Bilan économique 2014 de la Haute-Normandie

Comme au niveau national, l'année 2014 n'a pas vu d'amélioration économique significative. La plupart des indicateurs restent mal orientés : l'emploi marchand continue de baisser et le chômage augmente toujours. La progression de l'intérim et le dynamisme des créations d'entreprises pourraient cependant être des signes avancés d'une amélioration de la situation en 2015, dans un contexte international et national plus favorable.

Insee Conjoncture Haute-Normandie
Paru le : 29/05/2015
Consulter

En 2014 la fréquentation hôtelière, en repli au début de l’été, est relancée en fin de saison

Isabelle DEMEUZOIS (Insee)

La fréquentation hôtellière est en légère hausse cette année en Haute-Normandie grâce, en particulier, au retour de la clientèle étrangère. La présence française est quant à elle stable dans les hôtels de la région. Les touristes français et étrangers sont venus nombreux en septembre et octobre, mois durant lesquels la méteo a été très favorable. La fréquentation dans les campings de la région est restée en 2014 au même niveau qu’en 2013, malgré une météo maussade pendant la saison (de mai à septembre).

Insee Conjoncture Haute-Normandie
No 5
Paru le : 29/05/2015

En 2014, l’hôtellerie haut-normande enregistre 2 912 000 nuitées, soit une hausse de 0,6 % par rapport à l’année précédente (figure 1).

Figure 1 – Nombre de nuitées dans les hôtels par département

en %
Nombre de nuitées dans les hôtels par département
Nombre de nuitées dans les hôtels Part de nuitées effectuées en 2014 par une clientèle étrangère
2014 (en milliers) Évolution 2014/2013 Évolution moyenne annuelle 2013/2010 (1)
Eure 592 -3,8 1,7 17,0
Seine-Maritime 2 320 1,8 0,6 21,6
Haute-Normandie 2 912 0,6 0,9 20,7
France métropolitaine 198 509 -1,4 1,0 36,7
  • Note : données 2014 définitives. Données 2010, 2011, 2012 et 2013 rétropolées suite au changement de classification début 2014.
  • (1) : taux d'évolution annuel qu'aurait connu le nombre de nuitées si l'évolution avait été la même pour chaque année de la période considérée.
  • Source : Insee en partenariat avec la DGE et les comités régionaux du tourisme (CRT).

La météo peu favorable n’a pas encouragé les touristes à séjourner en Haute-Normandie pendant les mois d’été (- 3,2 % de nuitées de mai à août 2014 par rapport aux mêmes mois de 2013). Cette baisse est dûe aux touristes français (- 4,6 % de nuitées françaises pendant la période estivale) et elle est particulièrement sensible pour les hôtels du littoral seino-marin

(- 4,0 % par rapport à 2013).

Une saison tardive

En septembre et octobre, le climat quasi estival a incité les touristes, qu’ils soient français ou étrangers à séjourner à nouveau dans les hôtels de la région (+ 3,7 % de nuitées en septembre-octobre 2014 par rapport à septembre-octobre 2013). Cette tendance est tès nette dans les hôtels de la Côte d’Albâtre et de l’agglomération rouennaise (respectivement + 4,1 % et + 9,5 % en septembre-octobre 2014 par rapport aux mêmes mois de l’année précédente).

Sur l’ensemble de l’année, l’augmentation de la fréquentation hôtelière paraît plutôt bénéficier aux hôtels de basse (figure 2) et moyenne catégorie (+ 3,2 % pour les 1-2 étoiles et + 3,5 % pour les 3 étoiles), et moins aux hôtels de haute catégorie (- 1,1 % pour les 4-5 étoiles). De même, les touristes sont venus plus nombreux dans les hôtels de Seine-Maritime cette année (+ 1,8 % par rapport à 2013) et ont moins fréquenté ceux de l’Eure (- 3,8 %).

Figure 2 – Nombre de nuitées dans les hôtels selon la catégorie

Nombre de nuitées dans les hôtels selon la catégorie
Nombre de nuitées en 2014 (milliers) Évolution 2014/2013 (%)
Haute-Normandie France métropolitaine Haute-Normandie France métropolitaine
1-2 étoiles 1 107 53 862 3,2 0,8
3 étoiles 1 084 71 935 3,5 -0,7
4-5 étoiles 365 44 287 -1,1 -0,0
Non classés 356 28 426 -12,0 -9,0
Total 2 912 198 509 0,6 -1,4
  • Note : données 2014 définitives. Données 2010, 2011, 2012 et 2013 rétropolées suite au changement de classification début 2014.
  • Source : Insee en partenariat avec la DGE et les comités régionaux du tourisme (CRT).

