Conditions de vie des ménages en période de confinementOccupation des logements, personnes vivant seules

Chiffres détaillés
Paru le : Paru le 28/04/2020
- Avril 2020

Les mesures de confinement mises en place depuis le 17 mars 2020 touchent les populations de façon différenciée selon le type de logement qu’elles occupent ou la composition de leur ménage. L’Insee a souhaité rassembler différents indicateurs à l’échelle locale pour éclairer les phénomènes liés à la suroccupation des logements, et à la spécificité des ménages concernés (familles monoparentales, enfants en bas âge, personnes seules..). Ces éléments sont accessibles soit sous forme de cartes, soit sous forme de tableaux régionaux et départementaux, soit sous forme de fiches départementales commentées téléchargeables, soit enfin sous forme de base de données téléchargeable. Une publication nationale résume les grands messages que permettent de délivrer ces indicateurs.

Conditions de vie des ménages en période de confinementCartes nationales des indicateurs de confinement

Paru le : 21/04/2020

Figure 1 - Part des résidences principales suroccupées

Figure 1 - Part des résidences principales suroccupées - Note de lecture : dans les Alpes-Maritimes, 11,7 % des résidences principales (hors studio de 1 personne) sont suroccupées.
Département Part des résidences principales (hors studio de 1 personne) suroccupées
(en %)
Nombre de résidences principales (hors studio de 1 personne) suroccupées Nombre de résidences principales (hors studio de 1 personne)
01 Ain 2,4 6 172 260 414
02 Aisne 2,4 5 384 224 932
03 Allier 1,6 2 595 158 145
04 Alpes-de-Haute-Provence 3,1 2 302 74 059
05 Hautes-Alpes 2,8 1 794 63 544
06 Alpes-Maritimes 11,7 54 101 463 516
07 Ardèche 1,9 2 764 142 941
08 Ardennes 1,5 1 844 119 927
09 Ariège 2,2 1 523 70 016
10 Aube 2,9 3 933 134 504
11 Aude 2,6 4 377 165 785
12 Aveyron 1,6 2 014 125 821
13 Bouches-du-Rhône 7,6 63 950 838 197
14 Calvados 2,5 7 290 294 009
15 Cantal 1,1 763 67 299
16 Charente 1,5 2 359 159 702
17 Charente-Maritime 1,9 5 549 292 779
18 Cher 2,0 2 757 138 693
19 Corrèze 1,6 1 787 110 682
21 Côte-d'Or 2,6 6 079 230 728
22 Côtes-d'Armor 1,3 3 486 268 513
23 Creuse 1,6 896 56 782
24 Dordogne 1,8 3 353 190 606
25 Doubs 2,3 5 242 231 301
26 Drôme 2,3 5 118 218 293
27 Eure 3,0 7 330 244 826
28 Eure-et-Loir 3,2 5 694 178 955
29 Finistère 1,2 4 778 410 685
2A Corse-du-Sud 6,3 4 138 65 767
2B Haute-Corse 5,9 4 551 76 568
30 Gard 3,8 12 227 319 914
31 Haute-Garonne 3,6 20 676 576 079
32 Gers 1,5 1 294 85 707
33 Gironde 3,2 21 326 670 798
34 Hérault 5,2 25 449 487 906
35 Ille-et-Vilaine 2,0 8 779 441 454
36 Indre 1,6 1 701 103 720
37 Indre-et-Loire 2,5 6 448 262 124
38 Isère 3,1 15 858 513 743
39 Jura 1,6 1 852 115 807
40 Landes 1,6 2 941 179 866
41 Loir-et-Cher 2,0 2 979 145 542
42 Loire 2,6 8 578 327 642
43 Haute-Loire 1,2 1 219 99 601
44 Loire-Atlantique 2,2 12 886 580 547
45 Loiret 3,4 9 607 281 784
46 Lot 1,8 1 412 80 288
47 Lot-et-Garonne 2,1 3 147 148 203
48 Lozère 1,9 631 33 501
49 Maine-et-Loire 1,6 5 525 335 197
50 Manche 1,3 2 790 221 890
51 Marne 2,2 5 385 245 446
52 Haute-Marne 1,5 1 189 80 306
53 Mayenne 1,1 1 417 129 832
54 Meurthe-et-Moselle 2,6 8 200 312 656
55 Meuse 1,3 1 104 82 349
56 Morbihan 1,4 4 793 332 130
57 Moselle 2,4 10 554 441 040
58 Nièvre 2,0 1 994 98 886
59 Nord 3,4 35 182 1 048 184
60 Oise 4,4 14 169 322 128
61 Orne 1,7 2 205 126 127
62 Pas-de-Calais 2,4 14 175 598 160
63 Puy-de-Dôme 1,9 5 366 288 459
64 Pyrénées-Atlantiques 2,3 6 862 300 590
65 Hautes-Pyrénées 1,7 1 790 104 778
66 Pyrénées-Orientales 4,2 8 929 213 814
67 Bas-Rhin 4,1 18 785 463 196
68 Haut-Rhin 3,3 10 709 319 742
69 Rhône 5,6 42 321 751 832
70 Haute-Saône 1,5 1 506 103 588
71 Saône-et-Loire 1,7 4 274 247 881
72 Sarthe 1,9 4 723 242 626
73 Savoie 3,3 6 118 185 101
74 Haute-Savoie 4,5 15 180 334 763
75 Paris 15,9 146 070 917 584
76 Seine-Maritime 2,9 15 228 533 335
77 Seine-et-Marne 7,5 38 961 521 167
78 Yvelines 7,3 39 351 542 420
79 Deux-Sèvres 1,1 1 759 162 722
80 Somme 3,1 7 269 238 197
81 Tarn 1,6 2 653 169 841
82 Tarn-et-Garonne 2,6 2 794 107 804
83 Var 6,1 27 861 460 152
84 Vaucluse 4,2 9 861 237 435
85 Vendée 1,2 3 580 287 766
86 Vienne 2,1 3 942 189 073
87 Haute-Vienne 2,2 3 808 172 249
88 Vosges 1,6 2 584 165 584
89 Yonne 2,7 4 080 149 008
90 Territoire de Belfort 2,2 1 398 62 346
91 Essonne 8,7 41 797 481 718
92 Hauts-de-Seine 13,0 82 203 633 903
93 Seine-Saint-Denis 20,6 118 143 572 487
94 Val-de-Marne 13,7 72 871 533 482
95 Val-d'Oise 11,3 50 039 441 243
971 Guadeloupe 8,7 14 574 168 434
972 Martinique 9,0 14 785 163 462
973 Guyane 34,5 25 753 74 611
974 La Réunion 10,4 32 324 311 954
  • Note de lecture : dans les Alpes-Maritimes, 11,7 % des résidences principales (hors studio de 1 personne) sont suroccupées.
  • Champ : France hors Mayotte, résidences principales hors studio de une personne.
  • Source : Insee, recensement de la population 2016, exploitation complémentaire.

Figure 1 - Part des résidences principales suroccupées

  • Note de lecture : dans les Alpes-Maritimes, 11,7 % des résidences principales (hors studio de 1 personne) sont suroccupées.
  • Champ : France hors Mayotte, résidences principales hors studio de une personne.
  • Source : Insee, recensement de la population 2016, exploitation complémentaire.

