Bilan économique 2014 du Limousin

En 2014, l'activité mondiale accélère légèrement : la reprise s'affermit dans les pays avancés tandis que la croissance fléchit dans la plupart des pays émergents. En France, l'économie ralentit nettement (+ 0,2 % après + 0,7 %). Dans ce contexte, l'emploi salarié enregistre une légère hausse et le taux de chômage progresse (+ 0,4 point par rapport à fin 2013 en France métropolitaine). En Limousin, l'activité continue de se dégrader. L'emploi se contracte pour la quatrième année consécutive et tous les secteurs d'activité sont touchés. Parallèlement, le taux de chômage et la demande d'emploi progressent tandis que la création d'entreprises se replie.

Insee Conjoncture Limousin
Paru le : 29/05/2015
Consulter

Pas de reprise pour la création d’entreprises en 2014

Caroline Geindre, Insee Limousin

En Limousin, la création d’entreprises se replie de nouveau en 2014. La progression des immatriculations d’entreprises individuelles ne compense pas le recul des créations d’auto-entreprises. Deux secteurs s’orientent néanmoins à la hausse : les services aux particuliers et celui du commerce, des transports, de l’hébergement-restauration. Par ailleurs, les défaillances jugées au cours de l’année 2014 sont moins nombreuses qu’en 2013.

Insee Conjoncture Limousin
No 5
Paru le : 29/05/2015

En 2014, 4 352 nouvelles entreprises ont été enregistrées en Limousin, soit une quarantaine de moins qu’en 2013. La création d’entreprises se replie pour la deuxième année consécutive (– 1,0 %), contrairement au niveau national où elle repart à la hausse (+ 2,6 %).

Plus de créations d’entreprises individuelles

La création d’entreprises individuelles continue d’augmenter, et de façon deux fois plus importante qu’en 2013. Sa part dans le total des créations atteint 24 %.

Figure 1 – Créations d'entreprises dans la région Limousin

Créations d'entreprises dans la région Limousin
Sociétés Entreprises individuelles hors auto-entreprises Auto-entreprises
2009 1069 1092 2817
2010 1155 1053 2814
2011 1063 859 2394
2012 1069 846 2545
2013 1030 875 2489
2014 1035 939 2378
  • Note : nombre de créations brutes.
  • Champ : ensemble des activités marchandes non agricoles.
  • Source : Insee, REE (Répertoire des Entreprises et des Établissements - Sirene).

Figure 1 – Créations d'entreprises dans la région Limousin

En revanche, les créations sous le régime d’auto-entrepreneurs se contractent. Leur nombre est le plus faible depuis la création de ce statut en 2009. Néanmoins, les auto-entreprises rassemblent encore plus de la moitié des créations en Limousin comme en France métropolitaine.

Après un léger recul en 2013, le nombre de nouvelles sociétés se stabilise : 1 035 entités ont été créées sous ce statut.

Au niveau national, les créations de sociétés et d’auto-entreprises progressent, alors que les entreprises individuelles affichent un léger recul après une année 2013 particulièrement dynamique.

Un repli de la création d’entreprises porté par la seule Haute-Vienne

La Haute-Vienne porte à elle seule le repli de la création en Limousin. Dans ce département, les immatriculations d’entreprises individuelles repartent à la hausse mais ce regain n’est pas suffisant pour compenser le recul de la création de sociétés et d’auto-entreprises.

Figure 2 – Créations d'entreprises par département

en %
Créations d'entreprises par département
Sociétés Entreprises individuelles hors auto-entreprises Régime d'auto-entrepreneur Ensemble
Évolution 2014/2013 Évolution 2014/2013 Évolution 2014/2013 Créations en 2014 (nombre) Évolution 2014/2013
Corrèze 7,1 13,6 -10,1 1 438 0,6
Creuse 0,9 -2,5 1,7 640 0,8
Haute-Vienne -3,2 3,2 -3,5 2 274 -2,4
Limousin 0,5 7,3 -4,5 4 352 -1,0
France métropolitaine 4,4 -2,9 3,5 534 454 2,6
  • Note : données brutes.
  • Champ : ensemble des activités marchandes non agricoles.
  • Source : Insee, REE (Répertoire des Entreprises et des Établissements - Sirene).

En Corrèze, la création d’entreprises progresse modérément malgré la forte contraction des immatriculations d’auto-entreprises pour la deuxième année consécutive. Les créations d’entreprises individuelles restent dynamiques et celles de sociétés repartent à la hausse.

En Creuse, la situation s’améliore légèrement après une année 2013 de repli marqué, tous statuts confondus. Les créations de sociétés et d’auto-entreprises se redressent. Seules les immatriculations d’entreprises individuelles diminuent, mais moins fortement qu’en 2013.

Progression de la création dans les services aux particuliers

En 2014, 30 % des nouvelles entreprises limousines appartiennent au secteur du commerce, transport, hébergement et restauration. Au niveau national, les créateurs d’entreprises privilégient les services aux entreprises (un tiers des créations).