Classement des hôtels

Les chiffres concernant les nuitées par catégorie d’hôtels entre 2013 et 2014 doivent être regardés avec beaucoup de prudence. En effet, en 2014, ces hôtels ont continué à se classer massivement auprès d’Atout France, au-delà des mouvements normaux sur le parc. Les évolutions observées en 2014 s’expliquent donc en grande partie par des effets de classement de non-classés.

Tableau 1 – Nombre de nuitées et chambres dans les hôtels selon la catégorie

Unité : %
Nombre de nuitées et chambres dans les hôtels selon la catégorie
Nuitées Chambres
Évolution 2014/2013 Évolution 2014/2013
Haute-Normandie France métropolitaine Haute-Normandie France métropolitaine
1-2 étoiles 3,2 0,8 7,8 15,1
3 étoiles 3,5 -0,7 5,8 9,4
4-5 étoiles -1,1 0 -1,3 11,4
Non classés -12 -9 -18,5 -27,5
Total 0,6 -1,4 -0,2 1,3
  • Note : données 2014 définitives. Données 2010, 2011, 2012 et 2013 rétropolées suite au changement de classification début 2014.
  • Source : Insee en partenariat avec la DGE et les comités régionaux du tourisme (CRT).

Le retour de la clientèle étrangère

Tandis que la clientèle française stagne (+ 0,3 % en 2014 par rapport 2013), les étrangers sont venus en plus grand nombre fréquenter les hôtels de la région (+ 2,1 % par rapport à 2013) et plus particulièrement ceux de la Seine-Maritime (+ 5,8 % par rapport à 2013). Ainsi, la part des nuitées étrangères affiche une légère hausse, de 20,4 % à 20,7 %, même si elle reste, en Haute-Normandie, assez nettement inférieure à la moyenne française de 36,7 %.

Dans la région, huit nuitées étrangères sur dix sont européennes. En 2014, les Italiens et les Espagnols reviennent dans la région (respectivement + 35 % et + 23 % par rapport à l’année précédente). Même si les Britanniques sont un peu moins présents en Haute-Normandie cette année (- 1,2 % entre 2013 et 2014), ils constituent toujours la première clientèle étrangère de la région (trois nuitées sur dix sont anglaises).

Stabilité de la fréquentation dans l’hôtellerie de plein air

L’hôtellerie de plein air en Haute-Normandie comptabilise 629 000 nuitées (figure 3), soit une quasi stabilité par rapport à la saison 2013 (+ 0,1 %). En 2014, la présence plus importante des étrangers dans les campings de la région (+ 0,8 % par rapport à 2013) compense le repli des Français (- 0,4 % par rapport à 2013). Ce mode d’hébergement est apprécié des Européens, et en particulier des Néerlandais. En effet deux nuitées sur cinq dans les campings sont hollandaises.

Figure 3 – Nombre de nuitées dans les campings par département

en %
Nombre de nuitées dans les campings par département
Nombre de nuitées dans les campings Part de nuitées effectuées en 2014
2014 (en milliers) Évolution 2014/2013 Évolution moyenne annuelle 2013/2010 (1) par une clientèle étrangère sur emplacements équipés
Eure 137 -1,5 -0,5 50,4 21,9
Seine-Maritime 492 0,6 5,0 45,2 27,7
Haute-Normandie 629 0,1 3,7 46,3 26,5
France métropolitaine 109 743 0,3 1,6 33,4 47,3
  • Note : données 2014 définitives. La fréquentation des campings n'est observée que de mai à septembre. Données 2010, 2011, 2012 et 2013 rétropolées suite au changement de classification début 2014.
  • (1) : taux d'évolution annuel qu'aurait connu le nombre de nuitées si l'évolution avait été la même pour chaque année de la période considérée.
  • Source : Insee en partenariat avec la DGE et les comités régionaux du tourisme (CRT).

Figure 4 – Nombre de nuitées dans les campings selon la catégorie

Nombre de nuitées dans les campings selon la catégorie
Nombre de nuitées en 2014 (milliers) Évolution 2014/2013 (%)
Haute-Normandie France métropolitaine Haute-Normandie France métropolitaine
1-2 étoiles 146 16 115 -10,6 0,4
3-4-5 étoiles 436 86 605 5,6 0,6
Non classés 47 7 024 -9,6 -3,8
Total 629 109 743 0,1 0,3
  • Note : données 2014 définitives. La fréquentation des campings n'est observée que de mai à septembre. Données 2010, 2011, 2012 et 2013 rétropolées suite au changement de classification début 2014.
  • Source : Insee en partenariat avec la DGE et les comités régionaux du tourisme (CRT).

