Bilan économique 2014 en Franche-Comté

Dans un contexte d'accélération de l'activité mondiale et de reprise timide de l'activité dans la zone euro, l'économie française progresse faiblement en 2014 après le rythme plus soutenu de 2013. L'activité française présente quelques signes de reprise à la faveur d'un rebond du pouvoir d'achat et d'une légère croissance de l'emploi total. En Franche-Comté, ces signes se font attendre dans la mesure où la plupart des indicateurs de l'économie franc-comtoise restent orientés à la baisse en 2014.

Insee Conjoncture Franche-Comté
Paru le : 29/05/2015
Consulter

Démographie d’entreprises - Moins de créations d’entreprises malgré un rebond dans l’industrie

Jérôme Bourgeois, Insee Franche-Comté

En 2014, 7 000 entreprises ont été créées en Franche-Comté, soit une baisse de 3,2 % par rapport à 2013. Ce fléchissement du nombre de créations concerne tous les types d’entreprises. Sur l'ensemble des créations franc-comtoises, seul le secteur de l’industrie enregistre une hausse (+ 11,3 %). Les défaillances d’entreprises repartent à la baisse en 2014 : 1 000 entreprises ont déposé le bilan, soit un repli de 5,6 % par rapport à l’année 2013.

Insee Conjoncture Franche-Comté
No 5
Paru le : 29/05/2015

En 2014, 7 007 entreprises ont été créées en Franche-Comté dans l'ensemble des activités marchandes non agricoles : 1 644 entreprises individuelles hors auto-entreprises, 3 687 auto-entreprises et 1 676 sociétés. En 2014, le nombre de créations d'entreprises diminue en Franche-Comté alors qu’il progresse en moyenne en France métropolitaine (– 3,2 % contre + 2,6 %) (figure 1). Il fluctue entre 7 000 et 7 500 depuis 2011, après le pic entraîné par la mise en place en 2009 du régime de l’auto-entrepreneur.

Baisse du nombre de créations quelque soit le type d’entreprise

Après avoir chuté de 17,8 % en 2013, les immatriculations d’auto-entreprises franc-comtoises se replient une nouvelle fois en 2014 (– 2,8 %), au contraire de l’évolution nationale qui redevient positive (+ 3,5 %). Les modifications successives apportées en 2013 et 2014 au régime de l’auto-entrepreneur, requalifié micro-entrepreneur à compter du 19 décembre 2014 suite à la loi Pinel, ont pesé sur l’évolution des demandes d’immatriculations.

Après la très forte hausse enregistrée en 2013 (+ 57 %), le nombre de créations d’entreprises individuelles hors auto-entreprises diminue de 6,0 % en 2014, alors qu’au niveau national la baisse est plus modérée (– 2,9 %).

Le nombre de créations sous forme sociétaire diminue aussi dans la région, alors qu’il est en augmentation au niveau national (– 1,1 % contre + 4,4 %).

La répartition par type de ces nouvelles entreprises franc-comtoises reste stable : 53 % d’auto-entreprises, 23 % d’entreprises individuelles et 24 % sous la forme de sociétés. En matière de créations d’entreprises, les entreprises individuelles représentent en Franche-Comté une part plus importante qu’en France métropolitaine (+ 5,6 points). À l’inverse le poids des sociétés est plus faible – 6,0 points) (figure 3).

Recul dans tous les secteurs sauf dans l’industrie

En 2014, le secteur du « commerce, transport, hébergement et restauration » regroupe 30,7 % des créations d’entreprises franc-comtoises, les services aux particuliers 24,1 %, les services aux entreprises 23,8 %, la construction 13,9 % et l’industrie 7,5 % (figure 4).

Sur l'ensemble de ces créations, seul le secteur de l’industrie enregistre une forte hausse en 2014 (+ 11,3 %). Les secteurs des services aux particuliers et des services aux entreprises reculent, respectivement de 2,8 % et 1,9 %. Le secteur du commerce, transport, hébergement et restauration et celui de la construction présentent les plus fortes baisses (respectivement – 5,2 % et – 7,9 %).

En auto-entreprenariat, le nombre de créations se replie dans tous les secteurs, excepté dans l’industrie (+ 21,7 %). Les créations d'entreprises individuelles hors auto-entreprises baissent fortement dans les secteurs de la construction (– 16,7 %) et du commerce, transport, hébergement et restauration (– 19,5 %). À l’inverse, elles progressent fortement dans le secteur des services aux entreprises (+ 16,0 %). Quant aux créations de sociétés, leur nombre augmente dans l’industrie (+ 10,2 %) et recule dans les secteurs des services aux entreprises, de la construction et des services aux particuliers.

Aucun département franc-comtois n’échappe à la baisse

Le nombre de créations d’entreprises diminue en 2014 dans tous les départements francs-comtois, hormis en Haute-Saône où il reste stable. Cette diminution touche principalement les départements du Jura (– 6,0 %) et du Territoire de Belfort (– 7,7 %). Dans le département du Doubs, le fléchissement est plus modéré (– 1,8 %).

Dans les départements de la Haute-Saône, du Jura et du Territoire de Belfort, la création d’entreprises est particulièrement dynamique dans le secteur de l’industrie avec respectivement une progression de 34,2 %, 26,6 % et 17,0 %. Le Doubs est le seul département où le nombre de nouvelles entreprises dans l’industrie diminue (– 6,8 %).