Figure 2 – Part de la population vivant en appartement

Figure 2 – Part de la population vivant en appartement - Note de lecture : dans les Vosges, 26,6 % de la population des ménages vit dans un appartement.
Département Part de la population des ménages vivant en appartement
(en %)
Population des ménages vivant en appartement Population des ménages
01 Ain 28,4 177 093 624 611
02 Aisne 18,6 97 814 525 610
03 Allier 19,4 63 780 329 033
04 Alpes-de-Haute-Provence 26,8 42 599 158 720
05 Hautes-Alpes 40,2 55 023 136 944
06 Alpes-Maritimes 69,0 729 717 1 057 746
07 Ardèche 21,0 66 420 316 418
08 Ardennes 22,0 59 451 270 086
09 Ariège 14,1 20 973 148 792
10 Aube 26,7 80 342 301 288
11 Aude 19,8 71 212 359 757
12 Aveyron 21,7 58 504 270 037
13 Bouches-du-Rhône 56,0 1 100 545 1 966 948
14 Calvados 25,3 171 116 675 949
15 Cantal 19,2 27 119 141 060
16 Charente 12,5 42 945 343 951
17 Charente-Maritime 15,8 98 736 626 839
18 Cher 14,9 44 574 298 833
19 Corrèze 17,2 39 947 232 851
21 Côte-d'Or 38,0 196 922 517 606
22 Côtes-d'Armor 11,5 67 363 583 975
23 Creuse 11,7 13 525 115 571
24 Dordogne 11,5 46 353 402 568
25 Doubs 38,8 204 511 526 709
26 Drôme 28,6 142 479 498 188
27 Eure 16,9 99 795 590 341
28 Eure-et-Loir 21,0 89 358 424 753
29 Finistère 19,3 170 825 883 807
2A Corse-du-Sud 53,6 81 389 151 867
2B Haute-Corse 48,8 84 116 172 211
30 Gard 28,8 208 930 726 581
31 Haute-Garonne 39,0 515 668 1 321 842
32 Gers 12,1 22 436 185 851
33 Gironde 29,0 446 308 1 537 238
34 Hérault 40,3 446 665 1 108 153
35 Ille-et-Vilaine 29,2 299 386 1 023 652
36 Indre 13,2 28 666 216 809
37 Indre-et-Loire 28,2 166 533 590 546
38 Isère 40,9 503 077 1 228 997
39 Jura 26,8 68 424 254 857
40 Landes 16,0 63 188 395 397
41 Loir-et-Cher 15,0 48 570 323 057
42 Loire 40,3 299 691 743 798
43 Haute-Loire 17,7 39 069 221 324
44 Loire-Atlantique 27,6 373 299 1 350 593
45 Loiret 25,0 164 615 659 364
46 Lot 12,4 20 898 168 957
47 Lot-et-Garonne 13,8 44 861 324 172
48 Lozère 20,4 14 756 72 272
49 Maine-et-Loire 20,4 161 397 789 638
50 Manche 13,4 65 160 486 864
51 Marne 35,4 196 983 557 067
52 Haute-Marne 19,9 34 461 172 965
53 Mayenne 12,8 38 415 300 175
54 Meurthe-et-Moselle 36,1 258 251 714 760
55 Meuse 17,0 31 291 183 729
56 Morbihan 18,2 132 569 729 907
57 Moselle 36,7 374 331 1 021 171
58 Nièvre 18,1 36 739 202 595
59 Nord 24,1 614 263 2 551 800
60 Oise 26,8 215 335 804 166
61 Orne 14,7 40 561 276 196
62 Pas-de-Calais 14,4 207 348 1 443 504
63 Puy-de-Dôme 29,6 186 879 632 322
64 Pyrénées-Atlantiques 35,4 232 313 656 924
65 Hautes-Pyrénées 23,7 52 220 220 749
66 Pyrénées-Orientales 31,2 144 851 464 443
67 Bas-Rhin 46,1 505 881 1 097 508
68 Haut-Rhin 40,6 302 887 746 682
69 Rhône 63,5 1 137 749 1 792 672
70 Haute-Saône 17,8 41 409 232 185
71 Saône-et-Loire 24,2 130 641 540 518
72 Sarthe 17,7 97 807 553 359
73 Savoie 44,1 185 788 420 875
74 Haute-Savoie 49,8 392 068 788 076
75 Paris 97,1 2 085 176 2 146 743
76 Seine-Maritime 34,8 428 860 1 231 443
77 Seine-et-Marne 35,0 481 462 1 374 319
78 Yvelines 50,3 706 934 1 404 331
79 Deux-Sèvres 8,7 31 775 364 976
80 Somme 19,4 108 977 560 745
81 Tarn 14,7 55 207 376 579
82 Tarn-et-Garonne 15,6 39 065 250 556
83 Var 44,5 458 256 1 030 811
84 Vaucluse 30,1 164 947 548 081
85 Vendée 7,9 52 012 654 340
86 Vienne 17,6 74 689 423 643
87 Haute-Vienne 27,4 100 395 366 929
88 Vosges 26,6 95 700 360 269
89 Yonne 18,8 61 973 330 004
90 Territoire de Belfort 44,2 62 158 140 696
91 Essonne 47,3 593 517 1 255 660
92 Hauts-de-Seine 83,7 1 319 603 1 575 735
93 Seine-Saint-Denis 70,6 1 115 260 1 578 590
94 Val-de-Marne 72,3 978 004 1 353 168
95 Val-d'Oise 49,0 587 999 1 199 969
971 Guadeloupe 23,4 91 431 389 998
972 Martinique 34,4 127 548 370 291
973 Guyane 26,1 69 486 266 578
974 La Réunion 27,6 233 640 845 713
  • Note de lecture : dans les Vosges, 26,6 % de la population des ménages vit dans un appartement.
  • Champ : France hors Mayotte, population des logements ordinaires.
  • Source : Insee, recensement de la population 2016, exploitation principale.

Figure 2 – Part de la population vivant en appartement

  • Note de lecture : dans les Vosges, 26,6 % de la population des ménages vit dans un appartement.
  • Champ : France hors Mayotte, population des logements ordinaires.
  • Source : Insee, recensement de la population 2016, exploitation principale.

Figure 3 - Part de la population vivant en appartement et en famille monoparentale avec au moins un enfant de moins de 10 ans

