : allocation de rentrée scolaire) au cours de l’année.

L’allocation aux adultes handicapés (AAH) est un complément de ressources permettant de garantir un revenu minimal aux personnes handicapées, sous certaines conditions.

La somme des effectifs ventilés par sexe et âge peut différer du total en raison de données non renseignées.

Pour en savoir plus : Site de la Caf - AAH.

 

Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees)

La direction de la Recherche, des Études, de l’Évaluation et des Statistiques (Drees) est une direction de l’administration publique centrale française produisant des travaux de statistiques et d'études socio-économiques en lien avec les politiques sanitaires et sociales.

Elle dépend des ministères dits « sanitaires et sociaux » (affaires sociales, santé, retraite, travail, famille, logement) et du ministère de l'Économie et des Finances.

Pour en savoir plus : Enquête sur les allocations du minimum vieillesse, Enquête EHPA.

 

Estimations de population

Le recensement de la population sert de base aux estimations annuelles de population. Il fixe les niveaux de référence. Entre deux recensements, des estimations provisoires sont réalisées.

Cette opération a pour objectif d'estimer :

  • la population nationale par sexe, âge et état matrimonial au 1er janvier de chaque année ;
  • la population régionale et départementale par sexe et groupe d'âges au 1er janvier de chaque année.

Ces estimations de population sont notamment utilisées pour le calcul des différents indicateurs démographiques : taux de natalité, taux de mortalité, indicateur conjoncturel de fécondité, quotients de mortalité espérance de vie.

Pour en savoir plus : Estimations de population.

 

Base permanente des équipements

La base permanente des équipements (BPE) est destinée à fournir le niveau d'équipements et de services rendus par un territoire à la population.

Cette base permet de produire différentes données, comme la présence ou l'absence d'un équipement, la densité d'un équipement, ou un indicateur de disponibilité d'un équipement du point de vue des habitants.

La localisation fine des équipements et de la population permet de calculer des distances entre communes équipées et non équipées par exemple, d'étudier la concentration spatiale des équipements, de mettre en rapport les équipements et leurs utilisateurs potentiels.

Pour en savoir plus : Base permanente des équipements.

Définitions


Ménage : un ménage, au sens du recensement, désigne l'ensemble des personnes qui partagent la même résidence principale, sans que ces personnes soient nécessairement unies par des liens de parenté. Un ménage peut être constitué d'une seule personne. Il y a égalité entre le nombre de ménages et le nombre de résidences principales.

Les personnes vivant dans des habitations mobiles, les bateliers, les sans-abris et les personnes vivant en communauté (foyers de travailleurs, maisons de retraite, résidences universitaires, maisons de détention, ...) sont considérées comme vivant hors ménage.


Logement : un logement, ou logement ordinaire, est défini du point de vue de son utilisation. C'est un local utilisé pour l'habitation :

  • Séparé, c'est-à-dire complètement fermé par des murs et cloisons, sans communication avec un autre local si ce n'est par les parties communes de l'immeuble (couloir, escalier, vestibule,...) ;
  • Indépendant, à savoir ayant une entrée d'où l'on a directement accès sur l'extérieur ou les parties communes de l'immeuble, sans devoir traverser un autre local.

Les logements sont répartis en quatre catégories : résidences principales, logements occasionnels, résidences secondaires, logements vacants (voir Catégorie du logement).

Les habitations mobiles et les locaux utilisés pour l'habitation au sein des communautés (maisons de retraite, foyers, communautés religieuses, ...) ne sont pas considérés comme des logements. Les logements de fonction sont, quant à eux, considérés comme des logements.


Catégorie de logement : les logements sont répartis en quatre catégories :

  • Les résidences principales : logements occupés de façon habituelle et à titre principal par une ou plusieurs personnes, qui constituent un ménage. Il y a ainsi égalité entre le nombre de résidences principales et le nombre de ménages ;
  • Les logements occasionnels : logements ou pièces indépendantes utilisés occasionnellement pour des raisons professionnelles (par exemple, un pied-à-terre professionnel d'une personne qui ne rentre qu'en fin de semaine auprès de sa famille) ;
  • Les résidences secondaires : logements utilisés pour les week-ends, les loisirs ou les vacances, y compris les logements meublés loués (ou à louer) pour des séjours touristiques ;
  • Les logements vacants : logements inoccupés se trouvant dans l'un des cas suivants : proposé à la vente, à la location, déjà attribué à un acheteur ou un locataire et en attente d'occupation, en attente de règlement de succession, conservé par un employeur pour un usage futur au profit d'un de ses employés, gardé vacant et sans affectation précise par le propriétaire (par exemple un logement très vétuste).

Type de logement : le type de logement répartit les logements selon les catégories suivantes : Maisons ; Appartements ; Autres logements : logements-foyers, chambres d'hôtel, habitations de fortune, pièces indépendantes.


Suroccupation : le concept de suroccupation repose sur la composition du ménage et le nombre de pièces du logement. Un logement est suroccupé quand il lui manque au moins une pièce par rapport à la norme d'« occupation normale », fondée sur :

  • une pièce de séjour pour le ménage ;
  • une pièce pour chaque personne de référence de chaque famille occupant le logement ;
  • une pièce pour les personnes hors famille non célibataires ou les célibataires de 19 ans ou plus ;

et pour les célibataires de moins de 19 ans :

  • une pièce pour deux enfants s'ils sont de même sexe ou ont moins de 7 ans ;
  • sinon, une pièce par enfant.