Figure 5 – Évolution des nuitées dans les hôtels et les campings

en indice base 100 en 2010
Évolution des nuitées dans les hôtels et les campings
Nombre de nuitées - Haute-Normandie Nombre d'arrivées - Haute-Normandie Nombre de nuitées - France métropolitaine Nombre d'arrivées - France métropolitaine
2010 100 100 100 100
2011 103,04 102,56 103,07 103,2
2012 102 101,11 102,96 103,62
2013 104,09 104,51 103,6 104,39
2014 104,65 104,8 102,73 103,67
  • Note : données 2014 définitives. Données 2010, 2011, 2012 et 2013 rétropolées suite au changement de classification début 2014. La fréquentation des campings n'est observée que de mai à septembre.
  • Source : Insee en partenariat avec la DGE et les comités régionaux du tourisme (CRT).

Figure 5 – Évolution des nuitées dans les hôtels et les campings

Figure 6 – Fréquentation des hôtels et des campings

en milliers
Fréquentation des hôtels et des campings
Haute-Normandie France métropolitaine
Hôtels Campings Hôtels Campings
Arrivées 1 883 224 110 244 20 770
- Français 1 498 100 76 003 13 360
- Étrangers 385 124 34 241 7 409
Nuitées 2 912 629 198 509 109 743
- Français 2 310 338 125 568 73 131
- Étrangers 602 292 72 941 36 612
Durée moyennedu séjour (en jours) 1,5 2,8 1,8 5,3
- Français 1,5 3,4 1,7 5,5
- Étrangers 1,6 2,4 2,1 4,9
  • Note : données 2014 définitives. La fréquentation des campings n'est observée que de mai à septembre.
  • Source : Insee en partenariat avec la DGE et les comités régionaux du tourisme (CRT).

Figure 7 – Taux d'occupation dans les hôtels

en % du nombre de lits disponibles
Taux d'occupation dans les hôtels
Haute-Normandie - en 2014 Haute-Normandie - moyenne 2010-2013 France métropolitaine - en 2014 France métropolitaine - moyenne 2010-2013
janvier 42,413703436871300 43,026939510554200 46,855794177496900 47,887890871911200
février 48,208504254955600 46,683953644486000 50,721021273904300 51,067716713253900
mars 50,501889496856200 53,231477247269600 53,082497798302100 55,972594768826700
avril 55,262109276101800 55,647206696618100 57,986763134573400 57,114788238315400
mai 57,743190146777300 60,250452002519700 60,515044790224800 61,912012031004400
juin 67,085172020527000 68,550817399896300 68,298830776600200 69,195328663143400
juillet 62,200123241495100 61,782868237198400 66,044248414169600 67,449710187606600
août 63,366261190847000 61,438338919354000 68,781437607636900 67,067007641924500
septembre 64,583997829435000 63,784777618104100 68,053652348572900 68,579196561308200
octobre 56,120234573134800 55,832515859856500 61,409757301538200 60,766195248378900
novembre 51,038276603740200 51,093419909491100 51,941319891825200 54,142641898719500
décembre 41,601257688678200 41,265350924956500 51,059327125830100 49,856461893125500
  • Note : données 2013 définitives. Données 2010, 2011, 2012 et 2013 rétropolées suite au changement de classification début 2014.
  • Source : Insee en partenariat avec la DGE et les comités régionaux du tourisme (CRT).

Figure 7 – Taux d'occupation dans les hôtels

Figure 8 – Taux d'occupation dans les campings

en % du nombre d'emplacements disponibles
Taux d'occupation dans les campings
Haute-Normandie - en 2014 Haute-Normandie - moyenne 2010-2013 France métropolitaine - en 2014 France métropolitaine - moyenne 2010-2013
mai 15,421960391587400 16,456629768333100 15,468319551008000 14,249269916953000
juin 25,839966861108000 23,451199666541700 23,766084973116000 21,394542926250000
juillet 38,598197490943900 39,381684124763700 49,393706029497900 51,445370877697400
août 40,562264689872800 43,735188021384200 61,355774431363900 60,950647435755000
septembre 21,978463901683700 18,433336832118000 22,800770964485100 20,012914533256600
  • Note : données 2014 définitives. Données 2010, 2011, 2012 et 2013 rétropolées suite au changement de classification début 2014. La fréquentation des campings n'est observée que de mai à septembre.
  • Source : Insee en partenariat avec la DGE et les comités régionaux du tourisme (CRT).

Figure 8 – Taux d'occupation dans les campings

Pour en savoir plus

« Les hôtels hauts-normands davantage occupés le mardi et le mercredi » / Insee Haute-Normandie ; Jean-Philippe Caritg - In : Insee Flash Haute-Normandie n° 7 (2014, septembre), 2p