Figure 3 - Part de la population vivant en appartement et en famille monoparentale avec au moins un enfant de moins de 10 ans - Note de lecture : dans les Bouches-du-Rhône, 4,2 % de la population habite dans un appartement, au sein d’une famille monoparentale avec au moins un enfant de moins de 10 ans.
Département Part de la population vivant en appartement et en famille monoparentale avec au moins un enfant de moins de 10 ans
(en %)
Population vivant en appartement et en famille monoparentale avec au moins 1 enfant de moins 10 ans Population des ménages
01 Ain 1,9 11 854 624 655
02 Aisne 1,9 10 058 525 316
03 Allier 1,5 4 942 328 754
04 Alpes-de-Haute-Provence 1,8 2 817 158 823
05 Hautes-Alpes 2,6 3 607 136 930
06 Alpes-Maritimes 3,4 36 234 1 057 830
07 Ardèche 1,8 5 566 316 390
08 Ardennes 2,1 5 655 270 081
09 Ariège 1,6 2 419 148 712
10 Aube 3,0 9 105 301 343
11 Aude 2,0 7 021 359 808
12 Aveyron 1,5 3 961 270 021
13 Bouches-du-Rhône 4,2 81 691 1 966 996
14 Calvados 2,1 14 051 676 245
15 Cantal 1,2 1 735 141 242
16 Charente 1,3 4 334 343 707
17 Charente-Maritime 1,3 7 965 626 857
18 Cher 1,5 4 395 298 718
19 Corrèze 1,3 3 023 233 303
21 Côte-d'Or 2,3 11 733 516 793
22 Côtes-d'Armor 1,0 5 732 585 204
23 Creuse 0,9 1 079 115 794
24 Dordogne 1,1 4 276 402 878
25 Doubs 2,6 13 814 526 287
26 Drôme 2,4 12 131 497 920
27 Eure 1,9 11 503 590 377
28 Eure-et-Loir 2,1 8 710 424 778
29 Finistère 1,5 12 871 883 646
2A Corse-du-Sud 2,5 3 861 151 853
2B Haute-Corse 2,9 4 920 172 207
30 Gard 2,6 18 757 726 539
31 Haute-Garonne 2,5 33 450 1 321 830
32 Gers 1,0 1 811 185 884
33 Gironde 2,0 30 559 1 536 942
34 Hérault 2,9 31 600 1 108 054
35 Ille-et-Vilaine 2,1 21 676 1 023 872
36 Indre 1,5 3 168 216 720
37 Indre-et-Loire 2,3 13 434 590 689
38 Isère 2,5 31 129 1 228 611
39 Jura 2,0 5 200 254 988
40 Landes 1,4 5 483 395 681
41 Loir-et-Cher 1,3 4 228 323 094
42 Loire 2,5 18 531 743 672
43 Haute-Loire 1,3 2 981 221 488
44 Loire-Atlantique 2,0 27 493 1 351 087
45 Loiret 2,3 15 281 659 406
46 Lot 1,1 1 823 168 819
47 Lot-et-Garonne 1,1 3 656 324 128
48 Lozère 1,0 722 72 369
49 Maine-et-Loire 1,7 13 459 790 414
50 Manche 1,1 5 506 486 633
51 Marne 2,9 16 351 556 951
52 Haute-Marne 1,6 2 805 173 155
53 Mayenne 1,1 3 403 300 335
54 Meurthe-et-Moselle 2,6 18 922 714 748
55 Meuse 1,7 3 153 183 632
56 Morbihan 1,5 11 044 729 670
57 Moselle 2,6 26 239 1 020 900
58 Nièvre 1,5 3 133 202 433
59 Nord 2,2 55 950 2 550 477
60 Oise 2,4 19 680 803 603
61 Orne 1,5 4 044 276 031
62 Pas-de-Calais 1,7 24 242 1 443 216
63 Puy-de-Dôme 1,9 12 245 631 850
64 Pyrénées-Atlantiques 2,3 15 338 656 923
65 Hautes-Pyrénées 1,9 4 126 220 733
66 Pyrénées-Orientales 3,2 14 804 464 225
67 Bas-Rhin 2,8 30 315 1 098 081
68 Haut-Rhin 2,7 20 513 746 473
69 Rhône 3,5 62 663 1 792 576
70 Haute-Saône 1,6 3 768 232 211
71 Saône-et-Loire 1,8 9 705 540 375
72 Sarthe 2,0 11 319 552 994
73 Savoie 2,4 9 901 420 502
74 Haute-Savoie 2,7 20 957 787 990
75 Paris 3,5 74 479 2 146 201
76 Seine-Maritime 3,1 38 483 1 231 605
77 Seine-et-Marne 3,3 45 169 1 374 182
78 Yvelines 2,9 41 400 1 404 145
79 Deux-Sèvres 0,9 3 306 364 536
80 Somme 1,9 10 781 560 982
81 Tarn 1,4 5 459 376 809
82 Tarn-et-Garonne 1,7 4 254 250 701
83 Var 2,9 29 493 1 030 988
84 Vaucluse 2,6 14 255 547 742
85 Vendée 0,6 3 961 654 273
86 Vienne 1,5 6 325 423 020
87 Haute-Vienne 2,3 8 328 366 798
88 Vosges 2,4 8 635 360 526
89 Yonne 2,0 6 578 329 856
90 Territoire de Belfort 3,3 4 691 140 528
91 Essonne 3,9 48 970 1 255 746
92 Hauts-de-Seine 3,9 61 651 1 575 610
93 Seine-Saint-Denis 5,9 92 498 1 578 355
94 Val-de-Marne 4,6 61 731 1 353 090
95 Val-d'Oise 4,0 47 546 1 200 287
971 Guadeloupe 6,2 24 297 390 206
972 Martinique 7,5 27 894 370 290
973 Guyane 6,9 18 364 266 601
974 La Réunion 6,4 53 818 845 615
  • Note de lecture : dans les Bouches-du-Rhône, 4,2 % de la population habite dans un appartement, au sein d’une famille monoparentale avec au moins un enfant de moins de 10 ans.
  • Champ : France hors Mayotte, population des logements ordinaires.
  • Source : Insee, recensement de la population 2016, exploitation complémentaire.

Figure 3 - Part de la population vivant en appartement et en famille monoparentale avec au moins un enfant de moins de 10 ans

  • Note de lecture : dans les Bouches-du-Rhône, 4,2 % de la population habite dans un appartement, au sein d’une famille monoparentale avec au moins un enfant de moins de 10 ans.
  • Champ : France hors Mayotte, population des logements ordinaires.
  • Source : Insee, recensement de la population 2016, exploitation complémentaire.

Figure 4 – Part de la population vivant en appartement de 1 ou 2 pièces dans un ménage de 4 personnes ou plus