Recul des défaillances d’entreprises

En 2014, 1 005 entreprises franc-comtoises sont placées en redressement ou en liquidation judiciaire. Sur un an, le nombre de défaillances d’entreprises recule nettement dans la région (– 5,6 %) alors qu’il reste stable en France métropolitaine (– 0,7 %) (figure 2). Le secteur agricole et celui de l’industrie font exception, en progressant respectivement de 9,4 % et de 1,0 % (figure 5).

Cette baisse du nombre de défaillances concerne principalement les départements du Doubs (– 11,0 %) et du Territoire de Belfort (– 23,1 %). À l’inverse, le nombre de défaillances augmente dans le Jura (+ 1,7 %) et beaucoup plus fortement en Haute-Saône (+ 23,1 %).

Figure 1 – Créations d'entreprises par département

en %
Créations d'entreprises par département
Sociétés Entreprises individuelles hors auto-entreprises Régime d'auto-entrepreneur Ensemble
Évolution 2014/2013 Évolution 2014/2013 Évolution 2014/2013 Créations en 2014 (nombre) Évolution 2014/2013
Doubs 2,8 -9,4 -0,4 3 364 -1,8
Jura -9,3 2,6 -8,3 1 544 -6,0
Haute-Saône -2,3 -7,7 5,0 1 273 0,0
Territoirede Belfort 0,4 -5,9 -12,6 826 -7,7
Franche-Comté -1,1 -6,0 -2,8 7 007 -3,2
France métropolitaine 4,4 -2,9 3,5 534 454 2,6
  • Note : données brutes.
  • Champ : ensemble des activités marchandes non agricoles.
  • Source : Insee, REE (Répertoire des Entreprises et des Établissements - Sirene).

Figure 2 – Défaillances d'entreprises par département

Défaillances d'entreprises par département
Défaillances 2014 (nombre) Évolution 2014/2013 (%)
Doubs 438 -11,0
Jura 235 1,7
Haute-Saône 212 14,0
Territoirede Belfort 120 -23,1
Franche-Comté 1 005 -5,6
France métropolitaine 60 548 -0,7
  • Note : données brutes, en date de jugement.
  • Source : Banque de France, Fiben (extraction du 9/2/15).

Figure 3 – Créations d'entreprises dans la région Franche-Comté

Créations d'entreprises dans la région Franche-Comté
Sociétés Entreprises individuelles hors auto-entreprises Auto-entreprises
2009 1530 1507 4933
2010 1741 1407 5557
2011 1860 1219 3932
2012 1687 1116 4612
2013 1694 1749 3792
2014 1676 1644 3687
  • Note : nombre de créations brutes.
  • Champ : ensemble des activités marchandes non agricoles.
  • Source : Insee, REE (Répertoire des Entreprises et des Établissements - Sirene).

Figure 3 – Créations d'entreprises dans la région Franche-Comté

Figure 4 – Évolution annuelle du nombre de créations d'entreprises entre 2013 et 2014 dans la région Franche-Comté

en %
Évolution annuelle du nombre de créations d'entreprises entre 2013 et 2014 dans la région Franche-Comté
Sociétés Entreprises individuelles hors auto-entreprises Auto-entreprises Ensemble
Ensemble -1,062573789846517 -6,003430531732419 -2,768987341772152 -3,151347615756738
Industrie 10,185185185185185 -4,25531914893617 21,71945701357466 11,27659574468085
Construction -1,408450704225352 -16,711590296495956 -4,239401496259352 -7,859848484848484
Commerce, |Transport, |Hébergement, |Restauration 0,16051364365971107 -19,495412844036696 -2,8075970272502064 -5,1982378854625555
Services |aux entreprises -1,3333333333333333 16,03053435114504 -7,3224043715847 -1,8801410105757932
Services |aux particuliers -12,337662337662337 1,1131725417439704 -3,3524904214559386 -2,763385146804836
  • Note : données brutes.
  • Champ : ensemble des activités marchandes non agricoles.
  • Source : Insee, REE (Répertoire des Entreprises et des Établissements - Sirene).

Figure 4 – Évolution annuelle du nombre de créations d'entreprises entre 2013 et 2014 dans la région Franche-Comté

Figure 5 – Évolution annuelle des défaillances d'entreprises selon le secteur d'activité entre 2013 et 2014 dans la région Franche-Comté

en %
Évolution annuelle des défaillances d'entreprises selon le secteur d'activité entre 2013 et 2014 dans la région Franche-Comté
Franche-Comté France Métropolitaine
Ensemble (1) -5,633802816901408 -0,7084289931124959
Industrie 1,0309278350515463 -2,59768609473914
Construction -10,294117647058824 1,3261039979095897
Commerce, |Transport, |Hébergement, |Restauration -1,9559902200488997 -1,0277226012609033
Services |aux entreprises -7,317073170731708 -1,8606284009127612
Services |aux particuliers (2) -16,666666666666668 -2,4956471271038887
  • (1) : y compris agriculture.
  • (2) : hors administration publique, activités des ménages en tant qu'employeurs et activités extra-territoriales.
  • Note : données brutes, en date de jugement.
  • Source : Banque de France, Fiben (extraction du 9/2/15).

Figure 5 – Évolution annuelle des défaillances d'entreprises selon le secteur d'activité entre 2013 et 2014 dans la région Franche-Comté

Sources

Les données chiffrées sont parfois arrondies (selon les règles mathématiques). Le résultat arrondi d'une combinaison de données chiffrées (qui fait intervenir leurs valeurs réelles) peut se trouver légèrement différent de celui que donnerait la combinaison de leurs valeurs arrondies.

Pour en savoir plus

Stéphane Adrover, « Un tiers des établissements de Bourgogne Franche-Comté se renouvelle chaque année », Insee Analyses Franche-Comté n° 9, mai 2015