En France métropolitaine, la création d’entreprises progresse dans tous les secteurs à l’exception de la construction. En Limousin, les services aux particuliers sont les plus dynamiques : les créations ont progressé quel que soit le statut. Le secteur rassemblant le commerce, le transport, l’hébergement et la restauration s’inscrit également à la hausse, porté par l'augmentation des seules créations de sociétés.

Figure 3 – Évolution annuelle du nombre de créations d'entreprises entre 2013 et 2014 dans la région Limousin

en %
Évolution annuelle du nombre de créations d'entreprises entre 2013 et 2014 dans la région Limousin
Sociétés Entreprises individuelles hors auto-entreprises Auto-entreprises Ensemble
Ensemble 0,4854368932038835 7,314285714285714 -4,45962233828847 -0,9558488848429677
Industrie -13,88888888888889 44,44444444444444 -7,758620689655173 -3,3766233766233764
Construction -10 11,428571428571429 -26,027397260273972 -15,521978021978022
Commerce, |Transport, |Hébergement, |Restauration 14,325068870523417 -1,8796992481203008 -5,376344086021505 0,9375
Services |aux entreprises -11,212121212121213 7,377049180327869 4,21455938697318 -0,6160164271047228
Services |aux particuliers 25,31645569620253 7,947019867549669 5,2631578947368425 7,594936708860759
  • Note : données brutes.
  • Champ : ensemble des activités marchandes non agricoles.
  • Source : Insee, REE (Répertoire des Entreprises et des Établissements - Sirene).

Figure 3 – Évolution annuelle du nombre de créations d'entreprises entre 2013 et 2014 dans la région Limousin

À l’inverse, la création d’entreprises se contracte de façon marquée dans la construction (– 15 %) en raison, comme en 2013, de la forte baisse des créations d’auto-entreprises. Le repli est plus contenu pour les sociétés et les demandes d’immatriculations d’entreprises individuelles résistent.

L’industrie est aussi affectée, mais plus modérément (– 3 %). Le dynamisme des immatriculations d’entreprises individuelles industrielles ne compense pas les baisses d’immatriculations de sociétés et d’auto-entreprises.

La contraction dans les services aux entreprises s’atténue (– 1 % après – 5 % en 2013), grâce à l’augmentation des demandes d’enregistrements d’auto-entreprises et d’entreprises individuelles.

La baisse des défaillances d’entreprises se poursuit

En 2014, les tribunaux du Limousin ont prononcé 672 procédures de redressement judiciaire. Ainsi, comme au niveau national, les défaillances d’entreprises enregistrent une très légère baisse (678 procédures en Limousin pour l’année 2013).

Près de la moitié des entreprises concernées relève du secteur du commerce, du transport, de l’hébergement et de la restauration : les défaillances y ont progressé le plus fortement. La hausse est plus modérée dans la construction mais ce secteur rassemble encore deux entreprises défaillantes sur dix. Les services aux particuliers sont également impactés (+ 2 %). À l’inverse, les défaillances ont été moins nombreuses dans l’agriculture, l’industrie et les services aux entreprises.

Figure 4 – Évolution annuelle des défaillances d'entreprises selon le secteur d'activité entre 2013 et 2014 dans la région Limousin

en %
Évolution annuelle des défaillances d'entreprises selon le secteur d'activité entre 2013 et 2014 dans la région Limousin
Limousin France Métropolitaine
Ensemble (1) -0,8849557522123894 -0,7084289931124959
Industrie -15,384615384615385 -2,59768609473914
Construction 3,10077519379845 1,3261039979095897
Commerce, |Transport, |Hébergement, |Restauration 7,194244604316546 -1,0277226012609033
Services |aux entreprises -11,881188118811881 -1,8606284009127612
Services |aux particuliers (2) 1,8181818181818181 -2,4956471271038887
  • (1) : y compris agriculture.
  • (2) : hors administration publique, activités des ménages en tant qu'employeurs et activités extra-territoriales.
  • Note : données brutes, en date de jugement.
  • Source : Banque de France, Fiben (extraction du 9/2/15).

Figure 4 – Évolution annuelle des défaillances d'entreprises selon le secteur d'activité entre 2013 et 2014 dans la région Limousin

Comme pour les créations d’entreprises, des disparités géographiques apparaissent : alors que le nombre de défaillances reste stable en Creuse, il augmente modérément en Corrèze (+ 4 %) et se replie en Haute-Vienne (– 4 %).

Figure 5 – Défaillances d'entreprises par département

Défaillances d'entreprises par département
Défaillances 2014 (nombre) Évolution 2014/2013 (%)
Corrèze 224 4,2
Creuse 89 0,0
Haute-Vienne 359 -4,0
Limousin 672 -0,9
France métropolitaine 60 548 -0,7
  • Note : données brutes, en date de jugement.
  • Source : Banque de France, Fiben (extraction du 9/2/15).

Pour en savoir plus

« Trois ans plus tard, des entreprises en moins, des emplois en plus » Insee Analyses Limousin N° 10 - mai 2015

« Plus du quart des emplois se renouvellent chaque année » - Insee Analyses Limousin N° 11 - A paraître en mai 2015