Figure 4 – Part de la population vivant en appartement de 1 ou 2 pièces dans un ménage de 4 personnes ou plus - Note de lecture : en Seine-Saint-Denis, 10,1 % de la population vivant en appartement dans un ménage de 4 personnes ou plus habite dans 1 ou 2 pièces.
Département Part de la population vivant en appartement de 1 ou 2 pièces dans un ménage de 4 personnes ou plus
(en %)
Population vivant en appartement de 1 ou 2 pièces dans un ménage d’au moins 4 personnes Population vivant en appartement dans un ménage d’au moins 4 personnes
01 Ain 1,7 861 49 666
02 Aisne 1,9 485 25 942
03 Allier 1,1 107 9 358
04 Alpes-de-Haute-Provence 3,2 305 9 414
05 Hautes-Alpes 2,4 302 12 799
06 Alpes-Maritimes 9,1 17 646 194 227
07 Ardèche 2,0 301 15 154
08 Ardennes 0,6 83 14 279
09 Ariège 1,2 49 4 161
10 Aube 1,2 231 18 800
11 Aude 2,5 391 15 648
12 Aveyron 2,4 264 10 913
13 Bouches-du-Rhône 4,0 13 906 347 658
14 Calvados 2,4 741 30 427
15 Cantal 0,0 0 3 940
16 Charente 2,1 174 8 265
17 Charente-Maritime 1,9 285 14 762
18 Cher 1,2 113 9 143
19 Corrèze 1,2 76 6 562
21 Côte-d'Or 1,9 813 42 338
22 Côtes-d'Armor 2,5 241 9 575
23 Creuse 3,7 92 2 464
24 Dordogne 1,9 130 6 788
25 Doubs 0,9 492 52 016
26 Drôme 1,3 475 35 953
27 Eure 2,7 742 27 150
28 Eure-et-Loir 2,5 650 25 736
29 Finistère 1,6 382 24 176
2A Corse-du-Sud 2,9 656 22 789
2B Haute-Corse 2,9 655 22 453
30 Gard 2,5 1 406 55 560
31 Haute-Garonne 2,8 2 897 103 103
32 Gers 2,0 70 3 451
33 Gironde 3,2 2 712 85 477
34 Hérault 4,4 4 783 108 493
35 Ille-et-Vilaine 1,3 739 58 108
36 Indre 1,5 87 5 964
37 Indre-et-Loire 1,8 628 34 594
38 Isère 1,3 1 894 146 814
39 Jura 0,4 69 15 866
40 Landes 2,9 279 9 605
41 Loir-et-Cher 1,7 206 12 424
42 Loire 1,8 1 465 81 814
43 Haute-Loire 0,3 20 7 280
44 Loire-Atlantique 1,8 1 362 74 143
45 Loiret 3,1 1 410 45 228
46 Lot 1,9 67 3 566
47 Lot-et-Garonne 2,6 219 8 430
48 Lozère 1,6 51 3 103
49 Maine-et-Loire 1,0 314 32 008
50 Manche 0,8 83 10 086
51 Marne 1,6 749 46 921
52 Haute-Marne 0,5 36 7 290
53 Mayenne 2,0 151 7 537
54 Meurthe-et-Moselle 1,4 861 60 896
55 Meuse 1,2 79 6 811
56 Morbihan 1,4 310 21 845
57 Moselle 1,2 1 211 99 150
58 Nièvre 1,9 127 6 862
59 Nord 3,2 4 490 140 765
60 Oise 3,4 2 427 71 067
61 Orne 0,7 65 9 012
62 Pas-de-Calais 1,6 720 45 789
63 Puy-de-Dôme 1,6 600 37 310
64 Pyrénées-Atlantiques 1,8 765 42 633
65 Hautes-Pyrénées 1,9 159 8 257
66 Pyrénées-Orientales 2,3 789 34 842
67 Bas-Rhin 1,8 2 670 152 077
68 Haut-Rhin 1,9 1 735 93 017
69 Rhône 2,0 7 467 369 948
70 Haute-Saône 1,1 103 9 193
71 Saône-et-Loire 1,1 314 28 786
72 Sarthe 1,3 307 22 849
73 Savoie 2,0 989 49 499
74 Haute-Savoie 2,5 2 935 115 484
75 Paris 10,5 60 849 579 322
76 Seine-Maritime 1,3 1 381 106 901
77 Seine-et-Marne 4,9 8 676 177 536
78 Yvelines 3,3 8 717 263 407
79 Deux-Sèvres 3,2 170 5 237
80 Somme 1,2 354 28 533
81 Tarn 2,8 272 9 749
82 Tarn-et-Garonne 4,2 384 9 246
83 Var 3,8 4 438 117 666
84 Vaucluse 2,6 1 313 49 764
85 Vendée 3,2 217 6 860
86 Vienne 3,8 447 11 925
87 Haute-Vienne 3,5 699 19 878
88 Vosges 1,1 220 20 696
89 Yonne 2,0 331 16 163
90 Territoire de Belfort 0,6 94 16 281
91 Essonne 4,6 10 980 237 882
92 Hauts-de-Seine 6,6 31 040 469 507
93 Seine-Saint-Denis 10,1 51 923 513 203
94 Val-de-Marne 7,1 26 078 368 523
95 Val-d'Oise 5,4 13 762 254 761
971 Guadeloupe 1,7 473 28 498
972 Martinique 2,8 1 054 38 213
973 Guyane 14,2 5 159 36 308
974 La Réunion 3,6 3 118 87 626
  • Note de lecture : en Seine-Saint-Denis, 10,1 % de la population vivant en appartement dans un ménage de 4 personnes ou plus habite dans 1 ou 2 pièces.
  • Champ : France hors Mayotte, population vivant en appartement dans un ménage de 4 personnes ou plus.
  • Source : Insee, recensement de la population 2016, exploitation complémentaire.

Figure 4 – Part de la population vivant en appartement de 1 ou 2 pièces dans un ménage de 4 personnes ou plus

  • Note de lecture : en Seine-Saint-Denis, 10,1 % de la population vivant en appartement dans un ménage de 4 personnes ou plus habite dans 1 ou 2 pièces.
  • Champ : France hors Mayotte, population vivant en appartement dans un ménage de 4 personnes ou plus.
  • Source : Insee, recensement de la population 2016, exploitation complémentaire.

Figure 5 – Part, dans la population, des personnes de 75 ans ou plus vivant seules