Les studios occupés par une personne sont exclus du champ. Un logement est considéré suroccupé dès lors qu’il lui manque au moins une pièce au regard du ménage qui l’occupe.


Communauté : une communauté est un ensemble de locaux d'habitation relevant d'une même autorité gestionnaire et dont les habitants partagent à titre habituel un mode de vie commun. La population de la communauté comprend les personnes qui résident dans la communauté, à l'exception de celles qui résident dans des logements de fonction. Les catégories de communautés sont les suivantes :

  • les services de moyen ou de long séjour des établissements publics ou privés de santé, les établissements sociaux de moyen et long séjour, les maisons de retraite, les foyers et résidences sociales ou assimilés ;
  • les communautés religieuses ;
  • les casernes, quartiers, bases ou camps militaires ou assimilés ;
  • les établissements hébergeant des élèves ou des étudiants, y compris les établissements militaires d'enseignement ;
  • les établissements pénitentiaires ;
  • les établissements sociaux de court séjour ;
  • les autres communautés.

Taux de pauvreté : le taux de pauvreté au seuil de 60 % correspond à la part de la population dont le niveau de vie est inférieur à 60 % du niveau de vie médian de France métropolitaine.

Le taux de pauvreté des personnes seules est calculé comme le nombre de personnes seules vivant sous le seuil de pauvreté rapporté au nombre de personnes seules. Dans ce calcul, le nombre de personnes seules est issu de la source Filosofi, et peut différer légèrement du nombre de personnes seules issues du recensement de la population. Les variables comptabilisant les personnes seules issues de Filosofi ne sont pas diffusées.


Part des minima sociaux : la part des minima sociaux est le pourcentage que représentent les minima sociaux dans le total des revenus disponibles.

Les minima sociaux comprennent le revenu de solidarité active (RSA) et les prestations de précarité relatives au minimum vieillesse (allocation de solidarité aux personnes âgées essentiellement) et au handicap (allocation aux adultes handicapés, allocation de soutien familial).


Niveau de vie : le niveau de vie est égal au revenu disponible du ménage divisé par le nombre d'unités de consommation (UC). Le niveau de vie est donc le même pour tous les individus d'un même ménage.

Les unités de consommation sont généralement calculées selon l'échelle d'équivalence dite de l'OCDE modifiée qui attribue 1 UC au premier adulte du ménage, 0,5 UC aux autres personnes de 14 ans ou plus et 0,3 UC aux enfants de moins de 14 ans.


Allocation Adulte Handicapé (AAH) : minimum social créé par la loi du 30 juin 1975, l'AAH est une prestation versée à tous les handicapés souffrant d'une incapacité évaluée à au moins 80 % (sauf dérogation) par la Commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées. Elle ne peut être attribuée avant l'âge de 20 ans, sauf cas particulier. Elle est soumise à un plafond de ressources et peut se cumuler avec une rémunération tirée d'un travail. L'AAH est versée par les CAF et la MSA.


Le minimum vieillesse : le minimum vieillesse permet aux personnes âgées d’au moins 65 ans (ou ayant atteint l’âge minimum légal de départ à la retraite en cas d’inaptitude au travail) d’accéder à un seuil minimal de ressources. Deux allocations existent : l’allocation supplémentaire vieillesse (ASV) et l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA). Cette dernière, mise en place en 2007, est destinée aux nouveaux entrants et remplacera, à terme, l'ASV.


Établissements d’Hébergement pour Personnes Âgées (EHPA) : ce champ recouvre actuellement quatre catégories du secteur médico-social :

  • Les Établissements d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (Ehpad) : établissements médicalisés spécialisés dans l’accueil en chambre dont l’activité principale est l’hébergement ;
  • Les Établissements d’Hébergement pour Personnes Âgées percevant des crédits de l’assurance maladie : structures médicalisés qui accueillent des personnes âgées dépendantes ;
  • Les Établissements d’Hébergement pour Personnes Âgées ne percevant pas de crédits d’assurance maladie : structures non médicalisées spécialisées dans l’accueil en chambre ;
  • Les Résidences Autonomie (dénommées Logements-Foyers jusqu’en 2015), proposant un accueil en logement regroupé (logement de type F1/F2...).

À ces quatre catégories d’établissements d’hébergement, s’ajoutent les Centres d’accueil de jour pour personnes âgées, ainsi que les quelques établissements expérimentaux pour personnes âgées (au nombre de 48 en 2019).

Le champ comprend également des structures du secteur sanitaire : les Établissements de Soins de Longue Durée et les hôpitaux ayant une unité de soins de longue durée (USLD).

Les personnes accueillies dans ces établissements sont réparties selon leur mode d’accueil (Hébergement permanent / Hébergement temporaire / Accueil de jour / Accueil de nuit). Seuls les chiffres de l’hébergement permanent sont présentés ici, les trois autres modalités représentant à peine 5 % des personnes.