Figure 5 – Part, dans la population, des personnes de 75 ans ou plus vivant seules - Note de lecture : dans la Nièvre, 5,9 % de la population a 75 ans ou plus et vit seule.
Département Part, dans la population, des personnes de 75 ans ou plus vivant seules
(en %)
Nombre de personnes de 75 ans ou plus vivant seules Population des ménages
01 Ain 3,0 18 483 624 611
02 Aisne 3,8 20 136 525 610
03 Allier 5,6 18 419 329 033
04 Alpes-de-Haute-Provence 4,7 7 503 158 720
05 Hautes-Alpes 4,3 5 838 136 944
06 Alpes-Maritimes 5,2 55 361 1 057 746
07 Ardèche 4,1 12 848 316 418
08 Ardennes 4,2 11 299 270 086
09 Ariège 4,7 6 959 148 792
10 Aube 4,1 12 462 301 288
11 Aude 4,4 15 819 359 757
12 Aveyron 4,8 12 848 270 037
13 Bouches-du-Rhône 3,8 74 530 1 966 948
14 Calvados 4,0 26 767 675 949
15 Cantal 5,2 7 316 141 060
16 Charente 4,4 15 255 343 951
17 Charente-Maritime 4,8 29 957 626 839
18 Cher 4,8 14 325 298 833
19 Corrèze 5,5 12 806 232 851
21 Côte-d'Or 3,8 19 914 517 606
22 Côtes-d'Armor 5,0 28 926 583 975
23 Creuse 6,2 7 119 115 571
24 Dordogne 5,0 20 289 402 568
25 Doubs 3,7 19 241 526 709
26 Drôme 3,8 19 116 498 188
27 Eure 3,2 19 026 590 341
28 Eure-et-Loir 3,6 15 202 424 753
29 Finistère 4,6 40 384 883 807
2A Corse-du-Sud 3,5 5 261 151 867
2B Haute-Corse 3,8 6 514 172 211
30 Gard 3,8 27 849 726 581
31 Haute-Garonne 2,8 37 263 1 321 842
32 Gers 4,7 8 722 185 851
33 Gironde 3,4 52 289 1 537 238
34 Hérault 3,6 40 146 1 108 153
35 Ille-et-Vilaine 3,3 33 939 1 023 652
36 Indre 5,6 12 166 216 809
37 Indre-et-Loire 4,0 23 874 590 546
38 Isère 3,3 39 981 1 228 997
39 Jura 4,5 11 477 254 857
40 Landes 4,1 16 224 395 397
41 Loir-et-Cher 4,7 15 068 323 057
42 Loire 4,4 32 420 743 798
43 Haute-Loire 4,2 9 337 221 324
44 Loire-Atlantique 3,2 43 822 1 350 593
45 Loiret 3,6 23 899 659 364
46 Lot 5,4 9 104 168 957
47 Lot-et-Garonne 4,7 15 083 324 172
48 Lozère 4,5 3 228 72 272
49 Maine-et-Loire 3,5 27 849 789 638
50 Manche 4,9 23 674 486 864
51 Marne 3,6 20 315 557 067
52 Haute-Marne 4,9 8 472 172 965
53 Mayenne 4,0 12 019 300 175
54 Meurthe-et-Moselle 3,8 27 220 714 760
55 Meuse 4,3 7 968 183 729
56 Morbihan 4,5 33 055 729 907
57 Moselle 3,5 35 605 1 021 171
58 Nièvre 5,9 12 025 202 595
59 Nord 3,3 83 241 2 551 800
60 Oise 2,8 22 191 804 166
61 Orne 4,9 13 580 276 196
62 Pas-de-Calais 3,6 52 108 1 443 504
63 Puy-de-Dôme 4,1 25 681 632 322
64 Pyrénées-Atlantiques 4,5 29 613 656 924
65 Hautes-Pyrénées 5,2 11 455 220 749
66 Pyrénées-Orientales 4,7 21 998 464 443
67 Bas-Rhin 3,1 33 891 1 097 508
68 Haut-Rhin 3,4 25 180 746 682
69 Rhône 3,3 60 016 1 792 672
70 Haute-Saône 4,1 9 467 232 185
71 Saône-et-Loire 5,0 26 843 540 518
72 Sarthe 4,1 22 928 553 359
73 Savoie 3,8 15 894 420 875
74 Haute-Savoie 2,9 22 999 788 076
75 Paris 3,9 82 794 2 146 743
76 Seine-Maritime 3,8 47 366 1 231 443
77 Seine-et-Marne 2,2 30 409 1 374 319
78 Yvelines 2,8 38 860 1 404 331
79 Deux-Sèvres 4,1 14 918 364 976
80 Somme 3,5 19 657 560 745
81 Tarn 4,4 16 403 376 579
82 Tarn-et-Garonne 3,6 9 045 250 556
83 Var 4,6 47 053 1 030 811
84 Vaucluse 3,9 21 158 548 081
85 Vendée 3,8 24 768 654 340
86 Vienne 4,1 17 553 423 643
87 Haute-Vienne 4,8 17 750 366 929
88 Vosges 4,5 16 094 360 269
89 Yonne 4,4 14 443 330 004
90 Territoire de Belfort 3,7 5 157 140 696
91 Essonne 2,4 30 524 1 255 660
92 Hauts-de-Seine 3,2 50 065 1 575 735
93 Seine-Saint-Denis 2,1 33 144 1 578 590
94 Val-de-Marne 3,0 40 234 1 353 168
95 Val-d'Oise 2,2 26 868 1 199 969
971 Guadeloupe 2,9 11 418 389 998
972 Martinique 3,3 12 103 370 291
973 Guyane 0,6 1 471 266 578
974 La Réunion 1,3 11 127 845 713
  • Note de lecture : dans la Nièvre, 5,9 % de la population a 75 ans ou plus et vit seule.
  • Champ : France hors Mayotte, Guadeloupe et Guyane, population des 75 ans ou plus vivant seuls.
  • Source : Insee, recensement de la population 2016, exploitation principale.

Figure 5 – Part, dans la population, des personnes de 75 ans ou plus vivant seules

  • Note de lecture : dans la Nièvre, 5,9 % de la population a 75 ans ou plus et vit seule.
  • Champ : France hors Mayotte, Guadeloupe et Guyane, population des 75 ans ou plus vivant seuls.
  • Source : Insee, recensement de la population 2016, exploitation principale.

Figure 6 – Taux de pauvreté des personnes seules de 75 ans ou plus

Figure 6 – Taux de pauvreté des personnes seules de 75 ans ou plus - Note de lecture : dans la Creuse, 24,2 % des personnes seules de 75 ans ou plus vivent sous le seuil de pauvreté.
Département Taux de pauvreté des personnes seules de 75 ans ou plus
(en %)
Nombre de personnes seules de 75 ans ou plus vivant en dessous du seuil de pauvreté
01 Ain 9,5 1 750
02 Aisne 11,8 2 250
03 Allier 12,6 2 350
04 Alpes-de-Haute-Provence 14,9 1 100
05 Hautes-Alpes 13,9 850
06 Alpes-Maritimes 13,3 7 150
07 Ardèche 13,5 1 750
08 Ardennes 14,4 1 550
09 Ariège 19,2 1 350
10 Aube 9,7 1 150
11 Aude 19,6 3 150
12 Aveyron 19,6 2 650
13 Bouches-du-Rhône 12,7 8 750
14 Calvados 10,6 2 750
15 Cantal 20,7 1 650
16 Charente 16,8 2 550
17 Charente-Maritime 13,8 4 100
18 Cher 11,4 1 650
19 Corrèze 17,1 2 200
21 Côte-d'Or 9,2 1 850
22 Côtes-d'Armor 14,8 4 300
23 Creuse 24,2 1 850
24 Dordogne 19,3 3 950
25 Doubs 10,0 1 850
26 Drôme 11,5 2 150
27 Eure 9,8 1 800
28 Eure-et-Loir 8,1 1 200
29 Finistère 12,5 5 100
2A Corse-du-Sud 22,8 1 350
2B Haute-Corse 27,2 1 850
30 Gard 15,4 4 250
31 Haute-Garonne 12,7 4 800
32 Gers 23,1 2 100
33 Gironde 12,1 6 150
34 Hérault 14,5 5 900
35 Ille-et-Vilaine 11,5 3 850
36 Indre 15,2 1 850
37 Indre-et-Loire 10,5 2 500
38 Isère 9,2 3 550
39 Jura 12,9 1 450
40 Landes 14,6 2 400
41 Loir-et-Cher 10,0 1 500
42 Loire 9,9 3 050
43 Haute-Loire 16,6 1 650
44 Loire-Atlantique 10,5 4 600
45 Loiret 8,1 1 900
46 Lot 17,9 1 600
47 Lot-et-Garonne 19,3 2 950
48 Lozère 22,6 800
49 Maine-et-Loire 10,2 2 800
50 Manche 14,0 3 350
51 Marne 8,3 1 600
52 Haute-Marne 14,1 1 200
53 Mayenne 13,0 1 550
54 Meurthe-et-Moselle 10,5 2 700
55 Meuse 14,8 1 150
56 Morbihan 13,3 4 350
57 Moselle 13,1 4 500
58 Nièvre 11,9 1 400
59 Nord 11,9 9 100
60 Oise 8,8 1 850
61 Orne 12,4 1 650
62 Pas-de-Calais 16,1 8 000
63 Puy-de-Dôme 12,6 3 200
64 Pyrénées-Atlantiques 13,2 3 850
65 Hautes-Pyrénées 17,7 2 000
66 Pyrénées-Orientales 16,5 3 650
67 Bas-Rhin 9,4 3 150
68 Haut-Rhin 8,3 2 050
69 Rhône 6,9 3 850
70 Haute-Saône 14,5 1 350
71 Saône-et-Loire 12,7 3 350
72 Sarthe 9,9 2 250
73 Savoie 9,7 1 550
74 Haute-Savoie 9,6 2 200
75 Paris 7,6 5 800
76 Seine-Maritime 9,1 4 100
77 Seine-et-Marne 7,4 2 150
78 Yvelines 4,8 1 750
79 Deux-Sèvres 16,8 2 450
80 Somme 12,8 2 450
81 Tarn 16,7 2 800
82 Tarn-et-Garonne 19,6 1 800
83 Var 11,8 5 550
84 Vaucluse 14,3 2 900
85 Vendée 12,8 3 300
86 Vienne 14,9 2 550
87 Haute-Vienne 14,5 2 500
88 Vosges 11,6 1 800
89 Yonne 10,2 1 500
90 Territoire de Belfort 9,0 450
91 Essonne 5,0 1 500
92 Hauts-de-Seine 5,6 2 600
93 Seine-Saint-Denis 8,7 2 600
94 Val-de-Marne 6,6 2 400
95 Val-d'Oise 6,5 1 600
971 Guadeloupe nd nd
972 Martinique 49,4 5 550
973 Guyane nd nd
974 La Réunion 56,2 6 100
  • nd : non disponible.
  • Note de lecture : dans la Creuse, 24,2 % des personnes seules de 75 ans ou plus vivent sous le seuil de pauvreté.
  • Champ : France hors Mayotte, Guadeloupe et Guyane, population de 75 ans ou plus vivant seuls.
  • Source : Insee-DGFIP-Cnaf-Cnav-CCMSA, Fichier localisé social et fiscal (FiLoSoFi) 2017.

Figure 6 – Taux de pauvreté des personnes seules de 75 ans ou plus

  • Note de lecture : dans la Creuse, 24,2 % des personnes seules de 75 ans ou plus vivent sous le seuil de pauvreté.
  • Champ : France hors Mayotte, Guadeloupe et Guyane, population de 75 ans ou plus vivant seuls.
  • Source : Insee-DGFIP-Cnaf-Cnav-CCMSA, Fichier localisé social et fiscal (FiLoSoFi) 2017.

Figure 7 – Part des allocataires de l’AAH* vivant seuls dans la population de 20 ans ou plus

Figure 7 – Part des allocataires de l’AAH* vivant seuls dans la population de 20 ans ou plus - Note de lecture : dans les Hautes-Pyrénées, 2,5 % des personnes de 20 ans ou plus sont allocataires de l’AAH et vivent seules.
Département Part des allocataires AAH* vivant seuls dans la population de 20 ans ou plus
(en %)
Nombre d’allocataires AAH vivant seuls population des 20 ans ou plus au 1er janvier 2019
01 Ain 1,0 5 024 484 849
02 Aisne 1,9 7 567 397 196
03 Allier 2,3 6 024 265 942
04 Alpes-de-Haute-Provence 1,8 2 398 130 199
05 Hautes-Alpes 1,8 1 993 111 097
06 Alpes-Maritimes 1,9 16 346 852 640
07 Ardèche 1,8 4 553 255 227
08 Ardennes 1,8 3 782 206 288
09 Ariège 1,8 2 193 121 644
10 Aube 1,7 3 923 235 020
11 Aude 2,2 6 483 292 281
12 Aveyron 1,8 3 929 222 159
13 Bouches-du-Rhône 1,7 26 149 1 549 356
14 Calvados 1,5 8 088 529 947
15 Cantal 1,8 2 142 116 578
16 Charente 1,7 4 635 277 385
17 Charente-Maritime 1,7 8 706 514 113
18 Cher 2,1 4 874 236 290
19 Corrèze 1,9 3 736 192 402
21 Côte-d'Or 1,4 5 913 410 729
22 Côtes-d'Armor 1,7 7 767 464 401
23 Creuse 2,2 2 072 95 912
24 Dordogne 1,8 5 974 332 302
25 Doubs 1,7 6 921 406 042
26 Drôme 1,6 6 286 392 549
27 Eure 1,8 8 225 447 839
28 Eure-et-Loir 1,3 4 091 323 346
29 Finistère 1,9 13 294 703 603
2A Corse-du-Sud 1,7 2 223 129 206
2B Haute-Corse 2,1 3 009 144 146
30 Gard 1,7 9 982 575 481
31 Haute-Garonne 1,7 18 175 1 053 505
32 Gers 2,0 3 047 152 364
33 Gironde 1,6 19 629 1 238 549
34 Hérault 2,1 18 948 897 518
35 Ille-et-Vilaine 1,8 14 503 799 557
36 Indre 2,0 3 517 175 004
37 Indre-et-Loire 1,6 7 228 462 687
38 Isère 1,4 12 736 941 962
39 Jura 1,8 3 589 200 089
40 Landes 1,6 5 049 324 516
41 Loir-et-Cher 1,6 4 117 255 352
42 Loire 1,8 10 181 577 709
43 Haute-Loire 2,0 3 450 176 700
44 Loire-Atlantique 1,5 15 525 1 061 345
45 Loiret 1,3 6 387 508 672
46 Lot 1,6 2 277 141 259
47 Lot-et-Garonne 1,7 4 393 260 694
48 Lozère 3,6 2 172 60 703
49 Maine-et-Loire 1,4 8 272 608 646
50 Manche 1,9 7 462 385 710
51 Marne 1,5 6 520 427 412
52 Haute-Marne 2,1 2 854 135 661
53 Mayenne 1,3 3 000 230 125
54 Meurthe-et-Moselle 1,5 8 599 559 398
55 Meuse 1,7 2 389 142 138
56 Morbihan 1,7 10 113 585 812
57 Moselle 1,7 13 696 806 803
58 Nièvre 2,6 4 193 163 012
59 Nord 2,0 37 826 1 912 789
60 Oise 1,6 9 440 608 580
61 Orne 1,7 3 696 218 200
62 Pas-de-Calais 1,7 18 611 1 085 151
63 Puy-de-Dôme 1,5 7 877 511 037
64 Pyrénées-Atlantiques 2,1 11 224 535 529
65 Hautes-Pyrénées 2,5 4 476 181 891
66 Pyrénées-Orientales 2,1 7 774 374 410
67 Bas-Rhin 1,3 11 040 870 386
68 Haut-Rhin 1,5 8 988 586 047
69 Rhône 1,6 21 540 1 388 515
70 Haute-Saône 1,8 3 262 180 991
71 Saône-et-Loire 1,8 7 738 431 221
72 Sarthe 1,4 6 018 424 885
73 Savoie 1,4 4 631 332 759
74 Haute-Savoie 1,0 6 013 618 576
75 Paris 1,4 24 529 1 749 430
76 Seine-Maritime 1,9 18 333 940 906
77 Seine-et-Marne 1,2 12 618 1 024 775
78 Yvelines 1,0 11 010 1 058 550
79 Deux-Sèvres 1,7 4 982 287 209
80 Somme 2,0 8 632 431 386
81 Tarn 1,8 5 592 302 543
82 Tarn-et-Garonne 2,0 3 928 197 660
83 Var 1,6 13 824 844 285
84 Vaucluse 1,7 7 300 427 781
85 Vendée 1,4 7 088 524 429
86 Vienne 1,3 4 415 335 130
87 Haute-Vienne 2,0 5 842 292 089
88 Vosges 1,7 4 887 283 580
89 Yonne 1,9 4 937 258 979
90 Territoire de Belfort 1,5 1 594 107 398
91 Essonne 1,2 11 100 952 556
92 Hauts-de-Seine 1,1 13 928 1 215 100
93 Seine-Saint-Denis 1,5 17 893 1 173 070
94 Val-de-Marne 1,2 12 985 1 040 558
95 Val-d'Oise 1,1 10 184 885 873
971 Guadeloupe 2,7 7 702 287 315
972 Martinique 2,5 6 975 283 113
973 Guyane 1,0 1 726 164 902
974 La Réunion 2,4 14 477 598 751
  • * AAH : Allocation aux adultes handicapés.
  • Note de lecture : dans les Hautes-Pyrénées, 2,5 % des personnes de 20 ans ou plus sont allocataires de l’AAH et vivent seules.
  • Champ : France hors Mayotte, population des 20 ans ou plus.
  • Source : Cnaf, fichier Allstat FR6 décembre 2018, Insee, Estimations de population 2019.

Figure 7 – Part des allocataires de l’AAH* vivant seuls dans la population de 20 ans ou plus

  • * AAH : Allocation aux adultes handicapés.
  • Note de lecture : dans les Hautes-Pyrénées, 2,5 % des personnes de 20 ans ou plus sont allocataires de l’AAH et vivent seules.
  • Champ : France hors Mayotte, population des 20 ans ou plus.
  • Source : Cnaf, fichier Allstat FR6 décembre 2018, Insee, Estimations de population 2019.

Sources

Recensement de la population

Le recensement de la population permet de connaître la population de la France, dans sa diversité et son évolution. Il fournit des statistiques sur le nombre d'habitants et sur leurs caractéristiques : répartition par sexe et âge, professions exercées, conditions de logement, modes de transport, déplacements domicile travail ou domicile-études, etc.

Le recensement de la population fait l'objet d'une exploitation statistique réalisée en deux temps : une exploitation principale et une exploitation complémentaire. L’exploitation mobilisée pour réaliser les indicateurs est précisée dans la source.

Le système de pondération appliqué aux unités statistiques enquêtées dépend de nombreux facteurs. Les résultats statistiques peuvent ainsi ne pas être un nombre entier et comporter de nombreuses décimales. Les résultats obtenus en cumulant les observations pondérées sont calculés avec toutes ces décimales puis arrondis pour être diffusés.

Cela explique qu’un total puisse différer de quelques unités de la somme de ses composantes (l’arrondi d’un total n’étant pas nécessairement égal à la somme des arrondis de ses composantes).

Pour en savoir plus : Recensement de la population, Documentation complémentaire sur le recensement.

 

Recensement de la population de Mayotte

Le recensement de la population est organisé à Mayotte tous les cinq ans, sous la responsabilité de l’Insee. Le dernier a eu lieu du 5 septembre au 2 octobre 2017, sous la forme d'une enquête exhaustive dans toutes les communes.

Le recensement concerne toute la population résidant à Mayotte, quelles que soient la situation administrative ou la nationalité des personnes :

  • la population des résidences principales (ou population des ménages) ;
  • la population des personnes vivant en communautés ;
  • la population des habitations mobiles, les sans abri et les bateliers rattachés au territoire.

Depuis 2007 à Mayotte, elle correspond, pour un territoire défini par un zonage administratif, à la population municipale de ce territoire.

Tous les indicateurs présentés pour les autres départements n'ont pas pu être calculés sur Mayotte, ou selon des concepts différents, du fait que les sources statistiques ne sont pas les mêmes que dans les autres régions françaises, mais le sujet des conditions de vie a donné lieu à la diffusion de tableaux détaillés et analyses récentes disponibles sur insee.fr.

Pour en savoir plus : Mayotte en 2017.

 

Filosofi - Dispositif sur les revenus localisés sociaux et fiscaux

Production d’un ensemble d’indicateurs sur les revenus déclarés (avant redistribution) d’une part, et sur les revenus disponibles (après redistribution et imputation de revenus financiers non déclarés) d’autre part, à l'échelle communale, supra-communale et infra-communale :

  • indicateurs usuels d'analyse de la distribution des revenus (nombres, quartiles, déciles, médiane, etc. des revenus par unité de consommation) sur l'ensemble de la population ainsi que sur des sous-populations ;
  • taux de pauvreté monétaire ;
  • indicateurs de structure des revenus.

Pour en savoir plus : Filosofi.

 

Caisse Nationale d’Allocations Familiales

Les données sur les allocataires CAF proviennent des fichiers des Caisses d'allocations familiales. Le champ est celui de l’ensemble des foyers allocataires ayant un droit versable à au moins une prestation au cours du mois de décembre, ou à une prestation versée en une seule fois (par exemple : allocation de rentrée scolaire) au cours de l’année.

L’allocation aux adultes handicapés (AAH) est un complément de ressources permettant de garantir un revenu minimal aux personnes handicapées, sous certaines conditions.

La somme des effectifs ventilés par sexe et âge peut différer du total en raison de données non renseignées.

Pour en savoir plus : Site de la Caf - AAH.

 

Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees)

La direction de la Recherche, des Études, de l’Évaluation et des Statistiques (Drees) est une direction de l’administration publique centrale française produisant des travaux de statistiques et d'études socio-économiques en lien avec les politiques sanitaires et sociales.

Elle dépend des ministères dits « sanitaires et sociaux » (affaires sociales, santé, retraite, travail, famille, logement) et du ministère de l'Économie et des Finances.

Pour en savoir plus : Enquête sur les allocations du minimum vieillesse, Enquête EHPA.

 

Estimations de population

Le recensement de la population sert de base aux estimations annuelles de population. Il fixe les niveaux de référence. Entre deux recensements, des estimations provisoires sont réalisées.

Cette opération a pour objectif d'estimer :

  • la population nationale par sexe, âge et état matrimonial au 1er janvier de chaque année ;
  • la population régionale et départementale par sexe et groupe d'âges au 1er janvier de chaque année.

Ces estimations de population sont notamment utilisées pour le calcul des différents indicateurs démographiques : taux de natalité, taux de mortalité, indicateur conjoncturel de fécondité, quotients de mortalité espérance de vie.

Pour en savoir plus : Estimations de population.

 

Base permanente des équipements

La base permanente des équipements (BPE) est destinée à fournir le niveau d'équipements et de services rendus par un territoire à la population.

Cette base permet de produire différentes données, comme la présence ou l'absence d'un équipement, la densité d'un équipement, ou un indicateur de disponibilité d'un équipement du point de vue des habitants.

La localisation fine des équipements et de la population permet de calculer des distances entre communes équipées et non équipées par exemple, d'étudier la concentration spatiale des équipements, de mettre en rapport les équipements et leurs utilisateurs potentiels.

Pour en savoir plus : Base permanente des équipements.

Définitions


Ménage : un ménage, au sens du recensement, désigne l'ensemble des personnes qui partagent la même résidence principale, sans que ces personnes soient nécessairement unies par des liens de parenté. Un ménage peut être constitué d'une seule personne. Il y a égalité entre le nombre de ménages et le nombre de résidences principales.

Les personnes vivant dans des habitations mobiles, les bateliers, les sans-abris et les personnes vivant en communauté (foyers de travailleurs, maisons de retraite, résidences universitaires, maisons de détention, ...) sont considérées comme vivant hors ménage.


Logement : un logement, ou logement ordinaire, est défini du point de vue de son utilisation. C'est un local utilisé pour l'habitation :

  • Séparé, c'est-à-dire complètement fermé par des murs et cloisons, sans communication avec un autre local si ce n'est par les parties communes de l'immeuble (couloir, escalier, vestibule,...) ;
  • Indépendant, à savoir ayant une entrée d'où l'on a directement accès sur l'extérieur ou les parties communes de l'immeuble, sans devoir traverser un autre local.

Les logements sont répartis en quatre catégories : résidences principales, logements occasionnels, résidences secondaires, logements vacants (voir Catégorie du logement).

Les habitations mobiles et les locaux utilisés pour l'habitation au sein des communautés (maisons de retraite, foyers, communautés religieuses, ...) ne sont pas considérés comme des logements. Les logements de fonction sont, quant à eux, considérés comme des logements.


Catégorie de logement : les logements sont répartis en quatre catégories :

  • Les résidences principales : logements occupés de façon habituelle et à titre principal par une ou plusieurs personnes, qui constituent un ménage. Il y a ainsi égalité entre le nombre de résidences principales et le nombre de ménages ;
  • Les logements occasionnels : logements ou pièces indépendantes utilisés occasionnellement pour des raisons professionnelles (par exemple, un pied-à-terre professionnel d'une personne qui ne rentre qu'en fin de semaine auprès de sa famille) ;
  • Les résidences secondaires : logements utilisés pour les week-ends, les loisirs ou les vacances, y compris les logements meublés loués (ou à louer) pour des séjours touristiques ;
  • Les logements vacants : logements inoccupés se trouvant dans l'un des cas suivants : proposé à la vente, à la location, déjà attribué à un acheteur ou un locataire et en attente d'occupation, en attente de règlement de succession, conservé par un employeur pour un usage futur au profit d'un de ses employés, gardé vacant et sans affectation précise par le propriétaire (par exemple un logement très vétuste).

Type de logement : le type de logement répartit les logements selon les catégories suivantes : Maisons ; Appartements ; Autres logements : logements-foyers, chambres d'hôtel, habitations de fortune, pièces indépendantes.


Suroccupation : le concept de suroccupation repose sur la composition du ménage et le nombre de pièces du logement. Un logement est suroccupé quand il lui manque au moins une pièce par rapport à la norme d'« occupation normale », fondée sur :

  • une pièce de séjour pour le ménage ;
  • une pièce pour chaque personne de référence de chaque famille occupant le logement ;
  • une pièce pour les personnes hors famille non célibataires ou les célibataires de 19 ans ou plus ;

et pour les célibataires de moins de 19 ans :

  • une pièce pour deux enfants s'ils sont de même sexe ou ont moins de 7 ans ;
  • sinon, une pièce par enfant.

Les studios occupés par une personne sont exclus du champ. Un logement est considéré suroccupé dès lors qu’il lui manque au moins une pièce au regard du ménage qui l’occupe.


Communauté : une communauté est un ensemble de locaux d'habitation relevant d'une même autorité gestionnaire et dont les habitants partagent à titre habituel un mode de vie commun. La population de la communauté comprend les personnes qui résident dans la communauté, à l'exception de celles qui résident dans des logements de fonction. Les catégories de communautés sont les suivantes :

  • les services de moyen ou de long séjour des établissements publics ou privés de santé, les établissements sociaux de moyen et long séjour, les maisons de retraite, les foyers et résidences sociales ou assimilés ;
  • les communautés religieuses ;
  • les casernes, quartiers, bases ou camps militaires ou assimilés ;
  • les établissements hébergeant des élèves ou des étudiants, y compris les établissements militaires d'enseignement ;
  • les établissements pénitentiaires ;
  • les établissements sociaux de court séjour ;
  • les autres communautés.

Taux de pauvreté : le taux de pauvreté au seuil de 60 % correspond à la part de la population dont le niveau de vie est inférieur à 60 % du niveau de vie médian de France métropolitaine.

Le taux de pauvreté des personnes seules est calculé comme le nombre de personnes seules vivant sous le seuil de pauvreté rapporté au nombre de personnes seules. Dans ce calcul, le nombre de personnes seules est issu de la source Filosofi, et peut différer légèrement du nombre de personnes seules issues du recensement de la population. Les variables comptabilisant les personnes seules issues de Filosofi ne sont pas diffusées.


Part des minima sociaux : la part des minima sociaux est le pourcentage que représentent les minima sociaux dans le total des revenus disponibles.

Les minima sociaux comprennent le revenu de solidarité active (RSA) et les prestations de précarité relatives au minimum vieillesse (allocation de solidarité aux personnes âgées essentiellement) et au handicap (allocation aux adultes handicapés, allocation de soutien familial).


Niveau de vie : le niveau de vie est égal au revenu disponible du ménage divisé par le nombre d'unités de consommation (UC). Le niveau de vie est donc le même pour tous les individus d'un même ménage.

Les unités de consommation sont généralement calculées selon l'échelle d'équivalence dite de l'OCDE modifiée qui attribue 1 UC au premier adulte du ménage, 0,5 UC aux autres personnes de 14 ans ou plus et 0,3 UC aux enfants de moins de 14 ans.


Allocation Adulte Handicapé (AAH) : minimum social créé par la loi du 30 juin 1975, l'AAH est une prestation versée à tous les handicapés souffrant d'une incapacité évaluée à au moins 80 % (sauf dérogation) par la Commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées. Elle ne peut être attribuée avant l'âge de 20 ans, sauf cas particulier. Elle est soumise à un plafond de ressources et peut se cumuler avec une rémunération tirée d'un travail. L'AAH est versée par les CAF et la MSA.


Le minimum vieillesse : le minimum vieillesse permet aux personnes âgées d’au moins 65 ans (ou ayant atteint l’âge minimum légal de départ à la retraite en cas d’inaptitude au travail) d’accéder à un seuil minimal de ressources. Deux allocations existent : l’allocation supplémentaire vieillesse (ASV) et l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA). Cette dernière, mise en place en 2007, est destinée aux nouveaux entrants et remplacera, à terme, l'ASV.


Établissements d’Hébergement pour Personnes Âgées (EHPA) : ce champ recouvre actuellement quatre catégories du secteur médico-social :

  • Les Établissements d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (Ehpad) : établissements médicalisés spécialisés dans l’accueil en chambre dont l’activité principale est l’hébergement ;
  • Les Établissements d’Hébergement pour Personnes Âgées percevant des crédits de l’assurance maladie : structures médicalisés qui accueillent des personnes âgées dépendantes ;
  • Les Établissements d’Hébergement pour Personnes Âgées ne percevant pas de crédits d’assurance maladie : structures non médicalisées spécialisées dans l’accueil en chambre ;
  • Les Résidences Autonomie (dénommées Logements-Foyers jusqu’en 2015), proposant un accueil en logement regroupé (logement de type F1/F2...).

À ces quatre catégories d’établissements d’hébergement, s’ajoutent les Centres d’accueil de jour pour personnes âgées, ainsi que les quelques établissements expérimentaux pour personnes âgées (au nombre de 48 en 2019).

Le champ comprend également des structures du secteur sanitaire : les Établissements de Soins de Longue Durée et les hôpitaux ayant une unité de soins de longue durée (USLD).

Les personnes accueillies dans ces établissements sont réparties selon leur mode d’accueil (Hébergement permanent / Hébergement temporaire / Accueil de jour / Accueil de nuit). Seuls les chiffres de l’hébergement permanent sont présentés ici, les trois autres modalités représentant à peine 5 % des personnes.